Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Journée européenne de la protection des données : Facebook vous propose un bilan de confidentialité
Ceci n'est pas une blague

Le , par Stéphane le calme

281PARTAGES

11  0 
La journée européenne de la protection des données à caractère personnel est une initiative du Conseil de l'Europe relayée par la Commission européenne qui a proclamé solennellement le 28 janvier de chaque année comme journée de protection des données.

Cette journée a eu lieu pour la première fois le 28 janvier 2007.

Son but est de sensibiliser les citoyens européens sur l'importance de la protection de leurs données personnelles et du respect de leurs libertés et droits fondamentaux, en particulier de leur vie privée. Dans la vie quotidienne, de nombreuses informations personnelles sont enregistrées dans des fichiers, communiquées à des tiers, rapprochées avec d’autres données ou ont des utilisations diverses, effet multiplié par l'apparition de technologies nouvelles et nomades.

Cette journée est relayée dans chaque pays par les autorités ou organismes dédiés à la protection des données ou de la vie privée.

Un bilan de confidentialité Facebook pour les internautes

Facebook n'est pas une plateforme synonyme de protection de confidentialité, comme peut l’illustrer la série de scandales qui a suivi Cambridge Analytica. En effet, outre les médias que les utilisateurs partagent délibérément avec le réseau social et les personnes auxquelles ils sont connectés, des scandales apparemment interminables ont éclaboussé Facebook concernant l'accès de tiers non autorisés à des données privées mas aussi le partage de données entre applications.

La journée européenne de la protection des données à caractère personnel étant aujourd'hui, Facebook essaie, apparemment sans le moindre soupçon d'ironie, de suivre le mouvement. À compter d’aujourd’hui, la société lance un nouveau pôle d’affaires pour la confidentialité et l’utilisation des données et invite les utilisateurs à effectuer un bilan de confidentialité.


Facebook cherche à encourager les gens à vérifier qui peut voir leurs messages et quelles applications et quels sites Web utilisent les données de connexion. La société affirme que les invites seront affichées aux utilisateurs au cours des deux prochaines semaines à compter d'aujourd'hui, mais souligne qu'il est possible de prendre un contrôle de la confidentialité à tout moment. Erin Egan, Chief Privacy Officer, Policy s'est chargé de faire l'annonce sur le blog de l'entreprise

Citation Envoyé par Erin Egan
À compter d’aujourd’hui et au cours des deux prochaines semaines, nous inviterons les internautes sur Facebook à se soumettre à un bilan de confidentialité. Nous lançons également un centre de confidentialité et d’utilisation des données pour faciliter la recherche de nos ressources de données et de confidentialité.

Bilan de confidentialité

Il est important que les utilisateurs revoient périodiquement leurs choix en matière de vie privée pour s’assurer qu’ils sont toujours les bons choix. Pour la Journée de la protection des données, nous faisons un rappel dans le fil d’actualité afin d’inviter les internautes à participer à Privacy Checkup. Nous allons le diffuser dans le monde entier au cours des deux prochaines semaines pour aider les gens à revoir :
  • Qui peut voir leurs publications sur Facebook
  • Les informations sur leur profil et qui peut le voir
  • Les applications et les sites Web auxquels ils se connectent avec Facebook


Pour rappel, les personnes peuvent passer en revue leurs choix en matière de confidentialité à tout moment.
Facebook s’intéresse également aux entreprises

Citation Envoyé par Erin Egan
Nous lançons également aujourd’hui un nouveau Business Hub sur la confidentialité et l’utilisation des données, qui centralise les ressources que les entreprises peuvent utiliser pour comprendre comment protéger les informations des personnes lors de l’utilisation de Facebook. Ce nouveau hub contient des informations sur des sujets tels que nos publicités et nos principes de confidentialité, la manière dont les données sont utilisées dans nos produits publicitaires et des conseils pour aider les entreprises à comprendre les règles telles que le RGPD.
Facebook conclu en disant que

Citation Envoyé par Erin Egan
Bien que la Journée de la confidentialité des données soit un bon moment pour penser à la protection de vos informations, nous continuons à travailler tout au long de l’année pour améliorer les contrôles de confidentialité proposés sur Facebook et mieux communiquer sur la manière dont nous protégeons les informations des personnes. L'année dernière, nous avons simplifié la recherche de nos paramètres de confidentialité, amélioré nos outils d'accès et de suppression de vos informations et publié nos principes de confidentialité. Cette année, nous en ferons davantage pour expliquer comment Facebook utilise les données des personnes et leur donner davantage de transparence et de contrôle. Par exemple, dans les mois à venir, nous lancerons Clear History, un nouveau contrôle vous permettant de voir les informations que nous obtenons sur votre activité sur d'autres applications et sites Web, et de déconnecter ces informations de votre compte.
Compte tenu des critiques auxquelles le réseau social fait face à propos de l'utilisation des données et de la confidentialité, les mesures annoncées aujourd'hui ne feront probablement pas grand chose pour séduire les opposants, mais Facebook n'est pas une entreprise qui raterait une opportunité de relations publiques, aussi ironique que cela puisse paraître.

Source : Facebook

Voir aussi :

Plus de 50 % des utilisateurs de Facebook seraient des faux comptes, d'après un rapport de PlainSite
Marc Zuckerberg envisage d'unifier les infrastructures de messagerie des applications WhatsApp, Instagram et Facebook messenger
Humour : Mark Zuckerberg affirme que « Facebook ne vend pas vos données personnelles », et il a peut-être raison quand on y réfléchit bien
Des groupes de pression poussent la FTC à démanteler Facebook, après les violations répétées de la vie privée des utilisateurs par la société
Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft auraient dépensé des sommes énormes dans le lobbying US en 2018 pour faire pression sur les décideurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/01/2019 à 8:52
Serait-il possible d'avoir des news sans les commentaires personnels des rédacteurs ?

Par exemple en évitant les :

ce n'est pas une blague
ou encore récemment :

Humour : Mark Zuckerberg affirme que « Facebook ne vend pas vos données personnelles »

Chacun pense ce qu'il veut de Facebook et autres GAFA, mais ce genre d'ajout ne fait pas très "pro" sur un forum destiné à des professionnels du métier.
1  1