Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google offre des millions de dollars à Wikimédia et des outils de Machine Learning
Pour faciliter le travail des rédacteurs d'articles de Wikipédia

Le , par Christian Olivier

349PARTAGES

14  0 
Le géant Google a récemment annoncé l’octroi d’un don supplémentaire de 3,1 millions USD à la plateforme Wikipédia pour soutenir les efforts de la Fondation Wikimédia, l’organisme à but non lucratif qui gère la plateforme en ligne, et contribuer au développement du site sur le long terme, ce qui porte les donations totales de la filiale d’Alphabet à plus de 7,5 millions USD.


L’éditeur d’Android et Wikimédia devraient, par ailleurs, renforcer leur partenariat autour du projet Tiger, une initiative conjointe à l’origine lancée en 2017 dans le but d’augmenter le nombre d’articles de Wikipédia écrits dans une dizaine de langues sous-représentées en Inde. Rebaptisée « ;GLOW ;» (Growing Local Language Content), cette initiative devrait bénéficier de davantage de ressources afin de soutenir la rédaction d’articles dans des langages propres aux natifs d’Indonésie, du Mexique, du Nigeria, du Maghreb, du Moyen-Orient et de l’est de l’Afrique.

En marge de ces annonces qui ont été faites lors du forum économique mondial, la filiale d’Alphabet a également fait part de son intention de permettre aux rédacteurs volontaires de Wikipédia d’utiliser gratuitement plusieurs de ses outils de Machine Learning (ML), notamment Google Cloud Custom Search API et Cloud Vision API. Ces derniers serviront respectivement à améliorer la recherche de sources et à numériser les ouvrages du domaine public dans des langues étrangères.

Cette décision de Google n’est cependant pas altruiste puisque le soutien qu’il apporte à Wikipédia s’inscrit dans une politique commerciale judicieuse qui profitera probablement à l’entreprise dans les années à venir.

Grâce à ces outils d’apprentissage automatique, Wikipédia pourra plus facilement toucher des cibles qui parlent des langues actuellement sous-représentées sur le Web. Sans oublier que l’encyclopédie en ligne de Wikimédia alimente et contribue au développement de nombreux programmes d’IA, car chaque article de Wikipédia est sous licence Creative Commons, ce qui signifie qu’il peut être reproduit gratuitement sans restrictions du droit d’auteur.

Jigsaw, par exemple, est une filiale de Google qui a utilisé partiellement Wikipédia pour former son intelligence artificielle de lutte contre les trolls à code source ouvert. L’encyclopédie est également utilisée par des centaines d’autres plateformes d’IA, notamment les assistants intelligents Alexa et Siri d’Amazon et Apple, deux sociétés qui ont elles aussi fait des dons à la Fondation Wikimédia.

Source : Google, Wired

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Le Venezuela aurait bloqué Wikipedia suite à « l'éviction » de Maduro d'un article, au profit du leader de l'opposition Guaidó, d'après NetBlocks
Wikipédia Italie ferme son service pour dénoncer la réforme sur le droit d'auteur en Europe dont l'adoption pourrait être accélérée le 5 juillet
Amazon et Apple accusés d'exploitation par Wikipédia, l'encyclopédie les encourage à participer financièrement
Un service Wikipedia pour le Dark Web a été lancé par un ingénieur en sécurité afin de contourner la censure dans certains pays

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !