Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Rumeur : Microsoft envisagerait d'acquérir la société de Freelance Upwork
Pour peut-être compléter l'offre de sa plateforme LinkedIn

Le , par Christian Olivier

242PARTAGES

14  0 
Le USA Herald rapporte qu’après s’être offert la plateforme Github et le réseau social professionnel de LinkedIn, Microsoft chercherait actuellement à effectuer une nouvelle acquisition d’envergure en rachetant UpWork, la plateforme de recrutement de travailleurs indépendants sur internet basée à Mountain View qui met en relation des freelancers et des clients de plus de 180 pays.


L’entreprise Upwork, autrefois appelée « ;Elance-oDesk ;» compte environ 12 millions de freelancers (travailleurs indépendants sur internet) et 5 millions de clients enregistrés. Elle a pour CEO le français Stephane Kasriel. Cette plateforme a déjà noué un partenariat avec la firme de Redmond autour sa solution Microsoft 365 Freelance Toolkit qui cible les entreprises et propose de les aider à lancer, exécuter et gérer des programmes à grande ou petite échelle avec un personnel composé de freelancers via Microsoft 365.

Microsoft 365 freelance Toolkit devrait notamment permettre aux entreprises de gérer plus facilement les freelancers qui ont besoin d’accéder à certains outils Microsoft Office pour une durée de temps limitée ainsi que leurs accès à ses outils.

D’après le Herald, le temps moyen d’embauche en utilisant une plateforme telle que LinkedIn serait de 30 jours en moyenne, alors que le temps moyen d’embauche via Upwork serait inférieur à un jour, car Upwork permet de cibler de façon granulaire les freelances par leurs compétences spécifiques au lieu de passer par des vérifications pénibles (et souvent inexactes) de référence. Par ailleurs, en consultant les commentaires pertinents des clients précédents, le recruteur peut obtenir une vue très précise du niveau de compétence des freelancers.

Microsoft 365 freelance Toolkit pourrait compléter l’offre de la plateforme LinkedIn de la firme de Redmond qui propose déjà un service assez similaire à UpWork baptisé ProFinder. Cette acquisition si elle devait avoir lieu pourrait permettre à LinkedIn de se focaliser sur l’embauche de travailleurs permanents, tandis que la plateforme UpWork se concentrerait davantage sur le recrutement et la gestion de freelancers.

Ni Microsoft ni Upwork n’ont pour le moment commenté la rumeur.

Source : USA Herald, Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Voyez-vous ce rapprochement d'un bon œil s'il devait avoir lieu ?

Voir aussi

Windows 10 transmet à Microsoft l'historique d'activités de votre PC une fois connecté, même si vous lui dites de ne pas le faire
Microsoft finalise le rachat de la célèbre plateforme d'hébergement de code GitHub, après avoir obtenu le feu vert de la Commission européenne
Microsoft annonce le rachat d'InXile et Obsidian, deux éditeurs de jeux vidéo importants, et fait passer à 13 le nombre de studios sous son contrôle
Microsoft rachète Avere, un spécialiste de l'accélération NAS, pour enrichir Azure et faciliter le traitement d'opérations lourdes via le cloud
Microsoft confirme le rachat d'AltSpace, une startup spécialisée dans la réalité mixte, Samsung en profite pour présenter son casque WMR

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !