Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

72 % des adultes estiment que les plateformes de médias sociaux ont trop de pouvoir et d'influence lorsqu'il s'agit de la politique
D'après une nouvelle enquête du Pew Research Center

Le , par Nancy Rey

217PARTAGES

4  0 
Une majorité d'Américains pense que les entreprises de médias sociaux ont trop de pouvoir et d'influence en politique, et environ la moitié pense que les grandes entreprises technologiques devraient être davantage réglementées qu'elles ne le sont actuellement, selon une nouvelle enquête du Pew Research Center qui intervient alors que quatre grands dirigeants technologiques se préparent à témoigner devant le Congrès sur le rôle de leurs entreprises dans l'économie et la société.

Dans l'ensemble, 72 % des adultes américains affirment que les entreprises de médias sociaux ont trop de pouvoir et d'influence en politique aujourd'hui, selon l'enquête réalisée du 16 au 22 juin. Beaucoup moins d'Américains pensent que le pouvoir politique de ces entreprises est à peu près correct (21 %) ou insuffisant (6 %).


Des majorités de républicains et de démocrates estiment que les entreprises de médias sociaux exercent trop de pouvoir, mais les républicains sont particulièrement susceptibles d'exprimer ce point de vue. Environ huit républicains et indépendants sur dix (82 %) pensent que ces entreprises ont trop de pouvoir et d'influence en politique, contre 63 % des démocrates et des indépendants à tendance républicaine. Les démocrates, d'autre part, sont plus susceptibles que les républicains de dire que ces entreprises ont à peu près la bonne quantité de pouvoir et d'influence en politique (28 % contre 13 %). Une faible proportion des deux partis estime que ces entreprises n'ont pas assez de pouvoir.

La nouvelle enquête révèle également des différences idéologiques au sein des partis. Environ neuf républicains conservateurs sur dix (89 %) pensent que ces entreprises ont trop de pouvoir, contre 74 % des républicains modérés ou libéraux. Et les démocrates libéraux sont un peu plus susceptibles que les démocrates modérés ou conservateurs de partager cette évaluation (68 % contre 60 %).

Alors que la Silicon Valley est devenue un puissant centre d'innovation technologique et un acteur clé sur le marché mondial au cours des deux dernières décennies, les critiques ont mis en cause certaines entreprises pour ce qu'elles perçoivent comme des pratiques déloyales. Le 27 juillet prochain, les PDG de Amazon, Apple, Facebook et Google se présenteront ensemble pour la première fois devant le Congrès, témoignant devant la sous-commission antitrust du pouvoir judiciaire de la Chambre des représentants dans le cadre de son enquête d'un an sur la concurrence dans l'industrie technologique.

Au-delà des débats sur les pratiques commerciales équitables, l'industrie technologique a également été la cible de nombreuses critiques ces derniers mois, du président Donald Trump aux défenseurs des droits civils et même aux employés des entreprises technologiques.

Au milieu de ces préoccupations, les Américains sont favorables à plus, et non moins, de réglementation des grandes entreprises technologiques, selon la récente enquête du Centre. Quelque 47 % du public pensent que le gouvernement devrait réglementer les grandes entreprises technologiques plus qu'elles ne le font actuellement, alors que seulement 11 % pensent qu'elles devraient être moins réglementées. Environ quatre personnes sur dix (39 %) pensent que la réglementation devrait rester à son niveau actuel.

Les républicains et les démocrates sont aujourd'hui aussi nombreux à penser que le gouvernement devrait réglementer les grandes entreprises technologiques davantage qu'il ne le fait actuellement. L'idéologie est également un facteur. Environ la moitié des républicains conservateurs et des démocrates libéraux sont aujourd'hui favorables à une réglementation accrue. La part des républicains conservateurs qui estiment que ces entreprises devraient être soumises à une réglementation plus stricte est de 53 %. Dans le même temps, la part des démocrates libéraux qui soutiennent une réglementation accrue des grandes entreprises technologiques est de 52 %. Les républicains modérés ou libéraux et les démocrates modérés ou conservateurs ont tendance à avoir des vues similaires sur la réglementation de l'industrie technologique. Aujourd'hui, 42 % de chaque groupe estime qu'il faudrait davantage réglementer les grandes entreprises technologiques.

Source : Pew Research Center

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ?
Partagez-vous cet avis du panel qui estime les entreprises de médias sociaux ont trop de pouvoir et d'influence en politique, et que celles-ci devraient être davantage réglementées qu'elles ne le sont actuellement ? Pour quelles raisons ?

Voir aussi :

Trump vs Twitter : le Président américain signe son décret contre les réseaux sociaux, qu'il accuse de censure et biais politiques

Le président US a menacé de « réglementer » ou de « fermer » des plateformes de réseaux sociaux, après que ses tweets ont été marqués comme véhiculant des informations non vérifiées

Trump demande aux entreprises de médias sociaux de développer des algorithmes pour détecter les tireurs de masse avant qu'ils ne frappent comme dans Minority Report

USA : un quart des utilisateurs de Facebook ont supprimé l'application en 12 mois, tandis que 74 % ont changé leur relation avec le réseau social

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/07/2020 à 10:12
La définition de la politique c'est quand même à la base un groupe de personne qui se concerte pour prendre des décisions, l'homme est un être politique, s'étonner que plein de personnes formant un groupe aient trop de pouvoir c'est exactement la même chose que de dire qu'un rassemblement dans la rue représente trop de force...

C'est un peu un coup de gueule mais là le constat il aurait pu se résumer à : "ouah c'est dingue, plusieurs personnes réunies on plus d'influence qu'une seule kilucru !".

J'ai du mal à voir comment on peut contrôler ça sur le net, empêcher le rassemblement de plus de 10 personnes sur un fil de discussions ?
2  0 
Avatar de walfrat
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/07/2020 à 14:37
Citation Envoyé par L33tige Voir le message
La définition de la politique c'est quand même à la base un groupe de personne qui se concerte pour prendre des décisions, l'homme est un être politique, s'étonner que plein de personnes formant un groupe aient trop de pouvoir c'est exactement la même chose que de dire qu'un rassemblement dans la rue représente trop de force...

C'est un peu un coup de gueule mais là le constat il aurait pu se résumer à : "ouah c'est dingue, plusieurs personnes réunies on plus d'influence qu'une seule kilucru !".

J'ai du mal à voir comment on peut contrôler ça sur le net, empêcher le rassemblement de plus de 10 personnes sur un fil de discussions ?
Bien que ce tu dis n'est pas faux, c'est loin de représenter ce qui ce passe vraiment sur les réseaux sociaux :
  • Surreprésentation de personnes qui passent leur temps sur les réseaux sociaux
  • Fake news
  • Bots détectant les relayeurs de fake news afin d'en donner toujours plus
  • Pouvoir de censure, ce parce qu'ils sont tenus de modérer eux-même les propos illégaux, hors d'un cadre légal, hors ils peuvent très bien ne pas prendre de risque de en faire plus que nécessaire.
  • etc
1  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2020 à 12:31
Trump a acheté les données de réseaux sociaux pour déterminer les électeurs susceptibles de basculer dans son camp et leur a fait parvenir des messages mensongers de manière ciblée. Mais noooooooon, il n'a rien manipulé du tout.

Et campagne "un peu populiste" ... c'était du 100% populiste et ouvertement raciste, qui à côté fait passer le FN français pour un modèle de tolérance.
2  1 
Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/07/2020 à 16:37
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
Bien que ce tu dis n'est pas faux, c'est loin de représenter ce qui ce passe vraiment sur les réseaux sociaux :
  • Surreprésentation de personnes qui passent leur temps sur les réseaux sociaux
  • Fake news
  • Bots détectant les relayeurs de fake news afin d'en donner toujours plus
  • Pouvoir de censure, ce parce qu'ils sont tenus de modérer eux-même les propos illégaux, hors d'un cadre légal, hors ils peuvent très bien ne pas prendre de risque de en faire plus que nécessaire.
  • etc
Je suis d'accord également, même si pour ce qui est de la censure, c'est plus nuancé, car pour moi un site c'est comme un lycée, avec son règlement intérieur, dehors j'ai le droit de me trifouiller le nez et de porter une casquette à l'envers, dans l'enceinte de l'établissement je vais me prendre un mot dans le carnet, si par exemple dans le règlement d'un site il y à marqué qu'il faut éviter de parler politique, faut pas s'étonner de se voir "censuré".

Truc tout bête, sur developpez.net, les gros mots sont interdits. Est-ce de la censure ?
0  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/07/2020 à 11:58


Ceci résume parfaitement le problème en 3 minutes 30.
0  0 
Avatar de mikki
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 27/07/2020 à 11:22
La vidéo est effectivement très explicite. Ça fait un peu peur vous ne trouvez pas ??
0  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2020 à 12:12
Non, et ta démonstration ne tient pas une seconde, Trump n'était pas au pouvoir quand il a manipulé les réseaux sociaux pour être élu. Et du coup maintenant qu'il est élu comment ça se fait que les réseaux sociaux le bloquent puisque le gouvernement manipule les infos
1  1 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2020 à 13:09
C'est ton blabla habituel sans aucune once d'analyse. Trump est la pire chose qui soit arrivée aux USA ainsi qu'au monde depuis très, très longtemps. Là il dégringole dans les sondages. Pourquoi ? Parce que son incompétence crasse a déjà fait 150 000 morts suite à sa gestion du COVID. Si le peuple bas du front est incapable de s'intéresser suffisamment à la politique pour y comprendre quoi que ce soit, quand il commence à y avoir un gros paquet de morts par contre il se réveille. Cette crise aura au moins eu le bénéfice que l'on sera probablement débarrassés de cet idiot raciste, misogyne et profondément inapte à prendre des décisions à la tête d'un pays.
2  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2020 à 13:33
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Trump est la pire chose qui soit arrivée aux USA ainsi qu'au monde depuis très, très longtemps.
Votre vision du monde est biaisé par les médias et les réseaux sociaux
La réalité est tout autre, mais continuez de pensez exactement comme la propagande officielle si ça vous fait plaisir.

Plein de noirs ont trouvé du boulot aux USA grâce à la politique menée par Trump.
Regardez cet article d'octobre 2019 par exemple :
Black and Hispanic unemployment is at a record low
  • The jobless rate for Hispanics hit a record low of 3.9% in September, while African Americans maintained its lowest rate ever, 5.5%.
  • The unemployment rate for Asian Americans was 2.5% in September. The jobless rate for adult women came in at 3.1%.
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Là il dégringole dans les sondages.
Les sondages se sont toujours planté à son sujet, je vous rappelle que d'après les sondages il n'avait aucune chance de remporter la primaire républicaine et il avait quasiment aucune chance de gagner l’élection.
Survey finds Hillary Clinton has ‘more than 99% chance’ of winning election over Donald Trump

Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Parce que son incompétence crasse a déjà fait 150 000 morts suite à sa gestion du COVID.
Ce n'est pas le président qui gère ça.
Pendant un moment plein d'états étaient confinés et Trump soutenait les gens qui manifestaient contre le confinement.
U.S. state and local government responses to the COVID-19 pandemic
2020 United States anti-lockdown protests

Il y a 328 millions d'étasuniens, donc 150 000 c'est négligeable. Aux USA, il y a beaucoup de pauvres, d'obèses, de diabétique, etc. Ce sont des personnes à risque.

Trump mérite de gagner contre Joe Biden, mais ça va être encore plus compliqué qu'en 2016, parce que les gros sites internet sont encore plus contrôlé qu'en 2016.
Je me rappelle des expressions faciales des commentateurs TV lors de l’élection de Trump, c'était vraiment agréable à regarder.

Le parti démocrate fait n'importe quoi, après avoir présenté Hillary Clinton il présente Joe Biden, donc il mérite encore une fois de perdre.
1  1 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2020 à 14:03
Les colons de l’Amérique pré-guerre de sécession aussi ont donné du boulot aux noirs
0  0