Visual Studio Code 1.31 est disponible
Et permet désormais d'installer des extensions sans redémarrer l'éditeur

Le , par Bill Fassinou

352PARTAGES

12  0 
Microsoft vient de publier la version 1.31 de Visual Studio Code (VS Code) de janvier 2019. Cette mise à jour de janvier apporte, selon l’équipe de développement, un certain nombre de correctifs et quelques nouvelles fonctionnalités. Elle a indiqué que le travail principal s’est concentré sur environ neuf points essentiels dont l’amélioration de l’interface utilisateur de l'arborescence ainsi que la sortie de problèmes multilignes. Il y a quelques jours, la firme présentait sa feuille de route de 2019 pour VS Code. Dedans, l’équipe annonçait vouloir concentrer ses efforts sur six points stratégiques pour rendre l’éditeur facile d’utilisation et facile d’accès pour tous les développeurs.

Pour cela, elle liste les points suivants : devenir le meilleur éditeur sur le marché pour quiconque s’appuie sur les fonctionnalités d’accessibilité ; mettre en avant la performance, l’évolutivité, la facilité de maintenance, la sécurité ; s’attaquer à certaines des fonctionnalités les plus recherchées par l’utilisateur ; le polissage et les rafraîchissements constants du design ; l’amélioration progressive des fonctionnalités déjà existantes et l’activation des extensions qui ont des exigences d’extensibilité plus larges. Pour cette mise à jour de janvier 2019, l’équipe espère avoir intégré un certain nombre de mises à jour significatives.

Ces mises à jour abordent l’espace de travail où un nouveau mode Zen masque les numéros de lignes et un nouveau mode Screencast intégré affiche les frappes au clavier. L’éditeur a subi également beaucoup d’améliorations essentiellement au niveau de la sélection intelligente et le réglage de l’emplacement de référence CodeLens. Un nouveau terminal est intégré pour la prise en charge de l’API ConPTY sur Windows. Comme l’a annoncé la feuille de route pour les extensions, elles pourront désormais être installées et activées sans que vous n’ayez besoin de redémarrer VS Code. Cependant, l’équipe fait savoir que cela n’est pas valable pour certains types d’extensions.


« Certaines extensions nécessitent un rechargement en raison de pointd de contributions externes. Cela nécessite une adoption par les propriétaires de points de contribution externes en écoutant l'événement extensions.onDidChange », fait-elle remarquer. Dans l’espace de travail, plusieurs améliorations et nouveautés sont illustrées. L’équipe parle de l’ajout d’un nouveau widget d'arborescence pour améliorer la navigation et pour plus de performances, d’une amélioration de la navigation au clavier et l’introduction d’une nouvelle combinaison de touches Ctrl+A (Cmd+A pour Mac) qui vous permet dans une arborescence d’étendre la sélection de cette arborescence de manière hiérarchique.

Le panneau Problèmes affiche désormais les messages de diagnostic multiligne sur des lignes séparées et le menu Go a été amélioré pour apporter désormais plus d’actions. De plus, il existe un nouveau mode Screencast dans VS Code comme mentionné plus haut, qui met en évidence la position du curseur et les frappes au clavier ; un outil que l’équipe juge très utile pour réaliser des démonstrations. L’éditeur quant à lui, apporte les sélections intelligentes, les références CodeLens et les historiques de références. L’historique de références fait apparaître la sélection rapide avec les recherches précédentes, ce qui permet de les relancer rapidement et concernant les références CodeLens, lorsque vous sélectionnez une référence CodeLens, un éditeur de coup d'œil s'ouvre.

Ceci peut maintenant être contrôlé avec le réglage references.preferredLocation. Ses options sont peek et view, ce dernier montre les références dans la nouvelle vue. Le terminal intégré possède un support de refoulement qui encapsulera et déroulera les lignes lorsque le terminal sera redimensionné horizontalement. L’API Windows ConPTY, si elle est activée, vous permettra de résoudre de nombreux problèmes avec le terminal Windows notamment en ce qui concerne la prise en charge des couleurs, les applications interactives et les shells prenant en charge les séquences VT de manière native. Les variables d’entrée sont introduites côté débogages et tâches pour permettre de demander la saisie de l’utilisateur dans les configurations de tâche ou de débogage.

Enfin, les données personnalisées HTML et CSS et sont désormais prises en charge et vous pouvez également ouvrir des ressources dans le navigateur grâce à une nouvelle API vscode.env.openExternal. Il existe beaucoup d’autres fonctionnalités dans cette version du logiciel open source de Microsoft qui ont été citées dans sa note de version sur son site officiel. Des internautes estiment que VS Code est en train de devenir peu à peu leur éditeur de code préféré en raison des améliorations qu’elle apporte à chaque mise à jour. Ils sont surtout ravis de la possibilité de pouvoir installer et utiliser des extensions sans redémarrer l’éditeur.

Source : VS Code

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés de cette version de VS Code ?

Voir aussi

L'équipe de VS Code présente sa feuille de route pour 2019 avec l'intention de rendre des parties de l'éditeur détachables et plus encore

Visual Studio Code 1.26 est disponible avec de petites nouveautés pour faciliter la vie aux développeurs

Visual Studio Code 1.27 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l’éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft

Visual Studio Code 1.28 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l’éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft

Visual Studio Code 1.29 est disponible : aperçu des nouveautés dans l’éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 17/05/2019 à 19:05
Un bon petit éditeur sur lequel Microsoft fait du bon travail. Je l'avais testé il y a longtemps et je ne l'avais pas trouvé sensationnel, loin de là même. Mais je l'ai retesté il n'y a longtemps et je trouve qu'il a très bien évolué. Il a encore un peu de chemin à faire, mais il est clairement sur la bonne voie. Avant ce n'était qu'un éditeur pour geeks à bidouiller. Maintenant c'est un bon petit logiciel sympa, mais qui a le cul entre deux chaises : trop gros pour être considéré comme un simple éditeur de texte comme Notepad++, Kate ou gedit, mais pas assez consistant pour être utilisable au quotidien en remplacement d'un EDI plus ambitieux comme Eclipse ou IntelliJ. En l'état actuel des choses c'est une très bonne alternative à Geany.

Il ne manque pas grand chose à VS Code pour pouvoir être envisageable en remplacement d'un EDI type Eclipse ou IntelliJ, notamment une barre d'icônes en alternative au menu et aux raccourcis claviers. Pour le reste il sera possible d'en faire un bon EDI avec les plugins qui vont bien.
1  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/05/2019 à 19:26
+ 1 pour la barre d'icones, j'avais oublié ça mais en effet c'est super intéressant pour la productivité.
Je rajoute aussi le fait donner la possibilité de docker la barre de commande pour qu'elle soit toujours visible
1  0 
Avatar de arnomedia
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/03/2019 à 9:23
J'utilise ponctuellement VS Code. Mais comme je pratique exclusivement du développement web (PHP, HTML, CSS, JS), dans ce contexte, Netbeans (surtout la nouvelle version 10) et nettement meilleur que VS Code. VS Code est encore trop jeune et ses développeurs semblent en avoir un peu rien à foutre de PHP... VS Code n'est pas mauvais, mais il a des lacunes qui sont rédhibitoires pour moi. Pour la prise en compte des nouveautés CSS, il est top par contre, contrairement à Netbeans qui est à la traîne à ce niveau.
0  0 
Avatar de Beginner.
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/03/2019 à 14:17
Citation Envoyé par arnomedia Voir le message
...dans ce contexte, Netbeans (surtout la nouvelle version 10) et nettement meilleur que VS Code. VS Code est encore trop jeune et ses développeurs semblent en avoir un peu rien à foutre de PHP...
Qu'en est-il de l'assistance (autocomplétion, références, linter (détecteur d'erreur)...) pour JS/HTML/CSS ? Celle de Netbeans est-elle bonne ? Est-elle meilleure que celle de VSCode ?
0  0 
Avatar de arnomedia
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/03/2019 à 15:43
Citation Envoyé par Beginner. Voir le message
Qu'en est-il de l'assistance (autocomplétion, références, linter (détecteur d'erreur)...) pour JS/HTML/CSS ? Celle de Netbeans est-elle bonne ? Est-elle meilleure que celle de VSCode ?
J'en suis pleinement satisfait et je crois pouvoir dire que l'autocomplétion de NetBeans est plus complète que celle de VS Code. Elle est encore meilleure depuis la version 10. Maintenant, la doc d'une classe PHP fonctionne depuis n'importe quel fichier PHP du projet. Dans les versions précédentes de NetBeans, il y avait des bugs d'après mon expérience.

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
 
// Parfois un petit coup de pouce de la doc est utile pour que l'autocomplétion fonctionne vraiment bien, comme pour les classes dont la déclaration est faite dans un fichier A et dont on souhaite utiliser la doc dans un fichier B, mais c'est pas systématique.
 
Fichier PHP A
/** @var MaClasse Description de ma classe */
public $foo = "toto";
 
Fichier PHP B
/** @var MaClasse $foo */
Par souci d'objectivité, je tiens quand même à préciser que je n'ai jamais utilisé PhpStorm et autres logiciels de Jetbrains. Certains disent qu'il n'y a pas mieux, avec souvent pas mal de condescendance...

Pour revenir à VS Code, c'est pas sur l'autocomplétion que ça se joue, mais plutôt sur le formatage des fichiers PHP contenant du code HTML et/ou du JS. Dans ce cas de figure VS Code est à la ramasse, contrairement à NetBeans qui gère ça à la perfection et nativement. Pour moi le plus gros point faible de VS Code, c'est ce que je viens de citer, avec aussi le rafraîchissement automatique sans avertissement d'un fichier modifié par un logiciel externe. L’inexistence d'une barre d'outils n'arrange rien... Comme je l'ai déjà précisé, le plus gros point faible dans mon cas pour NetBeans, concerne les nouveautés CSS dont l'autocomplétion est inexistante (Grid) et qui sont parfois même signalées comme des erreurs, mais ça c'est très rare heureusement.

Si tu as l'habitude de bosser avec VS Code, je serais intéressé par ton retour d'expérience quand tu auras un peu testé NetBeans.
0  1 
Avatar de Desomania
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/04/2019 à 8:30
Bonjour,

Merci pour l'information de sur la MAJ.

Cdlt
0  1 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/05/2019 à 18:48
Personnellement,
j'attends les fonctions suivantes avec impatience :

1) Evolutions réalisables et en partie dans la roadmap 2019
- possibilité de personnaliser le layout comme Eclipse ou Visual studio (avec la sortie des fenêtres qui est un chalenge architecturale)
- la nouvelle IHM de gestion des extensions
- continuer l'optimisation des performances
- meilleur prise en charge des extensions de la part de tiers : sonar, oracle, java (ça évolue super bien), ...
- ajout de fluent design
- gestion du php +html +js dans un même fichier (je le note même si je cautionne pas, ça permettra de rameuter certains devs PHP amateurs qui ne séparent pas leur code)

2) Evolution parallèles (que je souhaite uniquement si ça pourris pas le vscode actuel)
- designer XAML
-designer entity
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web