Tesla poursuivi en justice après un accident mortel, accusé d'avoir rendu « déraisonnablement dangereuse » la voiture,
Qui s'est écrasée à 186 km/h

Le , par Stan Adkens

102PARTAGES

16  0 
Tesla fait l’objet de poursuite en justice pour un accident mortel qui s’est produit le 8 mai 2018 à Fort Lauderdale en Floride aux Etats-Unis, impliquant un adolescent mort dans l’accident. La famille de l’adolescent tué dans l’accident à grande vitesse impliquant une berline Telsa a intenté une action en justice contre le constructeur automobile. La plainte déposée mardi devant la cour du comté de Broward, allègue que la batterie de son Tesla était défectueuse et que l'entreprise avait fait preuve de négligence en enlevant un régulateur de vitesse sur la voiture.

Tesla n’est pas à son premier accident. Le 29 mai 2018, le même mois au cours duquel l’accident qui a fait l’objet de plainte ce mardi a été produit, une berline en mode pilote automatique s'est écrasée contre un véhicule de police en stationnement. Le radar, des caméras avec une visibilité à 360 degrés et des capteurs installés dans la berline n’ont pas permis d’éviter la collision avec une voiture du Département de Police de Laguna Beach.

Trois autres accidents avaient eu lieu précédemment. L’un à l’Utah où une voiture Tesla s'est écrasée en mode pilotage automatique tandis que le pilote regardait son téléphone. Deux autres accidents mortels ont eu lieu lorsque les véhicules étaient également en mode pilotage automatique : l’un en Californie en mars 2018 et le second en 2016 en Floride.


Selon la poursuite de M. Monserratt contre Tesla, son fils âgé de 18 ans, était assis sur le siège passager à l’avant dans une Tesla S 2014 conduite par une autre personne, Barrett Riley, aussi adolescent de 18 ans. Riley, au volant, roulait en direction du sud sur Seabreeze Boulevard à Fort Lauderdale, à plus de 116 mi/h (186 km/h), le 8 mai 2018, quand il a heurté un mur dans le voisinage de la route. Le véhicule est revenu sur la route, puis a heurté un lampadaire de l'autre côté de la rue.

Selon la plainte, la voiture « a explosé en flammes », et le fils de Monserratt, Edgar Monserratt Martinez, est mort des suites de l'accident. Selon Boston.com, un site Web régional, Barrett Riley a été également tué dans ce violent accident. « La berline Tesla S n'avait pas les conditions adéquates pour prévenir un incendie après l'abordage et pour contenir un incendie », a déclaré Philip Corboy Jr. de Chicago, l'un des avocats représentant les parents.

Pourtant, les parents de Riley avaient demandé à Tesla d'installer un régulateur de vitesse sur la voiture qui fixait une vitesse maximale de 85 mi/h (136 km/h), lorsque ce dernier avait reçu une contravention pour excès de vitesse sur une autoroute de Floride pour avoir roulé à 112 mi/h (180 km/h) dans le même Tesla, environ deux mois avant l’accident. Cependant, le régulateur de vitesse a été retiré lors d'une visite ultérieure dans un centre de service Tesla dans le comté de Broward à l'insu des parents, selon l'action en justice.

La famille accuse Tesla d’avoir fait preuve de négligence en retirant le régulateur de vitesse. Quant aux avocats de la famille, ils soutiennent que la berline Tesla, elle-même, était « défectueuse et déraisonnablement dangereuse » car sa batterie n'était pas « suffisamment protégée et blindée » d'une manière qui l’aurait protégé contre un « emballement thermique ».

« La batterie Tesla S était sujette à des incendies extrêmement intenses qui ne pouvaient être éteints à temps », a déclaré Philip Corboy Jr, dans un communiqué, notant qu'il y a eu « au moins une douzaine de cas de batteries Tesla S dans le monde qui ont pris feu pendant un accident ».

Selon un rapport préliminaire du National Transportation Safety Board, qui enquête sur l'accident et d'autres accidents impliquant des véhicules Tesla et des incendies, le modèle S que conduisait Riley roulait à 116 mi/h (186 km/h) trois secondes avant de s'écraser sur un mur, et il a seulement ralenti à 86 mi/h (138 km/h) lorsque les sacs gonflables se sont gonflés.

Selon le rapport de Boston.com, la batterie au lithium-ion du Tesla s'est rallumée à deux reprises après que les pompiers eurent éteint les flammes, une fois pendant que la voiture était en train d’être chargée pour être retirée de la voie et une autre fois dans une aire de stockage, confirmant ainsi les allégations de la plainte.

Dans une déclaration faite par l’entreprise, Tesla a déclaré : « Nous continuons de penser aux familles touchées par cette tragédie ». « Malheureusement, aucune voiture n'aurait pu résister à un tel accident à grande vitesse. Le mode de limitation de vitesse de Tesla, qui permet aux propriétaires de Tesla de limiter la vitesse et l'accélération de leur voiture, a été introduit comme une mise à jour l'année dernière en hommage au fils de notre client, Barrett Riley, qui est décédé tragiquement dans cet accident. »

La poursuite de la famille Monserratt qui accuse Tesla d’être responsable de l’accident, réclame des dommages-intérêts de plus de 15 000 dollars.

Source : Boston

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quelle est votre opinion sur le fait que Tesla aurait laissé circuler des véhicules défectueux, provocant des accidents mortels ?

Lire aussi

Autopilote : Tesla impliqué dans une nouvelle collision, une berline en mode pilote automatique s'est écrasée sur un véhicule de police
USA : une Tesla a dû être poursuivie sur 11 km avant d'être arrêtée, le conducteur s'était endormi, l'autopilot était-il activé ?
Un client de Tesla poursuit le constructeur pour argumentaire de vente « manipulateur » sur l'Autopilot, après un accident avec son véhicule
Tesla devrait abandonner les puces d'IA de NVIDIA pour ses véhicules autonomes, et basculer sur ses propres puces d'IA dès l'année prochaine
Tesla : Larry Ellison et Kathleen Wilson-Thompson nommés au conseil après le règlement de la SEC, mais, des questions de l'influence de Musk demeurent

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 15:35
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
Qu'aux USA tout le monde fait des procès pour tout est n'importe quoi...
Peut-être que le régulateur de vitesse a été retiré lors d'une visite ultérieure dans un centre de service Tesla dans le comté de Broward, mais là le coupable c'est clairement Barrett Riley, le gars roulait beaucoup trop vite et ne maîtrisait pas son véhicule. Voilà ce qu'il ce passe quand on laisse une voiture beaucoup trop puissante à des petits cons.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Quelle est votre opinion sur le fait que Tesla aurait laissé circuler des véhicules défectueux, provocant des accidents mortels ?
Batterie ou pas batterie ils seraient mort pareil...
Si tu ne veux pas avoir une voiture qui s'enflamme n'achète pas une électrique...
Avatar de psalgueiro
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 16:45
"plus de 15 000$" Really ?
un procès pour 15 000$ de dommages et intérêts !!!
Avatar de bizulk
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 16:52
Je lis .... Je lis ... "deux jeunes de 18 ans" : ha bien ça y'est je sais déjà la suite.

Même si on a les moyens on ne laisse pas un bolide entre les mains d'un gamin.
Cette histoire de retrait du limitateur de vitesse est franchement suspecte.
Et mon fils se prendrait une contravention a une telle vitesse que ça me servirait d'avertissement.
Condoléances aux familles
Avatar de Superzest 76
Membre actif https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 17:22
Qu'aux USA tout le monde fait des procès pour tout est n'importe quoi...
Peut-être que le régulateur de vitesse a été retiré lors d'une visite ultérieure dans un centre de service Tesla dans le comté de Broward, mais là le coupable c'est clairement Barrett Riley, le gars roulait beaucoup trop vite et ne maîtrisait pas son véhicule. Voilà ce qu'il ce passe quand on laisse une voiture beaucoup trop puissante à des petits cons.

Le pire c'est que cette mode des procès viens d'une triste affaire ou Macdo servais des café presque bouillant (littéralement) et ou une vielle dame c'est retrouver brulé au 3° degré suite a ça la dame a porté plainte pour couvrir les frais de santé (Au États-Unis la sécu c'est pas ça) Et le tribunal a décidé d’accordé 1M de dommage et intérêt car ce n’étais pas le premier cas de brulure suite au café du macDo . Suite a çela Mac do a lancé plusieurs campagne pour redoré son image (en disant que la dame c’était brulé intentionnellement pour l'argent par exemple) Se qui a lancé la mode.
Si tu veux en savoir plus je te conseil l'excellent épisode de adams ruins everything sur ce sujet :


Sinon oui la rouler dans un mur à 180Km et mourir dans un accident c'est la sélection naturel pas la tesla ...
Avatar de Fleur en plastique
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 21:33
Beaucoup de gens ici pour défendre bec et ongle la technologie Tesla, en accusant l'humain d'être responsable de son propre malheur pour sauver son métier d'informaticien.

Mais, indépendamment du fait qu'effectivement s'il a cherché à rouler à cette vitesse, on ne pourrait rien y faire, je note quand même dans l'article qu'un régulateur de vitesse spécial a été posé, dont le but était de strictement limiter la vitesse du véhicule, prestation probablement payée au prix fort. Le fait que celui-ci ait été sournoisement retiré sans prévenir le propriétaire du véhicule lors d'une visite au garage (a priori sans rapport), le propriétaire n'ayant aucune raison de soupçonner qu'il ait été retiré, rend clairement coupable le garage ayant effectué la révision, quel que soit l'angle de vue qu'on y regarde. AU NIOUF POUR MEURTRE !

C'est exactement la même chose que si vous ameniez votre vélo au réparateur pour une chaîne cassée et que ce sournois de réparateur ajoute un réacteur de fusée sur le côté à votre insu. Une fois parti du garage, vous vous tuez à bord de votre vélo à 300 km/h contre un mur. Et vous allez, là aussi, lui dire que c'est la faute au conducteur, qu'il n'avait pas à rouler si vite ? Et pourtant le vélo n'était pas censé aller à cette vitesse-là. Tout comme la Tesla qui ne devait pas dépasser 136 km/h grâce au régulateur.
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 22:44
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Tout comme la Tesla qui ne devait pas dépasser 136 km/h grâce au régulateur.
C'est sûr qu'entre 130 km/h et 180 km/h, on ne voit pas vraiment de différence.
Il reste que c'est encore le conducteur qui est responsable de sa vitesse ou de sa consommation d'alcool au volant.
Il passe même une formation qui s'appelle le permis de conduire pour bien la comprendre.
Et dans ce cas, l'ordinateur n'est pas encore capable de parer à l'étendue de la bêtise humaine.

Et c'est pareil en vélo, quand tu te fais rentrer dedans par un connard qui va trop vite et n'arrive pas à freiner à temps, il va faire un procès à son pusher d'anabolisant qui l'a rendu trop fort ?

De toute façon aux USA, on est capable de rendre responsable la personne qui se trouve en face d'un fusil plutôt que celui qui l'a entre les mains, c'est plus rentable pour la bizness...
Avatar de ijk-ref
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 23:05
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Beaucoup de gens ici pour défendre bec et ongle la technologie Tesla, en accusant l'humain d'être responsable de son propre malheur pour sauver son métier d'informaticien.
Joli troll, hormis Tesla apprécié ici pour ses recherches sur la conduite autonome, cet article ne parle aucunement d'informatique et aurait très bien pu se produire chez un constructeur de mobylettes.

Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
(…)Le fait que celui-ci ait été sournoisement retiré sans prévenir le propriétaire du véhicule lors d'une visite au garage (a priori sans rapport), le propriétaire n'ayant aucune raison de soupçonner qu'il ait été retiré, rend clairement coupable le garage ayant effectué la révision, quel que soit l'angle de vue qu'on y regarde. AU NIOUF POUR MEURTRE !
Quel que soit l'angle… La gamin (qui n'était plus un gamin !) a juste été débrider sa meule. Oui c'était à l'insu des parents mais pas de l'utilisateur du véhicule. De plus là, le garagiste a juste réalisé la demande légal de son client.

Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
C'est exactement la même chose que si vous ameniez votre vélo au réparateur pour une chaîne cassée et que ce sournois de réparateur ajoute un réacteur de fusée sur le côté à votre insu. Une fois parti du garage, vous vous tuez à bord de votre vélo à 300 km/h contre un mur.
- Mais monsieur j'étais persuadé de rouler à 15 km/h, je roulais à 300 km/h à l'insu de mon plein gré !
Avatar de itwaves
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 10/01/2019 à 4:24
Dans cette tragédie, le principal responsable reste le conducteur et la malchance. Les parents, désemparés, cherche un coupable en Tesla... Combien de jeunes ont débridé leur bécane à l'adolescence. Une famille brisé
Avatar de iclo
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 10/01/2019 à 9:35
Citation Envoyé par Fleur en plastique  Voir le message

Mais, indépendamment du fait qu'effectivement s'il a cherché à rouler à cette vitesse, on ne pourrait rien y faire, je note quand même dans l'article qu'un régulateur de vitesse spécial a été posé, dont le but était de strictement limiter la vitesse du véhicule, prestation probablement payée au prix fort. Le fait que celui-ci ait été sournoisement retiré sans prévenir le propriétaire du véhicule lors d'une visite au garage (a priori sans rapport), le propriétaire n'ayant aucune raison de soupçonner qu'il ait été retiré, rend clairement coupable le garage ayant effectué la révision, quel que soit l'angle de vue qu'on y regarde. [B]AU NIOUF POUR MEURTRE !

A partir de quel age un client est-il en droit de donner des instructions à son garagiste sans que celui-ci ne doive téléphoner à Paaapppaa et Maaaaamaaan pour leur demander de confirmer les dires de leur progéniture.

Le conducteur a fait retirer volontairement un mécanisme mis en place pour pallier à sa stupidité, il était au courant qu'il roulait beaucoup trop vite et il est le seul et unique responsable de la survenance de l'accident.

Concernant l'incendie de la batterie (après avoir tappé un mur à 180km/h, je me demande en quoi on peut estimer que c'est le feu post-accident qui est responsable du décès des passagers), il y a fort à parier que la voiture était aux normes et qu'au mieux, les parents pourraient tenter d'attaquer les organismes publiques ayant définis les normes de sécurité et protection de la batterie.

Le fond du problème c'est : il nous est arrivé un drame, qui peut on faire cracher le maximum de pognon pour nous indemniser ?
Avatar de Rokhn
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/01/2019 à 9:46
Selon le rapport de Boston.com, la batterie au lithium-ion du Tesla s'est rallumée à deux reprises après que les pompiers eurent éteint les flammes
C'est le même style que les bougies d'anniversaire qui se rallument en boucle?! Nan mais sérieux, c'est NORMAL que ça prennent feu après avoir arrêté de l'étouffé, c'est une BATTERIE.

L'Amérique dans toute sa splendeur
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web