Fin du télétravail chez IBM ? Big Blue voudrait contraindre ses employés travaillant à distance à rejoindre ses sites
Ou quitter l'entreprise

Le , par Michael Guilloux

102PARTAGES

10  0 
D’après de nombreux rapports, IBM, qui depuis de longtemps fait partie des meilleures entreprises pour travailler à distance, a mis en œuvre des changements visant à ramener ses employés sur ses sites. Big Blue aurait en effet mis en œuvre un programme qui contraint ses employés en télétravail à rejoindre ses sites ou quitter l’entreprise.

Ce programme aurait été expérimenté depuis l’année passée et en premier lieu aux États-Unis, au sein du département Marketing de l’entreprise. Clint Roswell, porte-parole d’IBM a d’ailleurs confirmé, dans une interview accordée au Triangle Business Journal, l’application de cette nouvelle mesure dans le département Marketing d’IBM aux États-Unis. Mais les rapports suggèrent encore que ce changement concerne également tous les autres métiers, ainsi que les ingénieurs et développeurs d’IBM. L’Europe pourrait également ne pas être épargnée par cette politique visant à mettre fin au télétravail chez Big Blue.

Fin du télétravail, mais également des relocalisations annoncées : de nombreux employés auraient déjà quitté l’entreprise

Sur les réseaux sociaux, des personnes disant être des employés d’IBM ou proches de certains employés de l’entreprise ont confirmé ce changement de politique. « Mon père est l'architecte en chef de son projet et a travaillé à distance bien avant l’acquisition de son entreprise par IBM », raconte l’un d’entre eux. « Il y a 6 mois, la haute direction a dit à tous les employés travaillant à distance qu'ils devaient être relocalisés pour travailler sur le site. Il a perdu quelques bons employés à cause de cela », dit-il. Et de poursuivre : « Le plus stupide est qu’ils ont dit à mon père que c'était bien s'il allait à un bureau local où il n’y avait personne d'autre de son projet qui y travaillait. Son manager lui a donc dit d'y aller une fois par mois pour apaiser la haute direction ».

Il semble toutefois qu’il ne s’agit pas seulement d’une mesure ciblant les employés travaillant à distance, mais de manière générale, d’une relocalisation vers certains sites spécifiques de l’entreprise. Un développeur affirme en effet avoir été mis à pied l'été dernier. La raison ? « Ils m'ont demandé de rejoindre l'un des deux sites de développement cloud », affirme-t-il ; ce qu’il n’aurait pas accepté. « Le site local n'était pas une option », dit-il. D’autres développeurs disent avoir vécu le même cas chez IBM.

Une politique de licenciement déguisée ?

En 2013, Marissa Mayer s'est érigé contre le travail à domicile. Dans une note envoyée à ses employés, la PDG de Yahoo a annoncé qu'il ne sera plus possible pour ces derniers de travailler à distance. Expliquant sa décision, la patronne de Yahoo soutient que « certaines des meilleures décisions et idées viennent de discussions de couloir et de cafétéria, en rencontrant de nouvelles personnes et dans des réunions d'équipe improvisées ». Marissa Mayer expliquait que « la rapidité et la qualité sont souvent sacrifiées lorsque nous travaillons à la maison » et qu'avoir un Yahoo! uni « commence par être physiquement ensemble ». Les arguments d’IBM pour mettre fin au télétravail vont dans le même sens. L’objectif serait de stimuler la productivité et améliorer le travail d’équipe. Mais nombreux sont ceux qui y voient une mesure de licenciement déguisée. Certains pensent en effet qu’IBM essaie de mettre fin à 19 trimestres consécutifs de baisse de chiffres d'affaires par des licenciements massifs cachés derrière des relocalisations et l’interdiction de travailler à distance. En effet, beaucoup d’employés sont susceptibles de partir volontairement, s’ils ne veulent pas être relocalisés ; ce qui sera moins coûteux pour l’entreprise.



Sources : CSM Wire, Triangle Business Journal

Et vous ?

Soutenez-vous l’interdiction du travail à domicile ? Pourquoi ?
Cette politique de relocalisation et d’interdiction du télétravail serait-elle une mesure de licenciement déguisée ?

Voir aussi :

Télétravail : cinq raisons pour lesquelles les entreprises lui disent non
Trolldi : quelles sont les réalités du travail à domicile ? Partagez vos expériences

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de djuju
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/02/2017 à 14:52
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Je sais pas chez vous mais moi dans ma boite les discussions de couloir et de la cafet c'est pour :
1) Chier sur le patron
2) Chier sur les directeurs
3) Se plaindre de la boite
4) Vomir sur les clients
5) Essayer de savoir qui baise avec qui
6) Draguer pour trouver un plan Q entre midi et deux
7) Dire du mal des gens
8) Se moquer des politiques qui sont la risée du monde entiers : Hollande, Sarkozy, DSK, Balkany, Mélanchon, Hamon, JM Le Pen, Marine, Bayrou, et maintenant Fillon nouveau bienvenu dans le club des baltringues officiels.

Je me rappelle pas avoir entendu quoi que ça soit de constructif, en même temps la France c'est peut être une autre mentalité que les US
Si c'est vraiment ce que tu vies dans ta boite, change de boulot, l'ambiance à l'air lourde
8  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2017 à 14:03
A titre personnel ça fait des lustres que IBM ne me sert à rien et on s'en sert pas non plus dans ma boite.
Ils sont plus leader de rien, ils sont largué sur le hardware depuis des lustres, ils sont largués sur le software, et sur le Cloud il se sont faits écraser par Amazon, Microsoft et bien d'autres.
Si IBM dépose le bilan ça me fera pas plus d'effet que la mort d'Alapage, Yahoo, SMT Goupil, Tandy TRS80, ou autres has been de l'IT.

La réaction que provoque chez moi cette news est exactement la même que pour Yahoo, quand une société va mal, les bons managers quittent le navire et on se retrouve avec en tête de société des managers stupides et incompétents qui ne font que faire couler la société encore plus vite avec des idées les plus stupides les unes que les autres.

Maltraiter le capital humain est la pire chose qu'une société peu faire, c'est le capital humain qui fait la valeur d'une société IT.

Une bonne gestion RH serait de faire travailler en entreprises ceux qui le préfère et en télétravail ceux qui le souhaitent, pour satisfaire tous les types de besoins et garder les employés les plus talentueux dans l'entreprise.

C’est ce qu'à compris Google en traitant comme un VIP le moindre de ses employés avec des services offerts à ne savoir qu'en faire, résultat des dizaines de milliards de bénéfices et une croissance soutenue.

Pendant ce temps IBM maltraite ses client et ses employés, et ça coule, ça coule...
6  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/02/2017 à 15:12
Après Yahoo, IBM. Dès qu'une boite de tech a des problèmes, elle veut supprimer le télétravail. La manoeuvre est évidente et le but est clairement de pouvoir licencier en masse sans avoir à respecter les droits des salariés.

Un inconvénient supplémentaire du télétravail, donc : on est un peu sur un siège éjectable.

De là à ne plus accepter les postes en télétravail que pour des sociétés où on pourrait aussi se rendre physiquement sans trop de problèmes, il n'y a qu'un pas. Le mythe de liberté lié au télétravail en prend un coup !
5  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/02/2017 à 15:16
Citation Envoyé par djuju Voir le message
Si c'est vraiment ce que tu vies dans ta boite, change de boulot, l'ambiance à l'air lourde
En quoi c'est lourd de trouver un plan Q au lieu de discuter du dernier plan Marketing ?
5  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/02/2017 à 14:47
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
En 2013, Marissa Mayer s'est érigé contre le travail à domicile. Dans une note envoyée à ses employés, la PDG de Yahoo a annoncé qu'il ne sera plus possible pour ces derniers de travailler à distance. Expliquant sa décision, la patronne de Yahoo soutient que « certaines des meilleures décisions et idées viennent de discussions de couloir et de cafétéria, en rencontrant de nouvelles personnes et des réunions d'équipe improvisées ».
Je sais pas chez vous mais moi dans ma boite les discussions de couloir et de la cafet c'est pour :
1) Chier sur le patron
2) Chier sur les directeurs
3) Se plaindre de la boite
4) Vomir sur les clients
5) Essayer de savoir qui baise avec qui
6) Draguer pour trouver un plan Q entre midi et deux
7) Dire du mal des gens
8) Se moquer des politiques qui sont la risée du monde entiers : Hollande, Sarkozy, DSK, Balkany, Mélanchon, Hamon, JM Le Pen, Marine, Bayrou, et maintenant Fillon nouveau bienvenu dans le club des baltringues officiels.

Je me rappelle pas avoir entendu quoi que ça soit de constructif, en même temps la France c'est peut être une autre mentalité que les US
5  1 
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/02/2017 à 14:53
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Je me rappelle pas avoir entendu quoi que ça soit de constructif, en même temps la France c'est peut être une autre mentalité que les US
Vraiment ? En tout cas, y z ont Trump, eux !
3  1 
Avatar de 23JFK
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/02/2017 à 16:52
Depuis quand un informaticien ce doit d'être sociable et d'aller perdre son temps à la machine à café au lieu de jouer à Star Citizen
3  1 
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/02/2017 à 14:33
Ce qui serait bien, ce serait une petite loi qui inclut les temps de trajet dans la journée de travail...

Et le mythe d'une meilleur productivité par le passage par la machine à café est un brin du foutage de gueule: depuis quand le patron paye son salarié pour passer son temps à la machine à café (mise à part bien sur le technicien en charge de sa maintenance) ?

Bientot, il vont nous dire de redonner le droit aux fumeurs de fumer dans leur bureau car le fait de devoir sortir pour une pause cigarette nuit à la productivité...
2  0 
Avatar de tpericard
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/02/2017 à 17:38
Hello,

Soutenez-vous l’interdiction du travail à domicile ? Pourquoi ?
Non je ne soutiens pas cette interdiction. Le travailleur à domicile est plus productif que celui (ou celle) qui doit se taper (parfois) plusieurs heures de trajets par jour pour aller travailler. Surtout dans le domaine IT où toutes les technologies sont disponibles pour continuer à travailler ensembles comme au bureau
Par contre, je suis contre le Télé Travail à 100%. 1 à 2j par semaine me parait plutôt la bonne mesure.

Cette politique de relocalisation et d’interdiction du télétravail serait-elle une mesure de licenciement déguisée ?
Bien sûr que oui. Les salariés vraiment "emmerdés" par une"relocalisation" vont chercher un autre boulot !
2  0 
Avatar de vanquish
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/02/2017 à 9:46
Citation Envoyé par disedorgue Voir le message
Et le mythe d'une meilleur productivité par le passage par la machine à café est un brin du foutage de gueule
Pas certain que ce soit leur motivation première, mais l'argument reste vrai.
Je suis télétravailleur (à 100%) et si j'aurais du mal à reprendre la voiture, ce qui me manque le plus c'est effectivement les discussions informelles avec les collègues à la pause café, en s’arrêtant à leur bureau en revenant de la photocopieuse ou en déjeunant avec eux le midi.

Et je parle bien d'échange d'intelligence à propos d'une solution technique que l'on est en train de chercher, de la discussion que l'on vient d'avoir avec un client etc.

L'autre soucis pour un patron est la surveillance de salariés, parfois techniquement excellents, mais incapablent de s'autogérer.
Tiens moi qui vous parle, je suis en train de discuter sur un forum au lieu de bosser.

Bon j'y retourne.
2  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web