Les algorithmes de Tumblr identifient déjà à tort certaines publications comme étant du contenu pour adultes
Avant le délai du 17 décembre

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Hier, nous vous rapportions que Tumblr a annoncé lundi son intention d'interdire tous les contenus réservés aux adultes sur l'ensemble de la plateforme : « À compter du 17 décembre, le contenu réservé aux adultes ne sera pas autorisé sur Tumblr, quel que soit votre âge. Vous pouvez en savoir plus sur les types de contenu non autorisés sur Tumblr dans nos Règles de la communauté », a prévenu la plateforme dans ses conditions d’utilisation.

Bien entendu, comme pour chaque règle, il y a des exceptions. En effet, Tumblr autorise encore certains contenus comme « les mamelons féminins exposés en relation avec l'allaitement au sein, les moments de la naissance ou après la naissance et les situations liées à la santé, telles que la chirurgie post-mastectomie ou de confirmation du sexe. Les contenus écrits tels que l'érotisme, la nudité liée à un discours politique ou digne d'intérêt, et la nudité trouvée dans l'art, tels que des sculptures et des illustrations, sont également des éléments pouvant être librement publiés sur Tumblr ».

Tumblr a expliqué sa décision en termes clairs : « Le contenu réservé aux adultes ne sera plus autorisé ici. Même si nous ne jugeons pas le désir de qui que ce soit d’afficher, de parler de ou de regarder ce type de contenu, il est temps que nous changions notre relation avec lui ».

Tumblr a donné aux utilisateurs jusqu'à la date de début de l'interdiction (le 17 décembre donc) pour faire appel, mais les inexactitudes font craindre que des interdictions générales sur ce type de contenu ne balaient les publications qui ne sont pas forcément concernées.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que les utilisateurs de longue date critiquent les algorithmes de détection automatique de la société, qui semblent indiquer de manière incorrecte que certaines images sont explicites. En effet, une multitude d'exemples gagnent du terrain sur Twitter ainsi que certains forums qui mettent en exergue la capacité du logiciel sous-jacent à commettre de nombreuses erreurs.

Une personne a vu un vase et ses photos en collants être signalées comme étant explicites. L’utilisatrice a toutefois noté que des photos de godes avaient échappé au radar de l’algorithme. L’illustration d’un autre artiste représentant une sorcière a également été mal signalée par le bot. Un autre utilisateur a vu ses illustrations de personnes qui courent et qui nagent se faire signaler.


Pour être équitable, ce sont toutes les erreurs que Tumblr semble avoir prévues. Comme le PDG Jeff D’Onofrio l’a déclaré dans un billet de blog : « Nous nous appuyons sur des outils automatisés pour identifier le contenu destiné aux adultes et sur les humains pour aider à la formation et au contrôle de nos systèmes. Nous savons qu'il y aura des erreurs ».

Plus loin, il avance que « Les ordinateurs sont meilleurs que les humains pour la mise à l'échelle - et nous en avons besoin pour cela - mais ils ne sont pas aussi doués pour prendre des décisions nuancées et contextuelles ». Ce sera « un processus en évolution pour nous tous et nous sommes déterminés à bien faire les choses ».

Tout le contenu signalé par erreur peut faire l’objet d’un recours, mais il s’agit là d’une paperasse supplémentaire pour les nombreux utilisateurs de Tumblr qui ne publient pas de contenu explicite et se trouvent néanmoins ciblés par erreur. Pour le moment, il s’agit simplement de créer un moyen pour les fans de Tumblr d’évoquer une politique dont certains ne sont pas satisfaits.

Sources : Twitter (1, 2, 3), billet du PDG Tumblr

Voir aussi :

Le premier jeu pour adultes non censuré à 100 % arrive sur la plateforme Steam après l'approbation de Valve
Pornographie : le gouvernement entend exiger des filtres pour empêcher les enfants d'y accéder, mais est-il vraiment possible de les mettre en place ?
Les outils de filtrage Internet sont inefficaces et n'empêchent pas les adolescents à continuer de voir du contenu pornographique
Un PDG refuserait de restituer aux investisseurs les fonds injectés pour créer sa cryptomonnaie axée sur le streaming de contenu pour adulte
Le Royaume-Uni voudrait contraindre les sites offrant du contenu pornographique à vérifier l'âge de visiteurs avant de permettre l'accès au contenu


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil