Windows 10 va supprimer automatiquement les mises à jour système qui causent des problèmes
Notamment des échecs de démarrage, après leur installation

160PARTAGES

12  0 
Microsoft vient d’annoncer que Windows 10 désinstallera automatiquement toutes les mises à jour système problématiques récemment installées qui occasionnent des échecs de démarrage à cause d’incompatibilités ou de problèmes liés à l’usage de nouveaux logiciels. Ces mises à jour système de Windows 10 seront automatiquement supprimées, lorsque l’OS va détecter qu’il a récupéré après un échec de démarrage, mais seulement après toutes les autres tentatives de récupération automatique aient échoué.


Pour rappel, l’installation des mises à jour système de Windows 10 représente probablement à l’heure actuelle l’une des plus grandes préoccupations des utilisateurs du système d’exploitation le plus récent de la firme de Redmond. Cette préoccupation semble s’être renforcée au cours des derniers mois à cause de l’identification de multiples bogues ayant affecté les versions finales et révisées de Windows 10 October Update 2018 (alias Redstone 5).

Cette situation a même poussé Microsoft à envisager la création d’un « ;tableau de bord de l’état des mises à jour de Windows ;» qui présentera aux administrateurs et aux utilisateurs finaux les différents bogues connus et répertoriés affectant Windows 10. Ce tableau devrait leur permettre d’identifier plus facilement des bogues, de trouver rapidement des solutions adéquates ou de déterminer quand Microsoft prévoit de les corriger.

Signalons au passage qu’une récente étude a notamment révélé que la manière dont les mises à jour des correctifs Windows Update de Windows 10 Home (Windows 10 Édition familiale) sont effectuées ou déployées s’avérait frustrante pour les utilisateurs. Elle remet en cause l’approche unilatéraliste de Microsoft consistant à décider seul quand corriger les bogues ou les vulnérabilités et à quel moment fournir de nouvelles fonctionnalités, notamment parce que cela signifie que les utilisateurs perdent en partie le contrôle de leur PC.

Dans sa dernière annonce, Microsoft a précisé que Windows 10 bloquera désormais les mises à jour problématiques pour les 30 prochains jours afin de « ;s’assurer que votre appareil peut démarrer et continuer à fonctionner comme prévu ;». Ce laps de temps permettra également à Microsoft et à ses partenaires d’enquêter sur les bogues signalés et de résoudre les problèmes éventuels. L'entreprise prévient néanmoins : « ;Après 30 jours, Windows essaiera à nouveau d’installer les mises à jour ;».

Si malgré tout vous estimez qu’une mise à jour système de Windows 10 n’est pas la cause de l’échec du démarrage et n’aurait pas dû être supprimée, vous pourrez toujours la réinstaller manuellement. Cependant, comme le souligne Microsoft, « ;si votre appareil ne démarre toujours pas correctement après l’installation automatique ou manuelle de ces mises à jour, Windows procèdera à nouveau à leur désinstallation ;».


Signalons enfin que les utilisateurs peuvent aider la firme de Redmond à résoudre les problèmes liés aux mises à jour problématiques de Windows 10 en soumettant leurs commentaires par le biais de l’application Feedback Hub. L’entreprise a également lancé une nouvelle initiative qui donne aux ingénieurs la possibilité de discuter en temps réel avec les testeurs membres du programme Insider pour Windows 10 de certaines fonctionnalités sur lesquelles ils travaillent.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft confirme que les utilisateurs de Windows 10 risque de tester une mise à jour instable lorsqu'ils font la mise à jour manuellement
La plupart des gens évitent encore la mise à jour de Windows 10 Octobre 2018, elle risque par ailleurs d'être abandonnée au profit de Windows 10 19H1
Windows 10 transmet à Microsoft l'historique d'activités de votre PC une fois connecté, même si vous lui dites de ne pas le faire
Microsoft envisage de créer un tableau de bord des bogues pour Windows 10 afin de faciliter la tâche aux utilisateurs
Windows 10 ne devrait jamais redémarrer votre PC sans votre permission, Microsoft devrait vous redonner le contrôle de votre appareil, selon une étude

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 11:03
Windows sur le point de s'auto-désinstaller.
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 11:20
J'ai l'impression qu'ils sont en train de monter une usine à gaz plutôt que de corriger le cœur du problème...
Avatar de esperanto
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 11:49
Citation Envoyé par sebastiano Voir le message
Windows sur le point de s'auto-désinstaller.
à quand la possibilité de revenir automatiquement à Windows 7?
Avatar de ztor1
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 11:54
Moi j'aimais bien XP
Avatar de strato35
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 11:56
Je me demande ce qu'il se passe si la mise à jour ajoutant cette fonctionnalité fait planter le système ...

1 ça télécharge la màj
2 ça plante
3 ça rollback
4 GOTO 1

Avatar de Etre_Libre
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 13:40
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
J'ai l'impression qu'ils sont en train de monter une usine à gaz plutôt que de corriger le cœur du problème...
Pareil ici... faire des rustines au lieu d'augmenter le contrôle qualité, et stopper ces mises à niveau pas très propres...

La version LTSC 2019 peut toujours devenir la version "normale", il est toujours temps...
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 14:43
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
J'ai l'impression qu'ils sont en train de monter une usine à gaz plutôt que de corriger le cœur du problème...
Rien de nouveau,
Windows 10 n’échappe pas à la malédiction des mises à jours qui finissent par paralyser le système. C'était déjà le cas avec XP, et Seven... 8.0 et 8.1 ont eut une vie tellement courte que nous n’avons pas eu le temps d’en voir l’expression.
Avatar de CaptainDangeax
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/03/2019 à 15:59
J'ai déjà eu 2 bécanes qui ont planté une mise à jour W10 rendant le système inutilisable. Sur l'une des 2, j'ai booté sur le DVD et j'ai tenté toutes les manœuvres de restauration, aucune n'a fonctionné. J'ai eu une erreur de la base de registres, un truc que je n'avais plus eu depuis Win95, eh oui... Le truc commun entre ces 2 installs, c'est que c'étaient des màj de W7. Maintenant, W10 va automatiquement désinstaller la màj défectueuse. Mais bien sûr... À condition que ni le registre ni le dernier point de restauration ne soient altérés, et c'est loin d'être gagné...
La solution serait un contrôle qualité plus performant. Pour un W10 qui ne me sert QUE pour jouer, quelle catastrophe !
Avatar de Steinvikel
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/03/2019 à 11:28
une mise a jour qui supprime mes dossier sera-t-elle considéré comme défectueuse ? le cas échéant, restaurera-t-elle également mes fichiers lors de sa désinstallation ?
Avatar de mitchch
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 15/03/2019 à 8:54
C'est moins couteux de mettre à jour sur des centaines de milliers de postes et de regarder ce qui ne va pas que de vérifier et simuler la cohérence des mises à jour.
Donc l'utilisateur courant (vous, moi... mais pas les entreprises - sous Active Directory - qui reçoivent les correctifs plus tard) sert de beta testeurs... juste bon pour réinstaller (c'est du vécu avec le service de petit mou en ligne) sa machine.

Le plus drôle (qui ne l'est pas) c'est que leur propre produit, les Surfaces, plantent régulièrement... avec une réponse laconique du support... "Mais en 20 minutes vous avez récupéré votre Surface"... c'est sans compter les 5 à 12h de travail, selon la configuration, du client pour réinstaller l'ensemble des programmes (rien qu'une suite Adobe ...).

Je dis ça, je dis rien... Y'a pas longtemps j'ai failli passer chez l'ennemi (Apple) tellement j'en avais marre... après plus de ... 30 ans de Microsoft (j'ai commencé avec du DOS 2.2...).

Le problème de fond c'est que le code est "incontrôlable". Il faudrait repartir à zéro.... mais ça c'est pas possible... donc il va falloir s'adapter au mode "rustine".
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web