Huawei occupe près du quart du marché des smartphones dans la zone EMEA
Et réduit l'écart avec Samsung au quatrième trimestre 2018

Le , par Stéphane le calme

389PARTAGES

11  0 
Selon les recherches effectuées par International Data Corporation (IDC), Huawei a poursuivi son ascension rapide sur le marché des smartphones de la région EMEA au quatrième trimestre de 2018. Pour la première fois dans la région, l’entreprise a conquis un quart du marché des systèmes Android. et ses parts de marché ont augmenté pour atteindre le tiers du marché total, tandis que son grand rival Samsung a sensiblement maintenu ses parts en unités vendues, mais a perdu de sa valeur. En effet, Samsung a vendu 27,7 millions d’unités en zone EMEA au quatrième trimestre (ce qui représente 28,0 % de part de marché), contre 28,8 millions d’unités un an auparavant (ce qui représentait 29,3% de part de marché).

Le volume total de smartphones vendus dans la zone EMEA au quatrième trimestre s’est élevé à 98,8 millions d’unités, soit un niveau très similaire au même trimestre en 2017 où 98,3 millions de dispositifs ont été vendus. Le produit de la vente a augmenté de 2,5% et est passé à 35,5 milliards de dollars, bien que ce total ne donne pas d’indications sur le fait que l’Europe a enregistré des augmentations de ventes de smartphones tandis que le Moyen-Orient et l’Afrique ont observé une baisse.

« Dans l'Union européenne et l'EEE, un marché clé pour Huawei, l'entreprise est sur le point de dépasser Samsung », a déclaré Marta Pinto, responsable de la recherche à IDC EMEA. « Les yeux du secteur ont été tournés vers Huawei, pour voir à quel point elle allait croître, mais aussi sur Apple, pour voir combien elle pourrait chuter après le récent avertissement sur les bénéfices de l'entreprise. Dans ce contexte, Apple a connu un trimestre raisonnable, mais pas aussi fort au quatrième trimestre de 2017. Sa part de valeur sur le marché de la zone EMEA était tombée de 46% il y a un an à 41% ».

Xiaomi a également connu un trimestre exceptionnel, avec des ventes en hausse de 70,5% par rapport à l’année précédente, mais inférieures à celles du troisième trimestre. « Xiaomi pénètre dans les nouveaux marchés européens l’un après l’autre, mais le processus est difficile. Cependant, sa part de marché continue de croître régulièrement », a observé Simon Baker, directeur de programme chez IDC EMEA. « Huawei, d’autre part, est déjà présent dans chacun d’entre eux, en particulier dans la vente au détail par les opérateurs, ce qui constitue un avantage considérable. Elle profite de cette présence dans une bataille frontale avec Samsung, motivée par son marketing et la force de son portfolio produits. Ce changement rapide est rare dans cette région parmi les principaux acteurs du marché ».

« La seule performance exceptionnelle de Huawei par rapport à Samsung réside dans la présence de son autre marque Honor, qui se porte de mieux en mieux », a déclaré Pinto. « Honor est géré indépendamment de la marque Huawei, et les deux marques se font concurrence dans une certaine mesure. Il faut noter que les téléphones Honor se sont plus vendus dans les chaînes de vente au détail que dans les magasins arborant le nom de la marque Huawei, et Honor en général a des points de prix moins élevés. Ces deux éléments ont permis à Huawei de mieux s’engager sur le marché ».

Huawei a affiché une croissance annuelle spectaculaire de 73,7% au quatrième trimestre. Samsung, pour sa part, a enregistré une baisse de 3,8%, une baisse qui est moins importante que celle d’Apple qui s’est chiffrée à 14,8%.


Part de marché du top 5 des entreprises qui ont vendu le plus de smartphones dans la zone EMEA au quatrième trimestre de 2018 (unités en millions)

IDC prévoit une légère baisse de 0,1% des volumes de smartphones dans la zone EMEA en 2019, principalement en Europe occidentale, centrale et orientale, tandis que le Moyen-Orient et l'Afrique continueront de connaître une croissance de 2,8% d'une année sur l'autre.

Android continuera à consolider sa position, les consommateurs continuant de remplacer leurs téléphones polyvalents par un smartphone compatible Android au Moyen-Orient et en Afrique, en raison de son offre d'appareils abordables.


unités en millions

Source : IDC

Et vous ?

Ce résultat vous semble-t-il logique ou étonnant ?
Qu'est-ce qui vous motive dans l'achat d'un smartphone ?
À quelle fréquence remplacez-vous vos dispositifs ?
Disposez-vous d'un smartphone Huawei ? Qu'en pensez-vous en terme de qualité-prix ?
Constituent-ils des arguments de poids face à des smartphones comme ceux produits par la maison Samsung ?

Voir aussi :

Le blocus Huawei de Trump fléchit en Europe, qui ne veux pas prendre de retard dans le déploiement de la 5G
Les USA menacent l'Allemagne de diminuer la quantité de données partagées par ses services de renseignements si elle collabore avec Huawei
Huawei poursuit le gouvernement des USA pour ce qu'il appelle une interdiction injuste, l'obligeant à rendre publiques ses accusations à son encontre
Abandonner les équipements Huawei retarderait le déploiement de la 5G en Europe « de probablement deux ans », selon le PDG de Vodafone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web