Une entreprise dont tout le personnel travaille à distance et dans différents pays peut-elle connaître le succès ?
Cas de GitLab

Le , par Stéphane le calme

203PARTAGES

15  1 
Une entreprise en télétravail à 100% ?
Chaque employé de GitLab, la startup basée à San Francisco et qui propose des outils pour les développeurs de logiciels, travaille à domicile. Il y a trois ans, l’équipe était constituée de neuf personnes. Aujourd'hui, les 350 employés de GitLab, répartis dans 45 pays, utilisent des appels vidéo et des discussions en direct pour rester connectés en permanence. Cette expansion spectaculaire a été rendue possible par des investissements de grande envergure : une levée de fonds de 100 millions de dollars en septembre lui a valu une valorisation d'un milliard de dollars. La startup a également été propulsée par la croissance des revenus qui a grimpé en flèche pour atteindre près de 10,5 millions de dollars l’année dernière (précisons que l’entreprise disposait des revenus chiffrés à un peu plus de 165 000 dollars en 2014), ce qui lui a permis de se classer n° 44 sur la liste des 5000 entreprises les plus dynamiques en Amérique.

Sid Sijbrandij, PDG de GitLab, atteste que cette croissance est également volontaire. Pour chaque étape de la création de code informatique, de la planification à la publication en passant par la rédaction, il existe une pléthore d'applications pour simplifier ce processus. GitLab vise à intégrer tous ces systèmes dans une seule plateforme. La société offre un accès limité gratuit aux développeurs individuels et un accès complet payant aux entreprises, promettant une augmentation de 200% de la vitesse de traitement du développement.


Un eldorado pour les développeurs ?

La première version de la plateforme a été créée en 2011 par Dmitriy Zaporozhets, autre cofondateur de Gitlab et actuel directeur de la technologie. Il était développeur dans une société de conseil ukrainienne qui souhaitait une meilleure plateforme de partage de code pour les 200 employés de son entreprise. Les meilleures options ont été jugées trop chères par la direction, il en a donc développé une lui-même.

La nouvelle de l'outil libre et open source s'est rapidement répandue. D'autres développeurs ont commencé à enrichir son code, notamment Sijbrandij, un entrepreneur néerlandais installé aux Pays-Bas.

En 2012, Sijbrandij a envoyé un courrier électronique à Zaporozhets où il lui faisait savoir qu’il voulait créer une entreprise autour de GitLab. Il se souvient de lui avoir écrit : « Merci de l'avoir fait. Vous n'obtiendrez rien. J'espère que cela vous va ».

Un an plus tard, Zaporozhets a quitté son emploi et a rejoint Sijbrandij à plein temps. Ils ont travaillé dur dans leurs pays respectifs et ont officiellement lancé la société en 2014, jusqu'à ce que la société soit acceptée par Y-Combinator en 2015. Le relais de San Francisco leur a donné un cours intensif de base sur les ventes, le marketing, les finances et le recrutement. Ils ont intériorisé la fameuse insistance de l'incubateur à lancer des produits immédiatement, quel que soit l'état dans lequel ils se trouvaient, et à utiliser les commentaires des clients pour les peaufiner. GitLab publie une nouvelle fonctionnalité le 22 de chaque mois, qu'elle soit prête ou non.

En juin dernier, GitHub, l’une des plus grandes plateformes de partage de code au monde, a été vendue à Microsoft pour 7,5 milliards de dollars. Certains utilisateurs y ont vu une perspective de contrôle de l'entreprise et ont choisi de migrer vers GitLab, qui a gagné 200 000 projets de code et multiplié par sept le nombre de commandes.


Les employés à distance de GitLab ont voyagé de partout dans le monde pour un sommet en Afrique du Sud.

À distance, mais pas isolés

Alors que Zaporozhets était ouvert avec son code, il était au début prudent sur sa vie personnelle - refusant même d’allumer sa webcam pour des réunions. Sijbrandij a demandé une photo et en a reçu une de Zaporozhets portant de gigantesques lunettes de soleil dissimulant son visage.

Cela a changé, grâce à l'insistance de la société sur la transparence. Les réunions et les présentations GitLab sont téléchargées sur YouTube. Son manuel de l'employé - plus de 1 000 pages une fois imprimées - est disponible en ligne pour que les employés puissent obtenir des réponses aux questions sans réveiller leurs collègues de travail dans un fuseau horaire différent.

Le plus gros avantage d’une équipe entièrement distante est évident: votre bassin d’embauche est gigantesque et vous n’avez pas besoin de convaincre les meilleurs talents de se déplacer pour vous. Le pourcentage de candidatures de qualité proposées par GitLab est similaire à celui des autres sociétés. Son nombre impressionnant de recrutements récents est dû au nombre de candidatures reçues: 13 000 au cours du deuxième trimestre de 2018.

Par contre, maintenir une culture est vraiment difficile. « Pour être honnête, j'étais vraiment un peu inquiet », déclare Dave Munichiello, un associé général de la filiale de capital-risque d'Alphabet, GV, qui a investi dans GitLab en 2017. « Que se passe-t-il lorsque pendant une réunion vous avez des gens qui traînent à côté d’une piscine tout en écoutant le PDG parler de la vision et de la mission ? »

Les dirigeants de GitLab y pensent constamment. Sijbrandij a même engagé la vice-présidente des talents de Netflix, Barbie Brewer, pour y occuper le poste de directrice des ressources humaines. Les pauses-café virtuelles, où les employés parlent de leur vie en dehors de GitLab, sont intégrées à l'horaire de chacun. Les hauts responsables ont des heures de bureau dans des salles de discussion vidéo accessibles à tous. Lorsque GitLab atteint ses objectifs mensuels, tout le monde reçoit un dîner gratuit.

« Ce que nous avons appris de GitLab », explique Munichiello, « c'est que lorsque vous avez une équipe de direction engagée à rester distante, qui est communicative et transparente, et qui insiste sur la documentation, ça peut marcher » !

Source : Inc

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Le cas de GitLab vous semble-t-il exceptionnel ou une entreprise dont tout le personnel travaille à distance peut connaître le succès ?
Quels sont les avantages et les inconvénients que vous pouvez voir dans une telle entreprise comparée à une société traditionnelle ?

Voir aussi :

USA : cette année chez Google, le nombre de travailleurs indépendants a dépassé le nombre des employés, pour la première fois dans son histoire
Trolldi : comment écrire du code non maintenable et qui vous assurera un travail à vie ? Petites astuces dans le langage Java
Le télétravail concernerait aujourd'hui déjà un quart des salariés français, selon une étude menée par Malakoff Médéric
La réforme du Code du travail favorise-t-elle le télétravail ? Retour sur quelques points clés des ordonnances
Fin du télétravail chez IBM ? Big Blue voudrait contraindre ses employés travaillant à distance à rejoindre ses sites ou quitter l'entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 18:08
1.
Est-ce que je suis le seul à constater que cet article de www.inc.com n'est qu'une publicité déguisée pour les produits de... GitLab?

Il ne s'agit pas ici de promouvoir le travail à distance mais bel est bien la plateforme GitLab qui permettrait de le faire!

2.
Le succès d'une entreprise ne dépend en rien du fait qu'elle fait appel au travail à distance ou non

3.
Toute personne qui a eu à gérer une petite équipe de collaborateurs sait que l'on ne peut pas généraliser l'usage du télétravail. Le pourcentage des personnes qui sont aptes à vraiment travailler chez eux plutôt que de jouer avec Medor ou de regarder la dernière série à la mode affalé dans le canapé n'est pas particulièrement élevé. Dire le contraire n'est qu'une vaste blague, un rêve qui ne correspond en rien à la réalité.
5  1 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 13:57
Le problème est souvent le décalage horaire pour les pays éloignés
Oui et non, cela peut-être un avantage.
Déjà n'oublions pas de rappeler que pour tous les pays d'Europe et d'Afriques le décalage horaire est gérable.
Pour les autres continents cela permet d'avoir un service disponible 24h/24 ce qui est bien souvent un avantage. De plus cela permet d'avoir des clients dans ces pays. Autre Avantage c'est le week-end qui est décalé (Il y en a qui sont en week-end vendredi-samedi voire jeudi-vendredi) et donc on dispose d'une masse salariale tous les jours même le jour de Noël (dans les pays musulmans) ou les jours férié français.
4  0 
Avatar de GLDavid
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 13:11
Bonjour

Je travaille pour une société qui à la base vend des instruments scientifiques. En plus, elle vend désormais du service et notamment du service informatique. Bien entendu, il y a l'aspect purement IT mais, et j'en suis le représentant, du service de développement.
Alors, cette position me permet de travailler depuis chez moi ou à mon bureau sur différents types de projets notamment:
1) en interne, avec mon boss qui lui est base aux USA
2) pour la clientèle où je sers aussi bien des clients aux USA, Suisse, Allemagne, Belgique ou France.
Et on fonctionne ainsi et, depuis 2 ans, de mon point de vue, c'est une solution que j'apprécie.
Après, attention, vous devez vous mettre au diapason de la culture de votre client. English mandatory of course.
Au passage, je venais avant d'une pharma qui globalisait tout en Belgique, laissant aux sous divisions des autres pays que très peu de marge de manoeuvre ou meme de décisionnel alors qu'elle avait l'opportunité d'adopter la philosphie de GitLabs ou de la société pour laquelle je travaille maintenant.
Je vous laisse deviner pourquoi je suis parti de cette pharma

@++
2  0 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 22:28
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
1.
Est-ce que je suis le seul à constater que cet article de www.inc.com n'est qu'une publicité déguisée pour les produits de... GitLab?

Il ne s'agit pas ici de promouvoir le travail à distance mais bel est bien la plateforme GitLab qui permettrait de le faire!
Je ne vois pas vraiment de publicité déguisée pour les produits de gitlab. L'article indique dès le départ qu'il traite de l'entreprise (d'ailleurs c'est un magazine sur les entreprises, si j'ai bien compris). Du coup, c'est normal qu'il mentionne quelques produits non ?

Et à vrai dire, je trouve cette remarque très malvenue. Chaque semaine, on a droit à un article du genre visual studio code qui intègre une microfonctionnalité de github. Et pour une fois qu'on a un article sur gitlab, il y en a qui trouvent le moyen de s'en plaindre...
1  0 
Avatar de tmcuh
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 13:14
Respect quand même, je crois qu'ils ont batie depuis le début un "univers" de travail à distance.
Je ne pense pas, je peux me tromper, que demain Orange va dire à tous ses employés : c'est bon vous pouvez travailler de chez vous.
Le problème est souvent le décalage horaire pour les pays éloignés et quand tu attends une réponse rapidement que tu l'as que le lendemain c'est un peu frustrant et peu efficace.

Par contre oui il est possible de travailler à distance, je travail à distance tous les jours, en Skype, au téléphone pendant de longues heures. Je trouve d'ailleurs que le fait d'être distant permet d'être plus efficace quand on travail en équipe.
Par contre je ne sais pas comment ils font leur analyse mais faire ça à distance c'est pas simple du tout, on a besoin d'outils pour réfléchir avec un feutre au tableau, peut être testé du matériel, voir des choses en live et non pas interposé permet de faire tomber quelques barrières de compréhension
0  0 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 13:51
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Respect quand même, je crois qu'ils ont batie depuis le début un "univers" de travail à distance.
C'est clair. En même temps, c'est un peu leur coeur de métier de développer un outil qui permet de faire du travail à distance à grande échelle. Donc c'est un peu rassurant; ils savent de quoi ils parlent...
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web