IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Huawei se tourne vers la technologie d'élevage de porcs après que les ventes de ses smartphones aient chuté de 42 %
Au cours du dernier trimestre 2020

Le , par Bruno

179PARTAGES

7  0 
Les ventes de smartphones de Huawei ont chuté de 42 % au cours du dernier trimestre 2020, alors que la société se débattait avec une offre limitée de micropuces en raison des sanctions imposées par le gouvernement américain. Huawei a également été exclue du développement de la 5G dans un certain nombre de pays, dont le Royaume-Uni, en raison des craintes liées à la sécurité nationale. En effet, l'ancien président américain Donald Trump n’a cessé d’affirmer que Huawei peut partager les données de ses clients avec le gouvernement chinois.

Par conséquent, le plus grand fabricant d'équipements de télécommunications du monde a été limité à la fabrication de modèles 4G car il n'a pas l'autorisation du gouvernement américain d'importer des composants pour les modèles 5G. En réponse aux difficultés de vente des smartphones, Huawei cherche d'autres sources de revenus pour sa technologie. Outre la technologie d'intelligence artificielle (IA) destinée aux éleveurs de porcs, Huawei travaille également avec l'industrie minière.


Année 2020 : une année difficile pour Huawei

Les ventes mondiales de smartphones aux utilisateurs finaux ont totalisé les 366 millions d'unités écoulées au troisième trimestre 2020, en baisse de 5,7 % par rapport au troisième trimestre 2019, selon Gartner. Après deux trimestres consécutifs de baisse de 20 %, les ventes de smartphones ont continué de rester plus faibles l’année dernière par rapport à la même période en 2019.

Huawei a enregistré la pire performance parmi les cinq principaux fournisseurs mondiaux de smartphones au premier trimestre 2020. Les ventes de smartphones ont chuté à 42,5 millions d'unités, soit une baisse de 27,3 % d'une année sur l'autre. « Huawei aura une année difficile », avait prévenu Anshul Gupta, analyste principal de recherche chez Gartner. « L'entreprise a développé l'écosystème Huawei Mobile Service (HMS), mais avec le manque d'application populaires de Google Play Store, il est peu probable que Huawei attire de nouveaux acheteurs de smartphones sur les marchés internationaux », avait elle indiqué.

« Le problème ici n'est pas comme s'il y avait des problèmes de qualité ou d'expérience avec les produits Huawei. Ce n'est pas un terrain de jeu équitable pour Huawei, car Huawei est prise entre deux tensions géopolitiques », a déclaré un porte-parole de la société. En début d’année 2020, les États-Unis ont assuré avoir des preuves que Huawei peut espionner les réseaux de télécommunications intégrant le matériel qu'il vend et avoir partagé ces preuves avec le Royaume-Uni et l'Allemagne. « ;Nous avons la preuve que Huawei a la capacité d’accéder secrètement à des informations sensibles et personnelles dans les systèmes qu’elle maintient et vend dans le monde entier ;», a déclaré à ce propos Robert O’Brien, conseiller à la sécurité nationale.

Les fabricants d'équipements de télécommunications qui vendent des produits aux opérateurs sont tenus par la loi d'intégrer dans leur matériel des moyens permettant aux autorités d'accéder aux réseaux à des fins légales. Mais ils sont également tenus de construire les équipements de telle sorte que le fabricant ne puisse pas y avoir accès sans le consentement de l'opérateur de réseau. Les responsables américains ont toujours affirmé que Huawei a violé ces lois, qui sont appliquées dans de nombreux pays.

Invoquant des préoccupations en matière de sécurité nationale, l’administration US a pris des mesures extrêmes et sans précédent contre la société chinoise en plaçant l’entreprise chinoise sous embargo. Ces mesures incluaient l’ajout de Huawei dans une liste noire qui contraint les entreprises étasuniennes à ne plus faire affaire avec Huawei, à moins d’avoir une autorisation officielle préalable.

Huawei se tourne vers les industries plus traditionnelles : l'élevage de porcs

La Chine possède la plus grande industrie d'élevage de porcs au monde et abrite la moitié des porcs vivants du monde. La technologie contribue à la modernisation des élevages de porcs grâce à l'introduction de l'IA pour détecter les maladies et suivre les porcs.

La technologie de reconnaissance faciale permet d'identifier les porcs individuellement, tandis que d'autres technologies surveillent leur poids, leur alimentation et leur exercice. D'autres entreprises technologiques, dont JD.com et Alibaba, travaillent déjà avec des éleveurs de porcs en Chine pour apporter de nouvelles technologies.

« L'élevage de porcs est un autre exemple de la manière dont nous essayons de revitaliser certaines industries traditionnelles avec les technologies de l'information et des communications pour créer plus de valeur pour les industries de l'ère des 5G », a ajouté le porte-parole de Huawei.

Au début de ce mois, le fondateur et directeur général de Huawei, Ren Zhengfei, a annoncé la création d'un laboratoire d'innovation minière dans la province de Shanxi, dans le nord de la Chine. Il veut développer une technologie pour les mines de charbon qui permettra « de réduire le nombre de travailleurs, d'améliorer la sécurité et l'efficacité » et de permettre aux mineurs de porter « des costumes et des cravates » au travail. Lors d'une table ronde organisée à l'occasion de l'événement, Ren a déclaré que l'entreprise se lançait également dans les produits de consommation tels que les téléviseurs, les ordinateurs et les tablettes.

« Nous pouvons encore survivre même sans dépendre des ventes par téléphone », a déclaré Ren, ajoutant qu'il est très peu probable que les États-Unis retirent Huawei d'une liste noire qui interdit aux entreprises de travailler avec la société technologique chinoise.

Et vous ?

Huawei se tourne vers la technologie d'élevage de porcs : qu'en pensez-vous ? Réorientation stratégique ou résignation ?

Pensez-vous que l'administration Biden pourra assouplir les mesures contre Huawei ?

Voir aussi

Avec 14 millions d'appareils vendus en moins, Huawei est le fournisseur ayant les pires statistiques de ventes au troisième trimestre et Gartner s'attend à ce que la situation empire

Covid-19 : Les ventes de smartphones en déclin de 20 % au premier trimestre selon Gartner, Huawei observe sa première baisse de ventes mais conserve la seconde place du classement

Trump signe un décret pavant le chemin vers le blocage d'Huawei aux USA, la France assure qu'elle n'a pas l'intention de faire la même chose

Les États-Unis assurent avoir des preuves que Huawei peut espionner les réseaux de télécommunications intégrant le matériel qu'il vend et avoir partagé ces preuves avec le Royaume-Uni et l'Allemagne

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marc.collin
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/02/2021 à 14:56
on voit le résultat de la propagande américaine et les menaces....
est-ce que la chine va faire de même

les usa étaient prêt à payer 1milliard au brésil s'il lâchait huwaei, autrement des sanctions seraient mis en place... j'ai pas vu trop de pays occidentaux se plaindre de cette manière de faire...

huawei semble toujours dans la course là-bas: https://www.agenceecofin.com/vu-dafr...urse-au-bresil
1  1