Microsoft publie la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7
La prochaine mise à jour mineure de son EDI

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Microsoft a publié hier la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7, la prochaine mise à jour de son EDI. L'une des principales améliorations dans cette préversion est que l'éditeur XAML fournit maintenant un support IntelliSense pour l'écriture de XAML conditionnel – rappelons que le XAML est un langage de Microsoft basé sur XML et que le XAML conditionnel fournit un moyen d'utiliser la méthode ApiInformation.IsApiContractPresent dans le balisage XAML. Lorsque vous utilisez un type qui n'est pas présent dans la version minimale cible de votre application, l'éditeur XAML va maintenant non seulement vous avertir, mais également offrir plusieurs options pour corriger cela.


Côté C++, MSVC se rapproche encore de la pleine conformité à la dernière norme, avec l'ajout de cinq autres fonctionnalités C++ 17 au compilateur dans cette version. Microsoft dit, en outre, avoir complètement implémenté Expression SFINAE de C++ 11, et apporté les modifications correspondantes à la bibliothèque standard. Les algorithmes parallèles conformes à la norme ISO C++ 17 ont également été implémentés.

Comme autre changement, notons que cette préversion de Visual Studio simplifie la configuration pour la mise à jour des applications UWP. La plateforme Windows universelle (UWP) permet de distribuer des applications sans le Microsoft Store en utilisant un mécanisme appelé « sideloading ». Avec Visual Studio 2017 version 15.7 Preview 2 utilisant le dernier SDK Windows 10 Insider Preview, il existe maintenant des outils pour configurer facilement les paramètres de mise à jour automatique pour ces applications UWP.

Il y a aussi des améliorations pour les développeurs TypeScript et JavaScript. Visual Studio 2017 version 15.7 inclura le support de TypeScript 2.8 et ses améliorations de productivité pour les développeurs. Mais pour améliorer davantage la productivité des développeurs, Microsoft mise aussi sur l'amélioration des performances de leurs outils en rendant facultative l'analyse en arrière-plan des fichiers fermés. Cette préversion vient également avec la prise en charge de jsconfig.json – analogue à tsconfig.json – afin que les développeurs JavaScript puissent affiner leur expérience de service de langage de la même manière que les développeurs TypeScript.


On notera encore la possibilité de déboguer des fichiers JavaScript avec Microsoft Edge. Les développeurs Visual Studio ASP.NET et .NET Core sur les builds Windows Insider peuvent en effet maintenant définir des points d'arrêt et déboguer leurs fichiers JavaScript à l'aide du navigateur Microsoft Edge. Visual Studio utilisera le nouveau protocole Edge DevTools développé par Microsoft lors du ciblage du navigateur Microsoft Edge, ce qui signifie que les développeurs pourront déboguer et corriger les problèmes JavaScript depuis Visual Studio à la fois dans Microsoft Edge et Google Chrome.

Cette préversion vient aussi avec des outils pour éviter les problèmes d'autorisations d'applications Web. On notera, en outre, la prise en charge de la création de types de projets supplémentaires dans les outils de build de Visual Studio. Les outils de build vous permettent de créer des serveurs de génération sans installer tout Visual Studio. Outre la prise en charge des projets C++, ASP.NET et .NET Core pour les projets desktop, dans la dernière mise à jour mineure, les outils de build ont commencé à prendre en charge les types de projets TypeScript et Node.js et Microsoft avait promis d'ajouter le support de plusieurs autres types de projets dans les versions à venir. Dans cette nouvelle version, Microsoft a donc ajouté le support de types de projets supplémentaires y compris Azure, Office et Sharepoint, développement Mobile avec .NET (Xamarin) et ClickOnce.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Utilisez-vous Visual Studio comme EDI ? Pourquoi ?
Que pensez-vous des nouveautés et améliorations annoncées ici ?
Qu'attendez-vous de la prochaine mise à jour de Visual Studio ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/03/2018 à 19:55
J'ai fait l'amère expérience de Visual Studio 2017 ces jours-ci. Je ne sais pas si les autres versions étaient meilleures mais questions bugs, j'ai été servi l'espace de quelques jours; 3 pour être précis.
L'éditions de liens qui bloque l'ihm pendant de longues, longues minutes : 15 mn. J'ai apprécié.

J'ai voulu tenté le plugin Code Graph : il génère les fichiers xml de doxygen. Mais ça s'arrête là. Impossible de tirer quoi que ce soit de l'ihm malgré les chargements répétés des résultats d'analyse.

Enfin, je me tourne vers la version d'évaluation de la version Entreprise pour enfin obtenir l'arbre de dépendances puisque qu'il y a une fonction intégrée. ça plante alors que le build est OK. Et la doc, même pas à jour à propos de la logique IHM du truc.

On adore M$ pour ça.

Ben du coup, je me tourne vers libclang qui elle, fait le boulot en toute humilité et j'espère, bien.

Bonne soirée, c'est trolldi.

Pour le coup, c'est M$ qui m'a bien trollé, cette semaine.
Avatar de Jacques(BE) Jacques(BE) - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 31/03/2018 à 15:02
Bonjour,

Depuis la naissance de Visual Studio aucune améliorations ou nouveautés à propos des contrôles. MS serait-il à court d'idées ??
Navette, DataGrid, Chart Report, affichage de document, calendrier...!!
Désolant
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 01/04/2018 à 19:21
Citation Envoyé par Jacques(BE) Voir le message
Bonjour,

Depuis la naissance de Visual Studio aucune améliorations ou nouveautés à propos des contrôles. MS serait-il à court d'idées ??
Navette, DataGrid, Chart Report, affichage de document, calendrier...!!
Désolant
Ils ne sont pas à court d'idées, ils ont juste d'autres priorités... De plus, faire des contrôles, ce n'est pas leur cœur de métier. Il y a des entreprises qui en ont fait leur spécialité (Telerik, DevExpress, SyncFusion, etc.); MS se concentre sur fournir un framework sur lequel on peut construire d'autres choses, ils n'ont pas vocation à fournir une suite exhaustive de composants et contrôles.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 01/04/2018 à 21:15
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Ils ne sont pas à court d'idées, ils ont juste d'autres priorités... De plus, faire des contrôles, ce n'est pas leur cœur de métier. Il y a des entreprises qui en ont fait leur spécialité (Telerik, DevExpress, SyncFusion, etc.); MS se concentre sur fournir un framework sur lequel on peut construire d'autres choses, ils n'ont pas vocation à fournir une suite exhaustive de composants et contrôles.
Tout à fait. Je rajouterai également que Visual Studio est un IDE. En tant que tel, il n'a donc pas vocation à fournir des contrôles, puisque ce n'est pas à un IDE de les fournir, mais au framework .NET (ou une bibliothèque tierce).
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 10/04/2018 à 0:03
15.7.0 Preview 3 est disponible depuis quelques minutes. (Ou quelques heures, pour ceux qui sont déjà couchés.)

2,47 Go à télécharger

+ Un redémarrage en chemin
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/04/2018 à 0:22
Et le 19 avril, c'est 15.7 preview 4
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 27/04/2018 à 3:36
Au moment où j'écris ces lignes, 15.7.0 preview 5 est disponible depuis un peu plus d'un quart d'heure.

Un peu mois de 1.5 Gigaoctet.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 27/04/2018 à 14:49
Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités
pour les deuxième et troisième trimestres 2018

Mois après mois, Microsoft fait évoluer son environnement de développement Visual Studio.

La version actuelle, la 2017 version 15.6, a déjà bénéficié de nombreuses améliorations.

Pour autant, Microsoft ne relâche pas ses efforts et la version 15.7 promet des fonctionnalités intéressantes pour le mois de juin :
  • configuration de l'intégration continue pour la plateforme Azure Functions, pour tirer le meilleur parti des calculs Serverless ;
  • amélioration des performances lors du changement de branche sous Git ;
  • débogage Juste-à-temps pour les architectures .NET Core ;
  • personnalisation de l'emplacement pour l'installation de Visual Studio, avec notamment la possibilité de l'installer sur un autre disque que le disque système ;
  • amélioration des performances au démarrage ;
  • support complet du C++17 avec la mise à jour du compilateur Microsoft C++ et des bibliothèques ;
  • création de projets F# pour .NET Core ;
  • possibilité de corriger les violations de style en un clic ;
  • amélioration du débogage Python ;
  • support complet pour .NET Core 2.1 (déjà présent dans les preview) ;


Et pour les mois suivants, sont prévus, entre autres :
  • support de la sélection et de l'édition multiple (comme dans Sublime Text) ;
  • possibilité d'utiliser Visual Studio au travers d'écran avec des résolutions différentes ;
  • création de projets F# Azure Functions ;
  • support de Language Server Protocol : il s'agit d'un protocole permettant une interopérabilité entre un IDE et un service afin d'enrichir les fonctionnalités de l'IDE, comme l'autocomplétion, trouver toutes les références, etc. ;
  • exécution des tests unitaires en temps réel plus rapide après une édition (version entreprise) ;
  • possibilité d'ouvrir une solution en spécifiant plusieurs répertoires et non plus qu'un seul ;
  • utilisation d'un nouveau Centre de Performance pour optimiser la configuration des extensions et des composants, dans le but d'améliorer les performances générales de Visual Studio ;
  • publication directement vers le Visual Studio Marketplace via une ligne de commande ;
  • utilisation d’instantanés pour le débogage de services Azure (version entreprise) ;
  • amélioration de la compatibilité avec technologies d'accessibilité, comme le support de la lecture de l'écran.

Retrouver l'intégralité de la feuille de route sur le site de Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous des fonctionnalités à venir dans Visual Studio 2017 ?
Lesquelles attendez-vous le plus ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Microsoft publie la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7, la prochaine mise à jour mineure de son EDI
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2017 15.6, qui s'accompagne d'une série de nouveautés et d'améliorations
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 04/05/2018 à 23:05
le 3 mai c'est 15.7.0 Preview 6. Presque 3 Go chez-moi.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 08/05/2018 à 12:28
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2017 version 15.7
un tour d'horizon des nouveautés de l'EDI

Lors de la première journée de sa conférence Build qui a commencé hier, Microsoft a annoncé la sortie de la version stable de Visual Studio 2017 version 15.7, après quelques préversions. Si Microsoft la considère comme une mise à jour mineure, elle vient cependant avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités et améliorations.

Installation de Visual Studio

Pour ceux qui vont l'installer, vous remarquerez les nouveautés dès le processus de mise à jour. La boîte de dialogue de mise à jour fournit désormais plus de détails sur votre mise à jour, comme les nouveautés, la taille du téléchargement et la version de la dernière mise à jour. Mais vous noterez également que l'expérience d'enregistrement a été améliorée : toutes les modifications en attente seront enregistrées localement avant le début de la mise à jour. Pour cela, la boîte de dialogue de mise à jour contient un bouton Tout enregistrer et mettre à jour au lieu d'un bouton Mettre à jour maintenant. Microsoft a aussi réduit l’empreinte de l’installation sur le lecteur système en déplaçant le cache de téléchargement, les composants partagés, et certains SDK et outils sur d’autres lecteurs, comme vous pouvez le voir ci-dessous.


Améliorations de performance et de productivité

Pour que l'UI soit plus réactive dans cette version, les fenêtres de débogage sont désormais asynchrones. Cela signifie qu'elles ne vont plus bloquer Visual Studio quand elles fonctionnent et vous pourrez donc continuer à interagir avec Visual Studio sans interruption. Dans cette version, Microsoft a amélioré de 20 % en moyenne le temps de chargement des solutions pour les projets C# et VB. Dans les grands projets .NET Core, le géant du logiciel dit également avoir réduit de 25 % le temps nécessaire pour charger IntelliSense.

Pour les développeurs JavaScript et TypeScript notamment, Microsoft a rendu facultative l'analyse en arrière-plan des fichiers fermés, ce qui se traduit par des améliorations de performance également. Visual Studio 2017 version 15.7 inclut aussi le support de TypeScript 2.8 et donc ses améliorations de productivité pour les développeurs.

Notons encore, en ce qui concerne les améliorations de productivité, que l'éditeur XAML fournit maintenant un support IntelliSense pour l'écriture de XAML conditionnel. Lorsque vous utilisez un type qui n'est pas présent dans la version minimale cible de votre application, l'éditeur XAML va maintenant non seulement vous avertir, mais également offrir plusieurs options pour corriger cela.


Rappelons que le XAML est un langage de Microsoft basé sur XML et que le XAML conditionnel fournit un moyen d'utiliser la méthode ApiInformation.IsApiContractPresent dans le balisage XAML. Il faut également souligner que dans Visual Studio 15.7, l’éditeur XAML de Xamarin.Forms intègre désormais IntelliSense et des correctifs rapides pour le code XAML conditionnel.

Pour la productivité des développeurs .NET, Microsoft a aussi ajouté de nouvelles refactorisations, comme la conversion de for en foreach et le passage des champs privés en readonly.

Pour les développeurs C++, entre autres nouveautés, on notera le support de ClangFormat dans l'IDE de Microsoft. Comme avec EditorConfig, vous pouvez utiliser ClangFormat pour formater automatiquement votre code au fur et à mesure que vous tapez.


Côté CMake, cette version de Visual Studio inclut des fonctionnalités pour faciliter l'utilisation du moteur de production sans avoir besoin de générer des projets et des solutions. Le nouveau CMake Targets View offre une méthode alternative pour afficher la source d'un projet CMake dans l'explorateur de solutions. Au lieu d'une vue basée sur des dossiers, il organise le code en cibles CMake individuelles. En outre, les projets CMake prennent désormais en charge la compilation de fichiers uniques et l'analyse statique de code C++, sans avoir besoin de générer un fichier VCXProj. La version de CMake fournie avec Visual Studio a également été mise à niveau vers la version 3.11.

Plus important encore côté C++, Microsoft annonce qu'avec Visual Studio 15.7, MSVC est totalement conforme à la norme C++17.

Débogage et diagnostics

L'une des principales améliorations ici est relative aux événements et instantanés IntelliTrace. La fonctionnalité de débogage avec retour en arrière d'IntelliTrace, initialement fournie dans Visual Studio 2017 version 15.5, est désormais prise en charge pour le débogage des applications .NET Core. Rappelons que cette fonctionnalité prend automatiquement un instantané de votre application à chaque point d'arrêt et étape du débogueur, et vous permet de revenir aux étapes ou aux points d’arrêt précédents et de voir l’état de l’application comme elle était avant. Pour l'activer, accédez à Outils > Options > Paramètres IntelliTrace, puis sélectionnez Événements et instantanés IntelliTrace.


Le débogueur prend aussi en charge l’authentification de la liaison de source de VSTS et GitHub. On notera encore la possibilité de déboguer des fichiers JavaScript avec Microsoft Edge. Les développeurs Visual Studio ASP.NET et .NET Core peuvent en effet maintenant définir des points d'arrêt et déboguer leurs fichiers JavaScript à l'aide du navigateur Microsoft Edge. Visual Studio utilisera le nouveau protocole Edge DevTools développé par Microsoft lors du ciblage du navigateur Microsoft Edge, ce qui signifie que les développeurs pourront déboguer et corriger les problèmes JavaScript depuis Visual Studio à la fois dans Microsoft Edge et Google Chrome.

Autres nouveautés et améliorations

Il y a aussi des améliorations pour l'expérience de développement mobile. Pour le développement Android, Microsoft livre maintenant le SDK Android Oreo (niveau d'API 27) et l'émulateur Android avec la fonctionnalité Quick Boot activée. En outre, Visual Studio détecte désormais les scénarios dans lesquels le projet nécessite une version différente du SDK Android qui est installé et télécharge les composants requis en arrière-plan. Pour les plateformes d'Apple, entre autres nouveautés, les applications iOS, macOS, tvOS et watchOS disposent désormais d'un système de type entièrement statique. Cela apporte de nombreux avantages, tels qu'une taille d'application réduite, un démarrage plus rapide de l'application et une utilisation réduite de la mémoire.

Visual Studio vous offre désormais la possibilité de déployer des applications non conteneurisées sur Azure App Service sous Linux, en plus de son support précédent pour les applications créées avec Docker. Comme autre nouveauté, il faut souligner que les projets ASP.NET et ASP.NET Core peuvent créer et associer Azure Key Vault à leurs applications Web dans l'EDI en configurant le service connecté « Key Vault ». Pour information, Key Vault permet de protéger et gérer les clés de chiffrement et les secrets utilisés par les services et les applications cloud.

Cette version de Visual Studio simplifie aussi la configuration pour la mise à jour des applications UWP. La plateforme Windows universelle (UWP) permet de distribuer des applications sans le Microsoft Store en utilisant un mécanisme appelé « sideloading ». Avec Visual Studio 2017 version 15.7 utilisant le dernier SDK Windows 10, il existe maintenant des outils pour configurer facilement les paramètres de mise à jour automatique pour ces applications UWP.

Voici entre autres les principales nouveautés dans Visual Studio 15.7. Vous trouverez plus de détails sur cette version dans les notes de version.

Sources : Blog Microsoft, Notes de version de Visual Studio 2017 version 15.7

Et vous ?

Utilisez-vous Visual Studio comme EDI ? Pourquoi ?
Que pensez-vous des nouveautés et améliorations annoncées ici ?
Qu'attendez-vous de la prochaine mise à jour de Visual Studio ?

Voir aussi :

Build 2018 : Microsoft annonce la disponibilité en préversion publique de VS Live Share, son extension de développement collaboratif en temps réel
Microsoft annonce la disponibilité de .NET Core 2.1 RC1, cette version peut déjà être utilisée en production
.NET Framework 4.7.2 est disponible, avec le support de l'injection de dépendance dans les Web Forms et la sécurisation de cookies avec SameSite
Visual Studio Code 1.23 est disponible : tour d'horizon des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateformes de Microsoft
Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités, pour les deuxième et troisième trimestres 2018
Contacter le responsable de la rubrique Accueil