Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla dissout son service des relations publiques,
Laissant la presse sans point de contact formel avec le constructeur automobile

Le , par Stan Adkens

131PARTAGES

3  0 
Tesla a apparemment une nouvelle stratégie pour traiter avec les journalistes : ne pas traiter avec eux du tout. En plus d'être le premier fabricant de véhicules électriques en série au monde, le géant de la voiture électrique est également le premier constructeur automobile à avoir complètement dissous son équipe de relations publiques mondiale, laissant la presse sans point de contact formel avec le constructeur automobile le plus précieux au monde, a rapporté Electrek mardi.

Tesla est devenu en juin le constructeur automobile avec la plus grande capitalisation boursière et atteint 1000 dollars par action. La société a un impact culturel beaucoup plus important que la plupart des autres constructeurs. Son PDG est probablement le seul de tous les grands constructeurs automobiles que n'importe quel inconnu pourrait nommer. Cependant, selon des rapports, les relations de la société avec les journalistes sont comptées parmi les plus difficiles. « Je sais qu'ils m'ignorent et, d'après des recherches informelles, je pense qu'ils ignorent aussi presque tous les autres journalistes automobiles », a écrit Jason Torchinsky de Jalopnik.


Si vous êtes un journaliste qui ne reçoit pas de réponse de Tesla, ne vous plaignez pas, car vous n’êtes pas le seul à le faire. Cela est dû au fait que le constructeur automobile a dissous son équipe de relations publiques. Selon le blog de l'industrie des véhicules électriques Electrek, chaque membre du personnel qui travaillait auparavant dans le bureau des relations publiques de Tesla a soit changé de poste, soit quitté l'entreprise, et la dissolution du département a été confirmée « au plus haut niveau de Tesla ». La source ayant déclaré au blog : « Nous n'avons plus d'équipe de relations publiques ».

Selon Electrek, Tesla n'a pas répondu à une demande de la presse depuis des mois. Le blog dit avoir reçu de façon sporadique des courriels « bizarres » d'anciens journalistes, mais cela semble presque être à titre non officiel. C’est pareil, chez Jalopnik :

« Je n'ai pas eu un seul responsable des relations publiques de Tesla qui ait répondu à un courriel depuis des mois et des mois. Je ne suis même pas sûr qu'ils vérifient encore ce compte de courrier électronique. J'ai vérifié mes e-mails de cette année, et il semble qu'exactement aucun de mes e-mails à Tesla pour des commentaires ou des informations supplémentaires n'ait reçu de réponse », a écrit Torchinsky.

Alors que la société de la Silicon Valley a toujours quelques agents de relations publiques en Europe et en Asie, la dernière personne, Keely Sulprizio, à diriger le bureau de communication mondiale a quitté en décembre dernier pour rejoindre Impossible Foods, et d'autres membres clés du personnel ont suivi plus tôt cette année, a indiqué Electrek mardi.

Suite au départ de Sulprizio, Alan Cooper, le membre le plus ancien de l'équipe de communication de Tesla, a apparemment quitté l'entreprise, selon Electrek. Avant son départ, son rôle aurait été modifié, en février, en directeur de la génération de la demande. Gina Antonini, cadre supérieur de l'équipe de communication de Tesla pendant trois ans, a vu son rôle changé en directeur des relations extérieures et de l'expérience des employés chez Tesla en février.

Toujours en février, Alexander Ingram, responsable des communications chez Tesla, a été nommé responsable du contenu du Design Studio chez Tesla. Danielle Meister, responsable de la communication globale chez Tesla, a aussi quitté l’entreprise pour WhatsApp en avril, selon Electrek. Et plus récemment, Rich Otto, qui s'est occupé de certains des derniers projets de relations publiques chez Tesla, est maintenant chef de produit, selon son profil LinkedIn.

Elon Musk reste le principal responsable de la communication publique

Selon Torchinsky de Jalopnik, il n'y a pas si longtemps, le service de relations publiques de Tesla était très intéressé par les relations avec les journalistes, les déclarations et la communication ouverte et honnête. A tel point que la société s’en est prise à lui lorsqu’il a publié un article sur les commandes d'essuie-glaces à écran tactile de Tesla, sans avoir auparavant demandé à Tesla de lui faire part de ses commentaires.

Ces commandes d'essuie-glaces ont été impliquées dans un accident cette année où un homme en Allemagne s'est vu infliger une amende ainsi que la suspension de son permis de conduire. Depuis l'incident, un tribunal allemand a jugé illégal le contrôle des essuie-glaces par écran tactile de la marque Tesla.

Selon Electrek, Tesla reçoit plus de presse que tout autre constructeur automobile et l'équipe des relations publiques a toujours semblé manquer de personnel. Elle représentait littéralement un dixième de la taille d'une équipe de relations publiques pour un constructeur automobile de la taille de Tesla et était probablement 20 fois plus petite que les équipes de relations publiques de la plupart des grands constructeurs automobiles. Mais l’équipe a réussi faire son travail avant sa dissolution, selon le blog.


Bien qu’il y ait évidemment encore des personnes qui organisent des campagnes de promotion pour les YouTubers chez Tesla, et étant donné que l'équipe de communication n'a pas répondu aux demandes de la presse depuis des mois, selon des rapports, il semble maintenant que la seule réponse "officielle" que la presse peut obtenir de l'entreprise soit celle qui vient directement de Musk - la plupart du temps sur Twitter, d’après Electrek.

La source qui a confirmé la dissolution de l’équipe de relations publiques n’a pas fourni la raison de ce changement, mais le patron milliardaire de la technologie a souvent fait part de son mépris pour les médias. Il s'est récemment plaint, dans une interview accordée au New York Times, que la couverture médiatique de l'événement "Battery Day" de Tesla, en septembre, montrait « un triste reflet de leur compréhension », même si les journalistes n'ont pas pu poser de questions après la présentation de Musk.

L'entrepreneur de 49 ans a également fustigé les médias pour avoir parlé de lui comme d'un milliardaire et avoir « un préjugé négatif et politique systémique sur presque tout ». « L'hypocrisie des grands médias qui prétendent détenir la vérité, mais qui ne publient qu'une partie de l'information pour édulcorer le mensonge, est la raison pour laquelle le public ne les respecte plus », a tweeté Musk en mai 2018.

Le problème est que Musk ne peut même pas répondre ne serait-ce qu’à 1 % des demandes de renseignements envoyées à Tesla chaque jour, selon Electrek. Torchinsky a partagé sur Jalopnik ses demandes d’informations restées sans réponses.

Pendant ce temps, le PDG de Tesla continue de gagner en valeur nette

Selon Reuters, le prochain rapport trimestriel de Tesla pourrait ajouter 3 milliards de dollars supplémentaires à la fortune du PDG de Tesla Elon Musk. En effet mardi, le constructeur de voitures électriques a vu la moyenne sur six mois de sa valeur boursière atteindre 250 milliards de dollars, une étape importante vers le déclenchement de la quatrième des 12 tranches d'options d'achat d'actions Tesla à rabais, accordées au milliardaire dans son plan de rémunération de 2018.

Le salaire de Musk est exclusivement composé d'une série d'options d'achat d'actions potentielles basées sur la capitalisation boursière et les objectifs opérationnels, a rapporté Reuters. Pour garantir la quatrième tranche de Musk, Tesla doit encore atteindre un objectif lié au chiffre d'affaires ou à la rentabilité, et cela pourrait se produire dans le rapport du troisième trimestre de la société, dont la date n'a pas encore été annoncée.


Selon Reuters, l'action de Tesla était en baisse de 0,8 % à midi le mardi, mais la capitalisation boursière moyenne sur six mois de la société a augmenté, grâce à une forte reprise ces derniers mois. Chaque tranche donne à Musk l'option d'acheter 8,44 millions d'actions Tesla à 70 dollars chacune, soit environ un sixième de leur prix actuel, d’après Reuters.

Au prix actuel de 420 dollars de l'action Tesla, Musk serait théoriquement en mesure de vendre les actions liées à la tranche à venir, plus trois autres tranches acquises ces derniers mois, pour un bénéfice combiné de 11,8 milliards de dollars, soit près de 3 milliards de dollars par tranche. La première tranche de Musk valait environ 700 millions de dollars en mai, lorsqu'elle a été acquise, mais sa valeur a augmenté en même temps que le cours de l'action Tesla, a rapporté Reuters.

Sources : Electrek, Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Vous aussi, pensez-vous que la gestion des relations publiques par Tesla pose problème ?

Voir aussi :

Elon Musk recrute pour Tesla et signe dans un style qui lui est particulier : « Je me fiche de savoir si tu es même parvenu à obtenir ton diplôme d'études secondaires »
Les commandes d'essuie-glace de l'écran tactile des véhicules Tesla déclarées illégales en Allemagne, créant ainsi un précédent pour les conducteurs de Tesla dans le pays
Elon Musk, Jeff Bezos parmi les milliardaires américains qui gagnent en valeur nette en temps de pandémie, selon un rapport. « C'est l'histoire de deux pandémies, avec des sacrifices très inégaux »
La fortune du milliardaire de la tech Elon Musk se rapproche des 100 milliards de dollars malgré la pandémie, propulsée par ses actions au sein de Tesla selon Forbes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Nayboko
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/10/2020 à 11:39
C'est un excellent marchand de tapis, par contre pour ce qui est de gérer les relations publiques, quelques exemples d'apparitions et de déclarations publiques de sa part (laissant comprendre qu'il n'a pas vraiment de parolier) me laissent plus que perplexe sur ses capacités à gérer les journalistes sans faire de nouveaux coup d'éclats...
1  1