USA : le programme de visa H-1B favorisera désormais les titulaires de doctorat et de master
Pour attirer plus de personnes qualifiées

Le , par Jonathan

125PARTAGES

14  0 
Les États-Unis attirent de plus en plus de professionnels et avec l'annonce des gros salaires dans la tech, on observe dans ce pays une ruée des étudiants vers les filières IT. Ce pays offre chaque année des milliers de visas dans le cadre de ses différents programmes. L'un des visas offerts est le visa H-1B, il s'agit d'un visa qui permet aux employeurs américains d’employer temporairement des travailleurs étrangers dans des professions spécialisées. Au fil des années, ce visa a été détourné par les entreprises de sous-traitance IT offshore pour embaucher des travailleurs étrangers qu'elles pourront payer moins.

En décembre dernier, les États-Unis ont voulu refondre le processus d'obtention du visa H-1B pour prioriser les titulaires d'un diplôme supérieur des universités américaines. Mais le 30 janvier dernier, le département de la sécurité intérieure a annoncé une modification dans le processus d'obtention de ce visa et cette fois-ci, pour favoriser les titulaires de doctorat et de master. Avec ce changement, le gouvernement américain veut accorder plus de chances aux ressortissants étrangers hautement qualifiés.


Cette modification prendra effet au cours de cette année et devrait certainement encourager ceux qui avaient abandonné les études à s'y remettre au plus vite. D'ailleurs Lisa Spiegel, avocate chez Duane Morris à San Francisco, le fait bien comprendre dans ses propos : « Le changement réduit la probabilité que les titulaires d'une licence gagnent à la loterie générale. Je pense que beaucoup de gens vont retourner à l’école. »

Certaines personnes voient en ce changement un moyen d'amélioration du système d'immigration qui poussera désormais les entreprises à faire bon usage des visas H-1B en employant que les étrangers les plus qualifiés, car ces derniers auront désormais plus de chances d'obtenir ce visa. Le ministère a déclaré que ce changement de règles entraînerait une augmentation estimée à 16 % du nombre de titulaires de visas H-1B possédant un diplôme supérieur, soit environ 5300 travailleurs. Une analyse gouvernementale montre que ce changement nuira aux sociétés de recrutement IT qui sont celles qui soumettent le plus de candidats à ce programme.

Plusieurs voix se sont levées pour saluer cette modification. Certains comme Rennie Sawade, porte-parole de Microsoft, se sont exprimés pour dire combien il est avantageux pour le pays que les personnes qui obtiennent un visa H-1B soient réellement qualifiées. Il s'agit là donc d'une opportunité pour les diplômés étrangers qui désireront évoluer aux côtés des grosses entreprises américaines.

Source : San Francisco Chronicle

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Seriez-vous tenté par une opportunité aux USA ?

Voir aussi :

À cause des gros salaires annoncés dans la tech, les étudiants se ruent vers les filières IT aux USA, vers la saturation du marché de l'emploi IT ?
Les USA veulent refondre le processus d'obtention du visa H-1B pour prioriser les titulaires d'un diplôme supérieur des universités US
USA : le visa H-1B détourné par les entreprises de sous-traitance IT offshore pour embaucher des travailleurs étrangers qu'elles pourront payer moins
USA : le président Trump signe un décret pour réformer le programme de visa H-1B et encourager les entreprises à recruter des citoyens américains

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de m_ching
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 21:06
J'ai lu la source en bas de l'article et je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle pour nos ingénieurs français. Le "master cap" en question inclut-il les master étrangers ou uniquement américains ?

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web