L'éditeur du jeu populaire Fortnite se voit devenir un poids lourd de la taille de Facebook et Google
Epic Game rêve-t-il trop grand ?

2KPARTAGES

12  1 
Fortnite est un jeu en ligne développé par la société Epic Game qui a été publié sous la forme de différents progiciels proposant différents modes de jeu qui partagent le même gameplay général et le même moteur de jeu. Les modes de jeu incluent Fortnite Sauver le monde, un jeu coopératif de tir et de survie jusqu'à quatre joueurs pour combattre les hordes de zombies et défendre des objets avec des fortifications qu'ils peuvent construire, et Fortnite Battle Royale, un jeu de bataille royale free-to-play où jusqu'à 100 joueurs se battent dans des espaces de plus en plus petits pour être la dernière personne debout. Les deux modes de jeu ont été publiés à partir de 2017 en accès anticipé. Sauver le monde est disponible uniquement pour Microsoft Windows, macOS, PlayStation 4 et Xbox One, tandis que Battle Royale a été publié pour ces dernières plates-formes, mais aussi pour Nintendo Switch, les appareils iOS et Android.

La société derrière Fortnite veut devenir le prochain Facebook ou Google, a déclaré le PDG d'Epic Games, Tim Sweeney.

L’idée est-elle exagérée ?

Le jeu qui bat les records et défie les pronostics

Records battus

En juin 2018, la société SuperData a publié son analyse du marché du jeu vidéo, révélant les jeux ayant généré le plus d’argent au cours du mois de mai

Selon les statistiques, Fortnite Battle Royale a atteint les 318 millions de dollars de recettes au cours du cinquième mois de l'année 2018, toutes plateformes confondues. Une somme supérieure aux 296 millions du mois d'avril, bien que le pourcentage d'augmentation d'un mois à l'autre diminue. Mais SuperData avait estimé qu’il n'y avait pas à s'inquiéter pour Epic Games car la sortie de leur jeu sur la Nintendo Switch devait générer une entrée d'argent supplémentaire pour son titre phare.

Avec sa réalisation de mai, Fornite s’est placé bien au dessus d’autres jeux comme Pokémon Go et Clash of Clans. Un succès qui est d’autant plus spectaculaire lorsque vous réalisez que le jeu multi-plateforme avait été lancé huit mois auparavant sur consoles et trois mois avant sur iOS.

En mai, Fortnite avait généré au total plus de 1,2 milliard de dollars de revenus, qui proviennent tous d'achats in-app non essentiels, pour des choses comme les vêtements et les mouvements de danse.


Sayonara Google Play Store

Bien qu’il soit supposément livré avec une faille de sécurité en août dernier sur Android, Fortnite a atteint les 15 millions de téléchargement en l’espace d’un mois sans même passer par le Play Store de Google. « Le 9 août, nous avons lancé la bêta Android de Fortnite sur certains appareils de nos partenaires chez Samsung. Quelques jours plus tard, nous avons lancé des invitations à un sous-ensemble de propriétaires d'appareils Android auprès de divers fabricants de combinés. Nous avons beaucoup appris de la version bêta en ce qui concerne les performances, la sécurité, la compatibilité des appareils et la fourniture de Fortnite sur Android via Fortnite Installer », avait expliqué l’équipe dans un long billet technique. Cela a vite attiré les gamers sur les divers appareils Android. l’équipe a ensuite expliqué que seulement 21 jours après le lancement de Fortnite sur Android, l’intérêt a été très vif, avec plus de 23 millions de joueurs entrant dans la version bêta Android et plus de 15 millions de joueurs ayant installé l’APK.

Selon Epic, alors qu’ils étaient juste dans une phase d'invitation seulement pour Android, la conversion des joueurs invités à jouer est devenue similaire à celle de la bêta iOS. « Livrer le même jeu sur toutes les plateformes, tout en prenant en charge le jeu croisé, représentait un défi unique. Généralement, lorsque vous essayez de faire évoluer un jeu pour des appareils mobiles, vous simplifiez le contenu et même la conception, afin de vous adapter aux contraintes de performance de la plateforme. Par exemple, vous pouvez éliminer des objets plus proches de la caméra pour réduire les appels de dessin. Dans Fortnite, les joueurs Android peuvent être dans le même match avec leurs amis sur PC et sur console, donc nous devons faire un rendu de tout ce qui affecte le gameplay », a déclaré Epic en septembre dernier. Tout ceci dit, selon Bloomberg, Epic compte à ce jour environ 200 millions de joueurs par rapport à 125 millions y a cinq mois pour Fornite, un nombre sans cesse croissant.


Un rêve démesuré ?

Bien que Fortnite ait commencé sa vie comme un jeu relativement banal, il n’a eu de cesse d'évoluer, d'abord en ajoutant un mode Battle Royale, puis en s'appuyant sur la base d'installation massive du jeu pour transformer le titre en une plateforme sociale pouvant accueillir des concerts, raconter des histoires et inspirer la créativité.

Sweeney souligne la popularité du jeu en tant que « phénomène de diffusion en masse sur le marché », le moment où un joueur Fortnite (Tyler Blevins, alias Ninja) a fait équipe avec le musicien Drake dans le jeu (Blevins est entré en scène après une diffusion en direct record avec l'icône du rap Drake en mars 2018. Depuis lors, il est devenu un incontournable sur les médias sociaux) mais aussi celui où le jeu a accueilli environ 10 millions de personnes en live pour le concert de Marshmello.


« Nous pensons que l'industrie du jeu évolue de manière majeure », a-t-il déclaré. « Fortnite est un signe avant-coureur des choses à venir. C’est un très grand nombre de personnes qui jouent ensemble, interagissent, non seulement en jouant, mais en développant des rapport sociaux. À bien des égards, Fortnite est comme un réseau social. Les gens ne font que jouer avec des inconnus, ils jouent avec des amis et utilisent Fortnite comme base de leur communication ».

Avec un investissement relativement récent de 1,25 milliard de dollars issu d’une demi-douzaine d’entreprises d’investissement et le flux régulier de liquidités provenant à la fois de Fortnite et du moteur de jeu Unreal d’Epic Game, Sweeney a de grands projets pour la société.

« Nous pensons que le moment est venu et que nous avons de très grandes ambitions », a-t-il déclaré. « Même avec notre moteur de jeu, notre activité avec Epic Game Store, nous sommes encore loin de la taille de Google ou de Facebook. Nous aspirons vraiment à être ce niveau de fournisseur des développeurs du monde entier. Lorsque vous alignez Fortnite avec les autres activités que nous réalisons, nous sommes une entreprise très bien placée pour le faire ».

Avec plus de 7,5 millions d'installations du moteur Unreal (utilisé pour la création de jeux, les effets spéciaux de films et le design), Sweeney a déclaré que la société envisageait de « consacrer beaucoup de ressources » à l'expansion de l'équipe d'Unreal Engine.

Actuellement, la plupart des plus de 1 000 employés de la société travaillent sur le développement Fortnite, bien que Sweeney ait déclaré qu'Epic « s’essayait également à certains projets expérimentaux ».


L’une des principales motivations sur lesquelles la société semble se concentrer récemment est l’extension de sa propre histoire de jeu, une initiative basée sur le lanceur de jeux d’Epic et une base d’installation massive pour Fortnite.

Bien que la société ait reçu quelques réactions négatives concernant son utilisation d’exclusivités dans le magasin, lors d’une conférence à la Game Developers Conference, elle a déclaré que les exclusivités ne faisaient pas partie des plans à long terme du Store. Epic a également annoncé durant le salon que Humble Bundle allait bientôt vendre tous les jeux vendus sur le magasin Epic Game, qu’il soit ou non exclusif au magasin.

Sweeney a repoussé l’idée que le Epi Game Store était mauvais pour l’industrie du jeu ou la concurrence.

Il a déclaré que le magasin était simplement une extension naturelle de la philosophie de longue date d'Epic en matière de développement de jeux de support.

« Nous sommes nous-mêmes développeurs de jeux et nous avons construit tout ce dont nous avons besoin pour nos jeux », a-t-il déclaré. « Nous partageons tout ce que nous avons construit, y compris notre moteur de jeu. Au fil du temps, ce dont nous avions besoin a évolué. Le service en ligne Epic - qui alimente Fortnite, près de 250 millions de joueurs, les listes d’amis, l’organisation des combats, le stockage - et le jeu Epic Game Store ont été au départ un moyen pour nous de distribuer Unreal Engine, Paragon, et de communiquer avec nos clients. Maintenant, grâce à Fortnite, nous avons une énorme économie d’échelle et nous l’ouvrons à tous les développeurs. C’est juste un autre outil ».

Source : Variety

Et vous ?

Est-ce, selon-vous, une ambition démesurée ?
Avez-vous déjà joué à Fortnite ? Sur quel dispositif ? Qu'en pensez-vous ?
Avez-vous déjà utilisé Unreal Engine ? Qu'en pensez-vous ?
Plus généralement, que pensez-vous de l'Epic Game Store ?

Voir aussi :

Trolldi : toi aussi joue à Fortnite et gagne 10 millions de dollars en un an, une bonne façon de gagner sa vie ?
« Fortnite », « PUBG », « League of Legends »... La DGSE recrute pour hacker les jeux vidéo multijoueurs, mais dans quel but ?
Fortnite aurait fait exploser les bénéfices d'Epic Game en 2018 jusqu'à 3 milliards de dollars grâce notamment à la vente de contenus additionnels
Chine : sur 20 titres de jeu qu'il a évalué, le nouveau censeur de jeux en interdit 9 à la vente parmi lesquels Fortnite et PUBG

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 6:59
Le succès de Fortnite est un accident de parcours. Ce n'est déjà pas un pas un bon jeu et il a été largement boudé par le public avant de lancer son mode Battle Royale.
Ce dernier a fonctionné pour des raisons simples : il n'y avait qu'un concurrent majeur à l'époque qui lui était payant et surtout aucun concurrent sur console.
Cela ne veut en aucun cas dire qu'ils vont réitérer l'exploit lorsque la mode du Battle Royale sera passé. Ils étaient la au bon endroit au bon moment avec le bon produit (même si dans l'absolu le produit en question n'est pas très bon).
Avatar de Markand
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 9:17
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Le succès de Fortnite est un accident de parcours. Ce n'est déjà pas un pas un bon jeu et il a été largement boudé par le public avant de lancer son mode Battle Royale.
Ce dernier a fonctionné pour des raisons simples : il n'y avait qu'un concurrent majeur à l'époque qui lui était payant et surtout aucun concurrent sur console.
Cela ne veut en aucun cas dire qu'ils vont réitérer l'exploit lorsque la mode du Battle Royale sera passé. Ils étaient la au bon endroit au bon moment avec le bon produit (même si dans l'absolu le produit en question n'est pas très bon).
Il y a toujours et encore des gens qui jouent à counter strike 1.6 pourtant sorti il y a déjà presque 20 ans donc je pense pas que ça s'arrêtera de si tôt.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 9:36
Citation Envoyé par Markand Voir le message
Il y a toujours et encore des gens qui jouent à counter strike 1.6 pourtant sorti il y a déjà presque 20 ans donc je pense pas que ça s'arrêtera de si tôt.
Ouais mais c'est une niche.
Là depuis PUBG il y a une grosse mode du battle royale mais ça finira par passer.
PUPG a lancé l'engouement autour autour des battle royale, maintenant tout le monde veut en faire, c'est un gros phénomène, mais ça ne va probablement pas durer longtemps. Et ça risque de tourner vite, là les adolescents sont sur Fortnite mais ils passeront peut-être sur Apex Legends ou je sais pas quoi. Ya même un mode Battle Royale dans Call Of Duty apparemment.

En tout cas c'est cool, il y a un Tetris Battle Royale, mais je crois qu'il est exclusif à la Switch...

====
Ça me rappel un peu l'histoire de Minecraft c'est aussi un jeu qui a eu beaucoup de succès. Je crois que le créateur du jeu était milliardaire et dépressif à un moment donné.
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 10:08
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ouais mais c'est une niche.
Là depuis PUBG il y a une grosse mode du battle royale mais ça finira par passer.
Ce n'est pas une niche non, Counter Strike est encore très fréquenté.
Par contre Counter Strike est un genre de jeu (FPS), pas un sous-genre.

Le Battle Royale, le MOBA etc sont des modes temporaires qui finiront par disparaître et devenir effectivement une niche. Le fps, le jeu de course ou encore le MMORPG par contre ne sont pas prêts de disparaître.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 10:19
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Ce n'est pas une niche non, Counter Strike est encore très fréquenté.
Couter Strike 1.6 en 2019 c'est une niche pour moi.
Ya pas des masses de gens sur Twitch qui regardent ça en ce moment :
https://www.twitch.tv/directory/game...Counter-Strike
Counter Strike Global Offensive fonctionne mieux.

Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Le Battle Royale, le MOBA etc sont des modes temporaires qui finiront par disparaître
J'ai jamais testé, mais les MOBA sont là depuis longtemps et à mon avis ils seront là encore longtemps.

Pour les Battle Royale on ne peut pas être certains de ce qui va se produire.
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 10:47
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Couter Strike 1.6 en 2019 c'est une niche pour moi.
Oui, enfin, en 15 ans il y a tout de même CS:Source et CS:Go qui sont sortis hein. Effectivement, si tu regardes les stats de la version du jeu ayant plus de 15 ans, c'est une niche, mais celà ne veut pas dire qu'il n'y a personne qui joue à CS de manière générale.
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 11:08
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Le Battle Royale, le MOBA etc sont des modes temporaires qui finiront par disparaître et devenir effectivement une niche. Le fps, le jeu de course ou encore le MMORPG par contre ne sont pas prêts de disparaître.
Le MOBA a bientôt 15 ans, ça commence a faire pas mal d'années pour une mode temporaire, surtout si pour vous 15 ans après, CS n'est pas un truc de niche.

A contrario, on ne peut pas dire que les ventes ou le nombre de spectateurs des jeux de courses, ou même des MMORPG soient très élevées... D'ailleurs niveau MMO, en dehors de WoW, qui est déjà loin de son apogée en termes de stats, le reste, c'est plutôt le néant, non pas que le genre n'existe plus, mais il y a juste une foultitude de licences (souvent en accès anticipé) réunissant quelques milliers de joueurs mais pas de quoi fouetté un chat.

Alors oui la mode des BR va finir par passer (croisons les doigts), tout comme la hype de LoL a fini par redescendre quand sont sortis les BR justement, mais hype redescendue ou pas, cela n'empêche pas qu'il reste de nombreux joueurs sur LoL (plusieurs dizaines de millions, donc de là à parler de "niche"), et que quand il y a un compet LoL ou même Dota 2, le nombre de viewers rien que sur Twitch dépasse largement n'importe quel BR, MMORPG ou autres.

Pour moi, BR comme MOBA, sont de nouveaux genres qui sont entrés dans le paysage vidéoludique, et peut-être que après X années, telle licence ou telle licence deviendra effectivement un truc de niche, mais le genre en lui-même ? J'ai quand même des doutes, surtout pour le MOBA.

A la limite pour moi, le parfait exemple de genre de jeu de niche, c'est les jeux type SC2 / Command & Conquer. Pratiquement plus personne n'en sort, cela n'intéresse plus trop les joueurs (en dehors de SC2, et encore, c'est trèèès loin d'être ce que c'était). A voir si l'engouement pour ce type de jeu remonte un peu d'ici quelques mois lors de la sortie de Warcraft 3 remastered, mais c'est pour moi, la catégorie de jeu qui a le plus souffert.
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 11:19
Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
Le MOBA a bientôt 15 ans, ça commence a faire pas mal d'années pour une mode temporaire, surtout si pour vous 15 ans après, CS n'est pas un truc de niche.
Oui il y a eu DOTA pendant des années qui avait son public (et qui l'a sans doute toujours), mais ce n'est devenu un phénomène monstrueux hyper-hypé qu'avec la sortie de LoL et ensuite DOTA.
Les jeux garderont toujours un certain public. Ce qui est éphémère, c'est la hype autour avec des millions de joueurs et spectateurs qui génèrent des milliards de revenus.
D'ailleurs moi qui suit de prêt l'actualité du jeu vidéo, les MOBA on n'en parle quasiement plus (même s'il y a sans doute encore beaucoup de compétitions avec des dizaines de milliers de dollars de prix à la clé).
En ce moment la mode est aux Battle Royale et aux survivals (qui sont eux déjà en train de mourir).

Ces modes sont extrêmement pénibles. Non seulement on voit débarquer cinq Battle Royale ou survivals mal foutus par semaine sur Steam, mais surtout les développeurs qui produisent de vrais nouveaux jeux originaux n'ont plus aucune visibilité ni public vu que celui-ci préfère stagner pendant des années sur le même titre.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 11:27
Un jour Age Of Empires 4 va sortir, ça va peut-être être un succès populaire et ça relancera le Jeu de stratégie en temps réel.
Il sort encore des RTS mais ce n'est plus aussi grand qu'avant.

Il y a eu des vagues, à un moment le shoot em up fonctionnait, après il y a eu le Beat'Em Up, après les jeux de plateforme, etc.
Au bout d'un moment les gens sont saoulé et il faut du temps avant que ça revienne. Comme quand Street Fighter IV a relancé les jeux de combats. (peut-être qu'un jour les shoot'em up reviendront, mais sur des écrans horizontaux c'est pas terrible...)

Le premier Battle Royale c'était peut-être Bomberman.


Là je trouve que les éditeurs font trop de jeux qui n'ont pas de mode solo.
Heureusement que Capcom est là avec Resident Evil 2, Devil May Cry 5, Monster Hunter: World
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 11:32
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Est-ce, selon-vous, une ambition démesurée ?
Grenouille - Bœuf - La Fontaine ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web