Google lance en bêta-test son service de streaming de jeux vidéo via Chrome
Project Stream va inaugurer le jeu Assassin's Creed Odyssey d'Ubisoft

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Confirmant une rumeur qui a circulé début février, Google lance en bêta-test son projet Stream, un service de streaming de jeux vidéo via Chrome.

Les services de streaming de jeux vidéo ou de cloud gaming, même s'ils sont encore à leurs balbutiements, sont devenus à la mode ces dernières années. L'idée pour promouvoir ces services est qu'au lieu de faire dépenser les gamers pour du matériel de jeu coûteux, on pourrait miser sur le streaming qui, lorsqu'il est effectué correctement, ne nécessite pas d'avoir de matériel très performant, puisque les calculs sont gérés sur le cloud. On peut donc jouer des jeux exigeants sur du matériel acceptable.

Pour cette raison, certains acteurs du gaming comme le PDG d'Ubisoft pensent que le hardware pourrait bientôt disparaître dans le domaine : « Je pense que nous verrons encore une génération, mais il y a de fortes chances que le hardware s'efface petit à petit. Avec le temps, je pense que le streaming va devenir plus accessible à de nombreux joueurs et qu'il ne sera plus nécessaire de posséder un gros matériel à la maison. Il y aura encore une génération de consoles et après ça, nous serons tous passés au streaming », a-t-il déclaré lors d’un entretien au mois de juin.

Mais le streaming de jeu vidéo a un gros défi à relever - celui de la latence. Et c'est à cela que Google veut s'attaquer avec la bêta-test de Project Stream, que Google annonce comme « un test technique destiné à résoudre certains des plus grands défis du streaming ». Le géant de l'Internet veut repousser les limites du streaming avec un jeu vidéo à succès et gourmand en ressources, et il a choisi le prochain titre Assassin’s Creed Odyssey d'Ubisoft dont la sortie officielle est prévue pour le 5 octobre. À partir de cette date, un nombre limité de participants auront la possibilité de jouer gratuitement, sur la version desktop de Chrome, aux dernières nouveautés d'Ubisoft, pour toute la durée du test Project Stream.


« L'idée de diffuser en continu un contenu graphique aussi riche qui nécessite des interactions quasi instantanées entre la manette de jeu et les graphiques représente un certain nombre de défis. Lorsqu'ils diffusent en continu une série ou un film, les consommateurs tolèrent facilement quelques secondes de mise en tampon au début, mais streamer des jeux de grande qualité demande une latence mesurée en millisecondes sans dégradation graphique », explique Google. « La technologie et la créativité derrière ces jeux vidéo AAA sont extraordinaires ... Chaque pixel est alimenté par une gamme de technologies de rendu en temps réel, d'art, d'effets visuels, d'animation, de simulation, de physique et de dynamique. Nous sommes inspirés par les créateurs de jeux qui passent des années à créer des mondes, des aventures et des expériences incroyables, et nous construisons une technologie qui, nous l’espérons, supportera et renforcera cette créativité. »

Précisons que pour cette phase de test, Project Stream ne sera disponible qu'aux gamers âgés d'au moins 17 ans et qui vivent aux États-Unis. Et comme nous l'avons déjà évoqué, seul un petit nombre de gamers auront l'occasion de jouer à Assassin’s Creed Odyssey via Chrome. Google précise aussi que Project Stream est conçu pour les connexions Internet à domicile pouvant atteindre 25 mégabits par seconde.


Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous de Project Stream et de l'incursion de Google sur ce marché ?
Google va-t-il casser le marché du streaming de jeux vidéo ?
Combien d'années donnez-vous au streaming de jeux vidéo pour devenir la norme dans le monde du gaming ?

Voir aussi :

L'avenir de la console de jeu vidéo est-il menacé ? Oui, selon le PDG d'Ubisoft, qui estime que la prochaine génération de console sera la dernière
Microsoft se lance dans la console de jeu orientée cloud, comme annoncé lors de l'édition 2018 de l'Electronic Entertainment Expo
PS4 vs Xbox One : Sony a vendu deux fois plus de consoles que Microsoft, selon les chiffres d'Electronic Arts
Google et Ubisoft s'unissent pour développer une architecture serveurs dédiée aux jeux vidéo qui s'appuie sur Kubernetes
Ubisoft monte après un partenariat avec Google, alors que le SBF 120 recule de 1,03 %


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de UnbelieverInTime UnbelieverInTime - Membre du Club https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 17:13
Punaise mais c'est incroyable ça ! Dès qu'il y a du pognon à se faire Google arrive à grand pas ! Moi je reste sur twitch. Google pourtait en laisser un peu aux autres quand même.
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 17:32
Pour info, ça n'a rien a voir avec Twitch puise qu'il s'agit de jouer en streaming, pas de regarder les autres jouer.
C'est plutôt a comparer au service GRID de Nvidia, ou de diverses startup comme Shadow.
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 17:33
Citation Envoyé par UnbelieverInTime Voir le message
Punaise mais c'est incroyable ça ! Dès qu'il y a du pognon à se faire Google arrive à grand pas ! Moi je reste sur twitch. Google pourtait en laisser un peu aux autres quand même.
Hein? Ça fait cloud gaming twitch?

Sinon, quand on voit des technos comme Shadow qui galèrent encore un peu malgré du hardware prévu pour, me parait un peu une drôle d'idée de vouloir faire du cloud gaming via navigateur.
Ça risque d'être très sale.

D'ailleurs j'attends le moment ou ça marchera "étrangement" beaucoup mieux sous chrome que sous les autres navigateurs...
Avatar de Daïmanu Daïmanu - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 17:38
C'est un navigateur ou un logiciel-à-tout-faire Chrome ?

Je comprends pas l’intérêt d'intégrer ce genre de technologie dans un navigateur web.

Mais bon, à tester quand il y a aura plus de jeux disponibles.
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 17:40
Je pense que le problème n'est pas vraiment le navigateur, après tout ils sont actuellement tout a fait taillé pour afficher de la vidéo. Le vrai problème, comme toujours avec le cloud-gaming, ça va être la qualité, et surtout la latence de la connexion.
Avatar de UnbelieverInTime UnbelieverInTime - Membre du Club https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 19:29
ah oui j'ai dit de la merde. dsl
Avatar de Bousk Bousk - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 20:42
Pour la latence, ça va possiblement de pair avec leurs essais de web UDP : https://ma.ttias.be/googles-quic-pro...g-web-tcp-udp/

C'est un navigateur ou un logiciel-à-tout-faire Chrome ?

Je comprends pas l’intérêt d'intégrer ce genre de technologie dans un navigateur web.
Chrome est surtout suffisament largement utilisé pour qu'ils puissent se permettre de tester des technologies plutôt qu'attendre qu'un éventuel consensus arrive pour faire évoluer/créer ça...
Pourquoi se plaindre qu'ils essayent des choses et créent des technologies ?
Avatar de FatAgnus FatAgnus - Membre actif https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 22:00
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
Chrome est surtout suffisamment largement utilisé pour qu'ils puissent se permettre de tester des technologies plutôt qu'attendre qu'un éventuel consensus arrive pour faire évoluer/créer ça...
Pourquoi se plaindre qu'ils essayent des choses et créent des technologies ?
C'est bien le problème, le monopole de Google Chrome permet à Google d'intégrer des nouvelles fonctionnalités en passant outre la standardisation de W3C. Google a le même comportement que Netscape ou Microsoft en leur temps. L'intérêt du web c'est l'interopérabilité, Google peut créer de nouvelles technologies et les proposer au W3C au lieu de pondre leur merde dans leur coin et puis de dire au W3C : c'est implémenté dans Chrome, vu qu'on a le monopole démerdez-vous.
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 02/10/2018 à 22:23
Bonjour,

Après, ne croyez pas que c'est une chose inédite de la part de Google d'aller titiller le monde du jeu vidéo. On pourrait penser aux jeux en réalité virtuelle (celui, avant Pokemon Go, dont je ne me rappelle plus le nom), mais aussi (et surtout), le projet NaCL (voir aussi ici) qui permettait de faire fonctionner From Dust (jeu Ubisoft) dans le navigateur.
Certes, aujourd'hui on ne parle pas de la même solution technique, mais Google et le jeu vidéo, ce n'est pas nouveau.

Maintenant, le streaming, c'est la suite logique. Déjà, on voit bien que nos jeux non plus de support physiques (disparition des manuels physiques, des boites, puis même des CD (vous n'avez plus qu'une clé d'enregistrement) et vous pouvez rien acheter de concret du tout (Steam et tous les stores et ce sur toutes les consoles)). Actuellement, il vous reste seul le téléchargement (et le stockage sur un disque, des données).
Lorsque l'on y réfléchit (à cette nouvelle solution), on pourra noter deux choses :
  • l'utilisation de Chrome (un produit Google, qui sait déjà lire des vidéos et communiquer sur le Web (et le support des manettes est déjà présent)) est un choix ultra logique. Y a presque déjà tout dedans.
  • la puissance de frappe de Google : ils ont des serveurs partout, avec des connexions ultra rapides et pouvant supporter un débit immense ;
  • et ils ont déjà les machines. Au pire, il faudra un peu adapter pour ajouter des GPU, mais ils doivent déjà en avoir pour le deep learning, donc autant recycler/réutiliser les anciennes machines désuètes.

Bref, actuellement, Google est plus à même de réussir si on compare à la solution Shadow (qui n'est pas pour autant mauvaise, juste que l'on parle pas de la même force de frappe et les mêmes possibilités : notamment les chemins rapides sur le réseau).

Et puis, le streaming de jeux vidéo, on en parle depuis longtemps, voir OnLive (qui est mort).
Avatar de FatAgnus FatAgnus - Membre actif https://www.developpez.com
le 03/10/2018 à 9:47
Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
Après, ne croyez pas que c'est une chose inédite de la part de Google d'aller titiller le monde du jeu vidéo. On pourrait penser aux jeux en réalité virtuelle (celui, avant Pokemon Go, dont je ne me rappelle plus le nom), .
Le jeu Ingress peut-être ? Pokémon Go est un jeu de réalité augmentée par de réalité virtuelle. La réalité augmentée ne fonctionne pas sur la plupart des téléphones Android et est désactivée chez la majorité de joueurs qui n'en voient pas l'intérêt. Niantic n'appartient plus à Google depuis 2015.

Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
Maintenant, le streaming, c'est la suite logique. Déjà, on voit bien que nos jeux non plus de support physique
Pourquoi est-ce la suite logique ? Est-ce logique de consommer plus de bande passante et plus d'énergie pour jouer à un jeu vidéo ? C'est une mesure pour logique limiter le réchauffement climatique à 2°C comme le conseille la Cop 21 ? Le support physique existe encore, j'ai acheté la cartouche Dragon Ball Fighter Z pour Nintendo Switch la semaine dernière.

Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
[*]l'utilisation de Chrome (un produit Google, qui sait déjà lire des vidéos et communiquer sur le Web (et le support des manettes est déjà présent)) est un choix ultra
Oui c'est logique pour la société Google d'imposer son navigateur web Google Chrome, puisque Google s'abreuve des données privées de ses utilisateurs. Pour un utilisateur soucieux de sa vie privée, ce n'est pas un choix logique d'utiliser Google Chrome.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil