Microsoft confirme le rachat d'AltSpace, une startup spécialisée dans la réalité mixte,
Samsung en profite pour présenter son casque WMR

Le , par Christian Olivier, Rédacteur/Modérateur
L’entreprise technologique américaine Microsoft a profité d’une conférence dédiée au lancement de la plateforme Windows Mixed Reality (WMR) qu’elle a organisée récemment à San Francisco pour exposer un peu plus ses ambitions et sa vision du marché émergeant que constitue la réalité mixte.

L'éditeur de Windows n’a pas manqué de rappeler les nombreux partenariats noués avec d’autres acteurs importants impliqués dans ce marché qui devraient permettre d’accélérer la démocratisation de la réalité virtuelle, notamment celui établi avec la plateforme Steam VR de l’entreprise Valve qui dispose déjà d’un catalogue de jeux intéressant.

La firme de Redmond a confirmé pendant cette conférence l’acquisition d’AltSpace, une startup opérant dans le secteur de la réalité virtuelle, qu’elle a effectuée. AltSpace, avant son rachat par Microsoft, était en train de mettre la clé sous la porte. La société devrait, pour l’instant, conserver son nom et ses attributions d’origine. L’application développée par la startup technologique permet aux utilisateurs de se réunir au sein d’environnements virtuels et d’interagir par le biais d’avatars personnalisés.


Cet évènement a également permis au géant sud-coréen Samsung de dévoiler son nouveau casque de réalité mixte, le Samsung HMD Odyssey, qui rejoint la famille des casques de réalité mixte dédiée à la plateforme Windows Mixed Reality de Mirosoft. Il devra être connecté à un PC par le biais d’un câble pour fonctionner. Samsung devrait être le premier à proposer un casque WMR doté d’un casque audio intégré. Ce dernier devrait être conçu par AKG, la firme autrichienne détenue par Samsung. Il devrait, en outre, être doté d’un écran AMOLED avec une résolution de 1,440 x 1,600 (90/60Hz). Ce sera probablement le casque WMR le plus haut de gamme et le plus performant du marché.



Avec ce dispositif, le géant sud-coréen se lance sur un tout autre marché, et s’émancipe un peu plus d’Oculus, la filiale de Facebook avec qui il a mis au point un casque de réalité virtuelle, le Samsung Gear VR. Il faut rappeler qu’au début de l’année 2017, Zenimax, l’entreprise mère de Bethesda Softworks et Id Software, avait trainé en justice la société Oculus VR, filiale du géant technologique Facebook. Elle l’accusait d’avoir volé ses secrets commerciaux pour concevoir le casque Oculus Rift. L’affaire s’était soldée devant la justice américaine par la condamnation de Facebook à verser une amende de 500 millions USD à Zenimax à titre de dommage.

Conforté dans ses positions, ZeniMax a décidé, trois mois plus tard, de s’attaquer à Samsung. Elle estimait cette fois que le casque de réalité virtuelle du Sud-Coréen, le Samsung Gear VR, était conçu sur la base de technologies qui sont la propriété intellectuelle de ZeniMax. Étant donné que le Samsung Gear VR est officiellement basé sur le logiciel d’Oculus, Zenimax en a conclu que l’entreprise sud-coréenne continue à promouvoir et à vendre des appareils électroniques en profitant sciemment et de manière illégale des technologies et des secrets commerciaux de ZeniMax.

On savait déjà que le lancement des premiers casques Windows Mixed Reality était prévu pour le courant du quatrième trimestre 2017 et qu’ils devaient bénéficier du soutien de nombreux constructeurs High Tech comme Asus, Lenovo, Dell, HP ou Acer afin de faciliter leur commercialisation. Samsung vient ainsi compléter la longue liste des fabricants de casques Windows Mixed Reality qui fondent de grands espoirs sur le potentiel commercial de ses nouveaux gadgets.


Tous les casques Windows Mixed Reality sont d’ores et déjà disponibles en précommande. Leur commercialisation officielle devrait débuter à partir du 17 octobre prochain. En parallèle, la plateforme WMR et Windows 10 Fall Creators Update devraient être lancée au même moment.


Source : Blog Windows, Samsung

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Réalité mixte : Microsoft dévoile un nouveau kit de développement d'applications AR/VR, il sera disponible dès la fin de ce mois
HoloLens : le casque de réalité augmentée de Microsoft désormais disponible avec un émulateur pour tester les applications holographiques sur PC


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Responsable technique java/jee H/F
Capgemini - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Développeur java H/F
Capgemini - Pays de la Loire - Nantes (44000)
IT lead développeur H/F
Capgemini - Bretagne - Rennes (35000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil