Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Commission européenne prescrit le rappel des montres connectées pour enfants Safe-KID-One d'ENOX
En raison de graves problèmes de confidentialité

Le , par Christian Olivier

410PARTAGES

15  0 
La Commission européenne a récemment prescrit le rappel des montres connectées (smartwatches en anglais) pour enfants Safe-KID-One de la marque allemande ENOX à cause de « ;sérieux risques ;» en matière de respect de la vie privée. Ces gadgets équipés d’un GPS, d’un microphone et d’un haut-parleur intégré ainsi que de fonctionnalités d’appel et SMS permettent normalement aux parents de surveiller les allées et venues de leur enfant et de communiquer avec lui via une application mobile Android.


Ces montres connectées ne seraient pas conformes à la directive européenne des équipements radio (RED). Elles sont de ce fait exposées à plusieurs failles de sécurité qui permettraient à une personne malintentionnée de, par exemple, communiquer avec l’enfant qui porte la montre ou de le localiser par GPS.

Par le biais d’un système d’alerte rapide habituellement utilisé pour les produits non alimentaires baptisé Rapex, la Commission a expliqué : « ;Les communications de l’application mobile ne sont pas chiffrées. Et le serveur permet un accès non authentifié aux données. Par conséquent, les données telles que l’historique de localisation, les numéros de téléphone, le numéro de série peuvent être facilement récupérées et modifiées. ;»


C’est la première fois que cette alerte est utilisée pour des produits mettant en danger la vie privée d’un utilisateur. Signalons au passage que, malgré l’alerte, la montre connectée d’ENOX incriminée était, semble-t-il, encore disponible sur le site de la Fnac ce matin, en version rose (117,36 euros) et bleue (111,65 euros).



Source : Twitter

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de la Commission ?
Avez-vous offert cette montre connectée à votre enfant ou avez-vous opté pour un autre modèle ?
Y-a-il, à votre connaissance, d’autres appareils connectées qui devraient bénéficier du même traitement en raison des risques qu’ils présentent pour la confidentialité des données de l’utilisateur ?

Voir aussi

Des enfants de « riches » trichent à l'école en se servant de l'Apple Watch, la montre connectée du géant de la marque à la pomme
Blanquer veut faire adopter un « article législatif » pour interdire les téléphones portables au collège dès la prochaine rentrée
France : les smartphones seront interdits dans les écoles dès la rentrée 2018, une solution contre l'addiction aux écrans chez les enfants ?
Interdiction des smartphones à l'école : comment cette loi devrait-elle être appliquée ? Le gouvernement compte fournir des conseils d'ici fin août

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 17:20
Au-delà des soucis de vie privée, je me demande pourquoi la bleue coûte 6 euros de moins que la rose. Une petite fille a plus besoin d'être surveillée qu'un petit garçon, sans doute... il n'empêche que le produit est identique, juste la couleur diffère. Ca fait cher la coloration rose bonbon et même, plus de 100 euros le gadget connecté, c'est encore plus cher. Les petites joies du marketing...

Sinon, vu le niveau de sécurité des objets connectés ( MDP réseau codé en clair et en dur dans les applications), je pense que pas mal de ces joujous devraient être interdits à la vente.
3  0 
Avatar de jopopmk
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/02/2019 à 8:18
Je pense que marsupial faisait un clin d'oeil à la "taxe rose"
3  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 17:35
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
il n'empêche que le produit est identique, juste la couleur diffère.
Donc il n'est pas identique.
Les gens sont prêt à payer plus cher pour avoir la couleur qu'ils souhaitent, c'est une "feature" en elle-même.

Après, il n'y a pas que l'aspect superficiel, à l'intérieur il peut aussi y avoir des différences de composants.

Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Une petite fille a plus besoin d'être surveillée qu'un petit garçon, sans doute...
???

Si l'une est plus chère que l'autre, c'est que question d'offre et de demande, ainsi que d'économies d'échelles.
Les roses sont très probablement moins achetée, et donc sont plus chère, car produites en plus petites quantités, les économies d'échelles sont moindres.

De plus, pour les bleus, avec une forte demande, baisser le prix peut permettre d'augmenter encore plus la demande.
Sans compter qu'avec un produit a priori équivalent mais légèrement plus cher, cela rend le produit moins cher d'autant plus attractif.

Après, personne ne t'oblige d'acheter une montre bleu pour une fille.
0  1 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/02/2019 à 8:39
Citation Envoyé par jopopmk Voir le message
Je pense que marsupial faisait un clin d'oeil à la "taxe rose"
Ça a été debunké.

Les produits n'avaient pas les mêmes composants, et/ou le prix à l'unité n'avait pas été pris en compte.

Après, si un tel phénomène devait exister, ce ne serait pas une "taxe rose", mais une "taxe sur les idiotes superficielles". Désolé, mais si pour deux produits en tout point identique, tu achètes le plus cher au prétexte qu'il est juste écrit "femme" dessus… C'est pas la faute de vendeur, mais de ta propre bêtise.

Un peu comme le loto est une "taxe sur les personnes qui ne comprennent pas les statistiques".
1  2