Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IBM retire ses prévisions pour 2020 à cause des incertitudes liées au covid-19
Et décide de continuer à verser les dividendes aux actionnaires

Le , par Nancy Rey

338PARTAGES

3  0 
Lundi dernier, IBM a retiré ses prévisions annuelles pour 2020 en raison de l'incertitude causée par le COVID-19, mais a tout de même déclaré que la plupart de ses clients sont relativement bien positionnés pour faire face à l’actuelle pandémie et qu'il continuera de verser des dividendes. La société a en effet enregistré des revenus trimestriels légèrement inférieurs aux prévisions de Wall Street, mais a dépassé ses objectifs de bénéfices et les ventes de son activité de cloud computing à forte marge ont augmenté de 19 %.

Les dirigeants de la firme ont déclaré que le passage au travail à distance accélère l'évolution vers les services cloud offerts par IBM. Le cloud hybride de la société offre une gestion combinée des ordinateurs sur site et à distance pour les clients. « IBM dispose d'un flux de trésorerie disponible et de liquidités suffisantes pour investir dans ses activités et continuer à verser des dividendes », a déclaré le directeur financier James Kavanaugh. « Nous avons effectué de nombreux tests de résistance de notre modèle d'entreprise, en exécutant de multiples scénarios sur les incertitudes de la durée de la présente crise sanitaire, mais aussi sur le taux et le rythme de la reprise dans le monde entier ».

Kavanaugh a également affirmé que 70 % des revenus de IBM proviennent des industries qui sont modérément ou faiblement touchées par l'épidémie du covid-19, notamment les soins de santé et les télécommunications.

Big Blue est le premier grand groupe technologique américain à publier des résultats trimestriels pour la période se terminant le 31 mars 2020. Période au cours de laquelle l'économie du pays a été durement touchée, la pandémie ayant maintenu la majorité de la population en confinement. « Nos performances à court terme seront bien évidemment influencées par les habitudes d'achat des clients dans cet environnement économique », a déclaré Kavanaugh.


Depuis plusieurs années, IBM s'efforce de devenir un acteur majeur dans le secteur des services du cloud, en rachetant le fabricant de Linux Red Hat et en vendant certaines activités existantes.

Les revenus de l'activité cloud précédemment dirigée par le nouveau patron de IBM, Arvind Krishna, ont augmenté de 19 % pour atteindre 5,4 milliards de dollars au premier trimestre. Krishna a succédé à Ginni Rometty au poste de directeur général en avril, tout en nommant Howard Boville, ancien directeur de la technologie de Bank of America Corp, à la tête de l'activité cloud de IBM.

Selon les données IBES de Refinitiv, les revenus totaux d'IBM ont chuté de 3,4 % pour atteindre 17,57 milliards de dollars au cours du premier trimestre 2020, ce qui est légèrement en dessous des estimations des analystes (17,62 milliards de dollars). Hors impact des devises et des désinvestissements, la société a enregistré une croissance marginale de son chiffre d'affaires.

Le revenu net est tombé à 1,18 milliard de dollars, soit 1,31 dollar par action, au cours du trimestre qui s'est terminé le 31 mars dernier, contre 1,59 milliard de dollars, soit 1,78 dollar par action, un an plus tôt. Sur une base ajustée, la société a gagné 1,84 dollar par action, ce qui est supérieur aux estimations de 1,80 dollar par action.

Source : Reuters

Et vous ?

Quelle est votre opinion à ce sujet ?

Voir aussi :

Fin du télétravail chez IBM ? Big Blue voudrait contraindre ses employés travaillant à distance à rejoindre ses sites, ou quitter l'entreprise

IBM entame l'acquisition de Red Hat pour 33,4 milliards de dollars, pour, contre, indifférent, quel est votre avis sur cette acquisition ?

IBM fait un pas de plus dans l'informatique quantique, en détectant deux types d'erreurs se produisant dans un ordinateur quantique

Les opérateurs historiques versent des dividendes « colossaux » et investissent peu, selon Free Mobile qui répond aux attaques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !