Les opérateurs historiques versent des dividendes « colossaux » et investissent peu
Selon Free Mobile qui répond aux attaques

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
De nombreuses voix se sont exprimées contre Free Mobile depuis son lancement. Les syndicats de France Telecom (pour qui « Free Mobile prend les français pour des cons »). Les filiales pros de la concurrence (qui qualifient Free d'« offre low cost inadaptée aux PME »). Des universitaires, pour qui, en résumé, « la concurrence est bonne mais là, non, elle n’est pas bonne ». Ou la presse généraliste avec des Benchmarks peu flatteurs (le dernier en date étant publié par nos confrères de Capital).

Jusqu’ici, Xavier Niel, le PDG d’Iliad, maison mère de Free Mobile, avait gardé le silence.

Mais la coupe est visiblement pleine. Le dirigeant a choisi de prendre sa plume pour mettre les points sur les « i » et dire ses quatre vérités à la concurrence en démontant, un à un, les arguments des opérateurs historiques dans les colonnes du quotidien Les Echos.

Free Mobile détruit l’emploi ? Faux, commence-t-il. La tendance à la baisse durerait depuis des années. Le secteur serait passé de 156.000 postes en 1998 à 124.000 en 2009, « année où il s'est stabilisé » d’après Xavier Niel.

Mieux, non content de ne pas en détruire, le nouvel opérateur en créerait. « Free a recruté plus de 1.500 personnes sur la dernière année pour son activité mobile […] et le développement de notre réseau de boutiques contribuera à la croissance de nos effectifs sur le territoire national ».

Free Mobile pousse à la délocalisation ? Archi-faux, répond le PDG. « Depuis un an, la totalité des emplois créés dans nos centres d'appels l'a été en France ».

Quant à la concurrence, elle délocaliserait parce qu’elle l’a toujours fait et pas à cause de Free Mobile. « L'installation de centres d'appels offshore sous-traités a commencé il y a bien longtemps, du temps de l'oligopole soucieux de sa rente », contre-attaque Xavier Niel qui enfonce le clou en soulignant que son groupe n'avait qu'un centre d'appels en France en 2008. « Il y en a cinq aujourd'hui, avec des effectifs qui ont quintuplé ».

Free Mobile est « un coucou appuyant son développement sur les investissements des autres » ? Encore faux. Pour le PDG de Free Mobile, fin 2011, ce serait Iliad qui aurait fait les plus gros investissements dans la fibre optique.

« Ramené à son chiffre d'affaires, Iliad investit considérablement plus que ses concurrents », écrit-il, avançant un taux d’investissement de 50 % de son chiffre d’affaires contre 12 % à 20 % pour France Télécom, SFR et Bouygues Telecom.


Xavier Niel lors la présentation de son offre Free Mobile

Cet investissement massif aurait une raison économique simple, les minutes achetées en itinérance sont plus coûteuses que celles produites par Free Mobile lui-même.

Free Mobile détruit la concurrence par excès de concurrence ? Toujours faux, rétorque le fondateur de Free, en comparant les efforts de déploiement de la 3G (« l'oligopole a attendu des années, au mépris de leurs obligations ») et le soudain empressement pour mettre en place la 4G (« les trois opérateurs historiques […] se précipitent pour se différencier du nouvel entrant »).

En réduisant les marges des « historiques », Free Mobile menace l’investissement à long terme du secteur ? Sur cette question, Xavier Niel est le plus cinglant.

Pour lui, sa filiale ne diminue en rien la capacité d’investissement de ses concurrents. Elle diminue certes leurs marges, mais ce serait le choix de Vivendi, France Telecom et Bouygues Telecom d’arbitrer l'allocation de leurs bénéfices en faveur des dividendes des actionnaires qui les pousseraient à moins consacrer de ressources aux investissements.

« Le taux de distribution des dividendes est colossal chez nos concurrents et quasi nul chez nous. […] Leurs maisons mères viennent de faire voter par leurs assemblées générales respectives le versement de 5,5 milliards d'euros de dividendes et ces derniers resteront considérables l'année prochaine », attaque frontalement Xavier Niel. « Cela veut dire que l'oligopole distribue des dividendes beaucoup plus qu'il n'investit ».

Accusé de favoriser un climat de délocalisation et d’appauvrir le pays, le dirigeant va même jusqu’à inverser l’argument contre ses compétiteurs. Les dividendes versés partiraient en effet « majoritairement chez des investisseurs institutionnels rarement domiciliés en France... ».

Au final Free Mobile ne serait, pour les opérateurs historiques, qu’un nouveau prétexte – qui succède à « la réglementation et aux taxes » - pour imposer la rigueur en interne. « L'objectif est toujours le même : maximiser le dividende en se cachant derrière un bouc émissaire », conclut Xavier Niel.

Un Xavier Niel qui évite cependant soigneusement de répondre, dans sa tribune au vitriol, aux critiques sur la qualité actuelle du réseau et sur une hotline à la (très) mauvaise réputation.

Source : Les Echos

Et vous ?

Que pensez-vous de la réponse de Free Mobile aux attaques des « historiques » ? Infondée et excessive, ou bien sentie et argumentée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de wokerm wokerm - Inactif https://www.developpez.com
le 22/06/2012 à 13:49
c'est simple comme free il utilise le reseau des autres
[ame="http://www.dailymotion.com/video/xqjpzz_xavier-niel-il-a-free-il-a-pas-fait-pipi_news?start=2"]Xavier Niel » il a Free ? il a pas fait pipi ! » - Vidéo Dailymotion@@AMEPARAM@@http://www.dailymotion.com/swf/video/xqjpzz@@AMEPARAM@@xqjpzz[/ame]
Avatar de seeme seeme - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/06/2012 à 14:47
Je pense que malgré tous les reproches que l'on peut faire à free, ils ont le mérite de mettre un peu de bazar dans un monde trop bien installé. Au final, je pense que le prix moyen des abonnements à baissé.

Les marges de ce milieu sont colossales, il est bon de temps en temps de relancer un peu la concurrence.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/06/2012 à 14:50
Je suis un utilisateur de Free Mobile et j'en suis très content.
Et d'ailleurs même ceux qui ne sont pas chez Free devraient être reconnaissant car grâce à Free les prix ont baissé chez tout les opérateurs.

Si en France, internet + téléphone + TV le tout illimité coute seulement* 30€/mois c'est grâce à Free.
* : Nous on trouve ça chère, mais chez les pays voisins c'est beaucoup plus que ça

Je me rappel d'un communiqué d'un opérateur, qui disait qu'à cause de Free, il était obligé de baisser ses prix et pour cela il allait devoir délocalisé et que c'était un drame de perdre des emplois en France.
Il aurait très bien pu juste réduire leur marge...

D'un côte c'est bien toutes ces critiques ça force Free à agir irréprochablement.
Avatar de cbleas cbleas - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/06/2012 à 19:47
Bonjour,
je suis utilisateur d'orange dans un village ou on meme pas l'edge donc dire que les autres n'investissent pas c'est un peu fort alors j'espere que cette concurrence fera vraiment améliorer la qualité
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 23/06/2012 à 10:57
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Un Xavier Niel qui évite cependant soigneusement de répondre, dans sa tribune au vitriol, aux critiques sur la qualité actuelle du réseau et sur une hotline à la (très) mauvaise réputation.

Tribune au vitriol ?
Il ne fait que répondre point par point et de façon argumentée/chiffrée à ses détracteurs.
Le vitriol c'est plutôt la concurrence des 3 gros qui en déverse des tonnes depuis l'arrivée de FreeMobile.
Tout et n'importe quoi a été dit sur Free et son réseau. Genre les antennes relais gérées avec de vieilles Freebox v4, ou la non-couverture du réseau, les conditions de travail pourries... On a eu droit aux pires calomnies.

Moi l'histoire de la qualité du réseau me fait franchement sourire, tant je vois les gens tomber à pied joints dans le FUD lancé par certains.
Vous êtes au courant que le réseau de Free a moins de 6 mois d'existence ? On pourrait nous rappeler comment fonctionnait le réseau des 3 gros à leurs débuts ?
Ben cherchez pas, j'ai la réponse: il ne fonctionnait pas. Les opérateurs ayant déjà mis des années à respecter les critères de couvertures que l'arcep leur a imposé (Bouygues avait même un an de retard avant de mettre en place sa première antenne !). Et pourtant Dieu-sait si on nous a dit ces derniers temps que les critères de l'ARCEP étaient trop laxistes. On voulait même condamner Free, qui était pourtant dans les clous, alors les 3 gros n'ont jamais rien eu d'autre que de simples avertissements, malgré leur taux de couverture plus que défaillant à l'époque.

L'histoire des débits, c'est exactement comme les appels qui ne passaient pas. C'est un problème mais ça sera résolu. Et c'est d'ailleurs beaucoup moins embêtant que leur précédent incident.
D'ailleurs des débits foireux c'est pas une exclusivité de Free, y'a ça aussi ailleurs, mais bizarre on en parle pas (Virgin est connu pour ça). On dit qu'on y paye plus cher pour être tranquille. Cela veut-il dire ne pas être dérangé par les articles des journalistes ?

Ah et la fameuse hotline à la "mauvaise réputation". Tellement mauvaise qu'elle vient tout juste d'obtenir un prix pour la qualité de son service d'assistance téléphonique. Tout ça devant les 3 gros qui nous casse les oreilles avec leurs histoires d'offre Free "low-cost".
On pourrait d'ailleurs mettre ça en parallèle avec l'offre low-cost de Bouygues où là il n'y a juste pas du tout de hotline téléphonique. Une belle illustration du concept paille-poutre-oeil.

Mais ce que je remarque c'est que le public tombe de moins en moins dans ce piège propagandaire. Par contre au niveau des journalistes on répète toujours avec zèle les mêmes inepties.

Devant la réalité factuelle, il serait par exemple bon de supprimer le passage sur la hotline.

Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Que pensez-vous de la réponse de Free Mobile aux attaques des « historiques » ? Infondée et excessive, ou bien sentie et argumentée ?

Bien sentie et argumentée et il va être difficile aux concurrents d'y répondre. D'ailleurs je suis certain qu'ils ne se risqueront pas à la faire et trouveront autre chose pour attaquer Free...
Ainsi je les vois pas mettre en lumière leur faible taux d'investissement ou celui très élevé de bénéfices accordé à leurs actionnaires.
Avatar de a028762 a028762 - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/06/2012 à 16:55
Utilisateur de Free pour internet depuis une dizaine d'année,
j'ai ajouté l'option à 15€ pour le téléphone.
Au delà de l'accès Internet sur Mobile, que je trouve irréprochable , 3go/mois, c'est très bien, la téléphonie de base est à revoir, notamment sur certains appels qui (devraient) arriver sur mon portable ...
Sans doute un aspect de la cohabitation Free/Orange....
Avatar de Gabriel1234 Gabriel1234 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 0:16
C'est sûr que lorsque l'on arrive 15 ans après les premiers, on trouve des boîtiers Nokia qui font tout, faut juste les brancher sur internet avec une bonne vieille connexion ADSL (qui passe par le réseau cuivre auquel Free n'a jamais contribué). Regardez les vraies antennes, avec leurs faisceaux en dédié avec un petit tambour, ce n'est pas du bricolage au moins...

Alors certes les opérateurs reversent une trop grande part aux actionnaires, mais du côté de Free, on fait le strict minimum. C'est bien pour du particulier pas bien exigeant, mais pour celui qui a besoin d'être joignable 24/24, c'est juste pas sérieux Comment ils vont améliorer leur réseau? En mettant les antennes sur DSLAM où ils ont la fibre?...
Avatar de worm83 worm83 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 13:32
expérience personnelle :

14 ans client chez orange, ce matin encore une embrouille avec leur service téléphonique depuis 3 mois c'est la guerre entre eux et moi. Pourquoi ? bah juste que payer 50 euros un forfait de 2 heure avec un fair use de 500 mo quand la concurrence fait du 20 euros pour une offre qui, 2 fois, trois fois, non l'infini fois supérieure bah j'ai l'impression de me faire enfler. Orange ne t'appel pas pour changer de forfait et payer moins cher, il profite. Et en plus il te disent presque "va te faire enc......" et certains trolls vont me dire : "C'est normal", allez y défendez, l'indéfendable

Quand je lit certains défenseur d'orange, SFR, ou autres je me dit : attend, ils préfèrent continuer a se faire enfiler ? Dite moi vous allez pas essayer d'en profiter de la baisse des forfaits ?

Venez pas me parler de leur hotline...... c'est a gerber une fois sur deux on te raccroche au nez, on te balade entre les services. Et parler des condition de travail quand on voit que des employés d'orange sont aller s'immoler sur le parking de leur boite. Mon pote s'est fait virer d'orange pour cause de délocalisation et employés par Free pour absorber la monter de clientèle, cherchez l’erreur.

J'ai été chez orange pius l'internet..... et puis Free est sorti, et je peux vous dire que jamais je ne retournerais chez orange et je vais faire la même avec les forfaits téléphonique.

Et les mecs qui sortent l'argument du réseau...... Mais OMG les mecs, ils ont pas l’itinérance gratuite, quand tu paye 200 millions par an pour un servie tu trouve que c'est gratuit ???? Et puis eux au moins ils pensent a leurs clients parce que le nombre de gens qui on pris un forfait Bouygue au début et qui n'ont pas pu téléphoner avec pendant un an faute d'antenne, qui plus est engagé donc contraint de payer un service non disponible, personne s'en souvient.
Au fait le réseau filaire c'est pas orange qui l'a développé, c'est l'état Francais quand France Télécom n'était pas encore privatisé, donc NOUS, les contribuables. Les mecs ils faisait même des pubs alors qu’ils avaient le monopole hahahahahaha c'est comme pour EDF, ça justifie des détournements de fonds de ces escrocs.
Avatar de negstek negstek - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 16:53
>Gordon
Un Xavier Niel qui évite cependant soigneusement de répondre, dans sa tribune au vitriol, aux critiques sur la qualité actuelle du réseau et sur une hotline à la (très) mauvaise réputation.

ma chérie vient d'appeler pour sa grand-mère free car france telecom essaie d'arnaquer mamie en lui faisant payer des mois supplémentaires alors qu'elle est passée chez free. Bilan: un numéro gratuit, ou quelqu'un répond de façon très courtoise et sans "l'accent du bled". Cette personne s'est penchée sur son problème sans répéter une procédure écrite, répétée mille fois et totalement inadaptée. Qui plus est elle a fait de son mieux pour résoudre le problème (alors que ce pb vient de france Telecom). Bilan de mon pti bout de femme: "c'est le meilleur service client des forfait box" jamais rencontré...

je me demande comment bouygues a pu être élu meilleur service client, surtout après ce que j'ai vécu (surement avec un gros cheque)
Offres d'emploi IT
Developpeur web H/F
MOUVEMENT CONSEIL DEBARGUE - Ile de France - Paris (75000)
Chef de projet mobile - h/f
Urban Linker - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Geek specialist (H/F)
IKOULA - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil