Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le bitcoin vaut moins que le coût d'extraction, selon JPMorgan,
Le coût de revient moyen pondéré d'un bitcoin étant estimé à environ 4 060 $

Le , par Stan Adkens

242PARTAGES

12  0 
L’année 2018 n’a pas été bonne pour le bitcoin et les autres crypto-monnaies, ces monnaies virtuelles ayant connu une dépréciation continue jusqu’en décembre dernier, voire jusqu’à présent. Selon un rapport sur les crypto-monnaies de JPMorgan publié le 24 janvier, le coût de revient moyen pondéré en fonction de la production pour la création d'un bitcoin était d'environ 4 060 $ au quatrième trimestre, à l'échelle mondiale. Avec un bitcoin lui-même se négociant actuellement en dessous de 3 600 $, cela ne semble pas être une si bonne affaire. La monnaie cryptographique bitcoin connait depuis février 2018 une baisse de sa valeur après son embellie financière de 2017 qui lui a valu un attrait massif d’investisseurs.

En effet, au début de l’année 2017, cette monnaie cryptographique était cotée à 1 ;000 dollars. Quelques mois plus tard et plus précisément en mai 2017, la valeur de cette monnaie est passée à 2000 dollars. Dans le mois d’aout, le cap des 4000 dollars fut franchi et en octobre, la monnaie virtuelle a atteint les 5000 puis 6000 dollars. Bien que l’indice de croissance du bitcoin par rapport à sa valeur d’origine fût déjà élevé, l’on était loin de se douter que les mois à venir allaient être encore plus intéressants pour cette monnaie. En novembre 2017, la valeur de la monnaie cryptographique a encore grimpé pour passer à 8000 dollars l’unité puis à 10 ;000 dollars. À la mi-décembre 2017, le cours du bitcoin a battu tous les records en atteignant la valeur de 20 ;000 dollars.


Toutefois, l’ascension marquée du bitcoin en 2017 n’a pas pu s’étendre au-delà du mois de février 2018. En effet, deux mois après avoir atteint le pic de 20 ;000 dollars, la valeur de la monnaie a commencé à montrer des signes d’essoufflement. De 20 ;000 dollars en décembre 2017, l’on est passé à 6 ;000 dollars en février 2018. Cette baisse de régime a continué au cours des mois qui ont suivi jusqu’à atteindre la valeur d’environ 3850 dollars en novembre 2018, selon les données de CoinMarketCap, la plateforme de capitalisation boursière des monnaies cryptographiques. Cette chute a été insupportable pour les investisseurs qui ont du investir dans la monnaie cryptographique, attirés par sa croissance exponentielle de 2017.

Maintenant que sa valeur actuelle estimée à 3 600 dollars est encore plus décevante, une nouvelle étude révèle que l’investissement dans un bitcoin (d'environ 4 060 $) est supérieur à sa valeur marchande, selon les données du quatrième trimestre 2018. Cependant, selon les analystes de JPMorgan, il y a un écart important autour de la moyenne du coût de production, ce qui signifie bien évidemment que certains investisseurs continuent de faire du profit tandis que d’autres perdent.

En effet, les mineurs chinois à bas prix sont en mesure de payer beaucoup moins cher le coût de revient moyen pondéré pour la création d'un bitcoin, coût que JPMorgan a estimé à environ 2 400 $ par bitcoin, à cause des accords passés avec des producteurs d’électricité. Ces mineurs chinois tirent parti des accords d'achat direct d'électricité avec des producteurs d'électricité tels que les alumineries qui cherchent à vendre leur production excédentaire, ont déclaré les analystes de JPMorgan dirigés par Natasha Kaneva dans leur rapport du quatrième trimestre sur les crypto-monnaies. L'électricité a tendance à être le coût le plus élevé pour les mineurs, étant donné qu’elle est nécessaire pour faire fonctionner les plateformes informatiques de grande puissance utilisées pour traiter les blocs de données afin de gagner du bitcoin.

« La chute des prix du bitcoin, qui sont passés d'environ 6 500 $ pendant la majeure partie du mois d'octobre à moins de 4 000 $, a de plus en plus poussé les marges à la baisse dans presque toutes les régions, à l'exception des mineurs chinois à faible coût », ont déclaré les analystes, qui ont fait valoir que leurs estimations de coûts pourraient être biaisées en fonction de données partielles et des hypothèses prudentes en termes d'efficacité. Ils indiquent aussi que les chiffres des coûts excluent l'équipement.

Variation du prix du bitcoin


Bloomberg rapporte qu’avec des marges négatives, on s'attendait à ce qu'un plus grand nombre de producteurs à coûts élevés soient forcés d'abandonner leurs activités, selon les analystes. Mais ce n’est pas ce qui s’est passé. Il se trouve que les parts de production des mineurs basés en République tchèque, aux États-Unis et en Islande ont plutôt légèrement augmenté au cours de l'année écoulée, a dit JPMorgan.

Selon le rapport, si la capitulation intervenait parmi les investisseurs, les mineurs qui demeureraient dans l’activité pourraient voir leurs coûts baisser, car ils gagneraient une plus grande part de bitcoins pour la même quantité d'énergie consommée. Et s'il ne restait que des mineurs chinois à faible coût, le coût marginal pourrait tomber à moins de 1 260 dollars par bitcoin, selon les analystes.

Selon John Normand, responsable de la stratégie multi-actifs chez JPMorgan, les fluctuations de prix ont par ailleurs fait du bitcoin et d'autres crypto-monnaies une réserve de valeur assez faible, ou même comme une couverture de diversification dans les portefeuilles.

« Même dans des scénarios extrêmes tels qu'une récession ou une crise financière, il existe des instruments plus liquides et moins compliqués pour les transactions, les investissements et les opérations de couverture », indique M. Normand dans son rapport.

« Si l'avenir implique effectivement la dystopie, les investisseurs et les entreprises devraient, par souci de cohérence, se préparer de manière plus large et plus approfondie que la simple acquisition de crypto-monnaies », a-t-il ajouté.

Toutefois, selon un rapport, en cas de conflit nucléaire dévastateur comme le monde l’a connu par le passé, le bitcoin, à l’instar des autres monnaies virtuelles actuellement considérées comme des valeurs spéculatives, pourrait très rapidement s’imposer comme le meilleur outil monétaire par rapport à la monnaie fiduciaire qui échouerait pour de multiples raisons.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Que vous suggère ces nouvelles informations qui devrait faire perdre encore l’intérêt pour le bitcoin ?
Pensez-vous que le bitcoin connaitra à nouveau des périodes de croissance comme en 2017 ?

Lire aussi

La valeur du bitcoin plonge à 3800 dollars et entraine une perte globale de 163 milliards de $ chez les utilisateurs, Bitcoin, une arnaque déguisée ?
Bitcoin a 10 ans : la crypto-monnaie conserve sa première place avec une capitalisation de 67 MMM$, soit 51% du total de tous les crypto-actifs
Richard Stallman critique Bitcoin et vante une alternative développée au sein du projet GNU, qui s'appelle Taler
La valeur du bitcoin connaît une hausse de 20 % et celle du bitcoin cash croit de 130 %, soubresauts de monnaies à l'agonie ou réelle reprise ?
Le bitcoin : une valeur spéculative plus fiable que la monnaie fiduciaire en cas de conflit nucléaire, à l'instar des autres cryptomonnaies ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 12:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il est possible qu'un jour le dollar perde beaucoup de valeurs très rapidement.
Le graphique ne fait que confirmer que le dollar est clairement plus stable que le Bitcoin. Il s’étend sur un siècle alors que le bitcoin varie de manière similaire en une seule année.
D'autant plus que les grosses variation correspondent à des événements et décision historiques complètement explicables, là ou le cours du bitcoin ne suit aucune logique.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne sais pas, il y a des cryptomonnaies philosophiquement opposées au bitcoin.
Il y a la philosophie et la pratique. Dans les faits le cours de toutes les cryptomonnaies suit celui du bitcoin. Car les cryptomonnaie ont en commun que leur valeur ne repose que sur la confiance que l'on fait a un ensemble de données abstraites.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 15:20
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Exactement comme le dollar, le yen, l'euro, etc. Toutes ces monnaies sont basées sur rien et sont donc totalement virtuelle.
Bien sur, comme toute monnaie, elles sont basées sur la confiance, mais elles ont un gros avantage : se sont des monnaies officielles d'états (ou groupes d'états) relativement forts, contrôlés par des banques centrales elles aussi fortes. Alors certes on peut théoriquement perdre toute confiance en un pays et une banque centrale peut théoriquement faire n'importe quoi (cf, bolivar au Venezuela ou mark de la république de Weimar) mais ça reste infiniment plus sûr que le bitcoin.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ouais en effet, tout ce que je disais c'est que le dollar peut perdre de la valeur...
Le bitcoin pourrait perdre 100% de sa valeur instantanément, ça ne ferait pas tomber l'économie mondiale.
On s'en fout du bitcoin en réalité, peu de gens en possèdent.
En effet le bitcoin a heureusement peu d'impact car il reste peu utilisé. Si la même chose arrivait au dollar ou à l'euro, ça aurait fait une crise difficilement imaginable.

Ce que je voulais dire, c'est que le fait que le Bitcoin soit totalement instable fait que ça ne sera pour moi jamais une solution de recours aux monnaies actuelles. Si les monnaies nationales perdent de leur crédit, je doute qu'on veuille les remplacer par une alternative encore plus instable.
5  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 11:32
Que vous suggère ces nouvelles informations qui devrait faire perdre encore l’intérêt pour le bitcoin ?
Ces informations ne sont pas nouvelles pour les mineurs professionnels qui surveillent bien évidement attentivement le cours du bitcoin, l'efficacité du minage et le cout de l'électricité. Ce sont eux les premiers à savoir si c'est rentable ou non.
Pour le moment l'activité se poursuit chez les gros bien organisés, mais clairement beaucoup de petit et moyen mineurs ont jeté l'éponge. On trouve maintenant facilement des cartes vidéo dédiées aux mineurs à prix cassé.

Pensez-vous que le bitcoin connaitra à nouveau des périodes de croissance comme en 2017 ?
Qui sait ? Le marché du bitcoin semble échapper a toute raison.

Citation Envoyé par Ryu2000
Je ne sais pas, mais ce n'est pas impossible, ça dépend des événements qui auront lieu, par exemple si le dollar chute peut-être que certains se réfugieront vers le bitcoin et que ça fera monter sa valeur...
J'en doute fortement. Les variations du Dollar sont anecdotiques comparé à celle du Bitcoin. Le bitcoin est une valeur hautement spéculative, absolument pas une valeur refuge comme l'or.

Citation Envoyé par Ryu2000
Le bitcoin ce n'est qu'une cryptomonnaie dans une grande liste.
Sauf que le bitcoin est la référence et le symbole de la confiance globale dans le système des cryptomonnaies. Le cours des autres cryptomonnaie évoluent de manière similaire au bitcoin.
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 12:22
Comme le dit Uther, les gens qui suivent le savent depuis longtemps. Mais ça fait du bien de voir que ça atteint des communication institutionnelles capables d'éclairer plus de gens, et surtout plus de gens avec du pouvoir de décision. L'information a désormais traversé la thermocline de l'information. Et ils ne peuvent plus dire "on ne savait pas"
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 10:51
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Selon un rapport sur les crypto-monnaies de JPMorgan publié le 24 janvier, le coût de revient moyen pondéré en fonction de la production pour la création d'un bitcoin était d'environ 4 060 $ au quatrième trimestre, à l'échelle mondiale. Avec un bitcoin lui-même se négociant actuellement en dessous de 3 600 $, cela ne semble pas être une si bonne affaire.
Le prix que coûte la fabrication d'un bitcoin dépend en grande partie du kWh. Au Venezuela l'électricité est gratuite, donc peut-être que là-bas produire un bitcoin coûte moins cher.

Les banques n'aiment pas le bitcoin, donc elles aiment le discréditer... Enfin c'est compliqué :
Jamie Dimon, le patron de JP Morgan, qualifie le bitcoin de « fraude »
Dimon (JPMorgan) regrette d'avoir qualifié le bitcoin de fraude
JPMorgan : les ETFs sur le Bitcoin constituent un « Saint Graal » pour les investisseurs

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Pensez-vous que le bitcoin connaitra à nouveau des périodes de croissance comme en 2017 ?
Je ne sais pas, mais ce n'est pas impossible, ça dépend des événements qui auront lieu, par exemple si le dollar chute peut-être que certains se réfugieront vers le bitcoin et que ça fera monter sa valeur...
Le bitcoin ce n'est qu'une cryptomonnaie dans une grande liste.
0  0 
Avatar de equispace
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 19:45
Moi ce qui m'étonne c'est que l'on commente un article en français dont la traduction est mauvaise....

D'une part un article qui parle pas de coût de production où le mot "difficulté" n’apparaît en aucun point de l'article c'est quand même très dérangeant.
De plus on ne peux pas parler de coût de production en ignorant ce qui fait ce coût.
Enfin une simple étude du graphe de difficulté nous permet d'affirmer avec une quasi certitude que le bitcoin vaut plus que son coût de production.

Etant donné que la difficulté augmente, cela signifie que de la puissance de calcul est en train d'être ajoutée au réseau, ce qui signifie que cette puissance est rentable.
Par définition le coût de production pour ces nouveaux équipements est inférieur à la valeur.

Par conséquent si on se reporte au suivi du graphe, entre fin octobre et mi janvier, le coût de production était donc supérieur au prix. Alors qu'actuellement c'est le contraire qui est train de se passer.

Donc et pour conclure on peut noter quand même que l'article d'origine est nettement moins " débile " que l'article en français dans l'article d'origine ils disent bien que le prix de bitcoin est inférieur au prix de production pour les high-cost miners la partie en italique a sauté à la traduction visiblement, soit pour faire dans le sensationnel soit parce que le chroniqueur français avait du mal avec les mots anglais « If only low-cost Chinese miners remain, the marginal cost could drop to less than $1,260 per Bitcoin, the analysts said. »....

Me trouvez peut être caustique Mesdames, Messieurs, mais je pense que fournir de l'information erronée n'est pas de l'information.
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 11:54
Citation Envoyé par Uther  Voir le message
Les variations du Dollar sont anecdotiques comparé a celle du Bitcoin.

Il est possible qu'un jour le dollar perde beaucoup de valeurs très rapidement.


Citation Envoyé par Uther  Voir le message
Le bitcoin est une valeur hautement spéculative, absolument pas une valeur refuge comme l'or ou le bâtiment.

Ouais effectivement investir dans le bitcoin c'est risqué, il y a effectivement des investissements plus sûr. C'est clair qu'on ne prend pas de risque en achetant de l'or physique...
Ce que je voulais dire c'est qu'on ne peut pas prévoir l'avenir avec certitude. Le bitcoin peut aller dans les 2 sens.

Citation Envoyé par Uther  Voir le message
Sauf que le bitcoin est la référence et le symbole de la confiance globale dans le système des cryptomonnaies.

Je ne sais pas, il y a des cryptomonnaies philosophiquement opposées au bitcoin.
Le truc cool du bitcoin, c'est que les banques et les états n'ont aucun contrôle dessus.
Mais il y a des cryptomonnaie créé par des banques ou des états.

Six banques internationales s’unissent pour créer une crypto-monnaie
Ces banques qui sont Barclays, Credit Suisse, Canadian Imperial Bank of Commerce, HSBC, MUFG et State Street se sont alliés pour travailler sur le “Unity Settlement Coin”, créé par le Suisse UBS pour rendre les marchés financiers plus efficaces. Deutsche Bank, Banco Santander, BNY Mellon et NEX sont déjà dans le projet.

Il y a Ripple également.

Pourquoi la Russie et la Chine veulent créer leur propre crypto-monnaie[/url]
Les deux pays planchent depuis plusieurs mois sur des bitcoins "améliorés". Comprendre : une monnaie digitale moins ouverte et plus contrôlée.

Si un jour la JP Morgan créer sa propre cryptomonnaie, elle va moins la critiquer que le bitcoin.
Peut-être qu'un jour il y a aura un système de cryptomonnaie échangeable en or physique.
0  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2019 à 14:32
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Car les cryptomonnaie ont en commun que leur valeur ne repose que sur la confiance que l'on fait a un ensemble de données abstraites.
Exactement comme le dollar, le yen, l'euro, etc. Toutes ces monnaies sont basées sur rien et sont donc totalement virtuelle.
Contrairement au dollar, yen, euro, le bitcoin ne peut pas être créé à l'infini.

Citation Envoyé par Uther Voir le message
Le graphique ne fait que confirmer que le dollar est clairement plus stable que le Bitcoin.
Ouais en effet, tout ce que je disais c'est que le dollar peut perdre de la valeur...
Le bitcoin pourrait perdre 100% de sa valeur instantanément, ça ne ferait pas tomber l'économie mondiale.
On s'en fout du bitcoin en réalité, peu de gens en possèdent.
0  1