Des utilisateurs dénoncent un problème d'affichage sur des MacBook Pro à cause des câbles d'écran
Qui seraient mal conçus et s'useraient rapidement

Le , par Olivier Famien

165PARTAGES

14  0 
Depuis 2016 jusqu’à l’année dernière, Apple a présenté une nouvelle gamme d’ordinateurs portables (MacBook, MacBook pro 13 pouces et MacBook pro 15 pouces) avec un nouveau design axé sur la finesse et la légèreté. Contrairement aux ordinateurs portables de l’ancienne génération, ces nouveaux ordinateurs ont vu leur châssis être réduit en se débarrassant du connecteur Magsafe, des ports USB 3.0, du port HDMI, d’un logement pour carte SDXC pour abriter seulement des ports USB-C au nombre de 2 ou de 4 selon les modèles choisis.

En plus de la connectique dont le nombre a été réduit à la baisse sur les MacBook de 2016 à 2018, le clavier également a été revu afin d’offrir une expérience de saisie plus précise pour moins d’erreurs. Mais pour atteindre cet objectif, l’épaisseur du clavier a été rendue plus fine de 40 % pour plus de stabilité, selon les dires d’Apple. Sur les ordinateurs portables de nouvelle génération, les bords de l’écran ont également été réduits et l’écran lui-même a été affiné pour tenir dans le châssis réduit. Selon Apple, toutes ces nouveautés devaient offrir aux utilisateurs, plus de performance, plus de qualité et une meilleure expérience d’utilisation.

Mais voilà ;! Bien que l’aspect extérieur de ces appareils pourrait sembler presque irréprochable, les utilisateurs qui ont fait le grand saut en achetant ces appareils conçus dans cette période ont commencé à pointer du doigt de nombreux problème. Un des défauts majeurs relevés par les utilisateurs sur ces nouveaux ordinateurs est le clavier papillon (nom donné au nouveau clavier par Apple) qui connait un dysfonctionnement dès qu’un grain de sable ou de la poussière s’infiltre sous une touche du clavier. Après un recours collectif, Apple a accepté de réparer les produits frappés par le défaut en question, même lorsque la garantie ne couvrait plus les ordinateurs.

Après ce problème de clavier, d’autres utilisateurs ont également dénoncé un problème de performance rencontré sur les ordinateurs MacBook pro 2018 15 pouces intégrant le processeur Intel Core i9. Lors de l’annonce de ce produit, Apple avait avancé que ce modèle était 70 % plus rapide que les modèles précédents. Et pour ce qui concerne le modèle 13 pouces, Apple a annoncé qu’il était deux fois plus rapide que les modèles précédents. Mais après avoir utilisé ces produits, des utilisateurs ont remarqué par exemple que le modèle Core i9 était moins performant que le modèle i7 de la génération précédente. Un utilisateur a même mis son MacBook pro i9 au congélateur et a noté que son ordinateur générait les fichiers avec Adobe Premiere 12 minutes en mois que lorsque le laptop était utilisé normalement. Apple a promis de sortir un correctif logiciel pour régler ce problème causé par une clé numérique manquante dans le micrologiciel assurant la gestion thermique de l’ordinateur qui bridait les performances de ces appareils.

À la liste de ces problèmes, l’on peut également rajouter un défaut de fabrication des batteries reconnu par Apple pour les ordinateurs MacBook Pro 13 non Touch Bar fabriqué entre octobre 2016 et octobre 2017. Certaines batteries intégrées de ces ordinateurs ont tendance à s’étendre lorsqu’un composant de l’ordinateur tombe en panne.

Alors que l’on croyait la liste des défauts détectés sur cette génération d’ordinateurs portables achevée, des utilisateurs ont à nouveau commencé à se plaindre d’un nouveau problème rencontré sur certains MacBook conçus entre 2016 et 2018. Le problème rencontré par ces utilisateurs est l’affichage de l’écran qui ne répond plus après l’ouverture du capot de l’ordinateur portable au-delà de 40 ° environ. Pour comprendre le problème, il faut savoir que ces ordinateurs conçus dans cette période de temps utilisent des nappes flexibles pour connecter l’écran à une carte contrôleur d’affichage située sous le touch bar pour les écrans disposant de cette fonctionnalité. Ces câbles recouvrent la carte, où ils sont sécurisés par une paire de ressorts, et soumis à la contrainte de flexion à chaque ouverture et fermeture de l’ordinateur portable. Après une période d’utilisation de l’ordinateur, les nappes de l’écran commencent à se fatiguer et à céder. En général, le problème commence à apparaitre quand vous montez la luminosité de l’écran à un niveau élevé. Cela donne un effet de lumière de scène. Quand l’utilisateur continue de faire usage de son appareil, en ouvrant et en le fermant, le problème s’accentue et finit par affecter le rétroéclairage de l’écran qui ne répond plus correctement à l’ouverture du capot. Les modèles d’ordinateurs concernés par ce problème sont les suivants :

  • MacBook Pro (13 pouces, 2016, deux ports Thunderbolt 3)
  • MacBook Pro (13 pouces, 2017, deux ports Thunderbolt 3)
  • MacBook Pro (13 pouces, 2016, quatre ports Thunderbolt 3)
  • MacBook Pro (13 pouces, 2017), Quatre ports Thunderbolt 3)
  • MacBook Pro (13 pouces, 2018, Quatre ports Thunderbolt 3)
  • MacBook Pro (15 pouces, 2016)
  • MacBook Pro (15 pouces, 2017)
  • MacBook Pro (15 pouces, 2018)


Selon un internaute, les câbles de flexion de l’écran seraient conçus trop courts, ce qui entrainerait son usure prématurée. Mais pour d’autres, ce problème est dû au fait que les câbles de l’écran, trop minces et trop fragiles, ne sont pas intégrés aux charnières métalliques de l’écran comme ce fut le cas avec les anciennes versions de MacBook.

En principe, un problème de nappes pourrait être résolu assez facilement sur les ordinateurs portables en achetant de nouvelles nappes à moins de 10 euros. Mais le problème est que ces câbles font partie intégrante de l’écran et ne sont pas modulaires sur ces nouveaux MacBook. Et pour réparer ces câbles, il va falloir remplacer complètement l’écran. Ce problème de câble qui pourrait donc être réglé en achetant un câble de 6 dollars se transforme du coup en un problème de 600 dollars (cout du remplacement de l’écran). Bonjour les dégâts ;! Louis Rossmann, un réparateur de MacBook, explique sa frustration face à ce problème de flexion du câble baptisé Flexgate par un utilisateur.

Selon iFixit, Apple aurait pu éviter ce problème si ses ingénieurs n’étaient pas aussi obnubilés par le souci de la finesse et de la légèreté. Mais même encore, si les câbles étaient conçus indépendamment de l’écran, il aurait été plus facile de résoudre ce problème. Mais ce n’est pas le cas. Les câbles font partie de l’écran, et il faut remplacer l’écran entièrement pour régler le problème.

Le comble de l’histoire est que les utilisateurs qui font face à ce problème doivent payer de leur poche pour remplacer leur écran défectueux. Apple n’a pas encore reconnu ce problème comme étant un défaut de fabrication. Pour Alex, un utilisateur qui rencontre également ce problème, ce devrait être plutôt Apple qui prend sur elle de régler ce problème et non les utilisateurs, car pour lui, il s’agit d’un défaut de fabrication. Aussi, a-t-il lancé une pétition dans laquelle il « ;demande aimablement à Apple de lancer dès que possible un programme de garantie prolongée sur ce problème ;».

Au-delà de ces problèmes, c’est l’image d’Apple qui se voit écornée à la suite de ces pannes répétitives. Certains utilisateurs estiment que l’entreprise n’est plus ce qu’elle était : sortant des produits fiables, haut de gamme et performants. D’autres utilisateurs affirment que pour toutes ces raisons, ils préfèrent rester sur leurs anciennes versions d’ordinateurs en attendant que l’entreprise règle tous ces problèmes avec une nouvelle génération d’ordinateurs moins sujette à des problèmes matériels et logiciels.

Source : iFixit, Flexgate

Et vous ?

Que pensez-vous de ce problème ? De quoi remettre en cause la fiabilité des ordinateurs d’Apple ?

Ces défauts sur les ordinateurs d’Apple peuvent-ils vous éloigner de l’entreprise ?

Voir aussi

MacBook : les claviers papillon d’Ap ple semblent extrêmement difficiles à réparer, un tour d’horizon des problèmes qu’ils posent
MacBook : Apple poursuivi en justice par un groupe d’utilisateurs pour des pannes récurrentes sur son clavier papillon
USA : Apple lance un programme de réparation des claviers défectueux de certains MacBook, la firme cède enfin aux recours collectifs des consommateurs
MacBook : les nouveaux claviers papillon de 3e génération présentent encore des dysfonctionnements malgré les améliorations annoncées par Apple
macOS : un bogue affectant le système de fichiers APFS pourrait causer des pertes de données, d’après Mike Bombich

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Markand
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 9:25
Selon iFixit, Apple aurait pu éviter ce problème si ses ingénieurs n’étaient pas aussi obnubilés par le souci de la finesse et de la légèreté. Mais même encore, si les câbles étaient conçus indépendamment de l’écran, il aurait été plus facile de résoudre ce problème. Mais ce n’est pas le cas. Les câbles font partie de l’écran, et il faut remplacer l’écran entièrement pour régler le problème.
Le classique d'Apple. Faut tout racheter.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 8:15
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Que pensez-vous de ce problème ? De quoi remettre en cause la fiabilité des ordinateurs d’Apple ?
Voilà ce qui arrive quand on veut trop faire d'économies dans la fabrication d'un appareil...
C'est quand même con, si la nappe faisait quelque millimètres de plus il n'y aurait pas ce problème.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Ces défauts sur les ordinateurs d’Apple peuvent-ils vous vous éloigner de l’entreprise ?
Je ne suis intéressé par aucun produit Apple donc je m'en fout.
Mais pour le prix que ça coûte ça pourrait au moins être solide...
Le MacBook Pro le moins cher doit être à 1499€ (13", Processeur bicœur à 2,3 GHz, 128 Go de stockage), le plus cher à 3299€ (15", Touch Bar et Touch ID, Processeur hexacœur à 2,6 GHz, 512 Go de stockage).

Donc voilà ça fait chier d'acheter un PC portable à au moins 1500€ et ne pas pouvoir plier l'écran à plus de 90° sans l’abîmer.
1  0 
Avatar de frfancha
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 9:19
Les produits Apple sont faits pour être amenés en réunion et négligemment déposés sur la table pour montrer qu'on en a un aussi. Donc le fait que l'écran ne s'allume plus n'est pas vraiment gênant pour un produit de plus d'un an, personne ne vous demandera de faire une démonstration d'un ancien Mac.
2  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 9:32
Citation Envoyé par Markand Voir le message
Le classique d'Apple. Faut tout racheter.
Apple veut absolument vendre des produits hyper fins, et du coup c'est moins solide, moins réparable, plus dangereux.
C'était pas Samsung qui n'avait pas respecté le volume de sécurité d'une batterie et par conséquent des téléphones prenaient feu ?
C'est pas la fin du monde si un appareil fait quelque millimètres de plus...
Les constructeurs d'appareil électronique (smartphone, pc portable, tablette) veulent jouer à celui qui a le plus petit.
0  0 
Avatar de jujuarg
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 27/01/2019 à 20:41
Bonsoir, depuis 2 semianes j'ai déposé mon macbook pro touchbar de 2017 chez un revendeur agree Apple où je l'avais acheté.
Ecran noir mac allumé et là on m'annonce un changement d'écran en standard pour le modique somme de 700€, je demande une prise en garantie evidement, et la on me repond de voir avec apple, et de plus je l'ai acheté en société donc garantie 1 an.... 😔
Je suis un peu perplexe sur cette situation et trouve que c'est un peu du foutage de gueule vu le prix de l'appareil.
Dans l'article il'est mentioné une pétition, quelqu'un aurait le lien, je suis preneur de tous conseils ...

Merci pour votre aide.
0  0 
Avatar de Olivier Famien
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 27/01/2019 à 20:57
Citation Envoyé par jujuarg Voir le message

Dans l'article il'est mentioné une pétition, quelqu'un aurait le lien, je suis preneur de tous conseils ...

Merci pour votre aide.
Pour la pétition, tu peux te référer à la source (le lien Flexgate).
0  0 
Sondage : quels sont les langages de programmation qui vont probablement disparaître
Siri enregistre les bagarres, les échanges avec les médecins, les ébats sexuels
Est-ce une grosse erreur de considérer la POO comme standard de l'industrie pour l'organisation des bases de code ?
Cours complet Bootstrap 4 - Premiers pas, un tutoriel de Maurice Chavelli
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web