Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des enfants de « riches » trichent à l'école en se servant de l'Apple Watch
La montre connectée du géant de la marque à la pomme

Le , par Patrick Ruiz

241PARTAGES

14  0 
On a beaucoup parlé de l’usage de la technologie ces derniers temps, notamment, avec le cas de la question de l’intelligence artificielle qui continue de faire couler beaucoup d’encre. Avec l’IA, certains courants de pensée ont émergé et laissent croire que ce n’est qu’une question de temps avant de voir l’humanité dominée par la machine. On parle ici des possibles méfaits de la Tech sur l’emploi. Avec l’Apple Watch, on porte le regard sur les potentiels dangers dans le milieu éducatif.


Le fait est que tricher est mal ; c’est la raison pour laquelle les smartphones tombent sous le coup de l’interdiction lors des examens dans une panoplie de pays. L’Apple Watch du géant de la marque à la pomme fait office de cas à examiner de près dans la catégorie plus générale des objets dits connectés. « La montre est une solution de contournement pratique pour les interdictions d'utilisation du téléphone portable en classe ; elle peut être utilisée pour tout, de l'envoi de SMS à la tricherie aux tests », commente le site américaine d’information The Outline.

Depuis la sortie de la montre connectée du géant de la marque à la pomme en 2014, l’un des arguments de vente des conseillers d’Apple auprès du public jeune est son petit écran. L’entreprise a vanté la discrétion de l’appareil et donc la possibilité de s’en servir comme arme pour tricher. En effet, référence faite à une publication qui remonte à 2015, un responsable d’Apple s’était exprimé sur la question.

Citation Envoyé par meltyCampus
La rentrée des classes, c'est dans quelques jours. Pour l'occasion, on allie technologie et éducation ! Ainsi la dernière innovation d'Apple serait-elle le meilleur moyen pour copier facilement ?
Apple a très bien compris comment attirer son jeune public ! La marque compte en effet vendre la montre connectée comme une arme pour tricher. Trop classe... On vous explique tout ! Afin de pousser les ventes de l'Apple Watch vers le haut (qui a d'ailleurs un prix extrêmement élevé), la vice-présidente senior en charge des boutiques Apple et des ventes en ligne, Angela Ahrendts, use d'un nouvel argument pour tenter de séduire les générations Y et Z. Dans le cadre d'une vidéo interne à l'entreprise, la responsable a déclaré : "L'Apple Watch est le meilleur outil pour la rentrée scolaire. Je ne pense pas que les professeurs sont déjà au point sur cette dernière. Les étudiants devraient se jeter dessus avant leurs professeurs". Que voulez-vous dire par là chère madame ? À meltyCampus, on a un peu peur de comprendre... En gros, son message signifie : "Achetez pour tricher en toute facilité" !
« Je connais des amis qui l’ont fait alors j’ai exposé leurs méthodes », rapporte The Outline des propos de Nikias Molina – le propriétaire de la chaine Youtube Apple World. Dans une vidéo qui remonte à 2018, le Youtubeur montre comment les fraudeurs aux examens s’y prennent.

Citation Envoyé par The Outline
Comme il l'a démontré dans la vidéo et m'a expliqué, il existe des applications que vous pouvez télécharger sur l'Apple Watch pour enregistrer des PDF, mais la méthode la plus courante est de prendre une photo d'une feuille de fraude et de la télécharger sur l'Apple Watch, qui ne nécessite pas d'accessibilité Internet.
Le problème avec l’Apple Watch aux USA est que la plupart des écoles ne disposent pas de textes régulateurs. D’après les responsables de certains établissements, la tendance n’affecte pas suffisamment d’apprenants pour faire l’objet d’un règlement. Il faut en effet se souvenir qu’Apple a lancé la montre connectée en 2014 au prix de 349 $, ce qui n’est pas à la portée de monsieur Tout-le-monde. D’après la publication du site américain d’information, seuls 10 % d’enfants américains entre 2 et 12 ans disposent de montres connectées du géant de la marque à la pomme ; les chiffres remontent à 21 % lorsqu’on inclut le public jeune qui a accès à l’appareil au travers d’un tiers comme un parent. Aux États-Unis, c’est donc le coût qui fait office de régulateur du phénomène pour le moment. En France, le Parlement a ratifié l’interdiction des téléphones portables dans les écoles et collèges à mi parcours de l’année passée ; le texte interdit l'usage de tout objet connecté (portable, tablette, montre...) dans les écoles et collèges, mais il y a des exceptions « pour des usages pédagogiques » - jusqu'alors prohibés -, laissés à l'appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur, ou pour les enfants handicapés.

En France, on semble donc réagir très vite en fonction de l’actualité. Avec le contenu en ligne qui suit et qui dévoile 7 moyens encore plus discrets de tricher, les autorités ont matière à travailler pour resserrer encore plus les nasses.


Source : The Outline

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

D’après vos retours l’Apple Watch est-elle interdite en cours et à tous les examens ?

Un pdf dans une montre connectée est-il un moyen de triche ?

Voir aussi :

Blanquer veut faire adopter un « article législatif » pour interdire les téléphones portables au collège dès la prochaine rentrée
France : les smartphones seront interdits dans les écoles dès la rentrée 2018, une solution contre l'addiction aux écrans chez les enfants ?
Interdiction des smartphones à l'école : comment cette loi devrait-elle être appliquée ? Le gouvernement compte fournir des conseils d'ici fin août

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dad3zero
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 13:50
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
En France, le Parlement a ratifié l’interdiction des téléphones portables dans les écoles et collèges à mi parcours de l’année passée ; le texte interdit l'usage de tout objet connecté (portable, tablette, montre...) dans les écoles et collèges, mais il y a des exceptions « pour des usages pédagogiques » - jusqu'alors prohibés -, laissés à l'appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur, ou pour les enfants handicapés.

En France, on semble donc réagir très vite en fonction de l’actualité.
En fait, ce texte devait être transposé au règlement intérieur, ce que les écoles ont fait en début d'année. Mais il faut bien comprendre que pour ce texte, la "triche" est une considération très secondaire. Il est également destiné à éviter intimidation et persécutions (vidéos + réseaux sociaux). Dans notre école, j'ai moi même insisté pour reformuler le texte pour parler de la manière la plus générale "d'objet connecté" qui sans ça se serait limité aux téléphones.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'était un peu un truc "de toute façon si vous ne connaissez pas votre cours par cœur, ça ne vous servira à rien, vous allez perdre du temps à chercher l'information sans la trouver".

Au collège il y a des trucs à apprendre par cœur par contre. En mathématiques il faut ressortir les formules et les théorèmes, en Histoire-Géographie il faut connaitre les dates et les pays, etc.
Tout "Connaitre par cœur" est la plus grosse tare de notre système éducatif. C'est le principes de certaines matières, certes et pour celles là, pas de problème. Mais idem, les examens les plus constructifs que j'ai eu autorisaient tout document. Ce n'était pas une question de connaitre par cœur ou non mais simplement d'avoir compris le cours. Honnêtement, au Bac, j'avais toute la ma physique sur la HP. Sauf que si tu ne sais pas quelle formule appliquer, ça ne sert à rien…
6  0 
Avatar de squizer
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 10:15
seuls 10 % d’enfants américains entre 2 et 12 disposent de montres connectées du géant de la marque à la pomme
mdr, inclure les 2-5 ans dans ce genre d'étude c'est clairement créer un biais vers le bas.
Je serai curieux de savoir à combien monte le taux si on considère des tranches de 2 ans consecutive, et ce surtout à partir de 8 ans
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 16:36
il manque la possibilité de faire plusieurs fois +1 sur un message.....

Citation Envoyé par dad3zero Voir le message
En fait, ce texte devait être transposé au règlement intérieur, ce que les écoles ont fait en début d'année. Mais il faut bien comprendre que pour ce texte, la "triche" est une considération très secondaire. Il est également destiné à éviter intimidation et persécutions (vidéos + réseaux sociaux). Dans notre école, j'ai moi même insisté pour reformuler le texte pour parler de la manière la plus générale "d'objet connecté" qui sans ça se serait limité aux téléphones.
un règlement efficace est un règlement qui couvre l'ensemble des cas. Je ne peux que te suivre.

Citation Envoyé par dad3zero Voir le message
Tout "Connaitre par cœur" est la plus grosse tare de notre système éducatif. C'est le principes de certaines matières, certes et pour celles là, pas de problème. Mais idem, les examens les plus constructifs que j'ai eu autorisaient tout document. Ce n'était pas une question de connaitre par cœur ou non mais simplement d'avoir compris le cours. Honnêtement, au Bac, j'avais toute la ma physique sur la HP. Sauf que si tu ne sais pas quelle formule appliquer, ça ne sert à rien…
Le bon équilibre est parfois compliqué à trouver. Mais si on insiste tellement usr le par coeur, c'est que c'est tellement plus facile à corriger..... Il en faut, certes, mais beaucoup en abusent par facilité. Et il ne remplace pas la qualité du raisonnement.
4  0 
Avatar de Chuck 3.50
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 10:52
Les "riches" ont toujours eu le plus de possibilités pour tricher, quand j’étais au lycée ceux qui avaient les calculettes les plus chères avec le plus de mémoire pouvaient mettre tous leur cours dedans.
pour les smartphone pareil ceux qui avaient les forfaits avec internet et des smartphone rapide pouvait avoir des réponses durant les évaluations en direct etc ...
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 7:50
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Pour tricher rien ne vaut un écran matriciel à cristaux liquides et une paire de lunettes en verre polarisés.
Petit joueur...
3  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 11:11
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Au collège il pourrait y avoir les formules directement dans l'énoncé et comme ça tout le monde serait sur un pied d'égalité.
On devrait même mettre directement la réponse dans la question, comme ça on éliminerait toute volonté de tricherie.
2  1 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 11:31
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
La question ne devrait pas être "est-ce qu'on connait le théorème par cœur ?", ça devrait être "est-ce qu'on sait l'utiliser ?". (sauf en H-G)
En même temps, je n'ai jamais eu un prof de math ou de physique qui m'a demandé de ressortir du par coeur sur un théorème, mais bien de savoir le réutiliser.

D'autant plus que pour pouvoir l'utiliser, il faut bien que tu t'en rappelle hein...

Et c'est aussi pour cela que bien souvent en math, les profs te disent que l'important, ce n'est pas le résultat final, mais le cheminement pour y arriver. Perso, mes profs, si on faisait le calcul à la calculatrice, et que l'on mettait le résultat final sans le détail du calcul, même si le résultat était bon, on n'avait pas la totalité des points.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Mais arrivé à un certains stade il peut y avoir des partiels avec l'intégralité du cours autorisé.
A part en droit ou en médecine, où il y a des milliers de choses très pointues à connaitre, je ne vois aucun intérêt à procéder ainsi, et après on s'étonne que nos diplômes ne valent plus grand chose...

Je ne suis pas spécialement pour le par coeur, loin de là, mais il y a un juste milieu à avoir, passer un examen avec les cours, c'est sans intérêt, à ce moment-là, autant que les étudiants restent chez eux toute l'année et viennent à l'examen avec le bouquin de la matière le jour J, ça revient au même.
2  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 9:13
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Un pdf dans une montre connectée est-il un moyen de triche ?
Ça dépend... Personnellement dans plein de modules j'ai eu droit au cours lors des examens.
C'était un peu un truc "de toute façon si vous ne connaissez pas votre cours par cœur, ça ne vous servira à rien, vous allez perdre du temps à chercher l'information sans la trouver".

Au collège il y a des trucs à apprendre par cœur par contre. En mathématiques il faut ressortir les formules et les théorèmes, en Histoire-Géographie il faut connaitre les dates et les pays, etc.
0  0 
Avatar de dad3zero
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 17:47
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
un règlement efficace est un règlement qui couvre l'ensemble des cas. Je ne peux que te suivre.
Mais c'est compliqué… J'ai eu le réflexe en connaissant le domaine et en ayant une smartwatch au poignet. Ces objets "connectés" n'étant pas encore démocratisés, le enseignants et autres représentants ne voyaient pas autre chose que les smartphones. La difficulté est après d'être assez générique pour anticiper certaines évolutions (équivalents google glass par exemple)

Le bon équilibre est parfois compliqué à trouver. Mais si on insiste tellement usr le par coeur, c'est que c'est tellement plus facile à corriger..... Il en faut, certes, mais beaucoup en abusent par facilité. Et il ne remplace pas la qualité du raisonnement.
C'est surtout plus facile à produire un sujet. Donc les renouveler régulièrement pour ne pas qu'avec tous les documents les élèves n'aient qu'à recopier. On rajoute la contrainte du contrat didactique (évaluations sur ce que l'on vient de voir, rarement un continuité) et on atteint les limites. C'est peut-être notre système d'évaluation des acquis qui est à revoir.
0  0 
Avatar de 23JFK
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 5:52
Pour tricher rien ne vaut un écran matriciel à cristaux liquides et une paire de lunettes en verre polarisés.
0  0