Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des antennes téléphoniques des Pays-Bas sont sabotées par des manifestants
Qui protestent contre le déploiement de la 5G

Le , par Bill Fassinou

332PARTAGES

5  0 
La théorie du complot selon laquelle la pandémie du Covid-19 est liée à la 5G continue de se propager, conduisant ses adeptes à infliger de nombreux dégâts aux installations 5G aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. La semaine passée, plusieurs tours destinées au déploiement de la 5G ont été détruites dans les deux pays. Le gouvernement néerlandais a indiqué que cela pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur la couverture réseau dans le pays et l’accessibilité des services d’urgence. YouTube avait aussi annoncé une mesure pour lutter contre la propagation de cette théorie.

Les manifestations des opposants au déploiement de la 5G ont pris une autre tournure pendant ces dernières semaines. La théorie affichant le Covid-19 comme l’un des effets nocifs de la 5G a fait beaucoup d’adeptes dans le rang des opposants à la technologie, qui sèment à présent le chaos dans certains pays. Selon Reuters, de nombreuses tours de transmission cellulaire néerlandaises ont été endommagées par des incendies ou des sabotages au cours de la semaine dernière. En tout, il y a eu 4 incendies de ce type au cours de cette période.

Selon une déclaration de Rob Bongelaar, directeur de la Fondation Monet, une association qui supervise le placement des tours de téléphonie cellulaire et coordonne avec les gouvernements des États au nom des opérateurs de réseau, des tours localisées à Rotterdam, Liessel, Beesd et Nuenen ont été gravement endommagées par le feu. Certains activistes sont même allés jusqu’à laisser un slogan anti-5G peint à la bombe sur le lieu d'un des incendies. Il a déclaré que les opérateurs font de leur mieux pour maintenir les réseaux de téléphonie en état de marche.


Plusieurs groupes aux Pays-Bas sont opposés au déploiement de la 5G depuis un certain temps, principalement par crainte que les ondes radio ne nuisent à la santé humaine. Selon Reuters, certains activistes sont même allés jusqu’à laisser un slogan anti-5G peint à la bombe sur le lieu d'un des incendies. Dans une déclaration faite sur son site Web, le service de sécurité et de lutte contre le terrorisme du gouvernement néerlandais a déclaré avoir enregistré des incendies criminels et des sabotages, et que l'opposition au déploiement de la 5G en était une cause possible.

« C'est une évolution préoccupante », a-t-il déclaré. « L'interruption des pylônes de diffusion peut avoir des conséquences sur la couverture du réseau de télécommunications et l'accessibilité des services d'urgence ». En outre, les principaux fournisseurs de télécommunications aux Pays-Bas sont en phase de test et n'ont pas encore commencé le déploiement de la 5G à l'échelle nationale. Selon Reuters, ils attendent la fin de la mise aux enchères du spectre en juin prochain. Du côté de la Grande-Bretagne, les actions contre la 5G sont plus grandes.

Dès le début du mois d’avril, plus de 30 actes d'incendie criminel et de vandalisme contre plusieurs tours de transmission sans fil et d'autres équipements de télécommunications ont été recensés dans tout le pays. Comme c’est le cas la semaine dernière aux Pays-Bas, les attaques ont été alimentées par la même cause : une théorie de conspiration sur Internet qui lie la propagation du Covid-19 à la 5G. La théorie s'est répandue dans les groupes Facebook, les messages WhatsApp et les vidéos YouTube. Ce dernier a pris des mesures pour freiner la propagation de la théorie.

Selon cette fausse idée, les ondes radio envoyées par la technologie 5G provoquent de petites modifications dans le corps des gens qui les font succomber au virus. YouTube a déclaré qu’il va retirer le contenu qui relie le Covid-19 à la 5G, affirme qu'il est capable d'induire les téléspectateurs en erreur de “manière nuisible”. Il a annoncé qu’il considère les vidéos qui tentent d'établir des liaisons non prises en charge entre les deux comme des “méthodes médicalement non fondées”. Toutefois, les autres vidéos qui mentionnent d’autres théories sur la 5G ne seront pas supprimées.

Ces incidents démontrent de façon frappante comment les théories de conspiration sur le coronavirus ont bien évolué. En quelques semaines seulement, la pandémie a nourri de nombreuses idées préconçues en ligne qui jouent sur les peurs des gens. « La plupart des conspirations restent en ligne, mais cela a un impact dans le monde réel », a déclaré Alexandre Alaphilippe, directeur exécutif de l'EU DisinfoLab, un groupement basé à Bruxelles qui traque les théories de conspiration de virus. Selon lui, il s’agit d’un nouveau problème auquel il faut trouver une solution.

Il a qualifié de “nouveau problème” la gestion de la désinformation en cas de pandémie, car la maladie est mondiale et les gens partout dans le monde sont à la recherche d'informations. La fausse théorie liant la 5G au coronavirus a été particulièrement mise en avant et amplifiée par des célébrités comme John Cusack et Woody Harrelson à travers les médias sociaux. Cette théorie a aussi été alimentée par un contingent anti-5G qui a exhorté les gens à prendre des mesures contre les équipements de télécommunication pour se protéger.

Sources : Reuters, Microsoft News

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Les opérateurs mobiles britanniques demandent l'arrêt de la destruction des tours 5G suite aux attaques visant des infrastructures, soutenues par les théoriciens du complot liant la 5G au COVID-19

Angleterre : Cisco teste le déploiement de la 5G en milieu rural dans l'industrie agro-alimentaire avec des « vaches connectées »

YouTube annonce qu'il supprimera les contenus de théories de complot liant la 5G au COVID-19, après la destruction de plusieurs antennes téléphoniques au Royaume-Uni

La 5G risque de vider les batteries à cause de ses techniques de modulation et d'accès au canal : les solutions existent, mais seront probablement rejetées

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/04/2020 à 8:53
Ce n'est pas nouveau.
Au début du télégraphe des agriculteurs coupaient les files, car il pensait que le télégraphe était responsable en cas de mauvaise récolte.
En fait il leur fallait quelqu'un à blâmer, avant il levaient les yeux au ciel et s'en remettaient à dieux, lui demandant pardon ou "pourquoi, seigneur?",ou de les protéger du démon.
Parfois se sont les gens différents, et étrangers qui trinquent .
Et ça peut se transformer en chasse aux sorcières
8  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 10:48
@calvaire les ondes sont étudiées depuis des décennies, la 5G n'a rien de magique, c'est une onde comme les autres. Ou pour être précis, une technologie qui exploite des bandes de fréquences d'ondes qui n'ont rien de "spéciales".
8  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 11:28
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
@calvaire les ondes sont étudiées depuis des décennies, la 5G n'a rien de magique, c'est une onde comme les autres. Ou pour être précis, une technologie qui exploite des bandes de fréquences d'ondes qui n'ont rien de "spéciales".
Oui, contrairement au coronavirus pour lequel (1) on a pas de recul et (2) on est dans l'urgence (ce qui explique certaines prises de risque), on a des décennies d'études sérieuses sur les ondes. Et la conclusion est : le seul risque est au niveau des antennes, et il concerne...le bruit, si l'isolation phonique est mal faite. Quand le boulot est bien fait, Il n'y a aucun effet mesurable.

(et la "sensibilité aux ondes électromagnétiques" a beau être réelle, elle ne s'explique pas par les ondes électromagnétiques (en tous cas pas seules)).

Ca ne signifie pas que la 5G a un sens, juste que les craintes sur la santé à son sujet sont infondées. (le coût écologique en ressources rares et épuisables pour passer à la 5G n'a rien d'anodin, en revanche).
7  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 19:34
Je n'ai pas le courage de regarder la seconde vidéo… autre chose à foutre de mes soirées…

Déjà, quand un mec te parles d'ondes sans parler une seule fois des fréquences ou des puissances, tu sais directement que c'est un guignol.

Qu'il se base sur "quelques études", plutôt que de se baser sur des méta-études, ça pue, sûrement du cherry picking d'études à la qualité médiocre publié dans des revues prédatrices, ou depuis retirée. Son histoire de calcium, je mettrais ma main à couper que ça vient d'une connerie.

J'ai vu suffisamment de bêtises du genre pour les voir arriver à des km.
7  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 11:35
Citation Envoyé par CGMCA Voir le message
A chacun son libre arbitre....
Mais si vous prenez le temps de recouper les rapports scientifiques sur le sujet, certes cela prends quelques mois, vous vous rendrez compte que les données convergent...
A moins que toutes les sommités scientifiques mondiales, reconnues soit tous de sombre crétins...
Non, les meta-analyses convergent vers la conclusion que les ondes de type Wifi, 4g, 5g ne constituent pas un danger pour la santé. Ce type prétend qu'il dispose de données solides démontrant l'inverse. C'est donc soit un escroc, soit un incompétent avec un complexe de Galilée, le scientifique qui va se poser en héros en ayant eu raison face aux avis contraires de ses collègues. On vient encore d'avoir une démonstration récemment avec Raoult que quand un scientifique essaye de se poser en héros isolé il dit généralement de la merde. Même s'il a les diplômes qu'il faut, même si c'est une sommité dans son domaine qui a publié des tas de travaux dans des revues sérieuses.
7  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/05/2020 à 15:06
Faut vraiment ne pas avoir la moindre notion de biologie pour faire le rapprochement entre ondes et virus.
8  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/04/2020 à 10:08
Je vais faire mon Neckara : "corrélation n'est pas causation". Non, parce-qu’on peut aussi dire que le sablier a été inventé en 1338, et que la grande peste est arrivée juste derrière, en 1347, ça aura la même valeur.
6  0 
Avatar de Max
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 12:28
6  0 
Avatar de Fxg
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 18:31
Quel vaccin contre le paludisme ? Il 'en existe pas à l'heure actuelle.
Non, il n’existe pas actuellement de vaccin contre le paludisme. De nombreuses recherches sont menées au niveau mondial pour en mettre au point. En attendant, la prévention du paludisme reste basée sur la prise de médicaments et sur les mesures de protection contre les piqûres de moustiques [Institut pasteur]
6  1 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 12:52
Justement non, c'est l'inverse du Moyen-Âge. Aujourd'hui le domaine scientifique repose sur des protocoles stricts. Quand on prétend un truc on doit le prouver, et ça doit ensuite pouvoir être reproduit par des pairs, et on fait des meta-analyses pour déterminer quels résultats sont fiables. Si un grand nombre d'études arrivent aux mêmes conclusions, le résultat est considéré comme fiable et les quelques études obtenant des résultats contraires sont soit des anomalies statistiques, soit ne suivaient pas le bon protocole.

Donc contrairement au Moyen-Âge, il est très rare aujourd'hui qu'un type tout seul ait raison là où la majorité de ses collègues auraient tort.
5  0