Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La révolution de l'automatisation et de l'intelligence artificielle sera surtout néfaste pour les hommes,
Selon une analyse

Le , par Bill Fassinou

278PARTAGES

13  0 
Depuis plusieurs années, de plus en plus de scientifiques, d’analystes et d’autres groupes de personnes cherchent à savoir les réels impacts (positifs comme négatifs) de l’IA et de l’automatisation qu’elle induit sur la vie de l’homme et en particulier sur les travailleurs en entreprise. Outre les avantages qu’elles ont apportés depuis leur avènement, n’ont-elles pas de conséquences négatives que l’on ne remarque pas souvent ? Il semble que certaines conclusions commencent à être tirées de part et d’autre du globe et beaucoup d’entre elles ne chantent pas vraiment les louanges de l’IA. Même si d’autres croient que l’IA dont nous parlons n'existe pas réellement, d’autres par contre sont conscients du fait qu’un tel outil existe et pourrait avoir des impacts négatifs sur la vie de l’homme dans les années à venir si rien n’est fait.

Par exemple, en Europe, Paul Nemitz (conseiller principal à la Commission européenne et professeur de droit au Collège d’Europe de Bruges), dans un récent rapport (“La démocratie constitutionnelle et la technologie à l'ère de l'intelligence artificielle”), montrait que selon lui, l’IA menaçait la démocratie. Aux USA, c’est une IA qui aurait envoyé des gens en prison à tort et l’on se demande s’il faut vraiment confier les décisions de justice à une intelligence artificielle. Il serait quand même bien de remarquer que l’intelligence artificielle a fait ses preuves dans d’autres domaines tels que la santé, le commerce, l’éducation et bien plus, témoignent d’autres experts.

Les pays comme la Chine et les USA, déploient des efforts considérables et des investissements importants chaque année pour améliorer leurs intelligences artificielles pour plus d’automatisation de leurs industries. Dans cette dynamique, aux USA, de récentes spéculations font état qu’environ 30 millions de travailleurs pourraient être bientôt remplacés dans leurs fonctions par l’IA dans les années à venir. Que deviendront ces travailleurs ? Faut-il viser plus d’automatisation pour un taux de chômage élevé ? Trois analystes, Mark Muro, Robert Maxim et Jacob Withon du groupe de réflexion Brookings situé aux USA exposaient leurs idées, dans un récent rapport, de comment les machines affectaient les personnes et les lieux dans leur pays.


Dans leur document portant le nom de “Automation and articificial intelligence : How machines are affecting people and places”, ils estiment que l’automatisation grandissante dans les sociétés américaines augmentera ou exacerbera les inégalités sociales existantes dans certaines régions du pays dans les années à venir. Dans le rapport, ils démontrent que les personnes les plus susceptibles d’être touchées sont les jeunes des zones rurales ou des minorités les moins représentées, les femmes et certains hommes dont les emplois présentent un fort potentiel d’automatisation.

« La forte segmentation du marché du travail en fonction du niveau de scolarité, du sexe, de l'âge et de l'identité raciale et ethnique fait en sorte que certains groupes démographiques supporteront davantage le fardeau de l'adaptation à l'ère de l'IA que d'autres. Les divisions probables sont claires : les hommes, les jeunes et les travailleurs moins scolarisés, ainsi que les groupes sous-représentés, sont tous susceptibles de faire face à des défis beaucoup plus graves liés à l'automatisation dans les années à venir. Les jeunes travailleurs et les hispaniques seront particulièrement exposés », lit-on dans le rapport.

Les avancées de l’IA montrent qu’elle est de plus en plus qualifiée pour accomplir de nombreuses tâches dans les industries, les administrations, les entreprises, etc. avec un temps nettement inférieur à celui de l’homme, avec plus de précision et plus efficacement. Selon l’équipe d’étude, il est clair que d’ici 2030, les machines intelligentes vont arracher un nombre élevé d’emplois aux citoyens américains, les envoyant ainsi au chômage. Les tâches les plus vulnérables sont les tâches physiques et les tâches cognitives. L’intégration de l’IA pose donc un réel problème pour les personnes et crée ce qu’ils appellent les métiers de demain. Les riches pourront facilement s’adapter à ces nouvelles réalités, mais les pauvres en subiront les conséquences qui seront pour la plupart négatives, soulignent-ils.

Les tâches qui exigent précision et répétition peuvent être automatisées beaucoup plus facilement. Les emplois qui exigent de la créativité et de la pensée critique, tels que les analystes et les enseignants, ne peuvent pas être facilement recréés par des machines. Ces derniers ont plus de chance d’être sauvés. Cela entraînera, non seulement le chômage, mais également des tensions et frustrations de tout genre. Le problème est donc à prendre avec le plus de sérieux que possible, disent-ils. Selon eux, les dirigeants fédéraux des États, locaux et municipaux doivent déployer des efforts soutenus pour que le marché du travail fonctionne de manière acceptable pour les personnes à l'ère de l'automatisation.

Ils préconisent de promouvoir un état d’esprit d’apprentissage constant et faciliter un ajustement plus lisse notamment en investissant dans la requalification des travailleurs en place, en développant l’apprentissage accéléré et les certifications, en rendant le développement des compétences plus accessibles financièrement, etc.

Source : Rapport de l'étude

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quels sont, selon vous, les impacts de l'IA et de l’automatisation en France ?

Voir aussi

« L'intelligence artificielle n'existe pas et la voiture autonome n'existera jamais », selon un expert en IA

L'intelligence artificielle menace-t-elle la démocratie dans le monde ? Oui, selon un conseiller principal à la Commission européenne

Google absorbe l'unité de santé de DeepMind pour transformer son application mobile Streams en assistant boosté à l'IA pour infirmières et médecins

Rapport : La Chine devant les Etats-Unis dans la course pour la domination de l'IA l'UE préoccupée par les conséquences non réglementées de l'IA

L'IA est destinée à remplacer plus de 30 millions de travailleurs américains, et cela pourrait se produire plus tôt, selon un nouveau rapport

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kulvar
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/01/2019 à 10:03
Titre aguicheur !
Version plus correcte : "L'automatisation est néfaste pour certains humains peu qualifiés sous condition que le système n'évolue pas pour s'adapter aux bouleversements."
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/01/2019 à 12:39
De toute manière, en l'état actuel, répondre à cette question revient à philosopher sur le sexe des anges!

Personne, je dis bien personne, n'a la moindre idée du nombre de jobs qui vont être perdus, ni du nombre de nouveaux métiers qui vont apparaître dans le futur!
1  0 
Avatar de olibiobus
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/02/2019 à 10:51
Citation Envoyé par Majestyk40 Voir le message
C'était exactement la même chose avec l'industrialisation du monde et l'évolution des outils de production.
Des métiers ont disparus, d'autres sont apparus... Je pense que c'est pareil ici, il faut s'adapter. Par exemple moi je ne suis pas développeur mais je travaille dans la grande distribution et pour m'adapter je me forme à la programmation pour rester employable...
Malheureusement, le mythe de l'adaptation continuelle est celui du vivant (hommes, monde animal, monde végétal). Mais ce mythe de l'adaptation continuelle n'est plus valable dans un monde mercantile. Car seuls les plus mercantiles d'entre nous décident d'actions qui vont les enrichir davantage et en contrepartie en appauvrir un plus grand nombre. Nous faire croire que chacun de nous peut en faire autant ne tient pas la traversée de la route ! Et même si c'était possible, cela signifierait la destruction totale des ressources terrestres, la pollution et les déchets partout ... et notre mort dans ce cloaque !
1  0 
Avatar de papy88140
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/01/2019 à 17:22
"L'automatisation est néfaste pour certains humains peu qualifiés sous condition que le système n'évolue pas pour s'adapter aux bouleversements."

Non, ce n'est pas ce qu'on voit ici et là ...

https://www.lesechos.fr/03/01/2017/l...-assurance.htm
0  0 
Avatar de JFGOmega
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 31/01/2019 à 18:27
Il n'est pas le seul à le penser d'autres (Cf https://www.amazon.fr/21-Le%C3%A7ons...ie+si%C3%A8cle) ont tout à fait le même genre d'approche et voient même des dangers sous-jacent bien pire.
0  0 
Avatar de jpiotrowski
Membre averti https://www.developpez.com
Le 31/01/2019 à 21:23
Et pendant ce temps : https://www.developpez.net/forums/d1...rsonnel-robot/
L’hôtel Henn-na au Japon vient de mettre à la porte la moitié de ses 243 robots. Ils ne faisaient pas leur boulot aussi bien que les humains et agaçaient les clients.

Tout ça pour en arriver là...
Mais méfiance, nous n'en sommes qu'au début, de cette robolution
0  0 
Avatar de tatoute
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 0:53
Tout cet article repose sur une hypothese implicite: qu'il faudrait travailler pour vivre...

Taxons joyeusement le travail non humain (Chiffre d'Affaire / nb employés) , et redistribuons cet argent à tous sans état d'âme. On sera simplement tous à la retraite, sauf si on veut vraiment travailler.

365J de RTT, voila l'objectif.
1  1 
Avatar de loulnux
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 5:24
C'est toujours pareil une certaine harmonie eu voulu qu'on développe parallèlement la connerie artificielle un peu comme on aurait dû depuis longtemps faire des équipes mixtes de football, tout ça est un non sens puisque l'unique but est la rentabilité, et pour que ce soit rentable il faut des gens qui payent mais à qui et à qui?
0  0 
Avatar de olibiobus
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/02/2019 à 10:44
L'IA est utilisée dans l'industrie sous forme de robots essentiellement. Ces robots peuvent fonctionner 7j/7 et 24h/24. Ils ne discutent jamais les ordres donnés. Ils ne font pas grève. Ils sont plus performants que des hommes car ils sont très spécialisés et conçus pour cela. Ces robots intéressent donc particulièrement les entreprises soucieuses de réaliser des économies de charges en personnel.
Remarquons que ces robots ne sont rentables que pour la production en grande série. Remarquons également qu'ils sont bien plus énergivores que des hommes. Ces deux remarques montrent bien que les robots et l'IA sont totalement opposés à la nécessité de sobriété énergétique et d'évitement de tout gâchis des ressources terrestres.
Evidemment sur le plan intellectuel, concevoir les algorithmes d'une part et les règles et moteurs de déduction logique d'autre part est passionnant ! Il n'empêche que c'est l'intérêt général de l'humanité et sa survie qui doit prévaloir sur tout le reste.
Depuis plusieurs années, l'humanité vit hors sol, hyper protégée des aléas climatiques normaux. Or le dérèglement climatique qui s'amplifie chaque jour remet en cause ce modèle de société. Les systèmes de toutes sortes que nous avons mis en place risquent fort de ne pas résister au dérèglement climatique. Je pense qu'il est inutile que j'énumère les conséquences de celui-ci que chacun de nous peut déjà voir (s'il ne se cache pas derrière son petit doigt).
Du coup, l'IA est manifestement le cadet de nos soucis humains. Et tout ce qui vise au développement industriel de l'IA est sans doute suicidaire pour l'humanité voire pour tout ce qui vit et se reproduit sur terre.
0  0 
Avatar de Majestyk40
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/01/2019 à 13:20
C'était exactement la même chose avec l'industrialisation du monde et l'évolution des outils de production.
Des métiers ont disparus, d'autres sont apparus... Je pense que c'est pareil ici, il faut s'adapter. Par exemple moi je ne suis pas développeur mais je travaille dans la grande distribution et pour m'adapter je me forme à la programmation pour rester employable...
0  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web