Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

USA : le président Trump signe un décret pour réformer le programme de visa H-1B
Et encourager les entreprises à recruter des citoyens américains

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Le président américain Donald Trump a signé hier un décret visant à réformer le programme de visa américain qui permet aux entreprises américaines, et particulièrement celles de la technologie, d’attirer des travailleurs qualifiés étrangers. Donald Trump a signé ce décret dans une usine au Wisconsin.

Le nouvel ordre prône le slogan « Achetez américain, recrutez américain » et appelle donc les agences fédérales américaines à revoir les conditions d’octroi du visa pour déceler les abus et les fraudes dans le système de l’immigration. L’administration Trump appelle les départements du Travail, de la Justice, de la Sécurité intérieure et d’État à fournir les recommandations appropriées pour changer le programme de visa H-1B par le biais administratif ou législatif.

Le premier objectif sera de modifier ou remplacer carrément le système actuel de loterie pour les visas H-1B et adopter un système basé sur le mérite. L’administration américaine espère à travers cette revue des conditions d’attribution des visas de limiter le système aux profils hautement qualifiés. Ce nouveau décret pourrait affecter des entreprises qui connectent souvent les firmes de la Silicon Valley avec des milliers d’ingénieurs et de programmeurs étrangers. À savoir que les ressortissants indiens sont les premiers bénéficiaires du programme de visa H-1B.

Durant sa campagne, Donald Trump avait promis de s’attaquer aux entreprises qui privilégient l’emploi des étrangers au lieu des Américains. Cette promesse emblématique est résumée par le slogan “America first”, qui affiche la volonté de l’administration Trump à donner la priorité aux Américains. À savoir que durant la campagne électorale, Trump avait appelé à mettre un terme au programme de visa H-1B qui anéantit selon lui l’employé américain et fait baisser globalement les salaires. Plus tard, le président américain a changé d’avis et le gouvernement a rouvert de nouveau les applications pour le programme au début de ce mois avec un quota de 85 000 non modifié par Trump.

L’administration Trump cherche donc à diriger le programme de visa h-1B vers ses objectifs originaux, mais elle n’a pas précisé si ce changement va se faire dans l’immédiat ou s’étaler dans le temps. La section qui a concerné les visas H-1B n’a pas mentionné un délai précis.

« Nous espérons que le but du décret signé par le président Trump est de réparer le programme H-1B et non pas de mettre un terme à son existence, » a dit Robert Atkinson, président de l’Information Technology and Innovation Foundation, un groupe majeur de l’industrie de la technologie.

Recourir à un système basé sur le mérite pourrait aider le programme à attirer des gens plus qualifiés et dotés de compétences avancées dans les domaines de la science et de la technologie, a dit Atkinson. Mais il a tiré l’attention sur des points qui pourraient rendre le système ineffectif, à savoir la nécessité de faire la publicité aux postes vacants pendant de longues périodes afin de prouver que le profil recherché est introuvable aux États-Unis.

Les critiques du programme prétendent que la plupart des visas H-1B sont octroyés aux entreprises qui pratiquent l’outsourcing pour des positions moins rémunérées, dont beaucoup sont basées en Inde. Le recrutement massif d’une main-d’œuvre moins couteuse prive non seulement les Américains d’emploi, mais contribue également à la baisse des salaires.

« Maintenant, l’abus généralisé de notre système d’immigration fait que des Américains de différents backgrounds sont remplacés par des employés venus de différents pays », a dit Trump.

Pour combler le fossé des compétences des États-Unis, les entreprises de technologie avaient soutenu la décision du président Trump de revoir et lancer des réformes du programme H-1B. Ces visas sont dédiés aux emplois spécialisés qui nécessitent des profils hautement qualifiés en science, ingénierie et informatique. Pour le moment, le gouvernement américain a recours à une loterie qui émet 65 000 visas annuellement et distribue aléatoirement 20 000 autres aux étudiants diplômés.

Les critiques une fois encore disent que cette loterie profite surtout aux firmes qui inondent le système auprès des demandeurs, obtiennent des visas pour les travailleurs étrangers et les sous-traitent auprès des entreprises technologiques.

« Pour le moment, les visas H-1B sont octroyés de façon aléatoire et c’est inacceptable. Au lieu de cela, ils devront être destinés aux profils les plus qualifiés et les mieux rémunérés et ne devront jamais être utilisés pour remplacer des Américains, » a dit le président Trump.

Source : The Telegraph

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

USA : l'administration Trump prévoit de ne plus rendre éligibles les développeurs informatiques au programme de visa H-1B


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 6:57
“America first” c'était pas le nom d'un partis ayant le vent en poupe aux USA juste avant le massacre de Pearl Harbor ? Un partie prônant l'isolationnisme, l'eugénisme et antisémitisme entre autres.
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 8:39
Quand bien même ce serait le cas, ce ne serait pas une raison pour faire de l'amalgame.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 8:53
Chaque nation doit naturellement se faire passer en premier...
Ça n'a rien d'exceptionnel, c'est de la pure logique.
L'inverse serait de la folie, faut arrêter avec votre mondialisme à tout prix.
C'est quoi votre projet ? Que chaque nation remplisse une seule fonction et que toutes les nations soient dépendantes des autres ?!
Ce serait beaucoup mieux que les nations soient le plus indépendante possible...

Quand t'es étasuniens c'est normal que t'essaies d'acheter "made in USA"...
C'est un cercle vertueux qu'ils appellent ça dans le jargon.

Je ne comprend pas pourquoi vous préférez acheter des trucs fabriqué par des enfants du tiers monde au lieu d'acheter du local...
Soyez écologique un peu.
Dans les pays du tiers monde ils n'ont pas les mêmes normes et les produits doivent traverser plusieurs milliers de km.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 9:01
@Matthieu Vergne
C'est juste un rappel historique, je n'ai pas dit qu'il est de la même mouvance même si au début il prônait aussi l'isolationnisme.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 9:15
Ce n'est pas de l'isolationnisme c'est du protectionnisme, du patriotisme, du bon sens.

Par exemple en France c'est mieux d'acheter des fraises françaises que des fraises espagnole, ce n'est pas de l’isolationnisme.
En plus en Espagne les fraises poussent dans de la laine de roche, dans des serres.

On a la chance d'avoir les DOM TOM par conséquent on a la banane française de Guadeloupe et de Martinique.
On a le Rhum ! (La Martinique ; la Guadeloupe ; Haïti ; la Guyane française ; l'Île de la Réunion et l'Île Maurice)

Bon à ce moment l'argument du local ne fonctionne plus, parce que c'est loin de la métropole (cela dit proche de la métropole on produit pas tellement de banane).
Mais quelque part à chaque fois qu'on achète des bananes françaises on aide des français et ça c'est cool.
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:06
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
@Matthieu Vergne
C'est juste un rappel historique, je n'ai pas dit qu'il est de la même mouvance même si au début il prônait aussi l'isolationnisme.
Oui et Vercingetorix a perdu à Alésia. Y'a pas de raison de faire un rappel historique si ce n'est pas pour faire un lien avec le sujet.
Avatar de Lung Lung - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:06
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
l'Île Maurice
Depuis quand Maurice est française ?
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:13
Citation Envoyé par Lung Voir le message
Depuis quand Maurice est française ?
J'ai fais un copier/coller je n'ai pas vérifié, ça venait d'un magasin de rhum ça avait l'air sérieux.
Je suis nul à chier en géographie, c'est impressionnant !
Je savais même pas que la Guyane était une région en Amérique du Sud...

France d'outre-mer
Avatar de J@ckHerror J@ckHerror - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:13
Vos arguments sont certes valables, mais vous oubliez que l'on participe à une économie de marché...
Il n'y aurais pas de problèmes et ce que vous dites serait juste à 100% si chaque pays pouvait être auto suffisant, mais c'est loin d'être le cas.
En France on a des bananes, mais on a pas de fabricant de puces électroniques... donc si on veut des puces il faut ouvrir un marché avec les producteurs de puces, mais il vont pas vouloir nous vendre que des puces, ils vont vouloir nous vendre plein de choses dont des bananes ... sauf que leurs bananes coutent 2 fois moins chère parce que leur mains d'œuvres coutes moins chère. Donc en important des puces, on ouvre la bananes à la concurrence.
Et vous aurez bien compris qu'on ne peut pas dire : vous nous vendez que des puces, les bananes ont a déjà ! Car il vont soit surtaxer les puces, soit pas nous vendre de puces ... etc. Donc quoi on surtaxe la bananes étrangère à l'import ... pour qu'elle soit à égalité avec la française... c'est bien mais c'est con de faire payer une bananes 2 fois son prix aux consommateurs en plus d'être inefficace car les pays vers lesquels on exporte vont en faire de même !

C'est ma vision des choses, un peu caricaturale mais c'est comme ça que je vois les choses.

J@ck.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:26
On ne va pas se soumettre à l'économie de marché.
Ce serait normal de pouvoir mettre des taxes sur les produits qu'on peu importer alors qu'on les produits en France.

La Chine et les USA commercent énormément, chacun à besoin de l'autre et pourtant parfois ya des taxes :
USA : L'acier anti-corrosion chinois lourdement taxé
C'est la Chine qui est la plus sanctionnée, avec des droits anti-dumping de 210% et des droits anti-subvention variant de 39% à 241%. Des droits anti-dumping de 3% à 92% ont été imposés à l'acier anti-corrosion sud-coréen, italien, indien et taïwanais. Des droits anti-subvention ont également été infligés à la Corée du Sud, l'Italie et l'Inde mais pas à Taïwan.
Les droits douaniers anti-dumping qui frappent la Chine se substituent à des droits provisoires de 256% qui avaient été décidés en décembre 2015.
(...)
Washington a déjà relevé la semaine dernière les tarifs douaniers sur les importations chinoises d'acier plat laminé à froid, les faisant passer à 522%.
Ce n'est pas parce que les USA ont taxé l'acier Chinois, que la Chine va se fâcher...

Si on laisse le marché dirigé l'économie ça devient n'importe quoi...
C'est le pays avec le moins de charge et le moins de règle qui est avantagé.
Alors qu'avec les taxes à l'importation on peut protéger les français.
Ou même sans taxe, il faudrait favoriser le "produit en France".
Pour les bananes ils le font, il y a des autocollants "Banane Française" et ça peut insister des consommateurs à choisir ces bananes plutôt que des autres.
Avatar de J@ckHerror J@ckHerror - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:59
Oui c'est sur que de favoriser le Made in France c'est le top !
Mais je ne peux en vouloir a celui qui regarde plus son compte en banque que l'origine du produit.

Si tu taxe à l'entrée alors ton produit étranger deviendra plus chère pour le consommateur (et pas pour le pays/entreprise qui le produit), et donc son/ton pouvoir d'achat va diminuer... Alors même que rien ne garantie que ton producteur français va y gagner...

Bref je pense que l'idée est plutôt un juste milieu, et bien sur aller au table de négociation avec une grosse paire de c******s après avoir supprimé tous les lobbys et surtout les petits dessous de table qui vont bien.

J@ck.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 11:59
Citation Envoyé par J@ckHerror Voir le message
et surtout les petits dessous de table qui vont bien.
Il est bien là le problème. Et c'est peut-être aussi la cause de nombreux désaccords internationaux.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 12:07
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
J'ai fais un copier/coller je n'ai pas vérifié, ça venait d'un magasin de rhum ça avait l'air sérieux.
Je suis nul à chier en géographie, c'est impressionnant !
Je savais même pas que la Guyane était une région en Amérique du Sud...

France d'outre-mer
T'es quand même vraiment un champion du monde toi...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 12:17
Les conséquences ne se sont pas faites attendre : une partie du secteur high-tech étasunien a commencé à fuir vers Vancouver...

http://dailyhive.com/vancouver/busin...ravel-ban-2017

https://techvibes.com/2017/02/01/tru...-workers-trump

Même Breitbart le dit ! http://www.breitbart.com/california/...ing-vancouver/
Avatar de SkyZoThreaD SkyZoThreaD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 12:19
En plus, la Guyanne n'est pas une région c'est une île... c'est bien connu.
Avatar de steflinux steflinux - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 14:05
Que des bonnes nouvelles.

Sauf si les SSII Indiennes viennent ensuite casser les prix en Europe.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 16:40
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
J'ai fais un copier/coller je n'ai pas vérifié, ça venait d'un magasin de rhum ça avait l'air sérieux.
Je suis nul à chier en géographie, c'est impressionnant !
Je savais même pas que la Guyane était une région en Amérique du Sud...

France d'outre-mer
t'inquiète CNN est aussi nulle en géo.
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 16:18
Il n'y a rien à critiquer, au contraire : il faudrait qu'on prenne exemple. L'Australie (qui appartient toujours à l'Angleterre si mes souvenirs sont bons), n'accepte aucun travailleur étranger sur du long terme, sauf s'il arrive à justifier que son emploi n'est pas réalisable par un Australien. Ca c'est du protectionnisme. Et en France on ferait bien d'en prendre de la graine.
Avatar de J@ckHerror J@ckHerror - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 16:41
Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
Il n'y a rien à critiquer, au contraire : il faudrait qu'on prenne exemple. L'Australie (qui appartient toujours à l'Angleterre si mes souvenirs sont bons), n'accepte aucun travailleur étranger sur du long terme, sauf s'il arrive à justifier que son emploi n'est pas réalisable par un Australien. Ca c'est du protectionnisme. Et en France on ferait bien d'en prendre de la graine.
Et dans les faits ? ca donne quoi ? J'ai au moins 3 ou 4 potes qui sont allés en Australie, plus d'une année pour certains, ils ont tous travaillés, je ne saurais dire sous quelles conditions de visa etc, mais ils ont travaillés comme saisonnier dans des trucs de maraichage, comme serveur, et dans l'informatique... pour ce que je me rappel. Mais je doutes que ce qu'ils ont fait n'était pas faisable par un australien...
Je sais que ce que tu dis est vrai (tout comme le fait que personne ne peut obtenir de passeport Australien si tu ne l'a pas a la naissance) mais je pensais que c'était plus des quotats, et que de tout façon, sur place tu peux avoir des petits contrats ou autre.

Sinon franchement tu pense que de réserver les CDI aux personnes avec une carte d'identité française permettrait de faire baisser le chomage ? Perso je pense que l'impact sur le chômage sera nulle. Parce que des CDI en France pour des personnes étrangères et peuvent être remplacée par un français (qui lui voudra bien du taf) je suis pas sur qu'il y en ai des centaines de milliers... déjà en milliers ce serait presque beau.

J@ck.

[EDIT] De plus l'australie n'a pas le plein emploi pour autant. Ce ne peut donc pas être LA solution, au mieux un tout petit bout...
Avatar de shadowmoon shadowmoon - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 18:20
J@ckHerror, quand SurferIX évoque "aucun travailleur étranger sur du long terme", je pense que l'expression "long terme" est à prendre dans un cadre "économico-professionnel" soit :

"court terme" = un an ou moins

"moyen terme" = entre un et trois an

"long terme" = trois an ou plus

De plus quand vous décrivez les cas de vos amis, vous mentionnez "travaillés comme saisonnier", donc surement une succession d'emplois à court terme, à l'opposé d'un poste unique "à long terme" évoqué par SurferIX.

De l'expérience personnelle de ma sœur qui a vécu presque 3 ans en Australie, je sais qu'elle a obtenu un visa avec autorisation de travailler car elle a précisé qu'elle ferait du "surf couching" dans des exploitations agricoles, fermes d'élevages ... à chaque fois pendant quelques mois, 6 au maximum.

Dans ce cas l’état australien ne bloque par l'entrée dans le pays car la personne étrangère déclare qu'elle occupera plusieurs emplois, chacun sur une courte période, même si la durée globale du séjour est plus longue.

Par contre, si ma sœur avait demandé un visa pour la même période, mais avec un seul et unique emploi durant ces 3 ans, elle aurait pu avoir un refus en réponse.

J@ckHerror et SurferIX expliquent des situations différentes, donc avec des résultats qui peuvent diverger.
Avatar de Kapeutini Kapeutini - Membre du Club https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 19:37
Cela n empeche pas de faire travailler des indiens a distance :-)
Avatar de Alpha3615 Alpha3615 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 28/04/2017 à 10:27
Bonjour,
Je travaille principalement a l'étranger (hors Europe) et j'en suis a environ une vingtaine de pays.
Ce que je peut dire c'est que dans la grande majorité de ceux-ci la préférence nationale s'applique (et pour moi cela est normal). Comme expatriés on rencontre en effet principalement des indiens, pakistanais et plus récemment des indonésiens, des magrébins et des iraniens.
En ce qui concerne les indiens, les société qui les emploient le justifie par le fait qu'il sont très bon voir meilleurs que nous. Ce n'est pas le cas et la seule vrai raison est qu'il sont moins cher. (je travaille dans le milieu industriel et ce qu’il faut savoir c'est qu'un indien gagne généralement 10 (voir plus) fois le salaire qu'il aurait en Inde ce qui n'a rien a voir avec nous)
Les meilleurs avec qui j'ai eu le plaisir de travailler sont les thaïs, et les sud américains qui sont d'un très très bon niveau (les étasuniens n'étant pas toujours une référence)
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Développeur java / jee H/F
Capgemini - Ile de France - Suresnes (92150)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil