Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bill Gates : la pandémie de coronavirus reçoit « l'attention totale » de la Fondation Gates,
Mais les autres travaux de santé publique pourraient en souffrir

Le , par Stan Adkens

244PARTAGES

3  0 
Afin d’arrêter la pandémie du Covid-19, Bill Gates a déclaré au Financial Times dans une interview que sa fondation concentrera toute son attention sur la lutte contre le coronavirus. Cette attention vient en plus des 250 millions de dollars de financement direct que la fondation a déjà promis à ce jour. En plus des fonds, le cofondateur de Microsoft s'attend à ce que les ressources humaines et l’expertise de la fondation soient « presque entièrement » affectées à la pandémie dans un avenir proche. Cependant, il met en garde contre le fait que d'autres travaux de santé publique pourraient en souffrir, même si la fondation dit qu’elle n’abandonne pas ces domaines d’intervention.

Bill Gates, le milliardaire philanthrope américain de 67 ans, qui est intervenu sur le coronavirus depuis le début de cette pandémie, a parlé du changement de priorités de la Fondation Bill et Melinda Gates dans l’interview accordée au journal Financial Times dimanche. « Cela a toute l'attention de la fondation », a déclaré M. Gates au quotidien. « Même notre travail non lié à la santé, comme l'enseignement supérieur et les écoles primaires et secondaires, est complètement réorienté vers la façon dont vous facilitez l'apprentissage en ligne », a-t-il ajouté.


M. Gates s'attend à ce que l'activité économique mondiale soit « fortement réduite » pendant des années - peut-être dans les dizaines de billions de dollars - et à ce que les campagnes de médicaments pour traiter la polio et la rougeole souffrent de l'attention mondiale portée au coronavirus. « La pandémie du Covid-19 affecte tous les domaines de notre travail et les effets d'entraînement se feront sentir pendant des années », selon la déclaration de la fondation. « Alors que nous avons annoncé un financement de 250 millions de dollars à ce jour et un engagement à utiliser notre fonds d'investissement stratégique pour lutter contre la pandémie, nous concentrons de plus en plus l'expertise de notre personnel et utilisons nos partenariats pour les efforts urgents nécessaires pour mettre fin à cette pandémie », a dit M. Gates au quotidien.

« Nous vivons une période sans précédent, mais notre conviction que toutes les vies ont une valeur égale et notre engagement à lutter contre les inégalités dans tous nos travaux restent plus que jamais d'actualité ». Malgré cela, dans un communiqué séparé, un porte-parole de la Fondation Gates a déclaré que la fondation « reste engagée dans ses principaux domaines d'intervention, notamment la réduction des maladies infectieuses, l'élimination de l'extrême pauvreté et l'amélioration de l'éducation publique aux États-Unis ».

La Fondation Bill & Melinda Gates dispose d'une dotation de plus 40 milliards de dollars et a travaillé sur le VIH, le paludisme et l'éradication de la polio. Mais la fondation a déplacé maintenant une grande partie de ses activités pour se concentrer sur le coronavirus. La Fondation Gates a déjà promis un total de 250 millions de dollars « pour soutenir le développement de diagnostics, de thérapies et de vaccins ; aider à renforcer les systèmes de santé africains et sud asiatiques ; et aider à atténuer les impacts sociaux et économiques du virus ». La fondation travaille avec l'Organisation mondiale de la santé et d'autres organisations de santé dans le monde entier.

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, Sundar Pichai, PDG d'Alphabet et de sa filiale Google, a également annoncé en mars dernier la distribution de plus de 800 millions de dollars « pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), les organismes de santé et les gouvernements, et les agents de santé en première ligne de cette pandémie mondiale ». La plus grosse part de cette somme devant revenir aux PME ayant des comptes actifs chez Google Ads.

« Nous avons pris une organisation qui se concentrait sur le VIH, le paludisme et l'éradication de la polio et l'avons presque entièrement réorientée pour travailler sur ces questions », a déclaré M. Gates. « Cette urgence a détourné beaucoup de travail essentiel dans de très nombreux domaines, a déclaré M. Gates dans l'interview accordée au Financial Times. « Moins de personnes capables de se présenter pour une vaccination de routine ou des chaînes d'approvisionnement pour une vaccination qui ne fonctionne pas bien, c'est des centaines de milliers de morts jusque là. Si nous ne pouvons pas continuer à distribuer des traitements efficaces contre le paludisme, c'est un énorme rebondissement de la maladie », a-t-il ajouté.

Gates a déclaré au Financial Times qu'il ne pense pas que l'administration Trump va finalement retirer le financement de l'Organisation mondiale de la santé, en disant : « Je pense qu'il va faire une analyse approfondie et décider qu'ils devraient probablement obtenir plus d'argent, et non pas moins d'argent ». Gates a critiqué, un peu plus tôt ce mois, la décision du président Trump visant à suspendre le financement de l'OMS en disant que « L'interruption du financement de l'Organisation mondiale de la santé pendant une crise sanitaire mondiale est aussi dangereuse qu'il y paraît. Leur travail ralentit la propagation de Covid-19 et si ce travail est interrompu, aucune autre organisation ne pourra les remplacer ». Malgré ces efforts, Bill Gates est présenté sur les réseaux sociaux comme le créateur du Covid-19.

Bill Gates ciblé par la désinformation en ligne sur le coronavirus

Bill Gates et la Fondation Bill & Melinda Gates se concentrent sur le travail humanitaire depuis des années. Mais pendant la pandémie actuelle, M. Gates est devenu la principale cible de la désinformation sur le coronavirus, selon un rapport du New York Times. Une série de mensonges visant le milliardaire se répand sur YouTube, Facebook et Twitter à une vitesse alarmante, avec des théories de conspiration prétendant que Gates a créé Covid-19 comme un moyen de tirer profit d'un vaccin contre le virus, ou comme un moyen de mettre en place un système de surveillance mondial, selon le Times.

Par exemple, les théoriciens de la conspiration ont déformé les récents commentaires de M. Gates en mars dernier, suggérant que des "certificats numériques" pourraient être utilisés pour suivre les personnes infectées par le virus, affirmant que M. Gates veut mettre des puces électroniques dans le corps des gens. Cette affirmation a été reprise par l'ancien conseiller de campagne de Trump, Roger Stone, dans une récente interview à la radio, selon le New York Post.

Et ces genres de rumeurs ne sont pas près de se terminer. Selon un rapport publié récemment par BBC, des ingénieurs des télécommunications au Royaume-Uni ont été menacés et harcelés par des gens qui pensent que le Covid-19 est lié à la 5G. Certains travailleurs ont même subi des agressions selon leurs syndicats. « Nous avons en fait eu des cas où des gens ont été menacés d'être poignardés, menacés de violence physique et, dans certains cas, menacés de mort », a expliqué Andy Kerr, secrétaire général adjoint du "Communication Workers Union (CWU)", le principal syndicat au Royaume-Uni pour les personnes travaillant dans le domaine des télécommunications.

Source : Financial Times

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quels commentaires faites vous des conspirations qui ciblent Bill Gates en ligne, alors qu’il se concentre sur la lutte contre le coronavirus ?

Lire aussi

Bill Gates est désormais la principale cible des mensonges sur le coronavirus, surpassant même la conspiration sur le lien entre le coronavirus et la 5G, selon un rapport
Coronavirus : Alphabet, maison mère de Google, fera un don de plus de 800 millions de dollars pour faire face à la pandémie, dont 600 millions en crédits publicitaires
Royaume-Uni : des ingénieurs sont agressés et menacés de mort par des adeptes de théories de complot liant la 5G au covid-19, qui pensaient qu'ils travaillaient sur la 5G
Royaume-Uni : des ingénieurs sont agressés et menacés de mort par des adeptes de théories de complot liant la 5G au covid-19, qui pensaient qu'ils travaillaient sur la 5G

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !