Visual Studio Code 1.29 est disponible :
Aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Nouveau mois ... Nouvelle mise à jour de l’éditeur de code open source et multiplateforme de la firme de Redmond : Visual Studio Code 1.29 est disponible pour Windows, Mac et Linux. Au menu de l’édition October 2018 de Visual Studio Code, on retrouve principalement des améliorations qui touchent à l’expérience utilisateur et à la productivité.

Visual Studio Code 1.29 prend en charge la recherche multi lignes. La fonctionnalité est utile pour parcourir de façon automatique des fichiers à la recherche de mots consécutifs qui s’étalent sur plusieurs lignes. Un développeur qui a de la peine à localiser une section de code particulière peut s’en servir. Illustration avec un motif de recherche constitué des balises <body> et </body>. Cette fonctionnalité s’appuie sur ripgrep – un outil open source de recherche récursive d’expressions régulières au sein de fichiers. À noter qu’il est possible de configurer ripgrep pour qu’il fasse usage du moteur regex PCRE2. Microsoft précise à ce propos que seules les expressions régulières valides en JavaScript sont prises en charge.


La nouvelle mouture de l’éditeur de code introduit les consoles de débogage multiples. « Lors du débogage des sessions multiples, nous affichons désormais leurs sorties sur des consoles différentes. Il est alors plus aisé de savoir quelle session de débogage est responsable de quelle sortie », écrit la firme de Redmond.


Les versions antérieures de l’éditeur de code open source permettaient déjà de retrouver toutes les références d’une fonction ou d’une variable. Visual Studio Code 1.29 fait mieux en permettant de lister ces dernières au sein d’une vue latérale dédiée, ce qui ajoute en flexibilité quant à ce qui concerne les opérations de tri.


Le débogage peut s’avérer être une opération douloureuse lorsqu’on n’a pas la maîtrise des outils à sa disposition. L’éditeur de code open source est accompagné de guides de prise en main. Plusieurs scénarios sont couverts, ce, pour plusieurs langages et frameworks d’usage courant. Avec Visual Studio Code 1.29, des guides pour PHP, Python et Ruby on Rails viennent allonger la liste de ceux déjà disponibles.

Il est loin de s’agir de la liste exhaustive de toutes les nouveautés livrées avec Visual Studio Code 1.29. On peut encore faire un crochet sur les avancées réalisées sur l’espace de travail, notamment, la prise en charge du Dark mode sur macOS Mojave. Plus de détails dans la note de version du géant de la Tech.

Source : Notes de version Visual Studio Code 1.29

Et vous ?

Faites-vous usage de l’éditeur de code open source de Microsoft ? Que pensez-vous de ces nouveautés ?

Comment les comparez-vous à celles disponibles sur d’autres éditeurs que vous utilisez ?

Voir aussi :

Microsoft lance une extension pour la gestion des pull requests GitHub directement dans Visual Studio Code, elle est disponible en préversion
Visual Studio 2017 version 15.9 Preview 3 est disponible en téléchargement et apporte le support ARM64 pour les applications UWP
Microsoft parle déjà de Visual Studio 2019, l'entreprise dévoile ses objectifs pour la prochaine version majeure de son EDI
Visual Studio Code 1.27 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités pour les deuxième et troisième trimestres 2018


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 13/12/2018 à 10:05
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio Code 1.30, petit aperçu des nouveautés et améliorations
apportées par l'éditeur

Plan de travail

Entrée de recherche multiligne

Dans la mise à jour précédente, Microsoft avait ajouté la prise en charge de la recherche multiligne. Cette fois-ci, Microsoft a amélioré la recherche UX pour la rendre plus facile à utiliser. Vous pouvez désormais effectuer une recherche avec du texte multiligne sans avoir à écrire une expression régulière. Tapez Maj + Entrée dans la zone de recherche pour insérer une nouvelle ligne. La zone de recherche s'agrandira pour afficher votre requête multiligne complète. Vous pouvez également copier et coller une sélection multiligne de l'éditeur dans le champ de recherche.


Titre et barre de menus personnalisés sous Linux par défaut

Au fil des versions, Microsoft a amélioré l’accessibilité et la possibilité de personnaliser les thèmes des menus sous Windows via le titre et la barre de menus. Alors que cette possibilité était optionnellement disponible sous Linux, elle sera désormais activée par défaut dans cette version.


Pour utiliser la barre de titre native, vous pouvez définir window.titleBarStyle sur native.

Menus déroulants

Lorsque la barre de menus personnalisée est activée, les menus ne peuvent être affichés que dans la fenêtre Code VS. Auparavant, les menus pouvaient être coupés par les limites de la fenêtre. Cela a maintenant été résolu en faisant défiler les menus contextuels lorsque cela est nécessaire.


Menu de débordement de la barre de menus

La barre de menus comporte également un nouveau menu de débordement (...) lorsque la largeur de votre fenêtre n’est pas suffisante pour afficher la barre de menus et le titre de votre fenêtre.


Intégration Git

Changer l'action de clic par défaut

Vous pouvez maintenant modifier l'action par défaut lorsque vous cliquez sur un fichier dans la vue Contrôle source. Par défaut, VS Code ouvre la vue Diff, mais en définissant git.openDiffOnClick sur false, le fichier s'ouvre dans un éditeur standard.

Push ou sync sur commit

Un nouveau paramètre git.postCommitCommand vous permet d’ajouter ou de synchroniser votre référentiel après une validation. Les valeurs disponibles sont none (par défaut), push et sync.

Les langages

TypeScript 3.2

VS Code inclut désormais TypeScript 3.2.2. Cette version apporte de nouvelles fonctionnalités intéressantes, notamment la saisie stricte de bind, call et apply et la prise en charge de BigInt. La mise à jour TypeScript corrige également certains bogues importants et inclut de nouvelles fonctionnalités et améliorations d'outils.

Amélioration de l'affichage des rappels JavaScript et TypeScript

Les rappels anonymes JavaScript et TypeScript étaient tous précédemment nommés <function> dans la vue Outline, la vue de fil d'Ariane et la liste des symboles du document. Cela rendait impossible de dire quelle fonction vous recherchiez vraiment:


À partir de TypeScript 3.2, VS Code affiche désormais plus de contexte pour les fonctions de rappel afin que vous puissiez les différencier:


Débogage

Configuration de débogage initiale simplifiée

Microsoft a cherché à simplifier le fichier launch.json généré pour nos extensions de débogage les plus courantes. L'objectif était de faciliter la prise en main de la configuration du débogage. L'éditeur explique que cela signifiait masquer les attributs de configuration de lancement inutiles et utiliser l'interface utilisateur de sélection rapide pour une meilleure interaction de l'utilisateur lors de la génération du fichier launch.json initial.

Les consoles de débogage peuvent être supprimées

Depuis la version précédente, lors du débogage de plusieurs sessions de débogage, plusieurs consoles de débogage sont affichées, une pour chaque session. Il est maintenant possible de supprimer ces consoles lorsque la session correspondante n'est plus active en effaçant le contenu de cette console de débogage. Microsoft n'a pas ajouté de commandes explicites pour gérer le cycle de vie d'une console de débogage, car l'éditeur estime que l'approche actuelle sera plus intuitive et plus facile à utiliser.

Amélioration des variables d'entrée utilisateur pour les configurations de débogage

Microsoft a amélioré et généralisé le concept de variables launch.json qui invitent à la saisie de l'utilisateur.

Débogage à partir de l'explorateur de processus

Il est maintenant possible de lancer le débogage des processus Node.js à partir de VS Code Process Explorer (Developer: Open Process Explorer) à l’aide de l’action de menu contextuel Debug.

Ci-dessous, vous pouvez voir la connexion à un processus Node.js démarré à partir du terminal intégré.


Les extensions

Installer les versions précédentes

Vous pouvez maintenant revenir à une version précédente d'une extension s'il y a des problèmes avec la version actuelle. VS Code fournit une action Installer une autre version sur une extension installée qui affiche une liste déroulante des versions disponibles.


Hôte d'extension ne répondant pas

VS Code exécute des extensions dans un processus Node.js distinct - l'hôte d'extension. Cela isole le code d’extension de VS Code lui-même, mais n’isolera pas les différentes extensions les unes des autres. En raison de la nature à thread unique de JavaScript, une extension peut, de gré ou de force, monopoliser le thread d'hôte d'extension, bloquer toutes les autres extensions et rendre les opérations non réactives.

VS Code surveille maintenant l’hôte d’extension et s’il ne répond plus, il commence à profiler l’hôte d’extension. Lorsqu'une extension est identifiée comme étant la cause de l'absence de réponse, une notification minimisée apparaît qui encourage l'utilisateur à signaler un problème:

Citation Envoyé par Microsoft
En tant qu'utilisateur, gardez un œil sur l'icône de la cloche dans la barre d'état car la notification est petite. En tant qu'auteur d'extension, si vous recevez une notification signalant un problème, veuillez consulter ce guide qui explique ce qui s'est passé et comment ouvrir le profil de CPU attaché au problème.
Source : Microsoft

Voir aussi :

Visual Studio 2019 Preview 1 est disponible et prend en charge la recherche approximative, pour mieux vous aider à trouver ce que vous cherchez
TIOBE : Visual Basic.Net devient plus populaire que C# et Python fait son entrée dans le top 3 de l'index TIOBE de décembre 2018
Sortie des Qt Visual Studio Tools 2.3, avec le débogage des applications QML et la possibilité de compiler à l'avance les applications QML
Visual Studio 2017 version 15.9 est disponible et s'accompagne de la possibilité de revenir dans un état précédent lors d'un débogage C++
Microsoft livre un aperçu des nouveautés de C# 8.0, et envisage de commencer à livrer cette version dans les préversions de Visual Studio 2019

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web