L'avenir de la console de jeu vidéo est-il menacé ? Oui, selon le PDG d'Ubisoft,
Qui estime que la prochaine génération de console sera la dernière

437PARTAGES

11  0 
Pour Yves Guillemot, PDG et cofondateur d’Ubisfot, les consoles de jeu n'ont plus qu'une génération de plus avant de disparaître pour être remplacées complètement par la capacité de diffuser des jeux sur une multitude d'appareils agnostiques.

« Je pense que nous verrons encore une génération, mais il y a de fortes chances que le hardware s'efface petit à petit. Avec le temps, je pense que le streaming va devenir plus accessible à de nombreux joueurs et qu'il ne sera plus nécessaire de posséder un gros matériel à la maison. Il y aura encore une génération de consoles et après ça, nous serons tous passés au streaming », a-t-il déclaré lors d’un entretien avec Variety.

Si nous faisions une projection de quelques années (par exemple 2028) où nous sommes susceptibles de voir présentés une « nouvelle génération » de console, cela peut sembler plus plausible. Considérons que, selon les estimations d'Akamai, la vitesse moyenne du haut débit en France est passé de 3,2 Kbps en fin 2008 à 10,8 Mbps en début 2017 (et qui est même une progression annuelle de 7,4 % et trimestrielle de 8,9 %). Dans 10 années supplémentaires, nous pourrions voir ce type d’ordre de grandeur dans l’évolution de la vitesse moyenne du haut débit, voire même plus avec la démocratisation de la 5G. Combiné avec des technologies pour lutter contre la latence apparente, les jeux fonctionnant sur des serveurs pourraient rivaliser avec les jeux sur consoles. L’intérêt de créer de nouvelles consoles de jeux vidéo pourraient s’en trouver remis en cause.



Lorsque tout écran avec une connexion Internet pourra exécuter le même contenu de jeu haut de gamme, a suggéré Guillemot, alors un grand changement viendra à la façon dont les jeux sont joués. « L'industrie du AAA grandira bien plus vite avec ça. Nous devons travailler sur l'accessibilité et faire en sorte qu'ils puissent se jouer sur n'importe quel appareil, mais le fait que nous serons en mesure de streamer ces jeux sur des mobiles et des télévisions sans avoir besoin d'une console va bouleverser toute l'industrie » a-t-il expliqué.

Une grande partie de cette évolution est l'utilisation croissante par les développeurs de jeux de serveurs cloud, où le travail le plus lourd d'un ordinateur est effectué par des serveurs externes, pas dans la maison d'une personne ou à l'intérieur de sa console.

Guillemot pense qu'au fur et à mesure que de plus en plus de développeurs vont se servir de cette technologie l’expérience de jeu, celle-ci deviendra plus accessible à tous les développeurs et deviendra finalement assez omniprésent pour faire la plupart du travail d'une console de jeux.

Il existe déjà un certain nombre d'entreprises qui expérimentent différentes technologies permettant à une personne de jouer à des jeux haut de gamme sur des ordinateurs portables de base et d'autres types d'appareils. Le service Geforce Now de Nvidia est actuellement en version bêta. La société de puces graphiques a déclaré que la technologie « transforme n'importe quel Mac ou PC en une plateforme de jeu haute performance ».


Valve, qui possède le plus grand magasin de jeux PC en ligne au monde, a récemment étendu son service Link à la diffusion en streaming d'un jeu d'un PC haut de gamme vers un ordinateur bas de gamme, incluant la possibilité de diffuser des jeux sur un smartphone .

« Il y a quelques personnes qui travaillent sur le streaming, comme Nvidia », a rappelé Guillemot. « Donc, nous pensons que c'est une tendance et qu'elle continuera à évoluer. Finalement, la technologie s'améliorera considérablement, ce qui nous permettra d'avoir une expérience très agréable dans les grandes villes du monde ».

Une projection qui n’est pas partagée

Nintendo, l’un des poids lourds dans le domaine du jeu vidéo, ne pensent pas que l’avenir de la console de jeu soit menacé. La société a connu un succès incroyable avec sa Nintendo Switch, une console hybride sur laquelle il est possible de jouer directement ou d’utiliser comme console de salon. À certains égards, il suit donc la même philosophie de la possibilité de jouer partout, sauf que cela s’applique à sa propre plateforme.

« Nintendo Switch est la seule plateforme à offrir des jeux de qualité console qui peuvent être joués n'importe quand, n'importe où », a déclaré Reggie Fils-Aime, président de Nintendo of America. La Nintendo Switch « vient de fêter sa première année sur le marché, et elle a beaucoup plus à offrir en termes d'expériences uniques ».

Sources : Akamai (2008, 2017), Variety

Et vous ?

Partagez-vous l'opinion du PDG d'Ubisoft qui entrevoit la mort de la console de jeu au profit du streaming ?
Vous rangez-vous plutôt du côté de Nintendo qui voit en la console hybride la valeur refuge ?

Voir aussi :

Postmortem de Soul of Mask, un jeu de lilington, membre de Developpez.com, disponible sur Steam
Computex 2018 : AMD présente ses GPU VEGA Radeon Instinct gravés en 7 nm pour l'IA et officialise sa RX VEGA 56 Nano pour les PC de jeux
PS4 vs Xbox One : Sony a vendu deux fois plus de consoles que Microsoft, selon les chiffres d'Electronic Arts
Marché mondial des jeux vidéo : le mobile va représenter plus de la moitié des revenus en 2018, soit plus que les jeux de consoles et PC combinés
Nintendo Switch : on en sait plus sur « Fusée Gelée », la faille qui permet de lancer Linux sur la console de jeu

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Rep.Movs
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 9:14
Le problème de ne plus avoir de console, c'est qu'on est sûr de ne plus posséder de jeux.
Moi j'ai bien aimé rejouer à mes (très) vieux jeux avec mes enfants. Ce ne sera plus possible. En effet, déjà actuellement des jeux "meurent" car les serveurs sont vides ou éteints.
Si les jeux sont tous à distance, on ne pourra plus rien contrôler dessus. Comme netflix, on paiera un abonnement et quand il sera décidé que votre série fétiche n'a pas assez d'audience, elle disparaîtra.

Concernant le débit, 48Gbit/s c'est non compressé, compressé on est largement en dessous. Si on prend le cas du DVD, le flux brut image est de 250Mb/s. Le flux compressé est de 5Mb/s.
Le 120Hz par ailleurs nécessite au pire un ping de 8ms pour être "sync" à l'image prêt. Il ne sera pas considéré qu'on ait "besoin" de 120Hz à mon avis...

Ensuite, même si le débit augmente, le ping reste un problème pour les jeux à distance. J'ai testé des jeux sur la plate-forme NVidia, ils donnent un impression de lourdeur (sans compter les lags fréquents et les sautes de qualité d'image sur une ligne à 25Mb/s)

Bref, dans l'état actuel des choses, ça reste un harmonisation vers un plate-forme moyenne, surmontée de disparités géographiques surlesquelles les gens n'auront aucun moyen d'agir, complétée d'une perte totale de contrôle sur le contenu.
Pour tout dire, je suis circonspect, attristé mais je suis également sûr que le marketing et la distribution de jeu fera tendre vers cette solution...
8  0 
Avatar de mm_71
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/06/2018 à 8:24
Considérons que, selon les estimations d'Akamai, la vitesse moyenne du haut débit en France est passé de 3,2 Kbps en fin 2008 à 10,8 Mbps en début 2017
Affirmation qui relève de la farce. Pour toutes les communes rurales il n'y a qu'une borne ADSL située au centre du bourg, ceux qui ont le malheur de résider dans des habitations ou hameaux situés à 5/6 kms du NRA ont plutôt de l'ordre de de 0.5 kbps, sans parler de ceux qui ont le malheur d'avoir une fin de ligne en 4/10 et qui regrettent le temps du 58K.
En gros à plus de 3000/3500 M. de la borne plus question de faire du streaming pour quoi que ce soit ( à 2400M ADSL Max. je ne suis déjà plus qu'a 14/15 Mbps pour 30 Mbps au départ ).
On se flatte de voir que la France a une couverture ADSL sur plus de 90% du territoire mais on omet de préciser qu'un très grand nombre a un ADSL de merde.
6  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 7:17
Je ne pense pas que les consoles vont disparaître , (je ne dis pas non plus qu'elle continuera a avoir autant de succès).
Les consoles je pense évoluera pour tenter toujours d’être une alternative intéressante (comme la Switch).

Après oui il se peut que les consoles deviendront beaucoup moins importante , l'Arcade qui a connu un fort succès jadis (et qui représentais pour certaine société comme Sega 50% de leur Chiffre d’Affaire) , a disparu (enfin au Japon il a surtout changé et n'est plus dans la course de la puissance).
Il est probable que les consoles suivent le même chemin :p
5  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 9:53
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Partagez-vous l'opinion du PDG d'Ubisoft qui entrevoit la mort de la console de jeu au profit du streaming ?
Je ne sais pas si un jour tout le monde aura une connexion suffisamment bonne pour jouer en streaming... Et il y a des jeux où ce sera chiant à cause du lag.
Le PDG d'Ubisoft n'a rien découvert, cette idée est veille.
Jeu à la demande
En 2009 il y avait déjà OnLive et Gaikai par exemple...

En 2007 il y avait QuakeLive (on pouvait jouer à Quake depuis Firefox) :
Quake Live

De toute façon pour jouer il faut une manette (ou un stick arcade) et un boitier pour faire le lien entre les manettes et la TV. (donc il faut une console ou un pc)
Peut être que dans 10 ans les casques VR vont se démocratiser et là soit les gens auront des machines de tueur soit ils utiliseront le streaming.

Les constructeurs parlent de la fin des consoles depuis un moment.
On entend des rumeurs du style "La génération PS4/X-Box One/Switch sera la dernière".
Mais au final dans 2 ans ça va repartir pour 7 ans, et dans 9 ans ça repartira peut être pour une autre génération.
5  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 15:42
@Ryu2000 et @ShigruM

Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
si car les gens ne joue pas tous aux même heures dans un pays et dans le monde avec les fuseaux horaire.
Donc au lieu de vendre 10 millions de consoles (donc 10 millions de composants), il n'y aurait besoin que de 5 millions de "console" mise dans des rack par exemple (chiffre au piff juste pour illustrer mon propos)

voila pourquoi aussi je dis que cela ne ferais pas forcément les affaires des concepteurs de puce (intel,nvidia,amd...)

et puis une fois que tu as ta base de 10 millions de 'utilisateur qui te paye le droit de jouer tous les mois, tu peut a présent envisager une stratégie a long terme, car le cloud c'est une prison, une fois que le consommateur a mis toute ces sauvegardes, ces fichiers il pourra difficilement aller chez le concurent, donc c'est une base d'utilisateur solide.
donc la suite c'est de concevoir sa propre puce pour ne plus dépendre de Intel/Nvidia/Amd
Certes, c'est un argument difficilement démontable, mais il y a alors intérêt à faire en sorte que jamais la demande de jeu n’excède la capacité maximal.
Imagine un jour que tu allumes ta console, et là tu a un message d'erreur du style "Désolé, vous avez payé votre abonnement console, c'est vrai, mais regardez dans les CGU vers la fin, il y a un paragraphe qui vous explique qu'il est possible pour des raisons indépendantes de notre volonté de ne pas pouvoir vous délivrer le service. En gros, toutes les consoles sont prises, alors tu attends ton tour.".

On pourrait même imaginer un forfait "premium" !
"Ne soyez jamais entravé par les autres joueurs qui vous prennent votre console, payez plus pour avoir quelque chose que vous aviez avant qu'on vous l'enlève !".

Ouais ok, je suis un peu de mauvaise foi, mais il y a tellement de possibilité de panne que personnellement, je vois vraiment pas beaucoup l'avantage pour le consommateur.
Évidemment, l'aspect écologique que vous deux évoqué serait un très gros plus, mais il faudrait que ça s'accompagne d'un tarif réellement à la hauteur ...
Et j'ai comme l'impression que ce sera tout le contraire.
5  0 
Avatar de yildiz-online
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/06/2018 à 16:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les PC gamers ne sont pas si chère que ça...

Genre là à 650€ t'as de quoi commencer :
PC GAMING AU TOP 1 BY CAPETLEVRAI
Intel Core i5-8400 Hexa Core (2.8 GHz) - 8 Go DDR4 - 1 To - GeForce GTX 1050 Ti
Tu peux déjà faire tourner pas mal de jeux avec ça.

Après pour la VR il faut un gros truc comme ça :
PC HYDROGENE BY TOPACHAT (avec OS) 1849.90 €
AMD Ryzen 7 1700 Octo Core (3.0 GHz) - 16 Go DDR4 - SSD NVMe 250 Go - 2 To - GeForce GTX 1080 - Compatible VR - Windows 10
Ca fait 350€ de plus qu'une ps4 pour un bas de gamme, avec la différence, t'as une switch en plus
5  0 
Avatar de yildiz-online
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/07/2018 à 8:50
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
tu sais que sur pc pendant les superbe promo steam/hunble monthly tu peut avoir 10-20 jeux pour 5€ ?
et witcher 3 il vaut mieux le prendre sur pc car t'auras les mods et mieu encore sur gog sans drm.

un jeu comme witcher 3 c'est de l'arnaque de le prendre sur console car les mods sont super important dans ce genre de jeux.
Vu que c'est pas clair je répète mon cas d'utilisation:

- Je joue un ou 2 jour semaine max, j'ai déjà pas assez de temps pour boucler mes jeux ps4, je vais faire quoi avec 10-20 jeux?
- Mon pc est une machine de travail sur laquelle je n'installe pas d'applications superflues, qui se trouve dans une pièce pour le travail et que je ne partage pas, donc le pc n'a pas d'intérêt vu que j'aime rester en famille.
- Les mods ne m'intéressent pas, l'histoire m'a plu, immersive et dépaysante, je n'ai pas besoin de plus et n'ai pas envie de passer du temps à trier et tester des ajouts.

Encore une fois, console et pc ne s’adressent pas au même public, je ne fais pas partie du public pc, inutile de répéter que c'est mieux, ça l'est pour toi, mais certainement pas pour tout le monde.
6  1 
Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 7:45
je ne pense pas.

Aujourd'hui les technos de Streaming stagnent a du full HD, d'ici 2028 la norme sera la 4k et/ou la 8k, ce qui veut dire encore plus de bande passante.
Les jeux surtout sur console vont tendre a passer de 60 à 120hz aussi, ce qui la aussi augmente la bande passante.

Un écran 4K 120hz a besoin d'une passante de 48 Gbit/s
meme avec une connection de 1 gbit/s ce n'est pas suffisant pour faire transiter le flux.

Et enfin quid de la rentabilité ? Netflix marche bien parce que l'abonnement n'est pas cher (10€/mois)
Pour du cloud gaming les besoins sont bien plus grand et donc le prix est bien plus important au final pour le consommateur, le consommateur est il prêt a lâcher 40-50€ minimum pour jouer ?

avec 40€/mois vous avez Shadow : un pc dans le cloud qui bug pas mal, qui n'a qu'un petit ssd de 256go, un pauvre demi xeon à 3 coeurs et dont il faut en plus acheter les jeux.
Les prix ne vont pas diminuer d'ici 2028 car les technologie évolue et les gens veulent jouer sur les dernières techno, pas celle d'il y'a 10ans. Qui joue encore en 640*480 sur un écran cathodique avec un GPU Voodoo ? personne...

et enfin dernier point, je ne pense pas que se soit une bonne chose pour les constructeurs comme Nvidia/AMD/Intel. Au début les géants achèterons surement du Nvidia/AMD mais après, si ils ont une base solide/fidèle d'utilisateurs, ils développerons leurs propres technos, leurs propre sock cpu/gpu maison, c'est ce que font tous les gros constructeurs de smartphones par exemple.
le situation actuel est bien plus préférable ou les constructeurs de consoles prennent des risques en sortant une nouvelle console et donc n'ont pas envie d'investir des milliards dans de la R&D pour faire un cpu/gpu maison (le risque n'en vaut pas la chandelle), donc ils externalisent à AMD/nvidia/Intel
4  0 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 10:35
Personnellement je déteste le délire du cloud gaming, je sens déjà venir toutes les contraintes que ça imposera dans le futur si c'est largement adopté (plus de modding, plus de cheat solo pour s'amuser, plus de contrôle sur ce que l'on a acheté comme les backups etc).
Au niveau du prix je ne suis pas près du tout a débourser 40-50€ par mois, surtout pour avoir quelque chose qui partira du jour au lendemain. J'aime avoir le hardware dans mes mains. J'aime tellement certaines consoles que je les ai en double ou en triple, chopées d'occasion (3 DS, 2 psp, 2 vitas)...

Je ne pense pas que ce soit le hardware d'une console seulement qui permette son succès. Les consoles nintendo ont toujours été moins puissantes que les autres mais se sont toujours bien vendu (ou presque).
Il faut prendre en compte deux choses importantes:
- les périphériques ou la console en elle même (la DS et la wii c'était quand même des idées super innovantes, rien ne dit qu'il n'y en aura plus dans ce sens)
- les exclusivités: perso, une console qui sort avec un zelda et un metroid, j'achète quoi qu'il arrive

Après, quand tu es un studio de JV, une console a quand même un gros avantage: si ton jeu tourne dessus, il tournera chez tout le monde. Dans le monde du PC on est loin de ça.

D'ailleurs, a moindre mesure avec l’accessibilité à l'impression 3d, l’électronique (arduino, rpi), je pense qu'on verra de plus en plus de consoles homemade (surtout des portables).
Bon bien sur ce sera probablement négligeable, a moins que certains s'amusent a faire des kits tout publics peu chers, mais ça montre que les consoles seront toujours dans nos petits cœurs de gamers
4  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/06/2018 à 14:22
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message

Moi je préfère le PC, parce-que ça me permet de former ma fille à Python, Blender, MuseScore 2(son préféré)
Oui enfin pour ça la console est pas faite pour , c'est même pas une préférence sur ce coup ci

Pour ma part j'ai toujours préférais les consoles , tout simplement parce que je ne joue pas sur mon PC ou très peu (qui est d’ailleurs sous Linux).
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web