Dans une bande-annonce de la prochaine Game Developers Conference, Google présente sa vision de l'avenir des jeux vidéo,
Le cloud gaming

Le , par Bill Fassinou

444PARTAGES

13  1 
Dans une courte vidéo qu’il a publiée cette semaine, Google a présenté brièvement une nouveauté toujours dans sa vision de l’avenir du jeu vidéo. Le teaser (phase initiale d'une campagne publicitaire se présentant sous forme d'énigme, destinée à susciter et à maintenir l'attention du public) présenté par la firme s’inscrit dans le cadre de sa nouvelle façon de voir les jeux vidéo qu’elle présentera certainement la semaine prochaine lors de la Google Game Developers Conference (GDC). Google imagine autrement les jeux vidéo depuis qu’il a présenté son projet Project Stream en bêta-test en octobre dernier. Vous en avez sûrement entendu parler déjà. Il s’agit d’un service de streaming (diffusion en continu) de jeux vidéo via son navigateur Google Chrome.

C’est un service dit de cloud gaming qui, même s'il n’est encore en début de gestation, il semble peu à peu se positionner comme l’avenir des jeux vidéo et pousse les grandes entreprises comme Google et Microsoft à investir dans son développement. L'idée pour promouvoir ces services est qu'au lieu de faire dépenser les gamers pour du matériel de jeu coûteux, on pourrait miser sur le streaming qui, lorsqu'il est effectué correctement, ne nécessite pas d'avoir de matériel très performant, puisque les calculs sont gérés sur le cloud. On peut donc jouer des jeux exigeants sur du matériel acceptable. Si le bêta test de Project Stream est terminé depuis peu, il faut faire place maintenant à la présentation de nouveaux outils que Google a développés pour innover dans la manière de jouer. Google a en effet présenté cette semaine une courte vidéo sur son compte Twitter qui en dit un peu plus sur comment la firme se prépare à innover dans le monde des jeux vidéo.


Un prochain jeu ? La vidéo ne dit pas vraiment beaucoup sur les dessous de ce que Google veut réellement présenter. La vidéo ludique qu’on voit sur le compte de la firme montre un ensemble de couloirs situés dans divers domaines de la science-fiction, de la fantasy et des courses. On pourrait être amené à dire que ces divers décors correspondent certainement au thème du jeu. Depuis cette présentation, il n’y a pas eu de commentaires indicatifs de ce que cherche à montrer Google, mais selon la rumeur, il s’agirait du prochain jeu que Google compte faire tourner avec son service de streaming de jeux vidéo, Project Stream. Le jeu sera peut-être disponible en streaming uniquement pour amener les joueurs à plus adopter la plateforme de Google ou la firme peut décider le fournir également sur console. Ce dernier aspect sous-entend une sortie de matériel de la part de l'entreprise.

Pour l’instant, il ne s’agit que de rumeur. La conférence des développeurs de jeux vidéo de Google qui commence la semaine prochaine apportera très certainement plus d’informations sur la vision future de l’entreprise. Ce qu’il faut aussi noter est que Rick Osterloh, vice-président matériel chez Google, a tweeté à propos de cet événement, ce qui indique que la société lancera peut-être une sorte de matériel de jeu à la Google GDC. Cela dit, Google a également déjà posté une page d’espace réservé pour cette annonce sur le Google Store. Google veut-il procéder au lancement d’un périphérique physique de jeux vidéo la semaine prochaine ou s’agit-il simplement d'un simulateur de couloirs destiné aux créateurs de jeux vidéo ? Avec son teaser, la firme semble avoir attiré l’attention de la communauté sur son événement de la semaine qui vient.

Google tient à sa vision de changer certaines choses et d’apporter de nouvelles technologies dans le domaine des jeux vidéo notamment la diffusion en continu d’un jeu et tout le reste. La conférence GDC qui débutera le mardi 19 à 10h apportera certainement plus d’explications. « Nous allons parler de l'avenir du jeu ! Vous pouvez le regarder en direct le 19 mars à 10h », a annoncé Rick Osterloh.

Source : Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quel est votre avis sur le cloud gaming ?
Est-ce vraiment l'avenir des jeux vidéo selon vous ? Pourquoi ?

Voir aussi

Google lance en bêta-test son service de streaming de jeux vidéo via Chrome Project Stream va inaugurer le jeu Assassin's Creed Odyssey d'Ubisoft

Project xCloud : Microsoft présente sa plateforme de jeu en streaming à la demande qui vous permettra de jouer « sur tout appareil de votre choix »

L'avenir de la console de jeu vidéo est-il menacé ? Oui, selon le PDG d'Ubisoft, qui estime que la prochaine génération de console sera la dernière

Un développeur passe 3 ans à travailler sur un jeu pour n'en vendre que 4 copies, le marché du jeu vidéo indépendant est-il en crise ?

Google lance en bêta-test son service de streaming de jeux vidéo via Chrome, Project Stream va inaugurer le jeu Assassin's Creed Odyssey d'Ubisoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/03/2019 à 13:47
Oui, plutôt que de dépenser de l'argent sur du matériel coûteux, on le dépensera sur des abonnements (qui bizarrement nous reviendrons plus cher), tout en nous faisant entuber quand le support du jeu prendra fin.
Avatar de Mrsky
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/03/2019 à 21:03
Ça existe déjà, il y a une boîte française qui s'appelle Shadow qui propose ce genre de service et sans grande surprise ça ne marche bien qu'avec une excellente connexion, c'est a dire pas pour beaucoup de gens.

Le concept est pas mal pour les gens qui jouent épisodiquement aux jeux vidéos, genre quand un jeu fait envie on se paye 1-2 mois d'abonnement pour le faire et basta. C'est clair que pour qqun qui joue régulièrement ce n'est pas intéressant.
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/03/2019 à 9:32
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Oui, plutôt que de dépenser de l'argent sur du matériel coûteux, on le dépensera sur des abonnements (qui bizarrement nous reviendrons plus cher), tout en nous faisant entuber quand le support du jeu prendra fin.
Et les jeux vidéos, ce n'est que le début, cela m'étonne d'ailleurs de ne pas avoir vu de news à ce sujet sur DVP, mais Samsung a annoncé qu'ils arrêtaient la fabrication de tout ce qui était lecteur de DVD/ BR, pour eux l'avenir, c'est le streaming / le téléchargement légal, sauf que bah niveau streaming aujourd'hui, tu n'as pas la qualité d'un BR, car les connexions ne suivent pas, et pour télécharger les dizaines de GO d'un BR, bah faut avoir une bonne connexion aussi, ou t'y prendre X jours à l'avance pour mater un film... xD

Et pour les cinéphiles qui collectionnent l'objet physique, bah cela sera comme certains jeux-vidéos, un boitier vide avec juste un code pour regarder / télécharger le film...

Perso, je ne suis pas franchement pressé que cela en arrive là, bien au contraire...
Avatar de Dgamax
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/03/2019 à 9:34
Ça reste intéressant aussi pour les gros joueurs, tu payes certe un abonnement, mais ton offre PC dans le cloud évolue dans le temps, Shadow a déjà upgradé le CPU, la RAM, le stockage et le GPU.
Actuellement shadow propose une GTX 1080 qui est parfaite pour tout les jeux actuels en 1080p, pour les RTX ils sont entrain de les tester pour pouvoir upgrader leur parc et tout ça sans surcoût pour leur client.

Je joue quotidiennement et désormais je n'ai plus de PC gamer, ma facture EDF est contente en plus.

Et autre gros avantage, tu peux jouer à tout tes jeux PC sur une petite config, sur ta télé avec leur box et aussi sur tablette et smartphone avec une manette.
Depuis que j'ai mon shadow je repense ma façon de jouer que sa soit avec des amis ou chez moi.

Google va s'y mettre, Amazon aussi surement, Sony le fait déjà avec le PS now et son app Remote Play qui marche du tonnerre, Microsoft arrive avec xCloud, Nvidia a lancé Geforce Now en beta depuis quelques moi maintenant, hâte de voir tout ça se peaufiner et évoluer.
Je préfère l'idée d'avoir un véritable windows comme le propose shadow et non pas juste des jeux streamer pour être libre d'installer ce que je veux là les concurrents à cette offre propose uniquement du stream de jeu et non pas un OS complet, ça limite quand même beaucoup les posibilités pour tout ce qui est MOD, jeux indé etc...
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/03/2019 à 11:16
Je m'invente peut-être un film, mais j'ai l'impression que si les gamers n'ont plus besoin d'acheter de pc, c'est tout le marché des pièces qui risque de se casser la figure, il restera les terminaux tout prêts préparés par Google, Facebook, etc. J'ai l'impression que ce sera de plus en plus difficile d'avoir une vie privée numérique ...
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/03/2019 à 13:26
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
Le concept est pas mal pour les gens qui jouent épisodiquement aux jeux vidéos, genre quand un jeu fait envie on se paye 1-2 mois d'abonnement pour le faire et basta. C'est clair que pour qqun qui joue régulièrement ce n'est pas intéressant.
Je dirais plutôt l'inverse : si t'es un petit joueur, auras-tu le temps de finir le jeu en 1-2 mois ? Ne préfères-tu pas avoir la boîte et pouvoir y jouer plus longtemps et quand tu veux/peux ?
Alors qu'un gros joueur, pour 10-20$/mois il a accès à un catalogue immense et en finira peut-être plusieurs par mois. Là c'est intéressant.
Avatar de Mrsky
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/03/2019 à 21:59
C'est possible, mais si tu es un petit joueur le prix du PC pour jouer à 1-2 jeux sur l'année est très différent des quelques mois d'abonnement (je viens de regarder, 12 mois chez Shadow c'est 360 euros). Ça résout aussi la problématique du PC gamer dans le salon, tout le monde n'a pas la place (ou pas l'autorisation du +1 ). Côté gros joueur tu as la barrière du délai induit par cette technologie qui la rend bien moins attrayante pour tous les jeux online en temps réel, c'est à dire beaucoup de gros titres actuels (Fortnite, League of legends, Counterstrike et autres dans ces catégories).

Je pense que ce genre de technos à au minimum une niche à prendre, et probablement plus. Personnellement je suis un ancien "gros" gamer, dans le sens semi-compétitif, mais aujourd'hui à 33 ans je n'ai plus du tout envie de mettre l'effort pour devenir très bon à un jeu (surtout que les réflexes et l'age... ) et je pense que c'est le cas de beaucoup de gens qui ne cherchent plus la performance mais uniquement l'amusement occasionnel. J'ai actuellement un PC gaming, mais comme aujourd'hui je ne joue uniquement avec des potes pour rigoler, si je perds de 50 à 100ms c'est pas trop gênant. Je prévois de tenter l'expérience Shadow à mon retour en France dans 6 mois, je verrais bien
Avatar de Bill Fassinou
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 20/03/2019 à 1:05
Google dévoile enfin à la GDC, Stadia, son service de cloud gaming
pour diffuser des jeux vidéo via Google Chrome, Chromecast et Google Pixel

On connaît désormais quel avenir Google prévoit pour les jeux vidéo. Après avoir nourri le suspense pendant des jours, Google a présenté ce matin Stadia, sa vision de l’avenir des jeux vidéo à la Game Developers Conference (GDC). Stadia est un service de streaming à partir du cloud qui vous donne un accès instantané à des jeux vidéo AAA sur tous les types de périphériques notamment les PC, les Chromebooks, les smartphones, les tablettes et les téléviseurs. Pourrait-on dire que Google annonce ainsi la fin de la console de jeux ? La semaine passée, dans un teaser, Google donnait un aperçu de son idée de comment se présentera les jeux vidéo du futur. S’agissait-il d’un jeu ou d’autre chose ? Beaucoup avaient donné leurs avis sur le sujet.

Cela dit, la vidéo ludique qu’avait partagée la firme ne montrait qu’un ensemble de couloirs situés dans divers domaines de la science-fiction, de la fantasy et des courses. En regardant le teaser, l’on pouvait être amené à dire que ces divers décors correspondaient certainement au thème d’un jeu.
Cependant, ce matin à San Francisco, lors de la GDC, Google a éclairé les esprits de tout le monde en présentant Stadia, son tout nouveau service de cloud gaming. Google Stadia, explique Sundar Pichai, PDG de Google, est une plateforme de streaming à l’endroit de tout le monde, sans aucune distinction du type de périphérique que vous utilisez. Stadia diffusera des jeux disponibles sur le cloud de Google à partir des navigateurs Chrome, Chromecast et Google Pixel.


La phase pilote de Stadia a été lancée par Google sous le nom de Project Stream en octobre 2018 et a pris fin en février de cette année. Il s’agissait d’un service de streaming de jeux vidéo via le navigateur Google Chrome. Sur ce service de cloud gaming, Google avait donné la possibilité à une poignée de testeurs de jouer gratuitement au jeu AAA “Assassin’s Creed Odyssey” développé par Ubisoft. Il faut noter qu’un jeu vidéo AAA (prononcé triple A) ou Triple-A est un terme de classification utilisé pour les jeux vidéo dotés des budgets de développement et de promotion les plus élevés ou ayant reçu de bonnes évaluations de la part de critiques professionnels. Les joueurs et la critique s'attendent à ce qu'un titre considéré comme étant de type AAA soit un jeu de grande qualité ou figure parmi les jeux les plus vendus de l'année.

Les services dits de cloud gaming commencent à peine à émerger, mais ils semblent peu à peu se positionner comme l’avenir des jeux vidéo et poussent les grandes entreprises comme Google et Microsoft à investir dans leurs mises en place et leurs développements. L'idée pour promouvoir ces services est qu'au lieu de faire dépenser les gamers pour du matériel de jeu coûteux, on pourrait miser sur le streaming qui, lorsqu'il est effectué correctement, ne nécessite pas d'avoir de matériel très performant, puisque les calculs sont gérés sur le cloud. On peut donc jouer des jeux exigeants sur du matériel acceptable.

Stadia est compatible avec la plupart des claviers et périphériques d’entrée standard, mais Google a préféré ajouter sa touche personnelle. À part le fait que vous pouvez jouer sur n’importe quel périphérique, Google, pour améliorer votre expérience de jeu, a prévu un joystick (contrôleur ou manette) qui vous connectera à ses serveurs de jeux via Wi-fi afin d’identifier l’écran sur lequel vous avez lancé le jeu. Il possède également des fonctionnalités de partage et d’assistance audio. En effet, en plus de la gamme d'entrées standard, le joystick comporte également deux boutons uniques. Le premier, vous permet de capturer et de partager un jeu ou de l'enregistrer sur YouTube. Le second est un bouton de Google Assistant qui vous permet d'accéder au microphone intégré du contrôleur pour obtenir des conseils de Google Assistant sur le jeu auquel vous jouez.

En plus de cela, le contrôleur, avec les informations de votre écran, va permettre de résoudre les problèmes de latence et du déplacement d’un jeu d’un écran à un autre. L’autre information qu’il faut connaître est que Google entend utiliser YouTube pour amplifier son service de cloud gaming Stadia. Toujours avec la fonctionnalité de capture et de partage sur YouTube, vous pouvez afficher un extrait d’un jeu d’un créateur tiers et vous verrez afficher en bas un bouton “Play now” ou “Lire maintenant”. Ce bouton vous permettra de démarrer le jeu instantanément via Stadia. Pour l’heure, la date officielle de sortie est encore inconnue, mais Google prévoit de lancer Stadia un peu plus tard cette année dans les pays tels que les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et quelques autres pays d’Europe. De plus pour son lancement, l’un des premiers jeux sera Doom Eternal. Le jeu supportera la résolution 4K, le HDR et tournera à 60 ips.

Source : Google

Et vous ?

Les fournisseurs de jeux vont-ils adopter cette vision futuriste de Google ?
Si oui, à quel prix Google livrera-t-il un jeu sur sa plateforme à l’avenir, selon vous ?
Seront-ils disponibles via un abonnement ou un achat de jeu standard comme d’habitude ?
Si les concepteurs de jeux vidéo se lancent dans l’adoption du cloud gaming, quel avenir réserve-t-on à la console ?

Voir aussi

Dans une bande-annonce de la prochaine Game Developers Conference, Google présente sa vision de l'avenir des jeux vidéo, le cloud gaming

Google lance en bêta-test son service de streaming de jeux vidéo via Chrome Project Stream va inaugurer le jeu Assassin's Creed Odyssey d'Ubisoft

Project xCloud : Microsoft présente sa plateforme de jeu en streaming à la demande qui vous permettra de jouer « sur tout appareil de votre choix »

L'avenir de la console de jeu vidéo est-il menacé ? Oui, selon le PDG d'Ubisoft, qui estime que la prochaine génération de console sera la dernière

Un développeur passe 3 ans à travailler sur un jeu pour n'en vendre que 4 copies, le marché du jeu vidéo indépendant est-il en crise ?
Avatar de Dgamax
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/03/2019 à 9:30
Belle annonce hier après avec ce genre de service ce qu'il me fait peur, c'est qu'on ne pourra plus avoir de mod comme on le connait aujourd'hui.
Ils peuvent très bien penser à un app store du jeux vidéo pour modder les jeux qui le proposeront mais bon, plus moyen de trifouiller dans les fichiers des jeux avec cette solution.

Dans leur démo, on voyait une partie sur smartphone, puis le testeur a switch en quelques secondes sur son PC, puis télé, et c'est l'un des avantage qui me fait aller vers le cloud gaming, c'est exactement ma façon de jouer aujourd'hui grâce à Shadow pour streamer mes jeux PC sur ma télé, PC portable et mon smartphone et pareil avec le remote play de Sony pour streamer ma PS4 sur mon smartphone et PC en plus de la télé, c'est un confort très agréable mais contrairement au service de Google, ou Geforce now, avec Shadow j'ai un Windows complet, je peux installer ce que je veux et même faire de la bureautique avec, et pour le remote play ma PS4 est chez moi.

Quelques avantages sympa :
Aujourd'hui, tu as souvent des MAJ à faire même au lancement du jeu, là on aura un "instant access"
Le stream connect, split/multi screen c'est très intéressant.
La 4k HDR à 60 FPS au lancement, très bon point.
La compatibilité avec des services de streaming en direct sans impacter les perf.
Le crowd play qui permet de rejoindre un streamer via un bouton sur son live.

A voir comment ça va évoluer.
Avatar de codec_abc
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/03/2019 à 10:19
60 FPS max...

En plus quid de l'input lag avec cette solution? A mon avis, la plupart des connections ne seront pas suffisantes pour jouer dans de bonnes conditions.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web