Verizon serait en train de mettre en place son propre service de Cloud gaming
Optimisé pour la 5G

Le , par Christian Olivier

240PARTAGES

12  0 
De nombreux acteurs de l’industrie technologique à l’instar d’Amazon, Microsoft ou Sony, préparent ou ont déjà déployé leur plateforme de Cloud gaming et ce marché en pleine effervescence semble intéressé toujours plus de challengers.

La dernière entreprise en date à manifester un intérêt certain pour cette technologie serait Verizon. Il semblerait en effet que le géant américain des télécommunications mène actuellement en secret un groupe de tests alpha fermés pour son service de Cloud gaming optimisé pour la 5G, probablement baptisé Verizon Gaming.


Ce service embryonnaire serait actuellement testé essentiellement sur la console portable NVIDIA Shield. Ces tests pourraient à l’avenir être étendus à l’ensemble des smartphones Android. Il est aussi pressenti une compatibilité éventuelle avec la manette Xbox One.

L’entreprise aurait procédé en secret au recrutement de joueurs pour participer à sa phase de test, une phase qui inclurait actuellement plus de 135 jeux. Une carte-cadeau Amazon d’une valeur de 150 USD est promise aux participants. Ces derniers recevraient gratuitement une console Nvidia Shield, un contrôleur Xbox One et un login pour le test. Verizon gaming serait préinstallé dans les consoles fournies pour les essais ou accessible aux testeurs via un canal privé par le biais de la Play Store de Google. Cette première phase de test devrait se terminer à la fin du mois de janvier.

L’équipe en charge du développement du service de Cloud gaming de Verizon aurait signifié aux participants que « ;cet essai est principalement axé sur les performances ;» en précisant : « ;À une date ultérieure, lorsque nous ferons progresser le produit, notre bibliothèque sera composée de la plupart ou de tous les meilleurs jeux que vous connaissez, mais à ce stade précoce, nous travaillons sur le moteur et ses composants ;».

La bibliothèque actuelle de Verizon Gaming incluerait les jeux suivant : Overwatch, Fortnite, Battlefield V, Detroit Become Human, FIFA ’18, God of War 2018, Destiny 2, Grand Theft Auto V, Anthem, Far Cry 5, Sudden Strike, Red Dead Redemption 2, Knack 2, Metro Exodus, Strange Brigade, No Man’s Sky, Monster Hunter World.


Une offre d’emploi publiée en novembre dernier sur le site Web de Verizon pour un « ;chef de produit Cloud gaming ;» ajoute de la crédibilité à cette rumeur. « ;Le chef de produit Cloud Gaming est chargé de fournir des expériences de jeu de nouvelle génération qui exploitent la puissance et les capacités de la connectivité réseau de Verizon 5G ;», indique l’offre dans sa description.

Il est possible que Verizon construise son service de Cloud Gaming en se basant sur la technologie mise au point par Utomik, une petite entreprise spécialisée dans le streaming de jeux. À ce stade, il ne s’agit encore que d’une rumeur, Verizon n’ayant publié aucune information susceptible de confirmer cette annonce.

Le Cloud gaming promet une vaste ouverture du marché du jeu qui pourrait s’avérer profitable aussi bien pour les développeurs et les éditeurs que pour la démocratisation de ce marché. Le lancement d’un pareil service dans les offres des opérateurs de téléphonie représentera peut-être la prochaine étape de cette expansion.

Source : Verizon jobs, IBT

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft se lance dans la console de jeu orientée cloud, comme annoncé lors de l'édition 2018 de l'Electronic Entertainment Expo
L'avenir de la console de jeu vidéo est-il menacé ? Oui, selon le PDG d'Ubisoft, qui estime que la prochaine génération de console sera la dernière
Google lance en bêta-test son service de streaming de jeux vidéo via Chrome, Project Stream va inaugurer le jeu Assassin's Creed Odyssey d'Ubisoft
Google et Ubisoft s'unissent pour développer une architecture serveurs dédiée aux jeux vidéo qui s'appuie sur Kubernetes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NBoulfroy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/01/2019 à 10:47
Le Cloud, ce n'est pas viable de manière globale car il a été attesté que le réseau Internet mondial n'est toujours pas capable de fournir suffisamment de débit à chacun pour permettre un réel apport de ce service (mis à part le streaming). Les FAI doivent assumer leur rôle et leurs responsabilités : en Europe, la France est le dernier état en terme de débit par habitant et on est tellement à la ramasse depuis des années que les USA, initialement derrière nous, nous ont dépassé il y a déjà quelques années alors il se passe quoi Orange, SFR, Buygues ? Parce que vendre vos offres 4G et bientôt 5G, ça y va mais pour Internet chez nous, ça se foule pas !

PS : oui, je suis en rogne.
1  0 
Avatar de earhater
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/01/2019 à 12:10
Sans être en total désaccord avec toi je me permets de nuancer ton propos : si tu regardes le débit moyen par habitant oui on est pas les premier (12e) mais loin d'être les derniers non plus. Pourquoi cet écart par rapport aux autres pays ? Parce que le haut débit par cable n'est pas la norme en France et le réseau fibre optique (FFTH) est la norme, ce qui est une exclusivité française, la plupart des autres pays utilisent du coaxial alors qu'en france seul SFR le fait et tend même à s'en détacher sauf que ce n'est pas possible autrement.

EDIT : faut prendre le facteur prix de l'internet aussi, en france on a du haut débit à 20 balles ...
1  1 
Avatar de NBoulfroy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/01/2019 à 12:13
En effet, compte tenu de ces informations complémentaires, je vais désormais nuancer mes propos.

Pour l'histoire du câble coaxial, je crois que c'est aussi du à une décision de justice suite à une plainte envers un FAI qui disait "je vais mettre la fibre optique" sauf que c'était du coaxial et la décision de justice (faisant jurisprudence désormais) a dit "publicité mensongère, quand on dit "fibre", c'est de la fibre, pas autre chose ou un substitut).
0  0 

 
Les développeurs logiciels actifs sont actuellement estimés à un peu moins de 19 millions dans le monde, 13 millions d'entre eux seraient des pros
Boeing travaillerait sur un nouveau système de contrôle de vol pour son 737 MAX
« Sur le desktop, Linux s'accommode mal de peu de RAM », d'après un contributeur du noyau
Typo et design pour écran de collectif, un livre de Laurence Seguin, critique de David Bleuse
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web