C'est officiel, Microsoft débourse 7,5 milliards $ pour s'offrir GitHub,
Le géant de Redmond se montre plus généreux que ce que disaient les rumeurs

163PARTAGES

21  0 
Voilà, la rumeur n'aura été que de courte durée. Microsoft vient de mettre 7,5 milliards de dollars sur la table pour s'offrir la plateforme web d'hébergement et de gestion de développement de logiciels GitHub. Et cela serait le résultat de plusieurs années de négociation.

Quand on y regarde de plus près, on peut percevoir des signes montrant que Microsoft nourrissait ce projet depuis longtemps. En mars 2017, Microsoft a annoncé son intention de fermer CodePlex, son service en ligne d'hébergement de projets open source, ce qui a été fait au mois de décembre de la même année. Cette décision était logique dans la mesure où GitHub faisait déjà la loi. Avec l’ouverture croissante du géant du logiciel au monde open source, Microsoft a lui-même commencé à héberger plusieurs de ses principaux projets open source sur GitHub, à savoir Visual Studio Code, TypeScript, .NET et bien plus. Cela lui a d'ailleurs permis, en 2016, de devenir l’organisation qui attire le plus de contributeurs sur GitHub, soit plus de 16 000 contributeurs open source, devant Facebook et Docker.

Il faut également préciser que Microsoft a travaillé avec GitHub en ce moment pour migrer les projets CodePlex vers la célèbre plateforme d'hébergement de codes source. Mais ce n'était pas la dernière collaboration entre les deux entreprises. Après que l'équipe Windows a migré vers Git, le logiciel de gestion de versions utilisé par GitHub, les deux entreprises ont encore travaillé ensemble pour porter GVFS (Git Virtual File System) sur macOS et Linux, histoire peut-être pour Microsoft de dire à GitHub qu'ils ont des choses en commun et que le courant pourrait bien passer...

Bref, aujourd'hui on peut mieux comprendre ce rapprochement progressif entre Microsoft et GitHub. La valeur de la transaction annoncée montre également l'importance que pourrait avoir GitHub dans la stratégie de Microsoft. Le géant du logiciel s'est en effet montré plus généreux que ce qu'annonçaient les rumeurs.

GitHub était évalué à 2 milliards de dollars en 2015, et ce grâce à un financement de 250 millions de dollars géré par Sequoia Capital. Bien sûr, le site a pris de la valeur avec une bonne santé financière. Les personnes proches du dossier estimaient donc que le prix de la transaction pourrait atteindre la somme de 5 milliards de dollars ou plus, mais en se demandant si Microsoft serait prêt à payer un tel montant. La réponse à cette question est maintenant connue : Microsoft va acquérir GitHub pour 7,5 milliards de dollars en actions Microsoft.


Dans un communiqué, Microsoft met en avant trois avantages qui pourraient découler de cette opération, pour la société elle-même, pour GitHub et pour les développeurs : « Ensemble, les deux sociétés permettront aux développeurs de faire plus à chaque étape du cycle de vie du développement », explique Microsoft. Cet accord permettra aussi « d'accélérer l'utilisation de GitHub en entreprise et d'apporter les outils et services de développement de Microsoft à de nouveaux publics. »

« Microsoft est une société de premier plan, et en s'associant à GitHub, nous renforçons notre engagement envers la liberté, l'ouverture et l'innovation des développeurs », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft. « Nous reconnaissons la responsabilité que nous endossons vis-à-vis de la communauté avec cet accord et ferons de notre mieux pour permettre à chaque développeur de construire, d'innover et de résoudre les défis les plus pressants du monde. »

Cet accord permet également de régler la question d'un nouveau PDG pour GitHub. L'ex-PDG et cofondateur de GitHub Chris Wanstrath avait en effet annoncé sa démission en août 2017, en laissant une place vide pendant des mois puisque la société n'avait pas encore réussi à lui trouver un remplaçant. C'est le vice-président de Microsoft, Nat Friedman - qui est également le fondateur de Xamarin et un vétéran du logiciel libre - qui va assumer le rôle de PDG de GitHub. L'ex-PDG de GitHub, Chris Wanstrath, va quant à lui rejoindre Microsoft en tant que technical fellow, sous la direction du vice-président exécutif Scott Guthrie, pour travailler sur des initiatives logicielles stratégiques.

Sous réserve des conditions de clôture habituelles et de la fin de l'examen réglementaire, l'acquisition de GitHub devrait être conclue d'ici la fin de l'année. GitHub va continuer à fonctionner de manière indépendante pour fournir une plateforme ouverte à tous les développeurs de tous les secteurs. « Les développeurs continueront à utiliser les langages de programmation, les outils et les systèmes d'exploitation de leur choix pour leurs projets, et pourront toujours déployer leur code sur n'importe quel système d'exploitation, n'importe quel cloud et n'importe quel appareil », est-il précisé dans le communiqué de presse de Microsoft.

Sources : Annonce Microsoft, Annonce GitHub

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Cet accord ne serait-il pas avantageux pour les développeurs ? Pourquoi ?
GitHub étant l'éditeur d'Atom et Electron, comment voyez-vous l'avenir de ces outils à côté de Visual Studio Code et les autres produits de Microsoft ?
Quelles sont les conséquences immédiates de cet accord dans le monde du logiciel ?

Voir aussi :

GitHub veut développer un nouvel éditeur de texte multiplateforme et ultraperformant basé sur Electron, Xray est encore un projet expérimental
Microsoft et GitHub collaborent pour porter GVFS sur macOS et Linux, la solution destinée à supporter les énormes bases de code gagne en maturité
Microsoft va fermer son service d'hébergement CodePlex le 15 décembre 2017, et demande aux développeurs de migrer leurs projets vers GitHub
Open source : les projets de Microsoft attirent plus de contributeurs que ceux des autres organisations, d'après le rapport annuel de GitHub

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 14:58
Incroyable comment tout le monde se focus sur les codes sources alors qu'à mon avis le problème est l'immense quantité de données que Microsoft peut désormais rassembler avec LinkedIn.

Je vois bien naitre un service de sourcing qui croise les data LinkedIn et GitHub avec un peu d'IA là dedans pour aider les entreprises à recruter. Il ne leur manque que Stackoverflow et c'est la totale.

Perso ça me fait flipper qu'ils puissent constituer un fichier de tous les développeurs du monde, apparemment ya que moi que ça fait flipper ...
19  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/06/2018 à 8:51
Je trouve que l’article de Korben résume assez bien la vision stratégique de M$.
Étant des excellents contributeurs d’Open source, ils ont acheté le plus grand portail de code open source.
Pourtant, malgré les chiffres, Microsoft ne représente pas pour moi le monde de l’open source et ses valeurs. C’est subjectif…

Aussi j’ai toujours trouvé que c’était très bien que le fait que Github ne soit pas possédé par un GAFA. Je suis donc très déçu qu’il perde cette indépendance.

Personnellement j’ai 12 repository et je vais les migrer sur FramaGit en attendant un dépôt décentralisé, un simple annuaire des projets Open-source (donc pas Gitlab, ni Github, ni BitBucket) car je ne souhaite tout simplement pas que Microsoft soit le provider de mes repository Git. (À la limite, une IP fixe et un Raspberry me sufit pour ça).
Évidemment mes projets vont perdre leur visibilité mais c’est des petits trucs donc rien à cirer.

Je n’apprécie pas les produits de Microsoft, leur choix quand à l’évolution des produits (I. E. Skype), je n’ai pas confiance en eux. Cela aussi me motive.
Je vais aussi agir de la sorte car je ne veux pas favoriser l’offre unique, surtout quand elle est dirigée par un Gafa, tout comme dans les années 2000 j’utilisais Firefox et non pas IE et que j’ai récemment arrêté d’utiliser Chrome pour Vivaldi.

J’éspère que cela ne fait pas trop gogo pour vous
14  0 
Avatar de zecreator
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/06/2018 à 12:55
C'est ça comme métier que je veux faire : mettre en place un site, alimenté par mes visiteurs, et le revendre à MS plusieurs milliards. Y a des tutos quelques part pour démarrer ?
8  0 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/06/2018 à 20:19
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
Chacun son monde, chacun son univers hein, y'en a c'est Apple, d'autre MS, d'autre Linux, etc. et c'est très bien.
Oui c'est très bien dans le monde des merveilles. Dans la réalité, Apple et MS font de la vente forcée (anciennes versions qui deviennent lentes, vente liée PC/OS...) ou du lobbying auprès des politiques (éducation nationale...). Donc oui, MS qui fait vscode quelques projets open-source et quelques dons, c'est bien gentil mais ce sont des miettes comparés aux centaines de milliards que MS génère à côté de ça, en écrasant les autres.

Perso, adieu github, bonjour gitlab. Et d'ailleurs, je me demande pourquoi je n'ai pas migré plus tôt : gitlab est meilleur à tous points de vues.
10  2 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 10:27
Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
C'est dingue a quelle point certains se complexifie la vie uniquement pour partager du code publiquement sur internet (et donc à la porté de MS).
Je veux bien partager mon code, mais pas avec n'importe qui ?
C'est pas comme si on n'avait pas déjà répondu sur ce point mais bon, autant reformuler.
Quand tu diffuses du code en Open Source, tu es supposé lui attribuer une licence, donc tout le monde peut le voir mais il y a des conditions d'utilisation.
Sauf qu'en optant pour un hébergeur privé, à tes conditions s'ajoutent celles de l'hébergeur, qui peut s'accorder le droit de bafouer les tiennes en disant que tu as implicitement accepté ses conditions quand tu as choisi de déposer le code chez eux. Et même si ça ne tient pas sur un plan légal, un gros hébergeur n'hésitera pas à prétendre que les changements dont il t'informe tardivement ont un effet rétroactif.

Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
moi ça me fait rire toute cette histoire. Tous les programmeurs ne juré que par Git quand je suis depuis toujours sur SVN.... le train passe, le chien aboit toujours.
On ne parle pas de Git (gestionnaire de version) mais de GitHub (en gros un gestionnaire de dépôts Git, donc un gestionnaire de gestionnaire de versions). Certains concurrents, comme SourceForge par exemple, gèrent aussi bien Git que SVN. Donc pour ton idée de créer un business de dépôts SVN, rien ne t'en empêche mais tu n'es pas seul sur le marché.

Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Je suis toujours convaincu que ma solution SVN avec hébergement multiple dédié reste la bonne solution,
Sauf que SVN ne permet pas de synchroniser entre les dépôts - tu ne peux pas créer une branche sur un dépôt A, puis la pousser vers le dépôt B
sauf à faire du one shot (tu supprimes le dépôt A et tu recopies le dépôt B, mais en perdant ce que tu avais fait sur le dépôt A)

Au passage il m'arrive parfois d'utiliser git-svn, une commande qui fait partie de Git mais qui permet d'avoir un SVN au milieu de la chaîne... mais comme SVN ne supporte pas les synchronisations entre dépôts, tu ne peux avoir qu'un seul SVN dans la boucle contre des millers de Git.

D'ailleurs au passage, pour une fois le français a une terminologie plus précise que l'anglais: normalement on parle de dépôt pour un système décentralisé (Git) alors que pour SVN on doit normalement parler de référentiel... justement parce que le serveur a un rôle de référence qui n'existe pas dans Git.

Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Je n'ai jamais été fan des système centralisé pour hébergé tes données
et pourtant tu préfères SVN qui est centralisé. C'est ton droit mais ton discours est un peu contradictoire pour le coup.

Citation Envoyé par Rep.Movs Voir le message
Se débrouiller juste avec la doc, c'est possible sous Windows, FreeBSD, PostgreSQL.
Oui mais PostgreSQL c'est plutôt linux, pour le coup (la version Windows est arrivée très tard). Donc rien à voir avec Microsoft, pour le coup.
8  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/06/2018 à 21:03
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
j'ai l'impression d'etre un peu sur BFMTV.

On parle du rachat de Github a toute les sauces... mais c'est juste un gafam qui achète une entreprise, comme on en a des dizaines dans l'années.
Aujourd'hui c'est github, demain se sera Firefox et la semaine prochaine se sera le kernel Linux, c'est juste du business.
C'est juste l'acquisition la plus importante de notre secteur d'activité depuis 2009 et le rachat de Sun par Oracle mais sinon tout va bien
7  0 
Avatar de goldbergg
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/06/2018 à 22:09
Heu... Il est tout a fait possible d'acheter un PC sans Windows d'installer dessus... et ce depuis des années.

A commencer par les MAC (qui sont devenu des PC lors du passage au X86), mais aussi via certaine marque qui vende des PC sous Linux (principalement sous Ubuntu).
Et il y a toujours cette bonne vielle méthode de monter son PC sois même ou de le faire assembler soit par un spécialiste, soit via une boutique d’électronique/informatique, rien de vraiment inaccessible.

Après que toutes les marques ne vendent pas des PC sous Linux, bin les responsable c'est en premier les marques qui ne veulent pas prendre de risque.
Car oui, il y a un gros risque quant a la cible, parce que franchement sa intéressée qui ?

Les gens comme vous et moi ? certes, mais on s'y connais suffisamment pour avoir se que l'on souhaite et surtout on est loin de représenter la majorité des usagé, donc ou est le problème?.

Madame Michu ? certainement pas... Elle, elle s'en tape de toute ces conneries, se qui l’intéresse c'est de regarder les photo de son petit fils et de raconter sa journée sur facebook juste après avoir regarder les dernier clip de Celine dion sur Youtube.
Avoir des logiciel libre? quésaco?
Sans compter l'apprentissage colossale de devoir apprendre a utiliser un nouvelle OS et a devoir se reforger de nouvelle habitude.
(attention, je ne dit pas que c'est impossible, j'ai converti pas mal de gens a Linux sans problème, même des quinquagénaire, par contre sa ma bouffer un temps considérable).

Je sais bien qu'ici on est sur un forum de développeur (principalement des professionnel), mais j'ai l'impression que beaucoup oublie que les gens "normaux", ne sont pas des crack en informatique et que la plus part sans foute royalement, se qui les intéresse c'est que sa fonctionne bien et que sa soit simple et malheureusement sous Linux, bin... c'est pas toujours ça.... (exemple tous con, sous Ubuntu tu veux installer un logiciel qui n'est pas dans les dépôt de base, Michu elle risque d'être largué, idem pour les pilotes.)

Quand je vois la difficulté qu'on eu les gens a passer de Win7 à Win8, je n'imagine même pas la tête des gens si demain ils devait passé sous xfce ou gnome, et je ne parle pas de la CLI, qui même sous Ubuntu est quasiment indispensable.
8  1 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/06/2018 à 15:13
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Il faudrait surtout regarder un panel des jeux les plus vendus/joués sur Steam sur la dernière année, par exemple les 1000 premiers, pour se faire une idée précise.

Difficile de dire si dans ces 13/14% de jeux compatibles linux, on a beaucoup de jeux mainstream ou juste des petits jeux sans trop d'importance.
J'ai linké un sujet a ce propos plus haut:
https://www.reddit.com/r/linux_gamin..._are_on_linux/

It's often mentioned in this sub that low quality shovelware is inflating the numbers of Windows games. I wrote a small python script to check the top games on Steam as sorted by User Reviews, and found that:

Of the top 100 games, 69 are on Mac and 57 are on Linux.
Of the top 250 games, 147 are on Mac and 119 are on Linux.
Of the top 500 games, 274 are on Mac and 223 are on Linux.
Of the top 1000 games (>91% positive), 547 are on Mac and 420 are on Linux.
Of the top 2000 games (>85% positive), 1037 are on Mac and 755 are on Linux.
Of the top 2750 games (>80% positive), 1386 are on Mac and 981 are on Linux.
Ça date de l'année dernière.
7  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 10:58
Je suis extrêmement surpris.

Je n'utilise pas github(un tort, probablement, pas la peine de me faire la leçon). Mais, si j'ai bien compris, c'est un endroit sur internet ou on dépose son code source(et un peu plus que ça, mais ça c'est la partie qui m'interesse). Et qui change de proprio.

Ce qui me surprend, ce n'est pas que les gens paniquent à l'idée de ce que quelqu'un utilise leur code source. C'est une peur légitime(enfin, pour ceux dont le code a une quelconque valeur, je doute que le mien, si il me venait l'idée de le déposer,soit d'une quelconque utilisé au grand méchant en chef).

Ce qui me surprend, c'est que les gens n'aient pas paniqué au proprio précédent. Il avait exactement les mêmes accès au code - y compris le code non public - pour en faire le mauvais usage qu'il voulait. Et tout le monde lui faisait confiance.

Ma question n'est pas "pourquoi Microsoft est pire que son prédécesseur?", mais "pourquoi a-t-on assumé que le prédécesseur était moins abominable que Micro$oft?"
8  1 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/06/2018 à 22:39
Citation Envoyé par JackIsJack Voir le message
Je suis le seul à trouver que GitHub (et autres logiciels de versioning) ne sont pas terribles ?

1) On parle de développement 'social' mais la majorité des projets n'ont qu'un ou deux contributeurs principaux. L'outil fait vraiment le minimum en terme de collaboration : fournir un dossier partagé.
...
Faut vraiment avoir rien compris à git et à github pour dire des aneries pareilles.Renseigne-toi 2 minutes sur wikipedia ou autres, au lieu de dire n'importe quoi.
7  0 
Les fédéraux américains ont demandé à Tesla de cesser de faire des « déclarations trompeuses » sur la sécurité de la Model 3
Un expert canadien en bitcoin réussit à arnaquer un escroc, et donne l'argent à une organisation caritative
Wine sur Windows 10, ça marche grâce au sous-système dédié à Linux
Apprendre Python et s'initier à la programmation - Partie 2 : Programmation avancée, un cours de Sébastien Combéfis
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web