Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Richard Stallman finit par démissionner de son poste de responsable du projet GNU le 28 septembre
Avant de supprimer son annonce juste le lendemain

Le , par Michael Guilloux

94PARTAGES

18  0 
Le lundi 16 septembre, Richard Matthew Stallman (rms), père du projet GNU et initiateur du mouvement du logiciel libre, a décidé de quitter le CSAIL, le laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle du MIT. « Je démissionne immédiatement de mon poste au CSAIL du MIT. Je le fais en raison de la pression exercée sur le MIT et moi-même à la suite d'une série de malentendus et d'interprétations erronées », avait annoncé Stallman sur son site Web personnel.

rms aurait en effet commenté l'actualité sur Jeffrey Epstein, un homme d'affaires américain condamné pour sa participation à un réseau de prostitution de mineures. Il se serait notamment prononcé sur le cas d'une victime qui selon son témoignage a été livrée au défunt professeur du MIT Marvin Minsky et aurait été agressée sexuellement par ce dernier. Mais Richard Stallman aurait réfuté cette accusation, en soutenant que Marvin Minsky n’avait agressé personne. Cette prise de position a été fustigée par certains collègues ou anciens du MIT. C'est le cas par exemple de Selam Jie Gano, ingénieur en robotique et diplômé du MIT, qui a publié un article pour manifester sa colère. Il reproche à Stallman d’avoir eu des propos totalement erronés sur une situation qu’il ne maîtrisait pas. Ce sont ces critiques qui ont poussé rms à démissionner du CSAIL.


Richard Matthew Stallman (rms), père du projet GNU et initiateur du mouvement du logiciel libre

Le même jour, Richard Stallman a également quitté son poste de président de la Free Software Foundation et de son conseil d’administration. Alors, certains se sont dit qu'il n'était plus le responsable du projet GNU, chose que Stallman a rectifié le 26 septembre dans la liste de diffusion du projet qu'il a créé. « Le 16 septembre, j'ai démissionné de la présidence de la Free Software Foundation, mais le projet GNU et la FSF ne sont pas les mêmes. Je suis toujours à la tête du projet GNU, et j'ai l'intention de continuer comme tel », a-t-il tranché.

Mais sur son site personnel, le même qu'il a utilisé pour annoncer son départ du CSAIL, Richard Stallman a indiqué le samedi 28 septembre, dans un court message, qu'il quittait immédiatement la tête du projet GNU : « Par la présente, je quitte le poste de responsable du projet GNU, avec effet immédiat », a-t-il annoncé. Que s'est-il donc passé pour que seulement deux jours plus tard il change d'avis ?

Source : Richard Stallman

Mise à jour le 29/09/2019 à 11h49 : Richard Stallman semble avoir retiré son post sur sa démission du projet GNU. Le message n'est plus disponible, mais vous pouvez encore le voir sur Wayback Machine.


Que signifie la disparition de ce post ? Richard Stallman revient-il sur sa décision de quitter la tête du projet GNU ? Si oui, alors qu'est-ce qui l'avait poussé à annoncer sa démission juste deux jours après avoir assuré qu'il resterait à la tête du projet qu'il a créé ?

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Richard Stallman aurait-il subi une pression pour démissionner de la présidence de la FSF et de la direction du projet GNU ?

Voir aussi :

Richard Stallman était invité à prendre la parole au siège de Microsoft Research, l'initiateur du mouvement du logiciel libre partage son expérience
RedHat recommande la « diversité » au conseil d'administration de la FSF pour la succession de Richard Stallman dans une lettre ouverte
Un ancien mainteneur de noyau de GNU partage ses réflexions sur le départ de Richard Stallman : « il est temps que la communauté des logiciels libres quitte l'adolescence et passe à l'âge adulte »
« Richard Stallman ne parle pas et ne peut pas parler au nom du mouvement du logiciel libre », a déclaré la Software Freedom Conservancy qui désapprouve ses commentaires sur l'affaire Jeffrey Epstein

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 22:41
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
il a été prouvé que des activistes prenait des gens en libye et les rammenait en Europe en maquillant cela en réfugié
Il a été prouvé que la pluspard des incendie en Amazonie ont été provoqué par des activistes écologiste
Extraordinary claims require extraordinary evidence. (Des affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires.)
Carl Sagan

Et bien sûr, tu vas t'empresser de nous citer tes sources...

... à moins que ton commentaire relève de l'ironie absolue...
8  2 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 6:08
Que cela est stupide !
5  1 
Avatar de noremorse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 10:20
Dommage, mais je soutiens Richard face à FSF et GNU
5  1 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 19:16
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
entierement d'accord.
il a été prouvé que des activistes prenait des gens en libye et les rammenait en Europe en maquillant cela en réfugié
Il a été prouvé que la pluspard des incendie en Amazonie ont été provoqué par des activistes écologiste

Je ne ne fais plus confiance aux ONG/Association depuis des lustres.
Tu ne ferras plus confiance à personne avec ce genre de raisonnement. Ce n'est pas pas qu'il y a quelques idiots dans un groupe que c'est un groupe d'idiots.
Puis c'est bien de balance ça comme ça, il faut te croire sur parole en plus, et en plus en faire une généralité.
5  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 13:59
Citation Envoyé par CdRomain Voir le message
Par conséquent, RMS, avec la "dette de gratuité" que mentionne la communauté GNU, devrait rester, pour moi, "à la tête" de la communauté GNU.
Le problème c'est que son image est grillé, là c'est une question d'apparence, un frontman doit véhiculer une bonne image. Il faut une personne populaire à la tête d'une organisation.

Stallman a voulu défendre son pote Minsky et ça a tué son image. Maintenant Stallman doit se faire discret, il peut toujours bosser où il veut, mais en revanche il ne doit pas être visible. Il y a des gens qui ne veulent plus voir Stallman mis en avant.
Quand Jeffrey Epstein se piquait de science
Et selon des documents judiciaires publiés récemment, une femme a témoigné que lorsqu'elle était adolescente, on l'avait envoyé sur l'île privée d'Epstein où elle avait eu des relations sexuelles avec Marvin Minsky, un ponte de l'intelligence artificielle fondateur de Media Lab, décédé aujourd'hui.
4  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 8:43
Citation Envoyé par Kasparrow Voir le message
Ce n'est pas exactement ce qu'il dit. C'est ce qui est vicieux avec la déformation qui a été faite avec le titre de Vice, on est passé de "L'hypothèse la plus probable est que la victime se soit présentée comme consentante" à "La victime était consentante".

Ca peut ressembler à du chipotage, mais le diable est dans le détail : dans un cas on à ce salaud de Stallman qui dit qu'il n'y pas de viol vu que la victime est consentante, et dans l'autre on à le penseur Stallman qui se demande si on peut parler de viol de la part de Minsky puisque du point de vue de celui-ci, la jeune fille s'est présentée à lui comme consentante (je ne remet absolument pas en doute l'épreuve à travers laquelle à du passer la victime par ailleurs, ce n'est juste pas la question qui est soulevée ici).

Je ne partage pas spécialement le point de vue Stallman sur ce sujet, je n'ai pas suffisamment connaissance de l'affaire Epstein, mais quand je vois la différence entre les phrases qui lui sont attribués dans les médias et sur les forums sur cette affaire, et l'échange de mail en question, il est difficile de ne pas prendre sa défense.
si une femme se présente chez toi après que vous ayez longuement conversé sur le net et que vous ayez convenu de vous rencontrer physiquement avec explicitement le désir d'une relation sexuelle, quelle se déshabille et se glisse dans ton lit, et que finalement pour une raison qui la regarde elle décide que non elle ne veux pas de relation sexuelle mais que tu l'y contraint, cela reste une relation sexuelle sous contrainte et donc un viol. Evidemment il faut qu'elle l'exprime son refus à un moment donné ou un autre, et ça peut mettre la rage...mais non c'est non.
3  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 15:31
Citation Envoyé par Kasparrow Voir le message
On est tous d'accord la dessus. Le point soulevé par Stallman était qu'il était difficile pour un homme de 71 ans de contraindre physiquement une jeune fille de 17 ans.

Sur la forme, l'argument de Stallman en faveur de Minsky se tient, et je trouve injuste qu'on déforme ses propos de cette manière. J'aurais préféré qu'on l'attaque sur le fond : à titre personnel, qu'un homme de cet âge ne se doute pas qu'il y a cachalot sous gravillon lorsqu'une jeune fille de cet âge se propose pour une partie de jambe en l'air, j'ai du mal à le croire. Cependant je pense que cet argument pourrait être plus difficile à comprendre pour lui vu qu'il n'est pas basé sur des faits, juste sur un certain niveau d'intelligence social qui ne semble pas faire partie de ses principales qualités au vu des anecdotes qui ont pu être rapportées depuis son départ de la présidence de la FSF.
ah je vois, tu es du genre à penser qu'on coure plus vite avec la jupe relevée qu'avec un pantalon sur les genoux

on ne peut pas faire de nuance sur le viol, imposer un acte sexuel sous la contrainte est un viol, peu importe l'âge du violeur et même celui de la victime. A la rigueur il faudrait prétendre qu'elle se prostitue et reconnaître l'entremetteur comme étant un proxénète.
3  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/10/2019 à 21:26
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Certaines partenaires sexuelles de Tariq Ramadan, à l'époque elles étaient très satisfaites d'avoir des relations BDSM et des années plus tard elles ont changés d'avis.
Ça a du le faire pour Assange aussi.
Pour Ramadan, on ne sait rien, pour Assange - et d'après WikiPedia - le viol n'a pas été retenu mais il est poursuivi pour avoir retirer son préservatif, ce qui serait condamnable en droit suédois. On est loin du "viol rétroactif".
3  0 
Avatar de RemHD
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 14:49
Je rejoins ce que Ryu2000 précise, la question n'est pas de savoir si il est apte "techniquement" à rester à la tête du projet GNU, mais de qui peut le remplacer ?

Il a grillé son image publique et a donné son opinion sur le sujet de manière personnelle, en prenant une position sur cette affaire Epstein dont je ne connais que le nom et non les détails.

Mais lorsqu'on a une telle position, on devient une figure publique, et par là j'entends qu'on représente tout GNU, et ces propos là, ben ça ne peut pas passer.

Maintenant ça va être un véritable bourbier pour garder sa contribution tout en redorant le blason de GNU, et ça les devs de GNU l'ont bien compris
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 9:20
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
Evidemment il faut qu'elle l'exprime son refus à un moment donné ou un autre, et ça peut mettre la rage...mais non c'est non.
Maintenant il y a pire : le viol rétroactif : "Sur le moment j'étais consentante, mais avec le recul et les informations que j'ai aujourd'hui je considère que c'était un viol".

Cela dit ça n'a rien a voir avec la situation actuelle, puisqu'il s'agit d'esclave sexuelle d'Epstein qui ont subit des lavages de cerveaux.
Qui était Jeffrey Epstein, le milliardaire accusé de "trafic sexuel" de mineures ?
En janvier 2015, de nouvelles accusations sont portées contre Epstein. Une femme de 31 ans affirme que de 1999 à 2002, elle a été utilisée à 17 ans comme «esclave sexuelle» par Epstein mais aussi par plusieurs de ses amis dont le Prince Andrew. Les plaintes, les témoignages se multiplient. Début juillet 2019, Epstein est arrêté de retour de Paris. Tandis qu'il est incarcéré au Metropolitan Correctional Center, l'une des prisons les plus sûres du pays en attendant la date de son procès, des milliers de documents sont rendus publics vendredi par la justice new-yorkaise et apportent de nouveaux détails sur les pratiques du milliardaire. La déposition de Johanna Sjoberg, ancienne assistante de Ghislaine Maxwell, qui fut apparemment la rabatteuse d'Epstein dans les années 2000, est édifiante. «Il m'avait expliqué qu'il devait avoir trois orgasmes par jour, avait affirmé Sjoberg. Que c'était biologique, comme le fait de manger.» On apprend aussi qu'Epstein avait commandé des livres sur Amazon : Introduction réaliste à la sexualité sado-masochiste ou Guide pour les esclaves érotiques et leurs propriétaires. Plusieurs employés de maison ont déclaré sous serment avoir nettoyé des sex-toys dans les salles de massage en Floride.
Il y a un tout réseau qui récupère des petites filles de milieu très modeste, on leur promet une carrière dans le mannequinat et elles sont utilisées en tant qu'esclave sexuelle par l'élite (finance, science, pouvoir, etc).
Les filles sont tellement traumatisées qu'elles peuvent devenir amnésique et ne garder que des flashs, si elles en parlent elles passent pour des folles.
Inceste et amnésie traumatique : le témoignage de Mathilde Brasilier
Marie Laforêt révèle avoir été violée à 3 ans.
Marie Laforêt précise n'avoir réussi que «bribes par bribes à extérioriser toutes ces images pénibles, jusqu'à les sortir [d'elle-même]», et estime que ce traumatisme enfoui a influé sur toute sa vie. Evoquant la pédophilie, elle affirme que la société actuelle est «largement trop permissive» et que la peine de mort est «trop douce» pour les «Dutroux et autres ignobles individus qui sévissent en bandes organisées».
L'esclave sexuelle avec qui Minsky a couché était probablement quasiment un zombie à cause des drogues.
Jeffrey Epstein ‘paid doctors to medicate his sex slaves with Xanax’
She told the Miami Herald: "There was a doctor who gave me Xanax.
"What doctor in their right mind, who is supposed to protect their patients, gives girls and young women Xanax?
"There were doctors and psychiatrists and gynaecologist visits. There were dentists who whitened our teeth."
Sarah Ransome, who was 22 when she was first trafficked by Epstein, claimed she was prescribed Lithium by one of Epstein's crooked psychologists.
2  0