Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'IA remplacera la plupart des emplois actuels, mais avec une forte augmentation de la richesse globale
Selon Sam Altman, cofondateur d'OpenAI

Le , par Michael Guilloux

490PARTAGES

17  0 
Chaque fois qu’on aborde la question de l’intelligence artificielle et de l'automatisation, l’un des points les plus débattus porte sur leur impact sur la société, en particulier sur l’emploi, qu’il soit qualifié ou non. Si tout le monde s’accorde sur le fait que l'IA et l'automatisation vont supprimer de nombreux emplois, là où se situe la discorde, c’est au niveau l’impact sur le niveau général de l’emploi. En d’autres termes, le nombre d’emplois créés dans les autres secteurs pourrait-il compenser les pertes d’emploi dans les secteurs victimes de l’automatisation ? Oui pour certains, ceux qui sont optimistes quant à l'avenir avec l'IA. Mais pour les autres, il n'y aura pas assez de nouveaux emplois pour remplacer ceux qui seront supprimés.

Sam Altman, président de Y Combinator, le plus important incubateur de start-ups de la Silicon Valley, s'est récemment invité dans le débat. Pour lui, l'intelligence artificielle remplacera probablement la plupart des emplois actuels, mais elle devrait ouvrir la voie à des emplois plus personnalisés et à une augmentation massive de « l'abondance matérielle » qui pourrait augmenter le PIB mondial de 50 % par an pendant quelques décennies.

Pour information, Altman est cofondateur avec Elon Musk d'OpenAI, une association de recherche à but non lucratif en intelligence artificielle basée à San Francisco et ayant pour objectif de promouvoir et développer une IA « à visage humain » qui bénéficiera à toute l'humanité. Préoccupés par les dangers potentiels de l'IA, les membres d'OpenAI souhaitaient s'assurer que les recherches sur le sujet soient partagées et publiées plutôt que d'être détenues par de grandes entreprises telles que Google. Sam Altman a également été partisan du revenu de base universel, l'idée selon laquelle le gouvernement devrait verser à chacun une somme définie pour couvrir le coût de la vie de base à mesure que la technologie supprime l'emploi.


Sam Altman

Avec l'intelligence artificielle, « des catégories entières d'emplois disparaîtront et ne reviendront pas », a déclaré Altman qui s'exprimait lors du New Work Summit du New York Times lundi soir en Californie. « Les radiologistes humains sont déjà bien pires que les radiologistes numériques. Si je devais choisir un humain ou une IA pour lire mon scan, je choisirais l'IA », dit-il. Cependant, Altman reste extrêmement confiant quant à l'avenir si nous créons effectivement une « super intelligence » avec l'IA.

« Il y a vraiment quelque chose de vrai en ce moment : nous n'avons presque pas assez de personnel pour tous les emplois. Ce serait bien si chaque élève avait un enseignant individuel. Ce serait bien si chaque fois que vous alliez chez le médecin, il n'y a jamais de file d'attente », déclare le président de Y Combiantor, en citant des propos que Jeff Bezos, PDG d'Amazon, lui avait dit il y a quelques années. « Je pense que nous verrons beaucoup plus d'emplois comme ceux-là. Une sorte d'emplois d'humain à humain », a-t-il ajouté.

En plus de ces nouveaux emplois, Sam Altman estime que nous pourrions assister à une augmentation « presque inimaginable » des biens matériels, reflétée dans le produit intérieur brut. « Nous devons être prêts pour un monde où le PIB mondial augmentera de 50 % par an pendant quelques décennies », a-t-il déclaré. Altman pense qu'il « y aura moins d'emplois, mais la quantité de richesse mondiale va monter en flèche. Il y a beaucoup de choses que nous devons comprendre... mais le manque d'abondance matérielle ne sera pas un problème. »

Sam Altman ne nie pas les dangers liés à l'IA, mais il voit plus les aspects positifs. « Cela peut être formidable, nous avons le potentiel d'éliminer la pauvreté, de résoudre le changement climatique, de soigner une quantité énorme de maladies humaines, d'éduquer tous les habitants du monde de manière phénoménale », dit-il.

Source : CNBC

Et vous ?

Que pensez-vous des déclarations du cofondateur d'OpenAI ?
Comment l'IA pourrait-elle augmenter la richesse globale comme le prétend Sam Altman ?
Une augmentation de richesse grâce à l'IA pourrait-elle vraiment profiter à tout le monde ou plutôt contribuer à creuser les inégalités ?

Voir aussi :

L'IA pourrait supplanter 40% des emplois du monde dans 15 ans, l'humanité arrivera-t-elle à surmonter ce bouleversement technologique ?
Une étude révèle que l'automatisation pourrait détruire plus de 2 millions d'emplois en France, mais va-t-elle en créer beaucoup plus ?
Une banque suédoise ayant opté pour l'automatisation poussée réalise des bénéfices record, le secteur bancaire prochain eldorado de l'automatisation ?
Une augmentation du Smic favorise l'automatisation et le chômage dans les métiers automatisables, d'après une étude aux États-Unis
L'automatisation supprime-t-elle l'emploi ? Eric Schimdt ne le pense pas, le PCA de Google croit qu'elle va créer beaucoup plus de nouveaux emplois

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 6:34
Citation Envoyé par Sam Altman

Nous devons être prêts pour un monde où le PIB mondial augmentera de 50 % par an pendant quelques décennies

[...]

le manque d'abondance matérielle ne sera pas un problème
Toujours aussi marrants ces curetons de l'IA.

La croissance est étroitement couplée à la consommation d'énergie, quelques exemples :









Sachant que :

- 80% de l'énergie mondiale consommée c'est du fossile
- qu'en dehors du charbon (parce qu'on en a vraiment beaucoup sous le pied), le gaz et le pétrole (de tous types additionnés) sont au bord du déclin
- qu'aucune nouvelle source de production d'énergie ne se substitut à une autre, elles ne font que s'empiler les unes sur les autres

A supposer que l'IA soit réellement en mesure de faire ce que le monsieur dit, une IA ne tourne pas sans énergie. Ce n'est rien d'autre qu'un programme exécuté par une machine, or il s'agit des fabrications humaines les plus énergivores.

Donc ça voudrait dire que dans les prochaines décennies on va arriver à extraire de l'environnement 50% de plus d'énergie chaque année.

Qui peut croire à une telle énormité une seule seconde ?

Citation Envoyé par Sam Altman
Cela peut être formidable, nous avons le potentiel d'éliminer la pauvreté, de résoudre le changement climatique, de soigner une quantité énorme de maladies humaines, d'éduquer tous les habitants du monde de manière phénoménale
On est sur un propos de type religieux. Ça n'a absolument aucun fondement scientifique. Cette personne ignore purement et simplement les lois de la physique. C'est juste hallucinant de bêtise et d'ignorance.
18  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 11:52
L'IA remplacera la plupart des emplois actuels, mais avec une forte augmentation de la richesse globale
Super!

Et je suppose que, comme aujourd'hui, cette "richesse globale" sera parfaitement distribuée entre les 0,000001% de la population mondiale. Non?
7  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 8:55
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Toujours aussi marrants ces curetons de l'IA.

[snip]

+1 à tout le message.

D'ailleurs je serais curieux de savoir comment ce monsieur compte éliminer la pauvreté avec des IA qui mettent de plus en plus de monde au chômage ? On n'a bien vu que jusqu'à présent, l'automatisation par des "IA" (qui n'en sont même pas), a surtout mis les gens les moins qualifiés sur le carreau.

Quant à ses exemples de manque de personnel chez les profs et les médecins, bah oui, au fil des ans, ce sont devenus des jobs qui attirent limite plus d'emmerdes qu'autre chose ou avec un ratio heures de travail / salaire / années d'études de moins en moins intéressant, forcément cela attire moins de monde.

Mais à côté de ça, il occulte les millions de chômeurs dans d'autres secteurs.

Bref, comme le dit Marco46, ce monsieur prêche pour sa paroisse et son discours est plus que trompeur.
6  0 
Avatar de NaSa
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 9:59
En résumé , avec le modèle capitalistique actuel ce sera 50% de richesse en plus par an pour les 10% des personnes les plus riches au monde.
Donc à cette vitesse, la richesse mondiale sera détenue par 2 ou 3% de la population. Le reste sera dans la misère.
6  0 
Avatar de Fox773
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 10:42
Quand bien même l'IA produirait de la richesse (je n'argumenterais pas sur l'infaisabilité des 50%, ça a déjà été très bien fait), elle irait dans la poche des mêmes donc nous en profiterons pas; donc par conséquent si une telle augmentation du PIB était possible (indicateur très foireux au passage) elle ne serait pas souhaitable. Le PIB c'est le truc qu'on agite en l'air devant le peuple mais ce n'est pas l'alpha et l'oméga de l'économie.
5  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 15:56
Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
Si de façon générale, tout le monde était un peu moins égoïste, il y aurait largement de quoi faire pour tous, mais il faut penser un peu aux autres et pas seulement à soi.
Dans un pays où il y a dans la législation le délit de solidarité, c'est pas gagné !
4  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 16:59
Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
On va faire comme avec Ryu : source ?
Pleins, au pif (un lien par affirmation):

https://www.latribune.fr/economie/in...de-491434.html

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2...on-fiscale.php

4  0 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 15:11
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il faut qu'ils se calment les types, le monde ne fonctionne pas comme ça, l'IA ne va pas nous sauver.
Il y aura toujours de la pauvreté (de toute façon il n'y a pas assez de ressource sur terre pour que 7 milliards d'individus vivent correctement, il faut que plusieurs milliards d'entre-eux soient pauvre).
Source ? J'ai déjà lu l'exact opposé, et intuitivement j'irais moi aussi à l'opposé de ce que tu dis. Comme l'a dit Ghandi.
Citation Envoyé par Mahatma Gandhi
The world has enough for everyone's need, but not enough for everyone's greed.
4  1 
Avatar de petitours
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/03/2019 à 13:00
Citation Envoyé par Michael Guilloux  Voir le message
[B]l'intelligence artificielle remplacera probablement la plupart des emplois actuels, mais elle devrait ouvrir la voie à des emplois plus personnalisés et à une augmentation massive de « l'abondance matérielle » qui pourrait augmenter le PIB mondial de 50 % par an pendant quelques décennies.



Je partage largement le lien avec la consommation énergétique mais j'hallucine aussi ici face à cette transformation en vertu
-d'un problème social majeur sur l'emploi et le partage de la richesses. Non tout le monde n'aura pas envie ou capacité à gérer des IA demain.
-d'un problème de ressource (énergie, matière, équilibre géopolitique...) majeur en vantant une "abondance", comme si elle était synonyme de bonheur, voir unique objectif individuel et collectif, aujourd'hui.

Je me réjouis de voir ici à peu prés unanimité sur le délire de ce monsieur, en espérant que ses capacités intellectuelles ne l'amènent pas à inventer trop de choses mauvaises. Une belle illustration que l'intelligence n'est pas liée aux capacités intellectuelles.
3  0 
Avatar de petitours
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/03/2019 à 16:43
Citation Envoyé par super_navide Voir le message

Une IA peut ne pas avoir ce genre de problème si c'est réseau de capteurs mondial ce qu'elle saura viendra directement de ce qu'elle a perçu de son environnement, donc ces capacité nous seront bien supérieur.
Un humain ne pourra jamais traiter l'information venant de millions de caméra , micro etc ... alors qu'une IA oui ....
Elle sera aussi pommée que nous à l’échelle de tout ce qui se passe et est ressenti dans ce monde, elle aura en effet plus de capteurs "informatiques" qu'un homme mais ça ne lui donnera pas pour autant accès à la "vérité" car elle aura toujours qu'un pouillè me des informations informatiques et n'aura pas d’accès à pleins d'autres informations non informatiques. Elle sera aussi influençable, comme l'est un homme, parce que les données sont fausses, truquées, inversées, perturbées...

Et après arrive une grande question : pourquoi ta super IA qui aurait accès (ou pas) à toutes les sources informatiques du monde ?
>Des IA qui n'ont rien d'une IA comme on a a pleins aujourd'hui pour aider à prendre des décisions ou pour jouer au scrable ? ok, que du marketing donc.
>Ou des IA, des vraies, qui seront comment ?
-comme nous ? (ouais génial, on a réussi un super défi mais notre existence même n'a plus de sens)
-super protectrice ? (un petit coup de terminator ou d'ultron )
-qui fait tout à notre place ? et nous on fait quoi ? comment on génère de la valeur, comment on vit, que fait on des gens pas assez cortiqués ou qui n'ont pas envie de faire joujou avec ces trucs ? comment on prend plaisir à faire et réussir des choses ?

bref : why ?
3  0