Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités
Pour les deuxième et troisième trimestres 2018

Le , par François DORIN, Responsable .NET & Magazine
Mois après mois, Microsoft fait évoluer son environnement de développement Visual Studio.

La version actuelle, la 2017 version 15.6, a déjà bénéficié de nombreuses améliorations.

Pour autant, Microsoft ne relâche pas ses efforts et la version 15.7 promet des fonctionnalités intéressantes pour le mois de juin :
  • configuration de l'intégration continue pour la plateforme Azure Functions, pour tirer le meilleur parti des calculs Serverless ;
  • amélioration des performances lors du changement de branche sous Git ;
  • débogage Juste-à-temps pour les architectures .NET Core ;
  • personnalisation de l'emplacement pour l'installation de Visual Studio, avec notamment la possibilité de l'installer sur un autre disque que le disque système ;
  • amélioration des performances au démarrage ;
  • support complet du C++17 avec la mise à jour du compilateur Microsoft C++ et des bibliothèques ;
  • création de projets F# pour .NET Core ;
  • possibilité de corriger les violations de style en un clic ;
  • amélioration du débogage Python ;
  • support complet pour .NET Core 2.1 (déjà présent dans les preview) ;


Et pour les mois suivants, sont prévus, entre autres :
  • support de la sélection et de l'édition multiple (comme dans Sublime Text) ;
  • possibilité d'utiliser Visual Studio au travers d'écran avec des résolutions différentes ;
  • création de projets F# Azure Functions ;
  • support de Language Server Protocol : il s'agit d'un protocole permettant une interopérabilité entre un IDE et un service afin d'enrichir les fonctionnalités de l'IDE, comme l'autocomplétion, trouver toutes les références, etc. ;
  • exécution des tests unitaires en temps réel plus rapide après une édition (version entreprise) ;
  • possibilité d'ouvrir une solution en spécifiant plusieurs répertoires et non plus qu'un seul ;
  • utilisation d'un nouveau Centre de Performance pour optimiser la configuration des extensions et des composants, dans le but d'améliorer les performances générales de Visual Studio ;
  • publication directement vers le Visual Studio Marketplace via une ligne de commande ;
  • utilisation d’instantanés pour le débogage de services Azure (version entreprise) ;
  • amélioration de la compatibilité avec technologies d'accessibilité, comme le support de la lecture de l'écran.

Retrouver l'intégralité de la feuille de route sur le site de Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous des fonctionnalités à venir dans Visual Studio 2017 ?
Lesquelles attendez-vous le plus ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Microsoft publie la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7, la prochaine mise à jour mineure de son EDI
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2017 15.6, qui s'accompagne d'une série de nouveautés et d'améliorations


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 04/05/2018 à 23:05
le 3 mai c'est 15.7.0 Preview 6. Presque 3 Go chez-moi.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 08/05/2018 à 12:28
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2017 version 15.7
un tour d'horizon des nouveautés de l'EDI

Lors de la première journée de sa conférence Build qui a commencé hier, Microsoft a annoncé la sortie de la version stable de Visual Studio 2017 version 15.7, après quelques préversions. Si Microsoft la considère comme une mise à jour mineure, elle vient cependant avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités et améliorations.

Installation de Visual Studio

Pour ceux qui vont l'installer, vous remarquerez les nouveautés dès le processus de mise à jour. La boîte de dialogue de mise à jour fournit désormais plus de détails sur votre mise à jour, comme les nouveautés, la taille du téléchargement et la version de la dernière mise à jour. Mais vous noterez également que l'expérience d'enregistrement a été améliorée : toutes les modifications en attente seront enregistrées localement avant le début de la mise à jour. Pour cela, la boîte de dialogue de mise à jour contient un bouton Tout enregistrer et mettre à jour au lieu d'un bouton Mettre à jour maintenant. Microsoft a aussi réduit l’empreinte de l’installation sur le lecteur système en déplaçant le cache de téléchargement, les composants partagés, et certains SDK et outils sur d’autres lecteurs, comme vous pouvez le voir ci-dessous.


Améliorations de performance et de productivité

Pour que l'UI soit plus réactive dans cette version, les fenêtres de débogage sont désormais asynchrones. Cela signifie qu'elles ne vont plus bloquer Visual Studio quand elles fonctionnent et vous pourrez donc continuer à interagir avec Visual Studio sans interruption. Dans cette version, Microsoft a amélioré de 20 % en moyenne le temps de chargement des solutions pour les projets C# et VB. Dans les grands projets .NET Core, le géant du logiciel dit également avoir réduit de 25 % le temps nécessaire pour charger IntelliSense.

Pour les développeurs JavaScript et TypeScript notamment, Microsoft a rendu facultative l'analyse en arrière-plan des fichiers fermés, ce qui se traduit par des améliorations de performance également. Visual Studio 2017 version 15.7 inclut aussi le support de TypeScript 2.8 et donc ses améliorations de productivité pour les développeurs.

Notons encore, en ce qui concerne les améliorations de productivité, que l'éditeur XAML fournit maintenant un support IntelliSense pour l'écriture de XAML conditionnel. Lorsque vous utilisez un type qui n'est pas présent dans la version minimale cible de votre application, l'éditeur XAML va maintenant non seulement vous avertir, mais également offrir plusieurs options pour corriger cela.


Rappelons que le XAML est un langage de Microsoft basé sur XML et que le XAML conditionnel fournit un moyen d'utiliser la méthode ApiInformation.IsApiContractPresent dans le balisage XAML. Il faut également souligner que dans Visual Studio 15.7, l’éditeur XAML de Xamarin.Forms intègre désormais IntelliSense et des correctifs rapides pour le code XAML conditionnel.

Pour la productivité des développeurs .NET, Microsoft a aussi ajouté de nouvelles refactorisations, comme la conversion de for en foreach et le passage des champs privés en readonly.

Pour les développeurs C++, entre autres nouveautés, on notera le support de ClangFormat dans l'IDE de Microsoft. Comme avec EditorConfig, vous pouvez utiliser ClangFormat pour formater automatiquement votre code au fur et à mesure que vous tapez.


Côté CMake, cette version de Visual Studio inclut des fonctionnalités pour faciliter l'utilisation du moteur de production sans avoir besoin de générer des projets et des solutions. Le nouveau CMake Targets View offre une méthode alternative pour afficher la source d'un projet CMake dans l'explorateur de solutions. Au lieu d'une vue basée sur des dossiers, il organise le code en cibles CMake individuelles. En outre, les projets CMake prennent désormais en charge la compilation de fichiers uniques et l'analyse statique de code C++, sans avoir besoin de générer un fichier VCXProj. La version de CMake fournie avec Visual Studio a également été mise à niveau vers la version 3.11.

Plus important encore côté C++, Microsoft annonce qu'avec Visual Studio 15.7, MSVC est totalement conforme à la norme C++17.

Débogage et diagnostics

L'une des principales améliorations ici est relative aux événements et instantanés IntelliTrace. La fonctionnalité de débogage avec retour en arrière d'IntelliTrace, initialement fournie dans Visual Studio 2017 version 15.5, est désormais prise en charge pour le débogage des applications .NET Core. Rappelons que cette fonctionnalité prend automatiquement un instantané de votre application à chaque point d'arrêt et étape du débogueur, et vous permet de revenir aux étapes ou aux points d’arrêt précédents et de voir l’état de l’application comme elle était avant. Pour l'activer, accédez à Outils > Options > Paramètres IntelliTrace, puis sélectionnez Événements et instantanés IntelliTrace.


Le débogueur prend aussi en charge l’authentification de la liaison de source de VSTS et GitHub. On notera encore la possibilité de déboguer des fichiers JavaScript avec Microsoft Edge. Les développeurs Visual Studio ASP.NET et .NET Core peuvent en effet maintenant définir des points d'arrêt et déboguer leurs fichiers JavaScript à l'aide du navigateur Microsoft Edge. Visual Studio utilisera le nouveau protocole Edge DevTools développé par Microsoft lors du ciblage du navigateur Microsoft Edge, ce qui signifie que les développeurs pourront déboguer et corriger les problèmes JavaScript depuis Visual Studio à la fois dans Microsoft Edge et Google Chrome.

Autres nouveautés et améliorations

Il y a aussi des améliorations pour l'expérience de développement mobile. Pour le développement Android, Microsoft livre maintenant le SDK Android Oreo (niveau d'API 27) et l'émulateur Android avec la fonctionnalité Quick Boot activée. En outre, Visual Studio détecte désormais les scénarios dans lesquels le projet nécessite une version différente du SDK Android qui est installé et télécharge les composants requis en arrière-plan. Pour les plateformes d'Apple, entre autres nouveautés, les applications iOS, macOS, tvOS et watchOS disposent désormais d'un système de type entièrement statique. Cela apporte de nombreux avantages, tels qu'une taille d'application réduite, un démarrage plus rapide de l'application et une utilisation réduite de la mémoire.

Visual Studio vous offre désormais la possibilité de déployer des applications non conteneurisées sur Azure App Service sous Linux, en plus de son support précédent pour les applications créées avec Docker. Comme autre nouveauté, il faut souligner que les projets ASP.NET et ASP.NET Core peuvent créer et associer Azure Key Vault à leurs applications Web dans l'EDI en configurant le service connecté « Key Vault ». Pour information, Key Vault permet de protéger et gérer les clés de chiffrement et les secrets utilisés par les services et les applications cloud.

Cette version de Visual Studio simplifie aussi la configuration pour la mise à jour des applications UWP. La plateforme Windows universelle (UWP) permet de distribuer des applications sans le Microsoft Store en utilisant un mécanisme appelé « sideloading ». Avec Visual Studio 2017 version 15.7 utilisant le dernier SDK Windows 10, il existe maintenant des outils pour configurer facilement les paramètres de mise à jour automatique pour ces applications UWP.

Voici entre autres les principales nouveautés dans Visual Studio 15.7. Vous trouverez plus de détails sur cette version dans les notes de version.

Sources : Blog Microsoft, Notes de version de Visual Studio 2017 version 15.7

Et vous ?

Utilisez-vous Visual Studio comme EDI ? Pourquoi ?
Que pensez-vous des nouveautés et améliorations annoncées ici ?
Qu'attendez-vous de la prochaine mise à jour de Visual Studio ?

Voir aussi :

Build 2018 : Microsoft annonce la disponibilité en préversion publique de VS Live Share, son extension de développement collaboratif en temps réel
Microsoft annonce la disponibilité de .NET Core 2.1 RC1, cette version peut déjà être utilisée en production
.NET Framework 4.7.2 est disponible, avec le support de l'injection de dépendance dans les Web Forms et la sécurisation de cookies avec SameSite
Visual Studio Code 1.23 est disponible : tour d'horizon des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateformes de Microsoft
Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités, pour les deuxième et troisième trimestres 2018
Avatar de Corobori Corobori - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 09/05/2018 à 0:38
Si je pouvais avoir une machine à remonter dans le temps ....j'attendrai un peu ! En effet j'ai installé cette version et depuis impossible d'exécuter mes projets (je développe des sites web en ASP.NET) J'ai envoyé un message sur le "Developer Community" forum en espérant avoir une réponse.

Heureusement j'ai un note de secours qui lui est avec la version 15.4 et qui me permet de travailler.
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 09/05/2018 à 1:21
Et il y a aussi 15.8 Preview 1. Dans les 500 megs
Avatar de Corobori Corobori - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 09/05/2018 à 18:13
Finalement je m'en suis sorti: il m'a fallu faire un update de 15.7.0 à 15.7.1 et ensuite réparer l'installation. Tout ceci m'a remis sur les rails.

Après une demi journée je trouve VS plus rapide.
Avatar de Bill Fassinou Bill Fassinou - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 01/06/2018 à 16:17
La deuxième préversion de Microsoft Visual Studio 2017 version 15.8 est disponible,
voici l'essentiel des nouveautés qu'elle apporte

Microsoft a publié jeudi la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.8, sa suite de logiciels de développement. Elle est déjà disponible en téléchargement et comporte des améliorations importantes par rapport à la préversion précédente. Microsoft Visual C++ a été amélioré avec des expansions macro dans des info-bulles Info express. Elle offre une expérience de projet assez unique avec ses Outils Docker qui ont été intégrés depuis la précédente préversion. Pour les applications Web, elle contient un nouveau gestionnaire de bibliothèque côté client, le LibMan.


Il est maintenant possible de télécharger tous les fichiers avant de commencer l'installation du logiciel et accélérer son chargement en désactivant la restauration automatique des documents. Ainsi, pour ceux qui ont un accès limité à internet, une nouvelle option est ajoutée. Pour l'utiliser, sélectionnez dans l'installeur télécharger tout, puis installer. L'option Installer lors du téléchargement est toujours disponible et par défaut.


Une autre option a été ajoutée pour permettre de désactiver la réouverture des documents ouverts dans la session précédente. Cela permet d'accélérer le chargement de l'application. Cette option est accessible via Tools > Options > Projects > Solutions > General. Vous pouvez maintenant créer des projets d'extension Visual Studio (VSIX) en utilisant uniquement les outils de build de Visual Studio 2017. En outre, si vous avez installé plusieurs instances de Visual Studio 2017, vous pouvez maintenant sélectionner une instance cible pour déployer votre extension lors du débogage.


L'outil d'utilisation du processeur a été amélioré pour le profilage des performances du CPU. Il est accessible via le raccourci clavier ALT-F2 et présente les nouveautés suivantes :

  • par défaut, l'exécution asynchrone par pile d'appels logiques est affichée dans l'arborescence des appels, cela peut être désactivé en décochant Stitch Async Code ;
  • une vue Modules/Fonctions qui affiche les informations de performance par module (dll) et par fonction est ajoutée et est accessible à partir du menu contextuel disponible lors de la sélection d'une fonction dans la vue principale d'utilisation du processeur ;
  • une indication d'instance au graphe d'utilisation du CPU dans la vue principale de l'outil Utilisation du processeur est ajoutée, les instances peuvent être affichées lorsqu'une fonction s'exécute.


Pour faciliter la création de modèles (templates) pour C++, des mises à jour ont été apportées aux modèles existantes, de nouveaux modèles sont ajoutés et l'utilitaire de formatage clang-format est intégré. Pour les développeurs de la plateforme Android, la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.8 contient l'émulateur Android de Google, compatible avec le Windows Server Virtualisation (Hyper-V) disponible dans Windows 10 April 2018 Update.
Cela permet l'utilisation simultanée de l'émulateur Android de Google et d'autres émulateurs Hyper-V comme les machines virtuelles Hyper-V, Docker tooling, l'émulateur HoloLens, etc.


En dehors de ces nouvelles fonctionnalités, d'importants bogues rapportés par les utilisateurs ont été corrigés. La liste de ces bogues est disponible sur le site de la communauté des développeurs.

Téléchargez la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.8

Sources : The Visual Studio Blog, Microsoft

Et vous ?

Avez-vous déjà essayé cette nouvelle préversion de Visual Studio 2017 version 15.8 ?
Quelles sont vos premières impressions ?

Voir aussi

Rubrique Visual Studio
Microsoft publie la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7, la prochaine mise à jour mineure de son EDI
Visual Studio Code 1.22 est disponible, quelles sont les nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft ?
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2017 version 15.7 : un tour d'horizon des nouveautés de l'EDI
Visual Studio 2017 pour Mac est disponible en téléchargement et intègre de nombreuses fonctionnalités
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 15:43
Il est maintenant possible de télécharger tous les fichiers avant de commencer l'installation du logiciel et accélérer son chargement en désactivant la restauration automatique des documents.
J'ai l'impression que la 2e partie de la phrase va plutôt avec le paragraphe suivant...
Sinon, pour la 1ere partie de la phrase : enfin ! Je ne maintenait pas toujours mon VS à jour à cause de ça, parce que je ne pouvais pas travailler pendant le téléchargement de la mise à jour.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 15:02
La troisième préversion de Visual Studio 15.8 est disponible
un aperçu des principales nouveautés et améliorations de l’EDI de Microsoft

Microsoft a annoncé il y a quelques jours la sortie de la troisième préversion de Visual Studio 2017 version 15.8. Comme les deux premières et conformément à la coutume de Microsoft depuis un bon moment, l'équipe Visual Studio a mis encore un accent particulier sur les améliorations de performance et de productivité, lesquelles permettent de rendre l'EDI plus réactif avec des projets qui se chargent plus rapidement.

En ce qui concerne la productivité par exemple, Visual Studio donne aux développeurs C# la possibilité d'avoir un code plus propre en introduisant de nouveaux paramètres dans les options de formatage. Comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran ci-dessous, ces paramètres vous permettent d'aller au-delà du simple reformatage de votre fichier. En effet, ils vous permettent, entre autres, de supprimer et trier les instructions using, mais aussi de corriger les violations des conventions de codage pour correspondre aux préférences de votre fichier .editorconfig ou vos options de configuration.


Cette préversion de l'EDI introduit aussi le chargement différé d'extension. On sait que Visual Studio dispose d'un riche écosystème d'extensions qui étendent les fonctionnalités et améliorent l'expérience de développement. Mais avoir toutes ces fonctionnalités chargées, initialisées et en cours d'exécution peut prendre du temps. Afin de préserver la réactivité au démarrage de Visual Studio, les extensions ne seront pas chargées tant qu'une solution elle-même n'aura pas été ouverte. Une barre de progression vous donnera ensuite une visibilité sur l'état des extensions pendant leur chargement.


Dans la liste des améliorations pour la productivité des développeurs, l'équipe Visual Studio annonce aussi le support natif d'éditions multiples, avec les curseurs multiples et sélections multiples. Avec cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez créer plusieurs points d'insertion ou plusieurs sélections à des endroits arbitraires dans votre fichier ou ajouter des sélections supplémentaires qui correspondent à votre sélection en cours, ce qui vous permet d'ajouter, de supprimer ou de sélectionner du texte dans plusieurs endroits à la fois.

On notera aussi dans cette préversion des mappages de clavier supplémentaires. Il se trouve en effet que de nombreuses personnes basculent entre Visual Studio Code et Visual Studio régulièrement. Pour aider ces dernières à obtenir un ensemble de mappages de touches plus cohérent lorsqu'ils basculent entre les deux environnements, Microsoft a introduit un nouveau schéma de mappage de clavier Visual Studio Code. Il y a également un nouveau schéma de mappage de touches pour ReSharper.


Côté performance, comme nous l'avons annoncé dès le début, Visual Studio version 15.8 preview 3 permet des rechargements de projet plus rapides, et ce, pour tous les types de projets. Les avantages sont énormes, d'après Microsoft. La firme explique par exemple que le déchargement et le rechargement de projet qui nécessitaient plus d'une minute pour les solutions volumineuses ne prennent maintenant que quelques secondes.

Puisqu'on parle de performance, soulignons aussi qu'il y a des améliorations pour les outils qui permettent de profiler et comprendre les performances de vos applications.

Les développeurs JavaScript et TypeScript ont bénéficié d'un traitement privilégié dans cette préversion de l'EDI de Microsoft. Cela se traduit par une mise à jour des outils JavaScript et TypeScript, y compris l'amélioration du support de Vue.js et ESLint.

L'amélioration de la prise en charge de la bibliothèque Vue.js concerne particulièrement le support des fichiers .vue et des améliorations lors de l'édition de blocs de script dans les fichiers .vue. En outre, lorsque la charge de travail Node.js est installée, la boîte de dialogue Nouveau Projet contiendra des modèles "Application web basique Vue.js" supplémentaires sous les chemins "JavaScript/Node.js" ou "TypeScript/Node.js".

En ce qui concerne ESLint, le linter ou outil d'analyse statique de code source pour JavaScript, son support a été réimplémenté dans cette version et de nouvelles fonctionnalités sont maintenant activées. Par exemple, plutôt que d'analyser uniquement les fichiers enregistrés, Visual Studio va maintenant analyser les fichiers JavaScript lorsqu'ils sont ouverts et en cours d'édition. De plus, les résultats seront rapportés pour tous les fichiers JS de votre projet, pas seulement les fichiers ouverts. Par ailleurs, s'il y a des parties de votre projet que vous ne voulez pas analyser, un fichier .eslintignore peut maintenant être utilisé pour spécifier les répertoires et les fichiers qui devraient être ignorés. ESLint a aussi été mis à jour pour utiliser ESLint 4 par défaut, mais si votre projet a une installation locale d'ESLint, il utilisera plutôt cette version.

Cette version de Visual Studio inclut aussi TypeScript 2.9 par défaut, ce qui signifie un IntelliSense plus riche pour certains modèles JavaScript communs, plusieurs nouveaux refactorings et de nombreuses améliorations du système de types.

Les développeurs C++ n'ont pas non plus été oubliés, puisqu'on trouve dans cette version diverses améliorations de productivité. C'est le cas par exemple avec le support IntelliSense pour les templates C++ et l'ajout d'un nouveau quick-fix pour convertir des macros de base en constexpr, histoire d'offrir un nouvel outil pour moderniser votre code C++.

Notons également que le débogage Just My Code de C++ vous permet maintenant de sauter le code des bibliothèques C++ du système ou d'une tierce partie en plus de réduire ces appels dans la fenêtre de la pile d'appels. Pour information, Just My Code est une fonctionnalité que vous devez activer pour indiquer à Visual Studio que vous souhaitez déboguer uniquement le code utilisateur.

Outre ces améliorations pour C++, Microsoft dit aussi travailler continuellement pour améliorer l'expérience d'analyse de code C++. Il y a donc de nouvelles fonctionnalités expérimentales que vous pouvez déjà activer sous Outils > Options > Editeur de texte > C ++ > Expérimental > Analyse de code.

Dans la liste des principales nouveautés, il y a aussi des améliorations de performance pour la manipulation de nombres entiers avec Visual Basic ainsi que des améliorations pour le développement Azure. Pour le développement Azure, il s'agit notamment de la livraison continue pour Azure Functions, une meilleure expérience de la gestion des secrets via Key Vault et la possibilité de configurer Application Insights lors de la création initiale d'un site.

LibMan, le nouveau gestionnaire de bibliothèque se dote également de plus de fonctionnalités. Entre autres nouveautés de cette préversion de Visual Studio 15.8, on peut encore citer des améliorations pour le développement mobile, y compris des builds incrémentielles Android plus rapides et l'inclusion de Xamarin.Essentials pour faciliter la création d'applications natives.

Source : Blog Visual Studio

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouveautés ?
Lesquelles appréciez-vous le plus ? Et pourquoi ?
Qu'attendez-vous encore de l'EDI de Microsoft par rapport aux solutions concurrentes ?

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.24 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Build 2018 : Microsoft annonce la disponibilité en préversion publique de VS Live Share, son extension de développement collaboratif en temps réel
Microsoft annonce la disponibilité de .NET Core 2.1 RC1, cette version peut déjà être utilisée en production
.NET Framework 4.7.2 est disponible, avec le support de l'injection de dépendance dans les Web Forms et la sécurisation de cookies avec SameSite
Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités, pour les deuxième et troisième trimestres 2018
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/07/2018 à 3:44
La 15.8.4 est disponible depuis 24 heures.

1.45 Go chez-moi.

Faut croire que le 14 juillet, cela n'impressionne pas grand monde à Seattle.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 14/07/2018 à 15:31
Citation Envoyé par clementmarcotte Voir le message
Faut croire que le 14 juillet, cela n'impressionne pas grand monde à Seattle.
Je pense surtout qu'outre atlantique, ils en ont autant à faire du 14 juillet que nous du 4 juillet : rien !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil