La réforme du Code du travail favorise-t-elle le télétravail ?
Retour sur quelques points clés des ordonnances

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L’évolution du télétravail au sein de l’entreprise

« Le télétravailleur a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l’entreprise. Il a notamment les mêmes droits collectifs et dispose du même accès à la formation », article 24 de la troisième ordonnance.

Les ordonnances du 31 août 2017 apportent donc des modifications importantes concernant le travail à distance, en lui donnant un cadre juridique assoupli.

« Le télétravail est une aspiration de 61 % des salariés en France et une réalité pour 17 % d’entre eux, disait Muriel Pénicaud, ministre du Travail, lors de la présentation des ordonnances réformant le Code du travail le 31 août. C’est un élément de bien-être au travail et d’équilibre vie professionnelle/vie personnelle et il répond aux aspirations des nouvelles générations. Nous allons le sécuriser dans l’intérêt des salariés comme des entreprises », poursuivait-elle.

Il s’agit probablement d’une avancée importante pour les salariés. Notons que la loi n’imposera plus de passer par le contrat de travail ou un avenant à ce dernier : jusqu’à présent, la mise en place du télétravail nécessitait un avenant au contrat de travail et une régularité, sous la forme d’un ou de plusieurs jours fixes. Désormais, le manager et le salarié devront établir un accord commun à chaque fois que le télétravail est mis en œuvre, par courriel par exemple.

Ainsi, le télétravail peut être mis en œuvre de façon ponctuelle et pas seulement régulière. Il pourra donc être utilisé en cas de grève, d’enfant malade, etc. Pour cela, il suffira d’un simple accord, écrit ou oral, entre l’employeur et le salarié.

Il est également précisé que « l’accident survenu sur le lieu où est exercé le télétravail pendant les plages horaires du télétravail est présumé être un accident du travail au sens des dispositions de l’article L.411-1 du code de la Sécurité sociale. » Cette présomption d’imputabilité de l’accident au travail sécurise le télétravailleur.

La restructuration de l’articulation branche/entreprise

De nouveaux domaines seront ouverts à la négociation de branche et donneront lieu à des accords qui s’imposeront au niveau des entreprises qui ne pourront pas y déroger.
Par exemple, certaines règles encadrant les conditions de recours au CDD et au contrat de travail temporaire (durée, renouvellements, etc.) pourront ainsi être adaptées à la spécificité des secteurs d’activité. Dans les secteurs où cette forme d’emploi serait pertinente, la négociation de branche permettra aussi de recourir au CDI dit « de projet ».

Pour rappel, il s’agit d’un contrat de travail à durée indéterminée, mais qui prend fin quand le projet est achevé, à l’image des contrats de chantier qui existent déjà dans le BTP. Sa principale caractéristique est qu’il est plus facile d’y mettre fin qu’à un CDI classique. En clair, ce contrat particulier permet de se séparer des salariés embauchés à la fin des travaux sans recourir au licenciement économique.
Une simplification des règles de licenciement

Le motif économique (difficultés économiques, mutation technologique…) d’un licenciement ne sera plus évalué au niveau international (sauf en cas de fraude), mais au niveau national.

En cas de licenciement abusif, les indemnités prud’homales seront plafonnées à trois mois de salaire jusqu’à deux ans d’ancienneté puis augmenteront progressivement jusqu’à vingt mois de salaire pour trente ans d’ancienneté.

Par ailleurs, le minimum touché est divisé par deux : il baisse de six à trois mois de salaire au bout de deux ans de présence dans l’entreprise.

En compensation des mesures défavorables aux salariés, les indemnités légales de licenciement seront revalorisées prochainement de 25 %. Par ailleurs, ils bénéficieront d’une indemnité, dès lors qu’ils justifieront de huit mois d’ancienneté au lieu d’un an.

La possibilité de négocier des accords dans les TPE et PME

Avec le nouveau Code du travail, les entreprises de moins de 50 salariés pourront négocier directement avec un délégué du personnel, sans être obligées de passer par le mandatement d’un salarié auprès d’un syndicat.

Par ailleurs, dans les entreprises de moins de vingt salariés, pour proposer un changement d’organisation, la durée du travail ou tout autre sujet négociable au niveau de l’entreprise. De son côté, l’employeur pourra recourir au référendum. S’il obtient la majorité (les deux tiers des voix), il pourra faire valider sa proposition.

Source : Le Monde, Sud Ouest

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de marcellog19 marcellog19 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 11:14
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
Non. Le cas du harcèlement est un des cas où le plafond saute. Et le harcèlement ne sera ni plus simple ni plus compliqué à faire reconnaître suite à cette loi.
Donc si c'est toujours autant compliqué de faire reconnaitre le harcèlement, cela ne fera pas sauter le plafond. Donc indiquer que le plafond ne concerne pas les cas de harcèlement est purement de la comm' !!
Avatar de mister3957 mister3957 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 12:12
Ça me semble être de bonnes mesures pour les PME, et l'important ce ne sont pas les grands groupes, les grandes organisations, mais les PME.

Lorsqu'il y a des conflits sociaux, ce sont toujours de grandes organisations qui ont les moyens de faire du bruit alors qu'ils ne sont représentatifs de rien en terme de masse, d'emploi et d'économie. Tantôt c'est la CGT quand le petit pécore a peur de ne pas pouvoir faire autant d'heures de pose dans sa journée, tantôt c'est le MEDEF quand pauvre grand patron milliardaire pourrait perdre quelques centaines d'euros par mois.

Je ne pense pas qu'il y ai un code du travail adapté à tout type d'entreprise / tout secteur d'activité, mais dès que ça se chamaille / rouspète / cris colère un peu dans la rue, c'est clairement pas orienté sur monsieur tout le monde, petit patron comme petit employé, la majorité absolue en terme de masse, d'emploi et d'économie.

C'est économiquement logique à l'échelle d'un petit nombril moral. Un groupe pharmaceutique ne va pas s'intéresser à une maladie mortelle qui touche peu de gens dans des zones peu solvables. La CGT c'est pareil, avec ses clients, ses objectifs financiers et son modèle économique basé sur le rapport "bruit médiatique / nombre de clients".

Si je licencie injustement 2 de mes employés sur 4 (50% de la masse salariale employée quand même, c'est pas rien) pour gonfler la valeur de mon entreprise en prévision de la revendre à des chinois, je ne pense pas que la CGT va venir les défendre et alerter les média pour me bousiller devant mon domicile, ce ne serait pas rentable pour celle qui se veut défenseur du petit peuple, lutte contre la misère nanani nanana. Manque de matière première à exploité évidente !

Bref, c'est avant tout une guéguerre économique entre quelques nombrilistes isolés, c'est tout.
Avatar de Luckyluke34 Luckyluke34 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 13:44
Citation Envoyé par mister3957 Voir le message
Ma vision est peut-être un peu particulière dans la mesure où depuis 14 ans, quand un travail commençait à me gonfler jusqu'à en devenir violent psychologiquement et physiquement (les deux sont souvent liés), je partais, soit par démission avec quelque chose à côté à la clé, soit par rupture conventionnelle.
Tu as pu te permettre de faire ça parce que certaines particularités (ou toutes, je ne sais pas) s'appliquaient à toi :

  • Un secteur d'activité ou tu retrouveras toujours du boulot
  • Localisation géographique dans un bassin d'emploi dynamique
  • Volonté d'être mobile et plaisir à le faire
  • Pas de crédit à payer, d'enfants à charge (potentiellement, je n'en sais rien)
  • etc.


Il ne faut pas oublier que ce n'est pas le cas de tout le monde. Certains ne peuvent tout simplement pas se permettre de changer comme tu le fais car ils ne cochent pas ces cases. Donc faciliter le mouvement pour ceux qui peuvent se permettre de bouger, oui. L'imposer aux autres avec les dégâts qu'on connait là où ça pourrait être évité, non.

Citation Envoyé par mister3957 Voir le message
J'ai vraiment le sentiment que tout ce bordel n'est qu'une simple résistance au changement, que je partage également, c'est humain, mais particulièrement prononcé en France et attisé par les syndicats et leur force marketing à toujours persuader que l'on va tous mourir dès qu'un truc bouge quelque part.
On ne peut pas mettre tous les changements sur le même plan. Le changement qui consiste à être viré par un fond vautour qui a racheté ton ancien employeur en leverage buy out et licencie 80% du personnel n'est pas vraiment le même que l'effort que te demande ton boss pour remplacer un collègue absent ou adapter tes horaires en période de rush avec compensation. Et quand le gouvernement fait sa com' sur la "peur du changement" et légifère, il ne fait absolument pas la distinction. C'est ça qui est dangereux et criminel. L'effacement d'un coup de chiffon de toute reconnaissance d'un degré d'injustice sociale et des recours qu'on peut y apporter.
Avatar de mister3957 mister3957 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 14:59
Citation Envoyé par Luckyluke34 Voir le message
Tu as pu te permettre de faire ça parce que certaines particularités (ou toutes, je ne sais pas) s'appliquaient à toi :

  • Un secteur d'activité ou tu retrouveras toujours du boulot
  • Localisation géographique dans un bassin d'emploi dynamique
  • Volonté d'être mobile et plaisir à le faire
  • Pas de crédit à payer, d'enfants à charge (potentiellement, je n'en sais rien)
  • etc.


Il ne faut pas oublier que ce n'est pas le cas de tout le monde. Certains ne peuvent tout simplement pas se permettre de changer comme tu le fais car ils ne cochent pas ces cases. Donc faciliter le mouvement pour ceux qui peuvent se permettre de bouger, oui. L'imposer aux autres avec les dégâts qu'on connait là où ça pourrait être évité, non.
C'est parce que les gens ils ont une total incapacité à s'engager et à se mettre à jour. Le monde change, il évolue, et eux ils pensent que c'est un gouvernement qui va faire tout à leur place pour passer les différentes vagues, ou leur employeur, ou leur banquier, ou même leur supermarché.

Et dès qu'on leur dit "non, vous avez votre par d'engagement, de prise de risque, de stratégie personnel" boom mouvement sociaux on vie dans un pays de merde et compagnie.

Alors :
- Le secteur d'activité où je trouverai toujours du boulot. J'en ai traversé 3 différents, parce que j'ai choisi de m'adapter. Il y a 40 ans la cigarette était un objet de mode, relayé à la TV. Je suis effaré de voir que plutôt que s'adapter à la société actuelle, on préfère organiser des grèves monstres entre buralistes avec s'il vous plait la CGT en tête de cortège.

Bah oui mon pote, les choses évoluent, c'est pas parce que grand père collaborait pour faire passer du tabac à chiquer en 1939 que t'auras la vie sereine et protégée pendant 10.000 génération. Il est où l'esprit "on défend les pauvres, c'est pour le pays qu'on fait ça, pour le bien être de la masse" ? Mon cul ouais !

- Localisation d'emploi dans un bassin dynamique. J'ai toujours vécu en province, parce que le stress de Paris, bof bof. Mais là aussi c'est un choix, parfois temporaire, parfois définitif. En face de chez moi il y a une église, je ne vais pas attendre qu'elle se reconvertisse en centre hi tech parce que comme ça je n'aurais qu'à traverser la rue et je pourrai rentrer chez moi le midi.

J'habite dans le nord, au bout d'un moment il se trouve qu'il n'y a plus de charbon.. bon ben si je ne veux pas m'adapter professionnellement, je fou le camp en Allemagne, là où 50% de l'électricité tourne encore au charbon, mais certainement pas j'attend la CGT pour qu'elle "recharbonise" ma petit gueule comme ça elle sera contente. Pareil pour le textile et plein d'autres trucs.

- Volonté d'être mobile et plaisir à le faire. Ou plutôt non volonté de rester là tel un plot à râler, gueuler parce que ce n'est plus pareil qu'il y a 40 ans, et surtout à attendre que le pays se bouge pour ma petit gueule. Si le plaisir est là c'est mieux mais à les entendre que l'on vie dans un pays de merde, nanani nanana, normalement le plaisir est là de foutre le camp.

- Pas de crédit à payer, d'enfants à charge. C'est une question d'engagement et de responsabilité encore une fois. Si je ne sais pas vivre correctement moi même, pourquoi il me vient à l'idée de faire des gosses ? Si je n'arrive pas à boucler les fins de mois, pourquoi il me vient l'idée de prendre un crédit à d'autres fins que de l'investissement ?

Niveau crédits, les banques jouent les gardes fou, au détriment des gens responsables et éduqués. Niveau gosses là on peut rien faire sinon la tout puissante église va gueuler.

Bref : Je veux un taf, bien payé, juste en face de chez moi, contrat sur 30 générations, 0 engagement, 0 responsabilité, sinon je gueule je gueule je gueule, et c'est "eux" ou "ils" ou j'en sais rien ils se démerdent qui auront à assumer les exigences de mon petit cul. Sur le papier je suis d'accord c'est sexy, mais bon.. est-ce réalisable ? Je pense pas sinon on l'aurait fait, de manière publique ou privé.

Citation Envoyé par Luckyluke34 Voir le message
On ne peut pas mettre tous les changements sur le même plan. Le changement qui consiste à être viré par un fond vautour qui a racheté ton ancien employeur en leverage buy out et licencie 80% du personnel n'est pas vraiment le même que l'effort que te demande ton boss pour remplacer un collègue absent ou adapter tes horaires en période de rush avec compensation. Et quand le gouvernement fait sa com' sur la "peur du changement" et légifère, il ne fait absolument pas la distinction. C'est ça qui est dangereux et criminel. L'effacement d'un coup de chiffon de toute reconnaissance d'un degré d'injustice sociale et des recours qu'on peut y apporter.
Là tu exposes un cas hypothétique et particulier pour en faire une généralité afin de donner de la consistance générale pour en conclure que c'est dangereux et criminel.

Oui effectivement c'est dangereux et criminel, mais ce n'est pas ton scénario qui l'est. Tu cherches quoi en disant des trucs comme ça ? C'est personnel ou professionnel ? Tu as besoin de régurgiter des trucs où il y a un chèque à la clé ? (de la CGT probablement, la cooptation est à la mode)
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 15:26
Citation Envoyé par mister3957 Voir le message
- Localisation d'emploi dans un bassin dynamique. J'ai toujours vécu en province, parce que le stress de Paris, bof bof. Mais là aussi c'est un choix, parfois temporaire, parfois définitif. En face de chez moi il y a une église, je ne vais pas attendre qu'elle se reconvertisse en centre hi tech parce que comme ça je n'aurais qu'à traverser la rue et je pourrai rentrer chez moi le midi.
Ton église ? Dans le Nord ? En centre high tech ? Mouarf elle se reconvertira plutôt en mosquée, si ce n'est pas déjà fait.

- Volonté d'être mobile et plaisir à le faire. Ou plutôt non volonté de rester là tel un plot à râler, gueuler parce que ce n'est plus pareil qu'il y a 40 ans, et surtout à attendre que le pays se bouge pour ma petit gueule. Si le plaisir est là c'est mieux mais à les entendre que l'on vie dans un pays de merde, nanani nanana, normalement le plaisir est là de foutre le camp.

- Pas de crédit à payer, d'enfants à charge. C'est une question d'engagement et de responsabilité encore une fois. Si je ne sais pas vivre correctement moi même, pourquoi il me vient à l'idée de faire des gosses ? Si je n'arrive pas à boucler les fins de mois, pourquoi il me vient l'idée de prendre un crédit à d'autres fins que de l'investissement ?
J'étais dans le même état d'esprit à une ancienne époque : je ne voulais pas bosser en permanence. "Perdre sa vie à la gagner" grafittions nous à l'époque. Certes l'ASSEDIC fonctionnait bien et je me tirais pratiquement un SMIC pendant un an. Mais même sans ASSEDIC j'aurais continué à être un "intermittent du travail".

Je me souviens aussi de la réflexion d'une brave secrétaire à laquelle j'exposais mon mode de vie : "Oui, mais vous, vous avez de la chance, vous n'avez pas de charge de famille". Réponse singulière et je lui rétorquais que si je ne pouvais échapper aux impôts divers je n'étais quand même pas obligé de me marier et de me reproduire. C'était un choix de vie, aucun facteur "chance" là dedans. Pas cantonné à la solitude pour autant, j'ai vécu 6 ans avec un ami qui menait la même vie que moi. Ça nous laissait du temps libre important pour faire ce qui nous intéressait. Je me souviens alors que nous revenions en train à Paris une fin d'août au milieu des vacanciers rentrant en ville lui avoir fait cette réflexion en forme de pastiche : "Fini les vacances ! Maintenant c'est 11 mois de boulot avant d'y avoir droit à nouveau pendant juste un mois !". "Arrête ! tu m'angoisses" m'avait-il répondu.

- Volonté d'être mobile et plaisir à le faire. Ou plutôt non volonté de rester là tel un plot à râler, gueuler parce que ce n'est plus pareil qu'il y a 40 ans, et surtout à attendre que le pays se bouge pour ma petit gueule. Si le plaisir est là c'est mieux mais à les entendre que l'on vie dans un pays de merde, nanani nanana, normalement le plaisir est là de foutre le camp.
C'est fait depuis plus de 5 ans en ce qui me concerne et, franchement, je ne le regrette pas. En plus je ne me retrouvais pas du tout avec les français des dernier temps où je perdurais dans ce pays. Outre leur associabilité (que de fois ai-je proposé des vadrouilles en bateau en vain) je ne me sentais aucun point commun avec eux. Le seul point sur lequel je reste français, francophone devrais-je dire, c'est sur la culture. Mais elle s'expatrie aussi : mon container de déménagement était plein de bouquins, de films, de jeux, etc. Et ici j'ai récupéré 18.000 ebooks en français via Internet.
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 15:31
Il est important de noter (ce qui semble quand même échapper à la plupart) que le code du travail n'est pas juste la bouée qui vous ceinture le ventre, C'est un gros paquebot avec plusieurs catégorie de personnes. Il y a "la bande noire"* dans les soutes, pas seulement des passagers de première classe qui trinquent à la table du commandant.
Il est peut-être vrai que le site est spécifiquement axé sur une activité, le code du travail lui s'applique à l'ensemble des travailleur, aussi bien les têtes pensantes, que les manuels.
quant aux télétravail je suis plutôt septique, si il est vrai que c'est une aspiration de bien des gens, je m'interroge sur les burn-out qui pourront en résulter. Même si on considère assez souvent les programmeur comme des demi(voir entier)autistes il me semble qu'un contact humain est quand même nécessaire à un équilibre mental sain.
Lorsque tu es dans ta bulle sans pouvoir respirer sur un projet, tu n'as plus d'heure, tu n'as qu'un délai et ça ça change la façon de travailler. et n’oublions pas que le télé-travail c'est aussi tout un tas de démarchage par téléphone et autres trucs du même genre(il n'y a pas que l'informatique au monde)
*les semi-esclaves qui alimentaient les chaudières sur les vapeurs
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 15:43
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
*les semi-esclaves qui alimentaient les chaudières sur les vapeurs
Bien rendu dans "Titanic" et "La légende du pianiste sur l'océan".

Oui le "télétravail" est le serpent de mer qui réapparait périodiquement dans les merdias (les nuits de pleine lune ?), mais j'en n'ai jamais vu la queue d'un. Pourtant ça pouvait s'appliquer à bibi, je suis autonome et bien informatisé, mais je n'ai jamais vu une offre de job en ce sens.
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 15:45
Citation Envoyé par mister3957 Voir le message

- Pas de crédit à payer, d'enfants à charge. C'est une question d'engagement et de responsabilité encore une fois. Si je ne sais pas vivre correctement moi même, pourquoi il me vient à l'idée de faire des gosses ? Si je n'arrive pas à boucler les fins de mois, pourquoi il me vient l'idée de prendre un crédit à d'autres fins que de l'investissement ?
Niveau crédits, les banques jouent les gardes fou, au détriment des gens responsables et éduqués. Niveau gosses là on peut rien faire sinon la tout puissante église va gueuler.
tu veux une répons tu ne fait pas de gosses, c'est peut simplement de l'égoïsme, si ta vie se résume à juste prendre un cuite le samedi pour dire que tu t'es amusé , c'est une philosophie, après qu'appelles tu :"vivre correctement" ( là je suis curieux de le savoir)
quant aux banques, un garde fou...c'est de l'humour je présume?
Une banque ne prête pas d'argent, elle écrit sur un bout de papier, elle inscrit une somme qui n'a aucune existence et dont l'équivalence objet n'existe pas, par contre toi du rembourse du fiduciaire né sur une création de richesse ( service, développement, objets manufacturés) donc comme garde fou, c'est exactement comme un hologramme.
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 15:47
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Bien rendu dans "Titanic" et "La légende du pianiste sur l'océan".
pas vu le film, (je connaissais la fin: le bateau coule )
Avatar de mister3957 mister3957 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 15:54
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Ton église ? Dans le Nord ? En centre high tech ? Mouarf elle se reconvertira plutôt en mosquée, si ce n'est pas déjà fait.
Peu n'importe, des locaux gigantesques 98% du temps vides et 2% à prêcher la "bonne parole" à des gens démunis qui n'ont pas de toit, de chauffage, donc aptes à relayer les "vrais dires" (merci Facebook et Twitter) et surtout que eux ne tiennent pas (ça serait trop chiant et trop peu lucratif). Par contre ça fait un boucan d'enfer leur merdier.

Comme quoi les rouges n'ont rien inventé depuis 2.000 ans. A la rigueur ils se sont un peu adaptés aux moyens de communication d’aujourd’hui, par exemple l'appel de la prière ne se fait plus par raisonnance sonore mais par la TV.

Mais le marketing n'a pas changé et le fond est le même. Le "défendeur du peuple et des plus démunis" c'est le plus riche des politiciens.. c'est pas un hasard, le fond de commerce est gigantesque.

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
J'étais dans le même état d'esprit à une ancienne époque : je ne voulais pas bosser en permanence. "Perdre sa vie à la gagner" grafittions nous à l'époque. Certes l'ASSEDIC fonctionnait bien et je me tirais pratiquement un SMIC pendant un an. Mais même sans ASSEDIC j'aurais continué à être un "intermittent du travail".

Je me souviens aussi de la réflexion d'une brave secrétaire à laquelle j'exposais mon mode de vie : "Oui, mais vous, vous avez de la chance, vous n'avez pas de charge de famille". Réponse singulière et je lui rétorquais que si je ne pouvais échapper aux impôts divers je n'étais quand même pas obligé de me marier et de me reproduire. C'était un choix de vie, aucun facteur "chance" là dedans. Pas cantonné à la solitude pour autant, j'ai vécu 6 ans avec un ami qui menait la même vie que moi. Ça nous laissait du temps libre important pour faire ce qui nous intéressait. Je me souviens alors que nous revenions en train à Paris une fin d'août au milieu des vacanciers rentrant en ville lui avoir fait cette réflexion en forme de pastiche : "Fini les vacances ! Maintenant c'est 11 mois de boulot avant d'y avoir droit à nouveau pendant juste un mois !". "Arrête ! tu m'angoisses" m'avait-il répondu.
Les PME sont aussi "intermittentes du travail" !
Avatar de mister3957 mister3957 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 23:13
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
tu veux une répons tu ne fait pas de gosses, c'est peut simplement de l'égoïsme
Ne pas faire de gosses est un acte égoïste ?

- Parce que on s'est dit qu'un changement pouvait nous faire s'engueuler moins
- Pour la survit de mon patronyme
- Pour transmettre mes gênes exceptionnels
- Pour quand je serai vieux et dépendant, au moins ça me fait de la sécurité
- Parce que mes hormones tournes à plein régime, un Doliprane ne règle pas ce machin là
- Parce que c'est un symbole de réussite sociale, pour briller en société
- Parce que sur le moment c'était plutôt fun..

Tu m'expliques un peu l'altruisme du truc s'il te plait ?

Citation Envoyé par Daranc Voir le message
si ta vie se résume à juste prendre un cuite le samedi pour dire que tu t'es amusé , c'est une philosophie, après qu'appelles tu :"vivre correctement" ( là je suis curieux de le savoir)
J'ai pas bien compris le sens de cette phrase. Est-ce que tu insinues que les gens ne font pas de gosses pour être libre de se prendre des cuites ou à l'inverse ils se prennent des cuites parce qu'ils n'ont pas de gosses ?
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 14/09/2017 à 8:40
Citation Envoyé par mister3957 Voir le message
Ne pas faire de gosses est un acte égoïste ?

- Parce que on s'est dit qu'un changement pouvait nous faire s'engueuler moins
- Pour la survit de mon patronyme
- Pour transmettre mes gênes exceptionnels
- Pour quand je serai vieux et dépendant, au moins ça me fait de la sécurité
- Parce que mes hormones tournes à plein régime, un Doliprane ne règle pas ce machin là
- Parce que c'est un symbole de réussite sociale, pour briller en société
- Parce que sur le moment c'était plutôt fun..

Tu m'expliques un peu l'altruisme du truc s'il te plait ?

J'ai pas bien compris le sens de cette phrase. Est-ce que tu insinues que les gens ne font pas de gosses pour être libre de se prendre des cuites ou à l'inverse ils se prennent des cuites parce qu'ils n'ont pas de gosses ?
oui il manque le verbe être dans peut-être
l’égoïsme, c'est juste de ne penser qu'à ça petite personne.
après les hormones ne jouent pas un aussi grand rôle que ça (hormis chez les très jeunes n'ayant pas un accès simple à l'information sur les contraception pour la limitation des naissance il y a bien ce qu'il faut)
pour ta vieillesse il existe le système de répartition (avec lequel on te bassine pour le remplacer par la capitalisation)
Le symbole social si tes gamins tu les fait pour réalisés tes rêves ratés, c'est aussi de l'égoïsme
l'altruisme ... il me semble que la plupart de ceux qui partagent ici le pratique sans se poser de question existentielles
quant aux cuites du samedi soir ...elle parlent d'elles-même sur le sens profond de la vie, je ne te ferais pas l'affront de te parler de la théorie du troupeau et des prédateurs adaptée aux neurones
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 14/09/2017 à 12:10
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
[B][SIZE=4] Qu'en pensez-vous ?
Du télétravail en Régie Nos Viandards (SSII) s'en foutent de toute façon, du moment que tu es facturé. Par contre demander ça aux clients ça va être marrant .

Cela peut être mis en place assez facilement mais cela suppose un minimum de rigueur (dont on manque cruellement dans les IT). Sinon, en France la barrière est surtout culturelle au niveau du télétravail.
Avatar de virginieh virginieh - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 8:32
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
pas vu le film, (je connaissais la fin: le bateau coule )
Je l'avais pas vu non plus tu viens de me le spoil !!!
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 12:51
Quoiqu'il en soit se reproduire dans des pays dits "évolués" c'est devenu un luxe de fonctionnaire (bien payés). D'abord il faut un logement conséquent afin que le bambin ait sa chambre. Si tout chiard il n'a besoin de rien (si, des couches-culotte), ado ça sera la ruine : fringues chébrans, smartphone dernier cri, PC et/ou PS4, etc. Et puis si vous comptez sur votre progéniture pour suppléer à l'érosion de vos retraites, c'est râpé ! Il y a déjà un bon bout de temps que c'est le contraire : ce sont les parents qui entretiennent financièrement leurs marmailles qui ne trouvent que stages et petits boulots quelque soit leur bonne volonté pour bosser à meilleur prix.

C'est qu'elle est féroce la logique du salariat quand il n'y a plus... de salaires.
Avatar de trouthy trouthy - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 13:07
C'est quoi ça " T R A V A I L" ?
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 13:11
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Quoiqu'il en soit se reproduire dans des pays dits "évolués" c'est devenu un luxe de fonctionnaire (bien payés). D'abord il faut un logement conséquent afin que le bambin ait sa chambre. Si tout chiard il n'a besoin de rien (si, des couches-culotte), ado ça sera la ruine : fringues chébrans, smartphone dernier cri, PC et/ou PS4, etc. Et puis si vous comptez sur votre progéniture pour suppléer à l'érosion de vos retraites, c'est râpé ! Il y a déjà un bon bout de temps que c'est le contraire : ce sont les parents qui entretiennent financièrement leurs marmailles qui ne trouvent que stages et petits boulots quelque soit leur bonne volonté pour bosser à meilleur prix.
J'ai vu un bon exemple de cette crise du logement pas plus tard qu'hier.

Années 1960, logement de standing pour jeune couple : 3 pièces, 100m², de l'espace, des rangements partout, vraie cuisine.
Années 2000-2010, logement de standing pour jeune couple : 3 pièces, 50m², séjour minuscule avec coin cuisine, salle de bain & toilettes aux normes handicapé, une chambre de 12m², une autre de 9m², des murs en carton.

Le premier logement était accessible avec un crédit sur 10 ans, le second nécessitera un endettement sur 20-25 ans minimum.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 13:35
Petite leçon d'économie pour Bruxelles et le Medef : http://information.tv5monde.com/info...re-pied-190588

Oups.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 13:53
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Petite leçon d'économie pour Bruxelles et le Medef : http://information.tv5monde.com/info...re-pied-190588

Oups.
Article très intéressant... Dommage qu'on n'en parle pas plus... Bon, c'est à voir sur le long terme, mais ça donne plus envie que la loi travail de Macron..
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 14:01
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
mais ça donne plus envie que la loi travail de Macron..
C'est bien pour cela que l'on ne nous en parle pas, surtout quand certains essaient de mobiliser les gens dans la rue, imagines, ils pourraient être écoutés du coup... ^^
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 14:27
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
C'est bien pour cela que l'on ne nous en parle pas, surtout quand certains essaient de mobiliser les gens dans la rue, imagines, ils pourraient être écoutés du coup... ^^
Ce qui m'étonne, c'est que FI n'en parle pas non plus.. Y aurait-il hippopotame sous graviers du coté de Mélenchon ?
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 14:52
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Ce qui m'étonne, c'est que FI n'en parle pas non plus.. Y aurait-il hippopotame sous graviers du coté de Mélenchon ?
Bon je ne peux pas aller lire le contenu à cause du proxy du boulot mais en faisant la recherche suivante sur Google :

france insoumise Mélenchon Portugal
Le 1er lien qui ressort :

Portugal Archives | Jean-Luc Mélenchon
melenchon.fr › Thèmes › International › Europe
11 juin 2017 - Le dimanche 19 février 2017, la France insoumise organisait une édition spéciale ... Espagne, Portugal : l'Union européenne devient un camp ...
A voir ce qui y est dit.
Avatar de Gunny Gunny - Membre averti https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 15:22
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Petite leçon d'économie pour Bruxelles et le Medef : http://information.tv5monde.com/info...re-pied-190588

Oups.
Oh je ne pense pas qu'ils aient besoin de leçon, à mon avis ils sont tout à fait au courant des effets des différentes politiques économiques... Ils choisissent simplement celle qui leur rapporte le plus (en argent et en pouvoir).
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 16:17
@Zirak) ce sont des liens qui parlent surtout des sanctions que l'UE voulait infliger au Portugal.
Mais, rien sur les bons résultats du Portugal qui pourraient être un exemple à suivre.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/09/2017 à 17:18
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Petite leçon d'économie pour Bruxelles et le Medef : http://information.tv5monde.com/info...re-pied-190588

Oups.
L'article est mensonger, il y a eu un plan d'aide de 78 milliards d'euros pour le Portugal en 2011 qui s'est terminée en même tant que l'austérité en 2014 juste avant l'arrivée des socialistes au pouvoir. Il leur en attribue le mérite, sans même préciser l'existence de ce plan et il vas jusqu'à osez dire que la hausse du smic et des prestations social et la diminution du temps de travail en est la cause (On a essayé la même chose en France, on a vue les résultats).

J'ai investi dans l'immobilier il y a quelques années, grâce à eux mes biens prennent 20% par an, par contre la hausse du coût de la vie m'inquiète, elle vas tuer l'attractivité du pays pour les expats et le tourisme(Déjà que c'est les attentats en Europe qui boost le Portugal) donc je vais pas tarder à revendre sans vraiment avoir eu le temps d'en profité
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/09/2017 à 13:08
Citation Envoyé par trouthy Voir le message
C'est quoi ça " T R A V A I L" ?
Un supplice romain composé de trois pieux.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/09/2017 à 13:29
Citation Envoyé par Terin Voir le message
L'article est mensonger, il y a eu un plan d'aide de 78 milliards d'euros pour le Portugal en 2011 qui s'est terminée en même tant que l'austérité en 2014 juste avant l'arrivée des socialistes au pouvoir. Il leur en attribue le mérite, sans même préciser l'existence de ce plan et il vas jusqu'à osez dire que la hausse du smic et des prestations social et la diminution du temps de travail en est la cause (On a essayé la même chose en France, on a vue les résultats).

J'ai investi dans l'immobilier il y a quelques années, grâce à eux mes biens prennent 20% par an, par contre la hausse du coût de la vie m'inquiète, elle vas tuer l'attractivité du pays pour les expats et le tourisme(Déjà que c'est les attentats en Europe qui boost le Portugal) donc je vais pas tarder à revendre sans vraiment avoir eu le temps d'en profité
Le Portugal, c'est donc l'Europe, et c'est mal barré. Même si on n'entends pas parler chez eux des hordes d'envahisseurs. Ils passeront bien les frontières très symboliques de l'Espagne et ce pays sera dans la m**de comme les autres pays européens. Pour s'expatrier valablement il faut aller plus loin ("Go west young man, go west")

Sans avoir beaucoup cherché j'ai trouvé un trois pièces, séjour, 2 chambres, cuisine, buanderie , grande terrasse pour 1.500.000 PYG (222 EUR) en bon état de construction avec deux climatiseurs et 3 ventilateurs de plafond. Ce serait confortable pour un couple, à l'européenne, avec un chiard qui aurait donc sa chambre. Ceci dit le SMIC local n'est pas énorme : env. 2.000.000 PYG (296 EUR). Dans ces pays il vaut mieux avoir une activité autonome que d'être salarié. Et il faut aussi voir le contexte des prix : une très bonne viande coûte 25.000 PYG le kg (3,70 EUR) et le litre de gasoil ne bouge pas à 4190 PYG le litre soit 0,62 EUR.

Autrement dit dans la plupart des pays de l'Amérique du Sud il est possible de vivre pauvrement, sans être dans la misère pour autant (comme c'était le cas en France aux temps de nos arrière-grands parents), alors qu'en France, pour vivre normalement avec le minimum de confort il faut être très riche. Et là où le salaire (généralement de l'homme) permettait de faire vivre la famille, il faut que la femme travaille et son salaire passe dans le loyer. Après on vient nous dire que la femme "s'émancipe" en travaillant... Un peu orwellien ne trouvez vous pas, cette novlangue ? "la liberté c'est l'esclavage".
Avatar de Jitou Jitou - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/09/2017 à 15:37
Le télétravail pour les informaticiens je n'y crois plus du moins en boite de service et dans ce pays en pleine régression, par contre je le vois de plus en plus chez les clients finaux chez qui je suis en mission, il arrive des jours où les plateaux ne sont plus occupés que par les prestas (nous les viandards) et là on rigole bien ! Du coup on se sens un peu comme à la maison mais avec nos potes
Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 17/09/2017 à 21:35
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
alors qu'en France, pour vivre normalement avec le minimum de confort il faut être très riche.
c'est vrai mais je trouve qu'il y a de l'exagération dans cette affirmation.
C'est évident que pour vivre dans le confort dans une ville comme Paris il faut avoir un haut revenu.
Mais même avec un revenu de cadre supérieur il faut payer un prix exorbitant pour une surface moyenne en plein Paris alors qu'ailleurs c'est moins cher
Ensuite un pays comme les USA oui ça coûte cher de vivre car peu de transports en commun il faut une voiture alors qu'en France les infrastructures en transports en commun sont très développées

Et puis ce n'est pas une problèmatique particulièrement et spécifiquement française c'est une problèmatique du monde actuel dans lequel on vit à savoir que pour trouver un emploi relativement bien payé il faut vivre dans les grandes métropoles là où les loyers sont plus élevés qu'ailleurs.
Et au final il y a le problème de la société de consommation les individus sont poussés à consommer et souvent à contracter des emprunts pour consommer
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 18/09/2017 à 11:23
Citation Envoyé par Jitou Voir le message
Lje le vois de plus en plus chez les clients finaux chez qui je suis en mission, il arrive des jours où les plateaux ne sont plus occupés que par les prestas (nous les viandards)
C'est surtout revelateur que tu as 2 poids/2 mesures. les prestas d'un coté (status pourris) et les internes de l'autre (des avanatges certains)
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/09/2017 à 11:54
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Autrement dit dans la plupart des pays de l'Amérique du Sud il est possible de vivre pauvrement, sans être dans la misère pour autant (comme c'était le cas en France aux temps de nos arrière-grands parents), alors qu'en France, pour vivre normalement avec le minimum de confort il faut être très riche. Et là où le salaire (généralement de l'homme) permettait de faire vivre la famille, il faut que la femme travaille et son salaire passe dans le loyer. Après on vient nous dire que la femme "s'émancipe" en travaillant... Un peu orwellien ne trouvez vous pas, cette novlangue ? "la liberté c'est l'esclavage".
Oui et non.

Du temps de nos arrières-grands-parents, la crise du logement était déjà là. Cette crise remonte à la première guerre mondiale. Pendant 30 ans, jusqu'à la reconstruction post-45, il n'y a eu que très peu de constructions en France. Et il faut voir dans quelles conditions nos aïeuls logeaient : des logements qu'on qualifierait aujourd'hui de totalement insalubres, souvent pas d'eau courante, les chiottes sur le palier ouvertes à tout vent. Et des conditions d'hygiène déplorable qui avaient beaucoup choqué ma grand-mère (en bonne méditerranéenne).

A Paris par exemple, des quartiers entiers c'était des gigantesque taudis à ciel ouvert, des coupes-gorge qui n'ont été rasés qu'après 1945. On critique beaucoup (à raison) la politique des grands ensembles, mais il faut voir le progrès que cela représentait : des logements aérés, propre, avec eau courante, salle de bain, tout le confort moderne enfin accessibles aux ouvriers et employés.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/09/2017 à 13:14
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
c'est vrai mais je trouve qu'il y a de l'exagération dans cette affirmation.
C'est évident que pour vivre dans le confort dans une ville comme Paris il faut avoir un haut revenu.
Mais même avec un revenu de cadre supérieur il faut payer un prix exorbitant pour une surface moyenne en plein Paris alors qu'ailleurs c'est moins cher
Ensuite un pays comme les USA oui ça coûte cher de vivre car peu de transports en commun il faut une voiture alors qu'en France les infrastructures en transports en commun sont très développées
Objection ! Je n'y ai jamais mis les pieds mais tous les petits patelins aux USA sont desservis par des Greyhund et, dans un pays voisin, l'Espagne, bien que les espagnols soient très bien motorisés il y a de nombreux bus inter cités. En France c'est le monopole de la SNCF et si ce n'est pas desservi par elle il n'y a rien. Dans la Creuse où j'avais un habitat à Faux-la-Montagne qui est, quand même, une petite ville, il n'y avait aucun service de bus, idem pour aller à Gentioux, petite ville voisine, et Aubusson, sur la même route. Donc à j'étais à pied à 14 km d'Eymoutiers ultime terminal SNCF. Je peux aussi citer toutes les villes côtières du Languedoc-Roussillon que je connais bien. Des services de bus très épisodiques et seulement en période vacancière.

En Amérique du sud où les bagnoles ne manquent pas il y a tous les bus possibles même pour desservir des lieux impossibles sur des mauvaises pistes.

En France dans toutes les villes où on peut espérer un job (si on a moins de 35 ans) les loyers sont très chers et les impôts locaux écrasants. Et ce n'est pas meilleur dans les campagnes pour les retraités car allemands, hollandais et anglais ont tout acheté et les prix se sont envolés. De plus il n'y a aucune location. Plus les problèmes de transports dont j'ai parlé dans un pays où le carburant est plus taxé que le caviar.


Le célèbre monument aux morts de Gentioux où un écolier, poing levé,
maudit la guerre qui a fait tant de morts
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/09/2017 à 13:25
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Oui et non.

Du temps de nos arrières-grands-parents, la crise du logement était déjà là. Cette crise remonte à la première guerre mondiale. Pendant 30 ans, jusqu'à la reconstruction post-45, il n'y a eu que très peu de constructions en France. Et il faut voir dans quelles conditions nos aïeuls logeaient : des logements qu'on qualifierait aujourd'hui de totalement insalubres, souvent pas d'eau courante, les chiottes sur le palier ouvertes à tout vent. Et des conditions d'hygiène déplorable qui avaient beaucoup choqué ma grand-mère (en bonne méditerranéenne).

A Paris par exemple, des quartiers entiers c'était des gigantesque taudis à ciel ouvert, des coupes-gorge qui n'ont été rasés qu'après 1945. On critique beaucoup (à raison) la politique des grands ensembles, mais il faut voir le progrès que cela représentait : des logements aérés, propre, avec eau courante, salle de bain, tout le confort moderne enfin accessibles aux ouvriers et employés.
Tu as raison et je connais bien car dans ma jeunesse scolaire je vivais à Paris 13e et les habitats dont tu parles étaient courants (le quartier Vandrézanne près de la place d'Italie était un des pires). Mais ce n'était pas les favelas de Rio pour autant, on n'y rasait pas les murs comme dans les quartiers habités par les "chances pour la France" (un de mes moussaillons me disait qu'il ne fallait surtout pas louper le bus scolaire à la sortie de son lycée technique dans un quartier de Narbonne sous peine de se faire racketter et dépouiller). Et surtout les loyers étaient très légers. Les nouveaux (et rares) logements neufs étaient certes meilleurs mais les prix des loyers plus du tout comparable.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/09/2017 à 16:52
Voilà ce qu'on apprend par voie de presse au moment, où, les ordonnances pourront potentiellement permettre aux employeurs de révoquer le 13ème mois (pardon, la "prime équivalente 13ème mois") : http://www.lexpress.fr/actualite/pol...s_1944586.html

Je ne sais pas vous, mais moi je ne peux m'empêcher de relier les points...

Avec la mentalité prédatrice, rapace et parasitaire du patronat français (qui vit massivement de rentes étatiques je le rappelle), cette énième loi travail a tout le potentiel pour déclencher une crise économique majeure.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 18/09/2017 à 17:06
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Voilà ce qu'on apprend par voie de presse au moment, où, les ordonnances pourront potentiellement permettre aux employeurs de révoquer le 13ème mois (pardon, la "prime équivalente 13ème mois") : http://www.lexpress.fr/actualite/pol...s_1944586.html

Je ne sais pas vous, mais moi je ne peux m'empêcher de relier les points...

Avec la mentalité prédatrice, rapace et parasitaire du patronat français (qui vit massivement de rentes étatiques je le rappelle), cette énième loi travail a tout le potentiel pour déclencher une crise économique majeure.
C'est un test pour voir si les gens lisent les liens avant de critiqué
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 8:30
Citation Envoyé par Terin Voir le message
C'est un test pour voir si les gens lisent les liens avant de critiqué
moi ce qui m'interpelle, c'est que déjà les taxes locales ne sont plus redistribuées (nouvelle compta: "je pose tout et je ne retiens rien") au final du T.P.M.G on avait l'habitude, mais ça prends des proportions .
Alors les mesures phares ( dirons nous éblouissante, on en prends plein les mirettes) on va supprimer ça et puis aussi ce truc ça vous fera du pèze en plus, d'autre part on rogner un poil les APL mais on va arroser avec tout plein de pognon plein de monde...
c'est là que je m'interroge ce pognon qu'on dote à tout va , on va le prendre où ( non ma poche est vide, vous êtes déjà passé)

la république en marche...c'est con au bord d'une falaise de ne pas regarder le sens de cette marche
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 8:43
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
cette énième loi travail a tout le potentiel pour déclencher une crise économique majeure.
De toute façon au point où nous en sommes, un peu plus ou un peu moins...

D'une grosse crise peut sortir quelque chose de positif, c'est à partir de là qu'il peut y avoir une révolution, mais il faut d'abord le chaos, la précarité, etc.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:16
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
moi ce qui m'interpelle, c'est que déjà les taxes locales ne sont plus redistribuées (nouvelle compta: "je pose tout et je ne retiens rien") au final du T.P.M.G on avait l'habitude, mais ça prends des proportions .
Alors les mesures phares ( dirons nous éblouissante, on en prends plein les mirettes) on va supprimer ça et puis aussi ce truc ça vous fera du pèze en plus, d'autre part on rogner un poil les APL mais on va arroser avec tout plein de pognon plein de monde...
c'est là que je m'interroge ce pognon qu'on dote à tout va , on va le prendre où ( non ma poche est vide, vous êtes déjà passé)

la république en marche...c'est con au bord d'une falaise de ne pas regarder le sens de cette marche
La taxe d'habitation est totalement injuste, en tant qu'étudiant devoir payer 700€ ça fait très mal.

L'argent sera trouvé par une hausse de la CSG.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:21
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De toute façon au point où nous en sommes, un peu plus ou un peu moins...

D'une grosse crise peut sortir quelque chose de positif, c'est à partir de là qu'il peut y avoir une révolution, mais il faut d'abord le chaos, la précarité, etc.
Mais sincèrement faut arrêter le pessimisme, la situation de la France est loin d'être mauvaise et on a le luxe d'avoir un gros potentiel.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:38
Citation Envoyé par Terin Voir le message
en tant qu'étudiant devoir payer 700€ ça fait très mal.
700€ après abattement ? o_O

Car normalement étudiant ou non, c'est aussi calculé à partir de tes revenus il me semble la taxe d'habitation (enfin le montant peu être réduit si peu de revenus).

Et il n'y avait plus de place au niveau du CROUS et autres organismes gérant les logements étudiants ?
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:41
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Car normalement étudiant ou non, c'est aussi calculé à partir de tes revenus il me semble la taxe d'habitation (enfin le montant peu être réduit si peu de revenus).
Nope, pas d'abattement. Je me suis retrouvée dans la même situation, avec 850 € de taxe d'habitation pour 10m² en pleine zone sinistrée à payer avec mon RSA
Il est possible d'obtenir une exonération, mais les critères d'acceptation sont obscurs, je ne les ai trouvés nulle part sur le oueb. Faut demander et prier. Sinon, la seule solution, c'est la mensualisation.

EDIT: Il semble que ça ait changé récemment : https://www.service-public.fr/partic.../vosdroits/F42. Cela dit, j'attends de voir, parce que :
Personnes exonérées en raison de faibles revenus
Aucune démarche de votre part n'est nécessaire pour bénéficier de cette exonération.
Ça, ça m'étonne fortement, il y a cinq ans encore il y avait un dossier de type enclume à fournir. Comme je suis largement en dessous du revenu fiscal de référence, normalement je devrais recevoir une taxe d'habitation de 0 € dans les prochaines semaines. Je doute.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:42
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Mais sincèrement faut arrêter le pessimisme, la situation de la France est loin d'être mauvaise et on a le luxe d'avoir un gros potentiel.
La situation mondiale est catastrophique, la finance a prit le contrôle et est devenue folle.
On s'enfonce dans la crise depuis 2007 et il n'y aucun espoir à l'horizon.
L'économie ne va pas mieux, les gens ne gagnent pas de pouvoir d'achat ou en qualité de vie.

On dit que le chômage diminue mais on ne prend pas en compte :
- Ceux qui travaillent peu de temps chaque semaine
- Ceux qui sont en formation ou d'autres trucs pour masquer le chômage
- Ceux qui ont abandonné les recherches

Il faut regardez des interventions d'analyste financier de ce genre :


Le gros potentiel de la France je ne le vois pas trop en ce moment.
Je vois plus des magasins qui ferment que des boites qui s'ouvrent.
Avatar de Cincinnatus Cincinnatus - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:48
Citation Envoyé par Terin Voir le message
L'article est mensonger, il y a eu un plan d'aide de 78 milliards d'euros pour le Portugal en 2011 qui s'est terminée en même tant que l'austérité en 2014 juste avant l'arrivée des socialistes au pouvoir. Il leur en attribue le mérite, sans même préciser l'existence de ce plan et il vas jusqu'à osez dire que la hausse du smic et des prestations social et la diminution du temps de travail en est la cause (On a essayé la même chose en France, on a vue les résultats).
Je ne vois pas trace des destructions du modèle social, avec par exemple (de mémoire) des fermetures d'hôpitaux imposant de partir la journée pour se faire soigner au lieu de pouvoir être pris en charge au pire dans la commune d'à côté (et avec des transports en commun réduits, BCE oblige).
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:57
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
700€ après abattement ? o_O

Car normalement étudiant ou non, c'est aussi calculé à partir de tes revenus il me semble la taxe d'habitation (enfin le montant peu être réduit si peu de revenus).

Et il n'y avait plus de place au niveau du CROUS et autres organismes gérant les logements étudiants ?
Il n'y a pas d'exonération prévu pour la taxe d'habitation je crois bien

J'avais pas le droit au CROUS ou autre, mais je travaillais à coté pour me payer un appartement
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 9:59
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Nope, pas d'abattement. Je me suis retrouvée dans la même situation, avec 850 € de taxe d'habitation pour 10m² en pleine zone sinistrée à payer avec mon RSA
Il est possible d'obtenir une exonération, mais les critères d'acceptation sont obscurs, je ne les ai trouvés nulle part sur le oueb. Faut demander et prier. Sinon, la seule solution, c'est la mensualisation.

EDIT: Il semble que ça ait changé récemment : https://www.service-public.fr/partic.../vosdroits/F42. Cela dit, j'attends de voir, parce que :

Ça, ça m'étonne fortement, il y a cinq ans encore il y avait un dossier de type enclume à fournir. Comme je suis largement en dessous du revenu fiscal de référence, normalement je devrais recevoir une taxe d'habitation de 0 € dans les prochaines semaines. Je doute.
Je peux te le confirmer, il n'y a rien à faire

Et c'est vraiment pour le gens comme toi que je suis content de cette suppression (je suis pas concerné )
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 10:05
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Il n'y a pas d'exonération prévu pour la taxe d'habitation je crois bien
Exonération complète je n'en sais rien, mais réévaluation en fonction des revenus, c'est ce qui est écrit sur le site officiel du gouvernement (après c'est peut-être récent comme le dit Conan Lord).
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 10:08
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Exonération complète je n'en sais rien, mais réévaluation en fonction des revenus, c'est ce qui est écrit sur le site officiel du gouvernement (après c'est peut-être récent comme le dit Conan Lord).
Sans doute, même en appelant les impôts personne ne m'avais renseigné
Avatar de ArnaudEIC ArnaudEIC - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 10:11
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Exonération complète je n'en sais rien, mais réévaluation en fonction des revenus, c'est ce qui est écrit sur le site officiel du gouvernement (après c'est peut-être récent comme le dit Conan Lord).
En tout cas perso, c'est bien écris sur ma feuille de Taxe d'habitation qu'elle est plafonnée en fonction de mon revenue fiscale de référence, ça fait bien 5 ans que je ne paye pas une taxe d'habitation complète.

plus d'info par ici :
http://droit-finances.commentcamarch...e-revenus-2017
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 11:39
Citation Envoyé par Terin Voir le message
La taxe d'habitation est totalement injuste, en tant qu'étudiant devoir payer 700€ ça fait très mal.

L'argent sera trouvé par une hausse de la CSG.
La taxe d'habitation a quelque chose de rigolo en ce qui me concerne : La taxe foncière oui, on n'y échappe pas en tant que propriétaire, quand j'ai hérité du pavillon de ma mère à sa mort en juin 2013. Je l'ai donc payée. Sans qu'ils aient pour cela le moindre scrupule vu qu'ils m'accordent une pension retraite de 89 EUR/mois. Mais ils ont eu le culot de vouloir me faire payer la taxe d'habitation, pour une maison que je n'ai jamais habité, puisque j'ai très officiellement (donc déclaré aux impôts) quitté la France en octobre 2011. Donc une taxe d'habitation pour une maison jamais habitée (avec eau coupée, gaz coupé et électricité minimale), immédiatement mise en vente (et vendue) cela avait quelque chose de surréaliste. De plus, vu mes revenus, j'en étais dispensé via la législation fiscale. Mais on n'arrête pas le racket étatique comme ça : ils ont déclaré que c'était "une résidence secondaire". Bien sûr je n'ai rien payé et je n'ai plus de fric sur mon compte bancaire français qui ne sert qu'à recevoir ma pension ridicule.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 11:44
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Mais sincèrement faut arrêter le pessimisme, la situation de la France est loin d'être mauvaise et on a le luxe d'avoir un gros potentiel.
Tu parles pour qui ? Et de qui ? Et c'est quoi ce "on" en forme de "nous" qui ne concerne qu'une poignée (de plus en plus petite) de super friqués héréditaires ? Pas mon cas en tout cas (de toute façon passé 40 ans impossible d'avoir un job) même si j'ai un certain savoir et une grande adaptabilité (au moins j'ai eu le courage de me lever le c** plutôt que de crever sur pied dans ce pays au bout du rouleau).
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 11:46
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Exonération complète je n'en sais rien, mais réévaluation en fonction des revenus, c'est ce qui est écrit sur le site officiel du gouvernement (après c'est peut-être récent comme le dit Conan Lord).
Si ! Et il n'y a pas à chercher très loin : les conditions de ressources pour ne pas la payer sont expliquées sur la notice jointe à la déclaration.
Avatar de ArnaudEIC ArnaudEIC - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 11:59
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
La taxe d'habitation a quelque chose de rigolo en ce qui me concerne : La taxe foncière oui, on n'y échappe pas en tant que propriétaire, quand j'ai hérité du pavillon de ma mère à sa mort en juin 2013. Je l'ai donc payée. Sans qu'ils aient pour cela le moindre scrupule vu qu'ils m'accordent une pension retraite de 89 EUR/mois. Mais ils ont eu le culot de vouloir me faire payer la taxe d'habitation, pour une maison que je n'ai jamais habité, puisque j'ai très officiellement (donc déclaré aux impôts) quitté la France en octobre 2011. Donc une taxe d'habitation pour une maison jamais habitée (avec eau coupée, gaz coupé et électricité minimale), immédiatement mise en vente (et vendue) cela avait quelque chose de surréaliste. De plus, vu mes revenus, j'en étais dispensé via la législation fiscale. Mais on n'arrête pas le racket étatique comme ça : ils ont déclaré que c'était "une résidence secondaire". Bien sûr je n'ai rien payé et je n'ai plus de fric sur mon compte bancaire français qui ne sert qu'à recevoir ma pension ridicule.
Je ne comprend pas trop ton message, tu argumentes pour te contre-argumenter tout seul derrière.
Maison jamais habitée - départ de la France -> donc maison classé en maison secondaire vu que tu n'y est plus domicilié. Jusque la c'est logique.
Et une maison secondaire a une taxe d'habitation, ce n'est pas nouveau juste pour toi.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 12:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De toute façon au point où nous en sommes, un peu plus ou un peu moins...

D'une grosse crise peut sortir quelque chose de positif, c'est à partir de là qu'il peut y avoir une révolution, mais il faut d'abord le chaos, la précarité, etc.
Allez demander à un organisme en coma dépassé de se lever
J'en ai tant vu qui s'en allèrent
Ils ne demandaient que du feu
Ils se contentaient de si peu
Ils avaient si peu de colère

J'entends leurs pas j'entends leurs voix
Qui disent des choses banales
Comme on en lit sur le journal
Comme on en dit le soir chez soi

Ce qu'on fait de vous hommes femmes
O pierre tendre tôt usée
Et vos apparences brisées
Vous regarder m'arrache l'âme

Les choses vont comme elles vont
De temps en temps la terre tremble
Le malheur au malheur ressemble
Il est profond profond profond

Vous voudriez au ciel bleu croire
Je le connais ce sentiment
J'y crois aussi moi par moments
Comme l'alouette au miroir
Louis Aragon
Il faudrait une jeunesse combative pour changer les choses mais regardez-là : elle ne s'intéresse qu'à se camer (la consommation de drogues, toutes catégories, explose) et à s'abrutir en se trémoussant, la main en l'air, sur leur musique tap-tap-boumboumante (au point qu'on a dû réduire, par décret, le nombre de décibels, les avis des ORL étant alarmants sur la surdité progressive de la jeunesse). Z'allez faire une révolution avec ça, camarade ?

Regardez ces jeunes gens Qu'est-ce qui les pousse
Comme ça vers les bancs de sable les bas-fonds
Ils n'avaient après tout de neuf que la frimousse
Eux qui faisaient tantôt les farauds ils vont tous
Où les songes d'enfance à la fin se défont

Bon Dieu regardez-vous petits dans les miroirs
Vous avez le cheveu désordre et l'oeil perdu
Vous êtes prêts à tout obéir tuer croire
Des comme vous le siècle en a plein ses tiroirs
On vous solde à la pelle et c'est fort bien vendu

Vous êtes de la chair à tout faire Une sorte
De matériel courant de brique bon marché
Avec vous pas besoin d'y aller de main morte
Vous êtes ce manger que les corbeaux emportent
Et vos rêves les loups n'en font qu'une bouchée
Louis Aragon
Je vous assure qu'il est plus gratifiant d'aller se promener dans la Cordillère qu'attendre je ne sais quoi dans la misère en France.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 13:00
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Il faudrait une jeunesse combative pour changer les choses mais regardez-là : elle ne s'intéresse qu'à se camer (la consommation de drogues, toutes catégories, explose) et à s'abrutir en se trémoussant, la main en l'air, sur leur musique tap-tap-boumboumante (au point qu'on a dû réduire, par décret, le nombre de décibels, les avis des ORL étant alarmants sur la surdité progressive de la jeunesse). Z'allez faire une révolution avec ça, camarade ?
Non mais dit comme ça...

Je n'ai pas les statistiques sous la main, mais admettons que la consommation de drogue augmente chez les jeunes et qu'ils aiment de plus en plus la musique électronique violente.
Ça reflète le malaise de la société actuelle, ils sentent bien que le monde va mal, ils ont compris que leur futur est compromis.
La drogue est peut être utilisé pour oublier des souffrances pendant un moment.

Après la musique électronique, ça peut être chouette et comme dit le proverbe "c'est toujours mieux que du RAP" ^^ (c'est une blague il existe du bon RAP)
Le plus violent ça dois être dans la famille de la Techno Hardcore, le Gabber par exemple, il y a des français qui font des trucs avec de l'humour dedans :
Avec « R Max », Contrefaçon passent en tête de la ligue hooligan techno
Ou des trucs comme "EVIL GRIMACE - 3 Litres".

Ça c'est moins hardcore avec toujours de l'humour :


Après je ne suis pas certains que ce genre de musique soit en train de gagner en popularité.
De toute façon moi je suis plus branché House que Techno. (à la base je viens du Breakbeat, je suis fan de The Prodigy depuis mon enfance, mais cette famille est un peu morte aujourd'hui, alors que la House revient)

Bref, les jeunes ont toujours écouté de la musique "violente" c'est juste relatif.
À la base les trucs Rock'N Roll comme Elvis c'était peut être choquant pour les parents de l'époque.
Plus tard les Beach Boys, c'était un peu le Nirvana de l'époque.
Ceux qui ont 30, 40 ans aujourd'hui écoutaient Trust, Ludwig Von 88, Les Bérruriers Noir, Mano Negra, Noir Désir, c'était violent aussi.
AC DC, Iron Maiden, Black Sabbath, Slayer, etc...

======================
Je ne suis pas fan des événements de Mai 1968 (mais par contre je suis fan de l'été de l'amour de 1967, avec le rock psychédélique) mais il me semble qu'il y ait eu une grève des ouvriers, suivi par les étudiants et il y a eu une micro révolution.
Quand les gens se bougent tous on peut changer des choses, mais pour qu'ils se bougent il faut qu'ils soient tous à bout.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 14:02
Citation Envoyé par Terin Voir le message
La taxe d'habitation est totalement injuste, en tant qu'étudiant devoir payer 700€ ça fait très mal.

L'argent sera trouvé par une hausse de la CSG.
Le calcul de la taxe d'habitation a toujours été des plus opaques, tout comme la taxe foncière. Et comme 50% de la population en est exonérée, le poids total de la fiscalité locale repose sur un petit nombre de ménages (tout en gardant à l'esprit que la taxe foncière est, in fine, payée par le locataire car incluse, de même que les charges monstrueuses de copropriété, dans le calcul du loyer). En 2006, à l'époque étudiant, j'ai vu arriver le premier avis de taxe d'habitation, avec taxe d'ordure ménagère et redevance audiovisuelle, qui avait été réclamée, pour la première fois dans ma ville, aux étudiants en résidence étudiante (publiques et privées), et il n'était pas possible d'y déroger, quelle que soient nos revenus réels. A l'époque, cela équivalait à un mois de loyer hors charges. Depuis, les taux ont explosé.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 15:04
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Tu parles pour qui ? Et de qui ? Et c'est quoi ce "on" en forme de "nous" qui ne concerne qu'une poignée (de plus en plus petite) de super friqués héréditaires ? Pas mon cas en tout cas (de toute façon passé 40 ans impossible d'avoir un job) même si j'ai un certain savoir et une grande adaptabilité (au moins j'ai eu le courage de me lever le c** plutôt que de crever sur pied dans ce pays au bout du rouleau).
Je suis sur d'une chose, rien n'aide plus les super friqués héréditaires que de croire qu'ils contrôlent totalement la société et qu'on ne peux rien changer

Les gens sont fataliste, persuadé qu'il est impossible de réussir dans un jeu truqué depuis le début, et vous savez le plus drôle c'est qu'il ne reste plus que deux types de gens qui cherchent à réussir, les fils de friqués et les imbéciles qui n'ont même pas eu votre réflexion.

C'est hallucinant le nombre de petit d'élus, de patron de PME, directeur d'administration qui sont débiles, mais qui ont réussis uniquement parce qu'il n'avait aucune concurrence, en s'appuyant sur des gens bien plus capable qu'eux
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:05
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
700€ après abattement ? o_O

Car normalement étudiant ou non, c'est aussi calculé à partir de tes revenus il me semble la taxe d'habitation (enfin le montant peu être réduit si peu de revenus).

Et il n'y avait plus de place au niveau du CROUS et autres organismes gérant les logements étudiants ?
erreur il me semble que la taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative, en gros une commission ( ou tu n'es certainement pas invité) va estimer à combien on peut louer ton appart' ou considéré le loyer que tu as à casquer et fonction de la catégorie ou tu te trouver va appliquer un barème ( les catégories de mémoire de 1 à 5 1 le trou 5 l'avenue curieusement des villages paumés ravitaillés par les corbeaux sont en catégorie 5) là dessus on se partage le gâteau entre commune département et région.... donc supprimer cette taxe va poser le financement des communes ( pour la région un bon petit coup de pouce à la TIPP devrait renflouer les caisses TIPP dont l'état se prends une bonne part au passage)
et comme l'état délocalise les administrations qui passent à charge des régions (attention l'état ne délocalise pas tout, les recettes impôt ,TVA et autres restent dans les caisses de l'état ) c'est de la délocalisation sélective ça. Faire du social avec juste un partage de la misère, c'est l'égalité selon nos politique...dommage qu'ils se retirent de l'équation.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:09
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
erreur il me semble que la taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative, en gros une commission ( ou tu n'es certainement pas invité) va estimer à combien on peut louer ton appart' ou considéré le loyer que tu as à casquer et fonction de la catégorie ou tu te trouver va appliquer un barème ( les catégories de mémoire de 1 à 5 1 le trou 5 l'avenue curieusement des villages paumés ravitaillés par les corbeaux sont en catégorie 5) là dessus on se partage le gâteau entre commune département et région.... donc supprimer cette taxe va poser le financement des communes ( pour la région un bon petit coup de pouce à la TIPP devrait renflouer les caisses TIPP dont l'état se prends une bonne part au passage)
et comme l'état délocalise les administrations qui passent à charge des régions (attention l'état ne délocalise pas tout, les recettes impôt ,TVA et autres restent dans les caisses de l'état ) c'est de la délocalisation sélective ça. Faire du social avec juste un partage de la misère, c'est l'égalité selon nos politique...dommage qu'ils se retirent de l'équation.
Les dernières commissions que tu cites on eu lieu en 1970 en se basant sur la valeur cadastrale des biens et on se contente d'appliquer l'inflation depuis
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:11
Citation Envoyé par ArnaudEIC Voir le message
Je ne comprend pas trop ton message, tu argumentes pour te contre-argumenter tout seul derrière.
Maison jamais habitée - départ de la France -> donc maison classé en maison secondaire vu que tu n'y est plus domicilié. Jusque la c'est logique.
Et une maison secondaire a une taxe d'habitation, ce n'est pas nouveau juste pour toi.
si c'est nouveau ( pas très nouveau mais il y a eu un temps ou une résidence secondaire était exempté de Taxe d'habitation, alors qu'il est logique que cette taxe soit appliqué ne serait ce que pour l'éclairage public, la voirie le tout à l'égout , l'eau et l'electricité auw-quels elle est raccordée. pour rappel le réseau basse tension n'appartient pas à EDF mais à la commune. comme les voies de communications
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:12
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Les dernières commissions que tu cites on eu lieu en 1970 en se basant sur la valeur cadastrale des biens et on se contente d'appliquer l'inflation depuis
oui mais je subit depuis cette date
je regarde , mais l'inflation merde alors elle est à deux vitesse , moins forte sur les salaires
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:18
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne suis pas fan des événements de Mai 1968 (mais par contre je suis fan de l'été de l'amour de 1967, avec le rock psychédélique) mais il me semble qu'il y ait eu une grève des ouvriers, suivi par les étudiants et il y a eu une micro révolution.
Quand les gens se bougent tous on peut changer des choses, mais pour qu'ils se bougent il faut qu'ils soient tous à bout.
c'est bien là que le truc pernicieux est mis en place, on étale en compressant toute une catégorie (classe) de la société, qu'il mange de la merde importe peu ce qui importe c'est qu'il mange: Les révolutions se font avec des ventres vides
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:24
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Les dernières commissions que tu cites on eu lieu en 1970 en se basant sur la valeur cadastrale des biens et on se contente d'appliquer l'inflation depuis
Darmanin en a parlé et a dit qu'il serait bon de mettre à jour ces valeurs cadastrales supposées obsolètes. Ca veut dire ce que ça veut dire. Tu franchis le seuil des 27k => tu passes dans la tranche des 30% => tu feras partie des 20% de pigeons qui verront leurs impôts locaux exploser pour payer pour tout le monde. Une imposition qui va passer du simple au triple en franchissant un seuil arbitraire, ça va donner envie c'est sûr.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:27
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
erreur il me semble que la taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative, en gros une commission ( ou tu n'es certainement pas invité) va estimer à combien on peut louer ton appart' ou considéré le loyer que tu as à casquer et fonction de la catégorie ou tu te trouver va appliquer un barème ( les catégories de mémoire de 1 à 5 1 le trou 5 l'avenue curieusement des villages paumés ravitaillés par les corbeaux sont en catégorie 5) là dessus on se partage le gâteau entre commune département et région.... donc supprimer cette taxe va poser le financement des communes ( pour la région un bon petit coup de pouce à la TIPP devrait renflouer les caisses TIPP dont l'état se prends une bonne part au passage)
et comme l'état délocalise les administrations qui passent à charge des régions (attention l'état ne délocalise pas tout, les recettes impôt ,TVA et autres restent dans les caisses de l'état ) c'est de la délocalisation sélective ça. Faire du social avec juste un partage de la misère, c'est l'égalité selon nos politique...dommage qu'ils se retirent de l'équation.
En quoi est-ce une erreur ?

L'un n'empêche pas l'autre. Tu peux calculer le montant de la taxe comme tu veux (via une commission, un jet de dés, un /rnd 1000 ou que sais-je), cela n'empêche pas qu'ensuite ce montant que tu es sensé payer soit revu à la baisse en fonction de tes revenus. Et c'est encore moins une erreur du fait que cette information vient directement du site www.impots.gouv.fr.
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:34
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Darmanin en a parlé et a dit qu'il serait bon de mettre à jour ces valeurs cadastrales supposées obsolètes. Ca veut dire ce que ça veut dire. Tu franchis le seuil des 27k => tu passes dans la tranche des 30% => tu feras partie des 20% de pigeons qui verront leurs impôts locaux exploser pour payer pour tout le monde. Une imposition qui va passer du simple au triple en franchissant un seuil arbitraire, ça va donner envie c'est sûr.
Oui et non. J'ai des doutes la dessus, déjà le coût de revoir la valeur cadastrale est colossal, de plus ça concernerais uniquement les plus riches donc au final 95% du travail ne servirais à rien vue que ces 20% se trouvent aux mêmes endroits

Et la hausse de la CSG couvre largement la suppression de la taxe et sera redistribué aux villes.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:45
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Et la hausse de la CSG couvre largement la suppression de la taxe et sera redistribué aux villes.
Tu es sûr de ça ? Il me semblait que la hausse de la CSG devait couvrir la baisse des cotisations (ce dont je suis pour : on ne peut plus financer la sécu sur le seul travail salarié) ?
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:49
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Tu es sûr de ça ? Il me semblait que la hausse de la CSG devait couvrir la baisse des cotisations (ce dont je suis pour : on ne peut plus financer la sécu sur le seul travail salarié) ?
C'est ce que j'allais dire, j'ai l'impression que c'est la hausse de la CSG qui est sensé financer la moitié du programme, et comme je n'arrive pas à visualiser les montants que cela peut représenter, je ne sais pas si c'est plausible, ou si ils essaient encore de nous vendre du rêve en nous disant que le budget est aux petits oignons...
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 16:59
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Tu es sûr de ça ? Il me semblait que la hausse de la CSG devait couvrir la baisse des cotisations (ce dont je suis pour : on ne peut plus financer la sécu sur le seul travail salarié) ?
Petit aparté : même en augmentant la cotisation sécu de ~50 € au lieu d'imposer la mutuelle obligatoire ?
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:03
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
C'est ce que j'allais dire, j'ai l'impression que c'est la hausse de la CSG qui est sensé financer la moitié du programme, et comme je n'arrive pas à visualiser les montants que cela peut représenter, je ne sais pas si c'est plausible, ou si ils essaient encore de nous vendre du rêve en nous disant que le budget est aux petits oignons...
Actuellement la CSG est à 7,5% et rapport plus de 100 milliards d'euros.

Le gouvernement d'Edouard Philipe vas la faire passer 9,2 %.

Ce qui vas surtout financer son programme c'est la baisse du chômage, donc une hausse des recettes de la plupart des impôts.
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:25
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
En quoi est-ce une erreur ?

L'un n'empêche pas l'autre. Tu peux calculer le montant de la taxe comme tu veux (via une commission, un jet de dés, un /rnd 1000 ou que sais-je), cela n'empêche pas qu'ensuite ce montant que tu es sensé payer soit revu à la baisse en fonction de tes revenus. Et c'est encore moins une erreur du fait que cette information vient directement du site www.impots.gouv.fr.
l'erreur c'est qu'elle n'est pas calculée sur tes revenus, tes revenus peuvent juste t'en exonérée ( si dans ce cas on peut parler de revenus )
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:29
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Actuellement la CSG est à 7,5% et rapport plus de 100 milliards d'euros.

Le gouvernement d'Edouard Philipe vas la faire passer 9,2 %.

Ce qui vas surtout financer son programme c'est la baisse du chômage, donc une hausse des recettes de la plupart des impôts.
une autre option est la baisse de l'imposition ( ça semble con mais lorsque Reagan à fait dégringoler le taux d'imposition aux USA les recettes de l'état ont explosés)
le fameux trop d'impôt tue l'impôt
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:37
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
une autre option est la baisse de l'imposition ( ça semble con mais lorsque Reagan à fait dégringoler le taux d'imposition aux USA les recettes de l'état ont explosés)
le fameux trop d'impôt tue l'impôt
Globalement c'est ce que Macron fait en lissant le taux d'imposition sur l'ensemble de la population. La suppression du RSI, et la baisse de l'impôt sur les sociétés avec la réforme de la loi du travail vas vraiment donner un coup de fouet dans les PME.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:44
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Actuellement la CSG est à 7,5% et rapport plus de 100 milliards d'euros.

Le gouvernement d'Edouard Philipe vas la faire passer 9,2 %.

Ce qui vas surtout financer son programme c'est la baisse du chômage, donc une hausse des recettes de la plupart des impôts.
Des taux bas, simples, et une assiette la plus large possible : en terme d'imposition on sait effectivement que c'est la seule chose qui marche. Les chiffres que j'ai trouvés sont pas loin de tes 100 milliards. L'IR a rapporté 63 milliards pour la dernière année où j'ai trouvé les chiffres. La taxe d'habitation ce serait 23 milliards d'euros en 2016. Peut-être bien que ça collera oui.

Quant à baisser le chômage... Il faudra une croissance annuelle supérieure à 2%. Autant dire que c'est pas prêt d'arriver.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:53
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Ce qui vas surtout financer son programme c'est la baisse du chômage, donc une hausse des recettes de la plupart des impôts.
LuL

Et la baisse du chômage, il la finance avec quoi ?

C'est pas en baissant 2 cotisations que ça va supprimer le chômage hein. Sûr que moins payer, pour une PME, ça va être génial, mais si elle n'a pas de carnet de commande en augmentation, elle n'embauchera pas, elle aura juste un peu plus de trésorerie de côté en cas de coup dur, ce qui pourra peut-être lui éviter de fermer, et donc d'augmenter le chômage, la oui, mais pour l'instant, c'est loin de suffire à le faire baisser.

@Daranc : C'est bien pour cela que je parlais au conditionnel en disant il me semble, et que j'avais précisé dans la même phrase, dans le cas où cela n'était pas directement calculé sur tes revenus :

(enfin le montant peut être réduit si peu de revenus).
Bref, peu importe comment c'est calculé, il y a des abattements possibles, et c'était ça la question à la base. ^^
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 17:55
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
LuL

Et la baisse du chômage, il la finance avec quoi ?
Avec le principal sujet de ce topic : la réforme du code de travail
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 18:01
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Avec le principal sujet de ce topic : la réforme du code de travail
re LuL alors

C'est la partie qui facilite les licenciements abusifs, ou la partie qui va donner les pleins pouvoir à ton patron qui va faire baisser le chômage ? Je m'y perds à force...
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 0:32
Citation Envoyé par ArnaudEIC Voir le message
Je ne comprend pas trop ton message, tu argumentes pour te contre-argumenter tout seul derrière.
Maison jamais habitée - départ de la France -> donc maison classé en maison secondaire vu que tu n'y est plus domicilié. Jusque la c'est logique.
Et une maison secondaire a une taxe d'habitation, ce n'est pas nouveau juste pour toi.
Il faudrait être un peu logique, quand même. Dans taxe d'habitation il y a "habitation". Donc quand on n'y habite pas...
A l'origine cette taxe se contentait de totaliser les services locaux : enlèvement des ordures, etc. Donc qu'ai-je à payer ces services puisque je n'y vis plus. La seule taxe, comme je l'ai dit, à payer est la taxe foncière (et c'est déjà pas mal, je rappelle à cette honorable société que l'État français m'accorde une somptueuse pension retraite de 89 EUR/mois).
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 7:34
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Globalement c'est ce que Macron fait en lissant le taux d'imposition sur l'ensemble de la population. La suppression du RSI, et la baisse de l'impôt sur les sociétés avec la réforme de la loi du travail vas vraiment donner un coup de fouet dans les PME.
pas en lissant comme il le propose, c'est mettre sur le dos de Paul la charge de Pierre or comme ce sont les Paul les plus nombreux ce sont ceux là qui font tourner l'économie. tout ce que ce lissage va faire c'est de baisser la consommation et sur enrichir les plus riches(rien de nouveau juste l'emballage qui change)
je cite l'exemple de l'URSS avec la mer d'Aral :trois fleuves alimentent cette mer, en barrant les fleuves les soviétiques ont tué la mer d'Aral ...et les fleuves étant alimenter par l'évaporation de cette dernière les fleuves sont devenu des ruisseaux.
(bon les américain font un peu la même chose avec le fleuve des everglades à force de pomper dedans le milieu s’appauvrit)

Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 7:47
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Il faudrait être un peu logique, quand même. Dans taxe d'habitation il y a "habitation". Donc quand on n'y habite pas...
A l'origine cette taxe se contentait de totaliser les services locaux : enlèvement des ordures, etc. Donc qu'ai-je à payer ces services puisque je n'y vis plus. La seule taxe, comme je l'ai dit, à payer est la taxe foncière (et c'est déjà pas mal, je rappelle à cette honorable société que l'État français m'accorde une somptueuse pension retraite de 89 EUR/mois).
oui une maison , un appartement, un studio,un meublé tout ça ça fait parti des habitations ce qui fait qu'e la taxe d’habitation c'est une taxe sur les habitations et non un taxe d'occupation.
une résidence même si on n'y réside pas doit s'intègre dans un paysage ou dans une structure qui lui donne la possibilité d'être et nécessite des périphériques communautaire; d’où la différence entre habitation et hangar
comme lorsque tu as pris ta retraite tu as liquider tes droits à la retraite tu ne les as pas mis dans un cubi ni en bouteille en tonneau ou dans une cuve et ce quel que soit le montant de ta retraite (bon avec 89€ un bol devrait suffire)
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 7:48
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
re LuL alors

C'est la partie qui facilite les licenciements abusifs, ou la partie qui va donner les pleins pouvoir à ton patron qui va faire baisser le chômage ? Je m'y perds à force...
les deux propositions, prise ensembles, c'est pas un pléonasme
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 8:04
Avec des idées pareil j'espère que tu es patron... Je vois difficilement ce qui peut justifier qu'on supporte de telles mesures à part ça, comme il a déjà été dit, toutes les coupes dans le code du travail / aides aux patrons ne se sont JAMAIS traduites en création d'emploi. Ce n'est pas parce que c'est le chouchou de la presse / ultra libéraux en tout genre qui le fait que ça changera quoi que ce soit sur le front de l'emploi. Les employés vont morfler eux, ça c'est certain.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 9:41
Citation Envoyé par Terin Voir le message
Avec le principal sujet de ce topic : la réforme du code de travail
Apparemment il a d'autres plans en parallèles :
Macron aux expatriés : «Revenez! La terre de conquête, c'est la France»
Emmanuel Macron a lancé mardi soir une opération séduction à l'égard des Français expatriés. Profitant de sa présence à New-York pour l'Assemblée générale de l'ONU, le chef de l'État a pris la parole devant plusieurs centaines d'émigrés. «Revenez, irriguez, l'esprit de conquête souffle à nouveau», a demandé Emmanuel Macron qui estime que «la terre de conquête, c'est la France». L'expatriation, surtout des jeunes, avait atteint des sommets lors du quinquennat de François Hollande. Une tendance qu'Emmanuel Macron veut inverser.
Je doute de l’efficacité du truc...
Avatar de Gunny Gunny - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 9:54
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Apparemment il a d'autres plans en parallèles :
Macron aux expatriés : «Revenez! La terre de conquête, c'est la France»

Je doute de l’efficacité du truc...
Quelle est la différence entre E.T et un expat français ?
E.T veut revenir chez lui


Ok, je sors
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:01
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Apparemment il a d'autres plans en parallèles :

Je doute de l’efficacité du truc...
Non mais c'est comme quand il dit que les propriétaires vont baisser les loyers pour contrebalancer la baisse des APL, suffit pas de le dire pour que ça arrive. Il dit qu'un nouveau vent de conquête souffle sur la France, pour l'instant, le seul vent que je vois, c'est celui qui souffle sur sa côte de popularité, et qui la plaque au sol...

Ca fait même pas 6 mois qu'il est là, et pour l'instant, il n'a pratiquement rien mis en place, donc je ne vois pas comment le "vent" pourrait déjà avoir changé de direction depuis Hollande...
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:17
Faudrait savoir, je croyais que c'était complet et qu'on n'avait plus de place...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:42
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
je croyais que c'était complet et qu'on n'avait plus de place...
Ça dépend pour qui et de toute façon ce n'est pas un problème de place.

Là apparemment ce serait des français avec des compétences, donc si certains revenaient (ce qui ne représentera jamais un mouvement massif de population) ils auront les moyens de bien s'installer.

Par contre nous ne pouvons pas accueillir trop de migrants.
Il faut construire des logements spéciaux, ils auront du mal à s'intégrer, ça va poser plein de problèmes et coûter super chère, alors qu'on essaie de faire des économies...
De toute façon il n'y a pas de boulot.
Avatar de Cincinnatus Cincinnatus - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:42
D'après le Parisien cité par Public Sénat : https://www.publicsenat.fr/article/p...e-emploi-77551 le gouvernement prévoit de baisser le budget de Pôle Emploi, de supprimer des postes (plusieurs centaines ou plusieurs milliers, selon les sources, comme pour les manifestations).
Et bien sûr, dans le but de privatiser ce service public, définitivement cette fois, après avoir déjà transmis les meilleurs dossiers aux concurrents privés.
Ou alors, ils sont tellement sûrs de l'efficacité de la réforme du travail qu'ils pensent pouvoir déjà réduire ce service...
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:43
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Avec des idées pareil j'espère que tu es patron... Je vois difficilement ce qui peut justifier qu'on supporte de telles mesures à part ça, comme il a déjà été dit, toutes les coupes dans le code du travail / aides aux patrons ne se sont JAMAIS traduites en création d'emploi. Ce n'est pas parce que c'est le chouchou de la presse / ultra libéraux en tout genre qui le fait que ça changera quoi que ce soit sur le front de l'emploi. Les employés vont morfler eux, ça c'est certain.
Les travailleurs dans un premier temps, qui y réfléchiront qui plus est à deux fois avant de changer de poste pour évoluer (donc stagnation totale des salaires, chute de la consommation), les rentiers dans un second temps qui n'arriveront plus à louer leurs biens aux travailleurs devenus précaires. Et qui dit moins de mobilité professionnelle dit marché immo qui tire la gueule.

Sauf si la réforme CSG + taxe d'habitation + transfert des cotisations fonctionne, ce qui compensera une partie du désastre macro-économique provoqué par les ordonnances, en augmentant le revenu disponible des travailleurs.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:55
Citation Envoyé par Cincinnatus Voir le message
D'après le Parisien cité par Public Sénat : https://www.publicsenat.fr/article/p...e-emploi-77551 le gouvernement prévoit de baisser le budget de Pôle Emploi, de supprimer des postes (plusieurs centaines ou plusieurs milliers, selon les sources, comme pour les manifestations).
Et bien sûr, dans le but de privatiser ce service public, définitivement cette fois, après avoir déjà transmis les meilleurs dossiers aux concurrents privés.
Ou alors, ils sont tellement sûrs de l'efficacité de la réforme du travail qu'ils pensent pouvoir déjà réduire ce service...
Dieu sait si j'ai beaucoup critiqué ce nouveau gouvernement, et particulièrement dans ce topic, mais il faut bien tondre quelque part s'ils veulent tenir un minimum leurs engagement : trouver 16 milliards sans "coup de rabot" généralisé, comme tous les gouvernements précédent ont fait à chaque "cure d'austérité". C'est une démarche inédite qui consiste pour la première fois à se poser la question du périmètre des dépenses publiques. Jusqu'à présent, c'était surtout le régalien qui trinquait (défense, police, éducation, universités, justice, vrais services publics de proximité, rgpp aveugle). Ils prétendent épargner le régalien en 2018. Il faut bien trouver l'argent ailleurs, et les dépenses inutiles voire contre productives, ce n'est pas ce qui manque.

Bien sûr, je préfèrerais qu'ils montrent l'exemple en s'attaquant aux privilèges exorbitants de la classe jacassante.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 10:58
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
... ce qui compensera une partie du désastre macron-économique provoqué par les ordonnances, en augmentant le revenu disponible des travailleurs.
Fixed
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:07
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
D trouver 16 milliards sans "coup de rabot" généralisé, comme tous les gouvernements précédent ont fait à chaque "cure d'austérité". C'est une démarche inédite qui consiste pour la première fois à se poser la question du périmètre des dépenses publiques. Jusqu'à présent, c'était surtout le régalien qui trinquait (défense, police, éducation, universités, justice, vrais services publics de proximité, rgpp aveugle). Ils prétendent épargner le régalien en 2018. Il faut bien trouver l'argent ailleurs, et les dépenses inutiles voire contre productives, ce n'est pas ce qui manque.

Bien sûr, je préfèrerais qu'ils montrent l'exemple en s'attaquant aux privilèges exorbitants de la classe jacassante.
Ta ta ta on n''a trouvé pas 1 milliard pour le RSA mais du jour au lendemain on en a trouvé 20 pour sauver les banques on en trouve plus que des champignons des milliards ( et pourtant les champignons, ça pousse)
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:10
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
on ne trouvé pas 1 milliard pour le RSA mais du jour au lendemain on en a trouvé 20 pour sauver les banques
Le pire c'est qu'aucun banquier n'a fini en prison alors que la crise économique mondiale actuelle est entièrement de leur faute...
Il faut laisser les banques faire faillite, ça va faire effet domino et tout s'effondrera.

Mais quand on sera tous à 0 on pourra repartir sans dette, 0 c'est mieux que le négatif.
Avatar de Cincinnatus Cincinnatus - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:28
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Dieu sait si j'ai beaucoup critiqué ce nouveau gouvernement, et particulièrement dans ce topic, mais il faut bien tondre quelque part s'ils veulent tenir un minimum leurs engagement : trouver 16 milliards sans "coup de rabot" généralisé, comme tous les gouvernements précédent ont fait à chaque "cure d'austérité". C'est une démarche inédite qui consiste pour la première fois à se poser la question du périmètre des dépenses publiques. Jusqu'à présent, c'était surtout le régalien qui trinquait (défense, police, éducation, universités, justice, vrais services publics de proximité, rgpp aveugle). Ils prétendent épargner le régalien en 2018. Il faut bien trouver l'argent ailleurs, et les dépenses inutiles voire contre productives, ce n'est pas ce qui manque.

Bien sûr, je préfèrerais qu'ils montrent l'exemple en s'attaquant aux privilèges exorbitants de la classe jacassante.
Coup de rabot ? Et un énorme coup de vernis par dessus, avec des J.O. dont la plupart des Français sondés ne veulent pas, estimés à 6,6 Milliards d'Euros. En appliquant le coeff habituel aux autres J.O., on cible plutôt les 11 Milliards. Mais là, il s'agit de faire plaisir aux dirigeants, qui se pavaneront devant les caméras pendant les chantiers et, pour ceux qui auront survécu politiquement, lors des épreuves. Et ensuite, il faudra faire avec des infrastructures pour la plupart sur-dimensionnées ou inutilisées après les jeux.

En outre, ce n'est pas quand on facilite les licenciements qu'il faut réduire le S.A.V. (service après-vidage).

Et puis, un budget, c'est des dépenses, dont les demandes du MEDEF (qui n'ont pas abouties à la création de 1 million d'emplois, même Gattaz junior ne porte plus son pin's), mais aussi des rentrées. Réduire les rentrées rend plus difficile d'équilibrer le budget.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:33
Citation Envoyé par Cincinnatus Voir le message
Et bien sûr, dans le but de privatiser ce service public, définitivement cette fois, après avoir déjà transmis les meilleurs dossiers aux concurrents privés.
Bientôt ils privatiseront la Police, les Pompiers, les Prisons, etc...
C'est n'importe quoi...

Le pays est en train de se faire démonter, pièce par pièce.
C'est déprimant.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:35
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
oui une maison , un appartement, un studio,un meublé tout ça ça fait parti des habitations ce qui fait qu'e la taxe d’habitation c'est une taxe sur les habitations et non un taxe d'occupation.
une résidence même si on n'y réside pas doit s'intègre dans un paysage ou dans une structure qui lui donne la possibilité d'être et nécessite des périphériques communautaire; d’où la différence entre habitation et hangar
comme lorsque tu as pris ta retraite tu as liquider tes droits à la retraite tu ne les as pas mis dans un cubi ni en bouteille en tonneau ou dans une cuve et ce quel que soit le montant de ta retraite (bon avec 89€ un bol devrait suffire)
Je crois que tu confonds avec les charges (qu'on paye à un syndic) pour un appartement ou une résidence. Dans mon cas une maison isolée de toute structure collective, sans eau, sans gaz et avec l'électricité minimum pour faire fonctionner lumières et volets roulants pour les visites via les agents immobiliers. Donc je ne suis redevable d'aucun service municipal. Et je ne suis pas en vacances, je suis expatrié et je vendais la maison (qui fut donc vendue).
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:37
Citation Envoyé par Daranc Voir le message
Ta ta ta on n''a trouvé pas 1 milliard pour le RSA mais du jour au lendemain on en a trouvé 20 pour sauver les banques on en trouve plus que des champignons des milliards ( et pourtant les champignons, ça pousse)
Les voilà les milliards à trouver : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2...ro-en-2018.php

Tellement timorée cette mesure, par principe le paquet devrait passer directement à 10 balles, sans préavis (avec une vraie politique antitabac bien entendu).

Sans compter les JO 2024 dont parle fort justement Cincinnatus plus bas. Ca tombe bien, vu les JO de Sotchi et Rio, 16 milliards ça risque bien d'être le coût réel de cette folie.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:43
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Bientôt ils privatiseront la Police, les Pompiers, les Prisons, etc...
C'est n'importe quoi...

Le pays est en train de se faire démonter, pièce par pièce.
C'est déprimant.
Et ce n'est pas la privatisation en soi qui est le pire si ça restait français. Mais tout est vendu (aéroports, clubs de football) aux pétrodollars qui ne savent pas quoi faire de leur fric. On comprend donc que l'État français, avec ses médias, fassent la chasse aux "islamophobes" (dans la novlangue c'est une psychopathologie de s'opposer à la religion des seigneurs) via ses merdias, tous aux mains des grands patrons du CAC 40.

Même mon moussaillon de 15 ans que j'avais emmené promener aux Baléares sur mon voilier en 1996 et qui était très fort en anglais considérait que la France c'était foutu et qu'il faudrait aller ailleurs plutôt que de rester dans le Titanic.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:44
Citation Envoyé par Cincinnatus Voir le message
Coup de rabot ? Et un énorme coup de vernis par dessus, avec des J.O. dont la plupart des Français sondés ne veulent pas, estimés à 6,6 Milliards d'Euros. En appliquant le coeff habituel aux autres J.O., on cible plutôt les 11 Milliards. Mais là, il s'agit de faire plaisir aux dirigeants, qui se pavaneront devant les caméras pendant les chantiers et, pour ceux qui auront survécu politiquement, lors des épreuves. Et ensuite, il faudra faire avec des infrastructures pour la plupart sur-dimensionnées ou inutilisées après les jeux.

En outre, ce n'est pas quand on facilite les licenciements qu'il faut réduire le S.A.V. (service après-vidage).

Et puis, un budget, c'est des dépenses, dont les demandes du MEDEF (qui n'ont pas abouties à la création de 1 million d'emplois, même Gattaz junior ne porte plus son pin's), mais aussi des rentrées. Réduire les rentrées rend plus difficile d'équilibrer le budget.
A propos des JO, une (oui, moi non plus je n'aime pas les vidéos) sympa et qui sait, peut-être instructive.
Avatar de ArnaudEIC ArnaudEIC - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:48
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Je crois que tu confonds avec les charges (qu'on paye à un syndic) pour un appartement ou une résidence. Dans mon cas une maison isolée de toute structure collective, sans eau, sans gaz et avec l'électricité minimum pour faire fonctionner lumières et volets roulants pour les visites via les agents immobiliers. Donc je ne suis redevable d'aucun service municipal. Et je ne suis pas en vacances, je suis expatrié et je vendais la maison (qui fut donc vendue).
Que tu les utilises ou pas il y a bien des canalisations pour amener l'eau ? le gaz potentiellement ? une route pour y aller ? Et même si tu n'y habite pas, il faut au moins entretenir tout ça non ?
Et effectivement cela finance également des dépenses sociales, scolaire, culturel et sportive, même si tu décides de ne pas en profiter.
Donc bon arrête la mauvaise foi 5 min. La maison t'appartenait, donc tu payes les charges qui y incombe, que tu t'y rende ou pas, l'état ne va pas s'amuser à mettre un agent derrière chaque maison secondaire pour savoir lesquelles sont utilisées
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:50
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Tellement timorée cette mesure, par principe le paquet devrait passer directement à 10 balles, sans préavis (avec une vraie politique antitabac bien entendu).
Le but ce n'est pas de diminuer le nombre de fumeurs c'est de récolter le plus d'argent, c'est comme un impôt en gros.
On augmente le prix progressivement pour que les fumeurs n'aient pas envie d'arrêter (ou de faire du trafique de cigarette).

Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Sans compter les JO 2024
Je ne comprend pas pourquoi Paris voulait absolument avoir accueillir les JO, ça coûte une fortune et ça ne rapporte que dalle...
Ça doit être l'histoire du pain et des jeux, comme le gouvernement ne fait que de la merde il dit "Regardez là-bas ya des sports chiant !".

On est déjà endetté et on va empirer la situation.

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Et ce n'est pas la privatisation en soi qui est le pire si ça restait français. Mais tout est vendu (aéroports, clubs de football) aux pétrodollars qui ne savent pas quoi faire de leur fric.
C'est normal que les USA aient du fric vu qu'ils créer de la monnaie à l'infini, ce sont des véritables billets de Monopoly.
Le Japon fait pareille.

Le Qatar et la Chine achètent pleins de bâtiments en France mais leur monnaie sont peut être un peu plus sérieuse.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 11:51
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Sans compter les JO 2024 dont parle fort justement Cincinnatus plus bas. Ca tombe bien, vu les JO de Sotchi et Rio, 16 milliards ça risque bien d'être le coût réel de cette folie.
La révolution française de 1789 a été amorcée quand la classe moyenne de l'époque se rendait compte du train de vie luxueux de l'aristocratie alors qu'eux, déjà, étaient hyper taxés.

Celle de 1848 fut plus populaire et ce n'est pas pour rien que Victor Hugo a appelé sa chronique de cette époque "Les misérables".
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 12:00
Citation Envoyé par ArnaudEIC Voir le message
Que tu les utilises ou pas il y a bien des canalisations pour amener l'eau ? le gaz potentiellement ? une route pour y aller ? Et même si tu n'y habite pas, il faut au moins entretenir tout ça non ?
Et effectivement cela finance également des dépenses sociales, scolaire, culturel et sportive, même si tu décides de ne pas en profiter.
Donc bon arrête la mauvaise foi 5 min. La maison t'appartenait, donc tu payes les charges qui y incombe, que tu t'y rende ou pas, l'état ne va pas s'amuser à mettre un agent derrière chaque maison secondaire pour savoir lesquelles sont utilisées
Mais j'ai dit et répété que j'ai payé la taxe foncière (et ce n'est pas léger) ! Ce n'est pas suffisant pour toi ? Tu travailles aux impôts ? Typiquement significatif de ce genre de personnes qui mettent les français dans la misère tout en accordant fric (10 fois plus que ma pension), logements et soins médicaux gratuits, aux "demandeurs d'asiles" qui sont des envahisseurs illégaux. Toi et tes semblables me confortent dans le fait que j'ai eu bien fait de quitter ce pays.
Avatar de seedbarrett seedbarrett - Membre régulier https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 13:49
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Toi et tes semblables me confortent dans le fait que j'ai eu bien fait de quitter ce pays.
Et quand tu es arrivé dans ton nouveau pays, tu n'étais pas un envahisseur? 'hésite pas à quitter ce forum si tu le souhaite aussi en tout cas
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 8:26
j’ai quand même un peu de mal à saisir ce que vient faire la taxe d'habitation dans un post sur les ordonnances.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 11:48
Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
Et quand tu es arrivé dans ton nouveau pays, tu n'étais pas un envahisseur? 'hésite pas à quitter ce forum si tu le souhaite aussi en tout cas
Fausse équivalence stupide !
1. Je n'ai pas franchi la frontière illégalement
2. Je n'ai pas touché un PYG de l'État paraguayen
3. J'ai fait toutes les démarches administratives pour être résident
4. J'ai passé une visite médicale
5. Une fois résident je me suis débrouillé tout seul, je n'ai eu aucune aide

Donc tes propos ne ridiculisent que toi-même. Et si tu es content de finir en France dans la misère et devenir un futur dhimmi, je te souhaite bien du plaisir. À moi ça ne me convenait pas.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 11:57
Citation Envoyé par yolle Voir le message
j’ai quand même un peu de mal à saisir ce que vient faire la taxe d'habitation dans un post sur les ordonnances.
C'est un tout ! La pression fiscale qui empêche tout développement économique et pousse beaucoup de français à la misère (les chiffres sur la pauvreté qui augmentent à chaque étude) s'exerce par de multiples taxes : locales, sur les carburant, sur les retraites (CSG) et va aggraver la situation des travailleurs devenue de plus en plus précaire. La "réforme du code du travail" n'en est qu'un élément de plus.

Une chose est sure : rien n'est fait dans le sens d'une amélioration des conditions de vie et de travail.

Soit on se soumet soit on se barre si on a un peu de volonté, quelques économies et un savoir utilisable dans le vaste monde.
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 13:00
TIL les pauvres sont pauvres à cause de la "pression" fiscale
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 13:10
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
TIL les pauvres sont pauvres à cause de la "pression" fiscale
Un travailleur est taxé dès la source à plus de 50% de son salaire réel (le salaire super brut). Il paiera plein pot la TVA sur sa consommation, qui bouffera le plus gros de ses revenus. Et il sera taxé une nouvelle fois sur ses revenus nets, puis sur la revente de son logement, sans avoir les moyens de payer un cabinet de spécialistes pour faire de "l'optimisation fiscale". Les "1%", qui ne travaillent pas, qui contrôlent la totalité du système politique, économique et médiatique, ne paient rien. Demande-toi qui fait les lois et à qui ça profite.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 13:16
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Tellement timorée cette mesure, par principe le paquet devrait passer directement à 10 balles, sans préavis (avec une vraie politique antitabac bien entendu).

Tabac: Le paquet de cigarettes augmentera six fois en trois ans pour atteindre 10 euros
Le paquet de cigarettes augmentera de 35 centimes dès la fin de l’année puis d’un euro en mars prochain. Et ce n’est qu’un début a annoncé Agnès Buzyn, ministre de la Santé…
D'un côté l'état fait en sorte de maximiser le montant d'argent récolter avec les taxes sur le tabac.
De l'autre les ministres de la santé sont pote avec l'industrie pharmaceutique et rendent des services, parfois des médicaments dont on sait qu'ils sont inefficace deviennent remboursé par la sécurité sociale.

L'argent est récolté chez les fumeurs (qui sont souvent pauvre), les médecins prescrivent des médicaments qui ne servent à rien => l'industrie pharmaceutique gagne énormément d'argent, le trou de la sécurité social se creuse.



20% des plus de 65 ans prennent plus de sept médicaments différents par jour : un cocktail à risque
Faut pas qu'ils s'étonnent si ils vont mal...
Les médicament abîme forcément quelque chose, il n'y a rien de totalement sans danger, il n'y a aucun médicament qui sort de l'industrie pharmaceutique sans effet secondaire.
En même temps les vieux c'est des cons, leur médecin leur prescrive un médicament et ils le prennent...
Après ça passe à 2, 3, 4 médicaments par jour.
Pour n'importe quoi... Du genre "votre tension est supérieur à la moyenne", "votre cholestérol est supérieur à la moyenne", etc...
Ce ne sont pas des médicaments qui régleront le problème...
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 13:37
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
En même temps les vieux c'est des cons, leur médecin leur prescrive un médicament et ils le prennent...
Ils sont bien obligés, on ne leur propose pas autre chose. Si tu ne veux pas finir interné à l'hosto avec encore plus de médicaments, tu as intérêt à les prendre.
Quand j'étais jeune, j'ai été victime d'effets secondaires très lourds dus à la pilule hormonale. Ça, je ne l'ai su que quand j'ai arrêté. Parce qu'aucun toubib à l'époque n'avait fait le rapprochement. On m'a d'abord donné des antibiotiques, puis d'autres antibiotiques, puis on a dit que c'était dans ma tête alors on m'a donné des antidépresseurs (que j'ai refusé de prendre d'ailleurs). Apparemment, les dégâts ont dû être importants parce que ces effets secondaires sont indiqués dans la notice maintenant. Mais je me demande combien de jeunes femmes se sont retrouvées en HP à cause de ça.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 14:00
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Ils sont bien obligés, on ne leur propose pas autre chose. Si tu ne veux pas finir interné à l'hosto avec encore plus de médicaments, tu as intérêt à les prendre.
Déjà pour commencer chaque individu est unique, il ne faut pas trop se fixer sur la moyenne.
Certaines personnes sont fait pour avoir une tension ou un taux de cholestérol plus élevé que d'autre.
Si la médecine c'est de bricoler pour faire passer des taux en dessous d'une moyenne, c'est un peu con...

Les médicaments ne sont pas une solution, ils permettent juste de masquer des symptômes, mais ils ne corrigent pas la source du problème.
Ce ne sont pas des pilules qui risquent de te rendre en bonne santé.

Prendre le médicament qu'on te prescris peut te faire finir avec plein de médicaments.
Imaginez une personne atteinte de sclérose en plaque, au début on lui prescris un médicament, un jour elle revient parce qu'elle ressent un effet secondaire, du coup on lui prescris un second médicament et ça boucle, jusqu'à finir à 15 médicaments par jour...

Le but de l'industrie pharmaceutique c'est de vendre des pilules, pour cela il faut garder les patients malade le plus longtemps possible.
Si un traitement efficace contre le cancer sortait l'industrie pharmaceutique serait en deuil, car elle gagne des milliards grâce au chimio.
Il existe des protocoles qui ne coûtent rien et qui sont efficace pour prévenir le cancer, mais on en parle pas. (bon de toute façon généralement on s'intéresse au cancer après avoir été diagnostiqué et c'est déjà trop tard)
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 14:28
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
snip
Même si pour une fois, tu ne raconte pas complètement n'importe quoi (notamment sur l'industrie pharmaceutique), tu oublies quand même pas mal de choses...

Ton corps vieillit, des cellules meurent et arrêtent de fonctionner, et au bout d'un moment elles ne se renouvellent plus autant voir plus du tout, ce qui fait qu'elles n'assurent plus leur rôle, et donc forcément, ta santé va se dégrader.

On peut en effet critiquer certains médicaments mais pas la totalité du système médicamenteux (ça doit rien vouloir dire, mais je ne sais pas comment appeler ça). C'est comme les vaccins, oui certains ont des effets secondaires suivant les personnes, et peuvent entraîner de gros dégâts, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faut plus se vacciner du tout.

On peut tous arrêter de prendre des médocs et de se vacciner, y'a pas de soucis. Par contre à la 1ère épidémie de quoi que ce soit, tu vas compter les morts par millions... Et même sans ça, l'espérance de vie serait beaucoup plus courte qu'actuellement.

Les vieux ne sont pas bêtes ou cons (enfin surement moins que d'autres plus jeunes qu'eux, suivez mon regard), ils ont juste, comme beaucoup de monde, peur de mourir, et ils préfèrent prendre 15 médocs, "au cas où", si ça peut leur faire gagner quelques années.

Et puis bon, on en reparlera quand tu auras 20 ou 30 ans de plus, et des douleurs en permanences, car tu ne dois pas trop savoir ce que c'est de vivre comme ça. Tu abandonneras certaines de tes convictions si un médoc peut te permettre de ne serait-ce que passer une nuit de sommeil convenable.

Edit: Et quand je parle de millions de morts à cause d'une épidémie, merci de nous épargner ton couplet sur le fait que "tant mieux car de toutes façons, on est trop nombreux" et tout le tintouin, car si c'est vraiment ce que tu penses, et que tu veux faire un cadeau à la planète, tu es plus que le bienvenue pour nous montrer l'exemple, il existe une pléthore de méthodes pour mettre fin à ses jours.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 14:43
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
On peut tous arrêter de prendre des médocs et de se vacciner, y'a pas de soucis. Par contre à la 1ère épidémie de quoi que ce soit, tu vas compter les morts par millions... Et même sans ça, l'espérance de vie serait beaucoup plus courte qu'actuellement.
Je suis pour la vaccination (à bon escient) également. Mais il y a aussi une tendance assez déplorable qui consiste à vouloir soigner les gens malgré eux. Le corps médical n'accepte pas que tu ne prennes pas tes anti-inflammatoires parce qu'ils te font plus mal au bide qu'ils ne te soulagent l'épaule, par exemple. Encore aujourd'hui, alors que les ostéopathes et les homéopathes sont reconnus par l'OMS, personne ne te conseille d'aller les voir. Si tu veux y aller, on le tolère, mais à condition que surtout ça n'empiète pas sur ton traitement. Je ne sais pas si ça découle directement de l'industrie pharmaceutique. J'en doute, du moins pas exclusivement, parce que les toubibs aussi se méfient de cette industrie. Je me suis demandé s'il n'y avait pas excès de confiance de la part du corps médical (comme dit mon toubib, je ne suis pas dealer, je suis médecin !), mais ça m'étonne quand même. Un facteur culturel quelconque largement transmis en école de médecine, plus probablement. Mais ça risque de leur jouer des tours, parce que la confiance des patients n'est déjà plus la même qu'il y a 15 ans.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 14:44
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
On peut tous arrêter de prendre des médocs et de se vacciner, y'a pas de soucis. Par contre à la 1ère épidémie de quoi que ce soit, tu vas compter les morts par millions...
Le corps a un truc génial qui s'appelle "système immunitaire" et il est capable de s'adapter pour combattre les maladies.

Il y a un exemple qui ne marche pas, par exemple les antibiotiques rendent les maladies plus fortes :
Résistance aux antibiotiques : une "urgence sanitaire mondiale"
L'OMS publie ce mercredi une étude sur les bactéries résistantes aux traitements et s'alerte d'un "manque criant" d'antibiotiques.
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Les vieux ne sont pas bêtes ou cons
Non mais c'est parce que je pensais à mon père, il a souvent des symptômes étrange et je lui dis de regarder la liste d'effet secondaire de ces médicaments pour voir si ça ne viendrait pas de là.
À la base il doit être un peu hypocondriaque, bon au moins il fait des tests et il connait son état de santé.
Parce que certains sont très malade et ne le savent pas.
Il faut un juste milieu.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Et puis bon, on en reparlera quand tu auras 20 ou 30 ans de plus, et des douleurs en permanences
Si je ne suis pas mort d'ici là, le cannabis récréatif et thérapeutique sera légalisé, donc je l'aurai mon anti douleur.

Là je ne parlais pas de souffrance, mais de tension et de cholestérol, ça devrait pas trop faire mal.
Si on me diagnostic un cancer personnellement je ne ferai pas de chimiothérapie.
Parce que pour moi la chimio c'est un peu "on casse tout et dans le tas on aura peut être le cancer".
Je sais très bien que des cancérologues ne font pas de chimio quand ils ont un cancer, mais le conseil à tous leur patients.
Comme je sais que certains médecins ne vaccinent pas leur enfants, mais le conseil à tous les parents.

Les vaccins à la base c'est bien, mais là il y a de l'abus.
Les gens étaient tous content avec DTP, mais là c'est n'importe quoi, genre 11 souches de virus injecté en une fois...
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 15:20
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Encore aujourd'hui, alors que les ostéopathes et les homéopathes sont reconnus par l'OMS, personne ne te conseille d'aller les voir. Si tu veux y aller, on le tolère, mais à condition que surtout ça n'empiète pas sur ton traitement. Je ne sais pas si ça découle directement de l'industrie pharmaceutique. J'en doute, du moins pas exclusivement, parce que les toubibs aussi se méfient de cette industrie.
Je te dirais seulement de changer de médecin.

J'ai des problèmes de dos, incurables, et je vais donc chez l'ostéo régulièrement (qui accessoirement, se trouve aussi être mon généraliste), et il me manipule en priorité sur quoi que ce soit. Si je veux des anti-inflammatoires, c'est moi qui doit lui réclamer. Et c'était plus ou moins pareil avec mes 2 ou 3 précédents médecins (qui eux, n'étaient pas ostéo).

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le corps a un truc génial qui s'appelle "système immunitaire" et il est capable de s'adapter pour combattre les maladies.
Ton truc génial qui est sensé s'adapter, il a quand même laissé mourir des milliards de gens à travers les siècles et il n'est pas capable de tout combattre, certains virus mutant plus vite qu'il ne s'adapte. Bref, c'est pas si génial que ça, sinon on aurait justement pas besoin de médoc et de vaccins...

Tu sais, la peste, le choléra, tout ça tout ça...

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si je ne suis pas mort d'ici là, le cannabis récréatif et thérapeutique sera légalisé, donc je l'aurai mon anti douleur.
C'est pas fumer des pétards toute la journée qui te guérira de tout, et effacera toutes tes douleurs, tu rêves tout éveillé mon pauvre...

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Là je ne parlais pas de souffrance, mais de tension et de cholestérol, ça devrait pas trop faire mal.
Une chute de tension peut entraîner une perte de connaissance, et donc tu peux te ramasser la gueule sur le sol sans avoir le temps de dire ouf, et je te confirme que cela fait mal (pour ma part j'en ai gardé une dent un peu cassée et une belle cicatrice au niveau de la lèvre inférieure).

Quant au cholestérol, bah :

Le cholestérol LDL véhiculé dans la circulation sanguine peut former des dépôts graisseux sur les parois internes de vos vaisseaux sanguins. Avec le temps, ils constituent des cicatrices appelées plaques. En outre, le cholestérol LDL stimule une prolifération des cellules de la paroi interne des artères qui entraîne la diminution de leur diamètre. Les plaques peuvent endommager et obstruer les artères, notamment les artères coronaires qui irriguent le cœur. Ce processus appelé athérosclérose (le durcissement des artères) peut provoquer une angine de poitrine (une douleur thoracique), une crise cardiaque, ou un accident vasculaire cérébral. Un taux élevé de LDL cholestérol accélère la formation de la plaque et accroît le risque de crise cardiaque.
Mais ça doit probablement être indolore, tu as raison...
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 15:35
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Je suis pour la vaccination (à bon escient) également. Mais il y a aussi une tendance assez déplorable qui consiste à vouloir soigner les gens malgré eux.
L'exemple des vaccins est pas mal inadapté là
En partie parce que les premières victimes en cas d'épidémie sont les enfants (est-ce que tu as le "droit" de faire courir des risques potentiellement mortels ou débilitants à ton gosse ?), et deuxièmement à cause du principe d'immunité grégaire.

Tu rajoutes à ça le fait de devoir gérer les fraudes scientifiques et autres fausses infos (coucou lien entre autisme, SEP et vaccin), et t'as un gros n'importe quoi qui est difficile à régler autrement que par l'obligation, surtout quand le débat tourne à l'hystérie quand ce n'est pas au complot.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 15:50
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Ton truc génial qui est sensé s'adapter, il a quand même laissé mourir des milliards de gens à travers les siècles
(...)
Tu sais, la peste, le choléra, tout ça tout ça...
Au final l'humanité s'en est sortie.
Et c'est un PC comme un PC, un formatage de temps en temps ça fait du bien.
De plus ils manquaient peut être d'hygiène et de nutrition à l'époque (comme ceux qui ont le SIDA dans certaines régions d'Afrique).

Là le problème c'est que les futur épidémie seront beaucoup plus dur à guérir, elles seront insensible aux antibiotiques.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
C'est pas fumer des pétards toute la journée qui te guérira de tout, et effacera toutes tes douleurs
Ça peut guérir certaines choses et ça peut diminuer la douleur.
Comme ça amplifie les effets des autres drogues ont peu diminuer la dose de morphine et augmenter la dose de cannabis.
Parce que les patients s'habituent au traitement et on besoin de toujours plus d'antidouleur.
Et quand on est malade on ne fume pas des joints, on utilise un vaporisateur ou alors on cuisine.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Une chute de tension peut entraîner une perte de connaissance (...) Quant au cholestérol, bah :
Ouais mais ça ce sont des cas extrêmes.
Moi je soulevais le point que les médecins ont tendance à prescrire des médicaments automatiquement à tout le monde pour pas grand chose.

Si les gens se nourrissaient mieux et qu'ils entretenaient leur corps correctement, ils n'auraient pas ce genre de problème.
En règle général les gens ne font pas assez d'activité physique.
Et toute la nourriture industrielle est cancérigène.
La plupart des gens ne prennent plus le temps de cuisiner.

Ce ne sont pas des cachets qui vont te sauver, ça va juste casser quelque chose d'autre à côté.
Avatar de virginieh virginieh - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 15:55
Effectivement quand on se vaccine on le fait non seulement pour soi mais aussi pour les autres.
Et c'est un des points donc certains commencent à abuser plus ou moins consciemment, que même s'ils ne se vaccinent pas ils auront peu de risques parce que les autres l'ont été et qu'ils les protègent.
Maintenant je trouve effectivement que 11 vaccins d'un coup c'est un peu abusé, parce que ça reste un stress pour l'organisme (c'est un peu le but pour le faire réagir mais bon) et que ça augmente aussi les risques de problèmes.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 16:05
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Parce que les patients s'habituent au traitement et on besoin de toujours plus d'antidouleur.
Ça vaut aussi pour le cannabis.

Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
L'exemple des vaccins est pas mal inadapté là
En partie parce que les premières victimes en cas d'épidémie sont les enfants (est-ce que tu as le "droit" de faire courir des risques potentiellement mortels ou débilitants à ton gosse ?), et deuxièmement à cause du principe d'immunité grégaire.

Tu rajoutes à ça le fait de devoir gérer les fraudes scientifiques et autres fausses infos (coucou lien entre autisme, SEP et vaccin), et t'as un gros n'importe quoi qui est difficile à régler autrement que par l'obligation, surtout quand le débat tourne à l'hystérie quand ce n'est pas au complot.
Je suis d'accord, quand on commence à choisir de ne pas suivre les recommandations au risque de mettre son entourage en péril, là ça ne va plus. Et il y a d'autres choses à faire dans ce sens, par exemple, donner systématiquement des arrêts de travail en cas de grippe. Par contre, si les gens veulent essayer de réduire les doses de médicaments pour l'hypertension en parallèle d'un changement de régime alimentaire, qu'on respecte leur choix en les informant et en continuant de les accompagner. Surtout les petits vieux, on a tendance à les prendre pour des enfants capricieux qui ne comprennent plus rien. C'est aussi parce que les gens sont face à des discours complètement contradictoires (les antibiotiques, c'est pas automatique en théorie, et pourtant en pratique on t'en prescrit encore automatiquement) qu'ils commencent à prêter l'oreille à n'importe quel ragot stupide.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 16:08
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Quand j'étais jeune, j'ai été victime d'effets secondaires très lourds dus à la pilule hormonale. Ça, je ne l'ai su que quand j'ai arrêté. Parce qu'aucun toubib à l'époque n'avait fait le rapprochement. On m'a d'abord donné des antibiotiques, puis d'autres antibiotiques, puis on a dit que c'était dans ma tête alors on m'a donné des antidépresseurs (que j'ai refusé de prendre d'ailleurs).
C'est un réflexe pavlovien systématique de la part du corps médical ça. Dès qu'ils ne comprennent pas un ensemble de symptômes, les tests standard n'indiquant rien de probant, pas de maladie identifiable malgré les efforts des praticiens, c'est forcément "dans la tête" et c'est donc une dépression. Avec tout le discours, explicite ou sous entendu, culpabilisant qui va avec. Puisque si c'est "dans la tête", ça n'existe pas et c'est forcément de ta faute. C'est rarement dit explicitement et ouvertement, mais le message passé est sans appel. Comme toutes les institutions française, la médecine française est infantilisante, paternaliste et déresponsabilisante.

La fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, nombre de maladies auto-immunes émergentes et très difficiles à diagnostiquer, les cas atypiques de la maladie de Lyme (très mal diagnostiquée en France), combien de médecins diront que ça n'existe pas et que "c'est dans la tête" ? J'ai vu l'exemple de ma dernière soeur adolescente : douleur permanente projetée dans le ventre suite à des problèmes de dos, très invalidante. Vision atomistique du médecin, donc absence de diagnostic puisque le problème n'est pas là où on le cherche. "C'est dans la tête".

Et on se demande pourquoi la médecine n'inspire plus autant confiance : http://www.20minutes.fr/sante/213342...ement-soignant
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 16:44
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Tu sais, la peste, le choléra, Ryu2000, tout ça tout ça...
Fixed

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Une chute de tension peut entraîner une perte de connaissance
A contrario, une tension artérielle trop forte, c'est un risque accru d'AVC. Mais, je suppose qu'en fumant un joint, l'AVC se guérit tout seul.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 16:46
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Fixed
Fixed oui et non.

Au moins la peste et le choléra, il y a un remède.

Il serait donc pire...
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 17:11
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Je suis pour la vaccination (à bon escient) également. Mais il y a aussi une tendance assez déplorable qui consiste à vouloir soigner les gens malgré eux. Le corps médical n'accepte pas que tu ne prennes pas tes anti-inflammatoires parce qu'ils te font plus mal au bide qu'ils ne te soulagent l'épaule, par exemple. Encore aujourd'hui, alors que les ostéopathes et les homéopathes sont reconnus par l'OMS, personne ne te conseille d'aller les voir. Si tu veux y aller, on le tolère, mais à condition que surtout ça n'empiète pas sur ton traitement. Je ne sais pas si ça découle directement de l'industrie pharmaceutique. J'en doute, du moins pas exclusivement, parce que les toubibs aussi se méfient de cette industrie. Je me suis demandé s'il n'y avait pas excès de confiance de la part du corps médical (comme dit mon toubib, je ne suis pas dealer, je suis médecin !), mais ça m'étonne quand même. Un facteur culturel quelconque largement transmis en école de médecine, plus probablement. Mais ça risque de leur jouer des tours, parce que la confiance des patients n'est déjà plus la même qu'il y a 15 ans.
Ah les anti inflammatoires... Je me blesse en faisant du sport premier (et unique) réflexe de mon médecin : anti inflammatoire... il a fallut que j'insiste pour qu'il fasse un semblant d'auscultation et me prescrive une écho. Et sinon moi je conseille les osthéos Les homéopathes uniquement pour la partie auscultation (l'homéopathie c'est du charlatanisme - aucun scientifique digne de ce nom ne peut défendre la dissolution ou la "mémoire de l'eau" - par contre ils font en général de très bons examens et diagnostiques).
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 17:25
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Les homéopathes uniquement pour la partie auscultation (l'homéopathie c'est du charlatanisme - aucun scientifique digne de ce nom ne peut défendre la dissolution ou la "mémoire de l'eau" - par contre ils font en général de très bons examens et diagnostiques).
C'est mon impression aussi, le mien donne des RDV d'une heure d'office (contre 15 min pour les généralistes), ça lui donne le temps de fouiller. Concernant l'efficacité des homéopathies, faudrait que je fasse 10 ans d'études et une thèse sur le sujet pour avoir un avis, mais au mieux on a loupé quelque chose (parce que quand même, l'arnica sur les bleus c'est impressionnant, j'ai du mal à croire que ce soit du placebo), au pire on a un placebo qui fonctionne bien pour certaines choses.
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 19:30
Après le foncier; le médical ... on progresse, on progresse .... Remarquer, médical -> ordonnances. En fait, c'est assez cohérent !
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 22:06
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Après le foncier; le médical ... on progresse, on progresse .... Remarquer, médical -> ordonnances. En fait, c'est assez cohérent !
Au moins quand j'ai abordé les taxes foncières et d'habitations j'étais dans un cas général à mon exception près d'expatrié. Si on part dans la médecine...

Bon moi, à 70 ans, j'en suis bien à 7 médocs par jours :
- 1 pour pouvoir pisser tranquille
- 2 pour l'hypertension
- 1 pour réduire l'acide urique
- 1 pour éviter l'ICC (non ce n'est pas l'interface chaise clavier)
- 1 anticoagulant (nécessaire avec un pacemaker pour éviter les risques de coagulation sur les câbles des électrodes)
- 1 sulfamide hypoglycémiant pour un début de diabète

Et je ne vois pas en quoi un effet placebo, comme l'homéopathie, pourrait faire quelque chose.

Ceci dit je suis bien d'accord sur la restriction des inutiles en particulier ce cocktail idiot de 11 vaccinations obligatoires avec des adjuvants à risque comme l'aluminium.

C'est à considérer comme une nouvelle taxe et si on dit "plaie d'argent n'est pas mortelle" là ça peut l'être.

Autre point : l'obligation de substituer aux vrais médicaments des génériques. Et pendant le même temps ils partent en guerre contre les contrefaçons...
On le voit avec l'affaire du Lévothyrox.

Et pour finir mariner dans les composés toxiques qu'ils soient intérieurs (revêtements plastiques) ou extérieurs (gaz d'échappement) nécessite de repenser l'habitat qui devint de plus en plus invivable pour tout le monde dans ces mégalopoles voulues par les capitalistes.

Moi j'ai fait comme les moineaux : http://www.leparisien.fr/paris-75005...17-7270233.php
Avatar de r0d r0d - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/09/2017 à 22:52
Un exemple concret des effets que pourront avoir les ordonnances concernant le droit du travail: https://www.bastamag.net/Delocalisat...uvernement-aux
Attention, ce document est ouvertement politiquement orienté (à gauche): des journalistes qui ne cachent pas leur subjectivité, c'est louche, méfiez-vous.
Avatar de Gunny Gunny - Membre averti https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 8:25
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
C'est mon impression aussi, le mien donne des RDV d'une heure d'office (contre 15 min pour les généralistes), ça lui donne le temps de fouiller. Concernant l'efficacité des homéopathies, faudrait que je fasse 10 ans d'études et une thèse sur le sujet pour avoir un avis, mais au mieux on a loupé quelque chose (parce que quand même, l'arnica sur les bleus c'est impressionnant, j'ai du mal à croire que ce soit du placebo), au pire on a un placebo qui fonctionne bien pour certaines choses.
Non je te rassure, pas besoin de faire un doctorat pour conclure que l'homéopathie c'est de la poudre de perlinpinpin, 10 minutes et un esprit un minimum critique suffisent largement. Et c'est magique, plus tu approfondis, plus tu trouves que c'est n'importe quoi (origines, mémoire de l'eau, intoxications -car le processus de dilution a été mal fait-, homéopathes prétendant guérir le cancer, etc.). L'homéopathie subsiste précisément car les gens ne sont pas assez informés sur le sujet et les labos dépensent des millions en marketing.
(note : ça ne te concerne pas toi, juste une remarque générale) Je trouve toujours marrant que dès qu'il y a un débat sur les problèmes (et il y en a hein !) du système médico-pharmaceutique actuel on trouve toujours des gens venant défendre l'homéopathie alors que c'est une industrie qui brasse des milliards pour vendre aux gens littéralement des pilules de sucre et de farine, et qui les assomme à coups de publicité. Ironiquement, le succès de l'homéopathie en France est directement liée à notre culture où on ingurgite des médicaments à tout va. Lutter contre l'un c'est lutter contre l'autre.
Pour contraster, au Danemark j'habite dans une ville de 50 000 habitants (sans compter la cambrousse autour), on a en tout et pour tout 4 pharmacies. Si je regarde par exemple à Belfort, ville de taille comparable, il y en a plus d'une vingtaine...
Avatar de BenoitM BenoitM - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 8:46
Citation Envoyé par Gunny Voir le message
Non je te rassure, pas besoin de faire un doctorat pour conclure que l'homéopathie c'est de la poudre de perlinpinpin, 10 minutes et un esprit un minimum critique suffisent largement.
Attention l'effet placebo (nocebo) dans certaines maladies/pathologies à de grand pouvoir qu'on ne met pas toujours assez en valeur dans le monde médicale

Affet placebo guéris par la seule conviction
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 9:10
Citation Envoyé par r0d Voir le message
Un exemple concret des effets que pourront avoir les ordonnances concernant le droit du travail: https://www.bastamag.net/Delocalisat...uvernement-aux
Attention, ce document est ouvertement politiquement orienté (à gauche): des journalistes qui ne cachent pas leur subjectivité, c'est louche, méfiez-vous.
Avec une recherche rapide dans le texte des ordonnances je retrouve pas le point, mais j'avais lu dans un article que le juge pouvait s'affranchir du contexte national justement pour éviter que l'entreprise puisse tricher tranquillement.

PS : oui, c'est léger comme argumentaire mais je n'ai toujours pas trouvé de source qui décrypte entièrement le texte.
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 9:36
Les ordonnance sont signées aujourd’hui par le Gouvernent + Macron. après passage au Sénat et Assemblée (trois mois) les décrets d'applications devraient paraitre (normalement) en Janvier 2018. Bonané les gens !
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 9:43
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Un travailleur est taxé dès la source à plus de 50% de son salaire réel (le salaire super brut). Il paiera plein pot la TVA sur sa consommation, qui bouffera le plus gros de ses revenus. Et il sera taxé une nouvelle fois sur ses revenus nets, puis sur la revente de son logement, sans avoir les moyens de payer un cabinet de spécialistes pour faire de "l'optimisation fiscale".
Reproduire la propagande libérale ne change pas la vérité, c'est de la propagande. Qualifier les cotisations de taxes c'est de l'escroquerie intellectuelle, au mieux si on est de bonne foi c'est de l'ignorance crasse.

Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Les "1%", qui ne travaillent pas, qui contrôlent la totalité du système politique, économique et médiatique, ne paient rien. Demande-toi qui fait les lois et à qui ça profite.
Vu le champ sémantique que tu utilises j'ai bien envie de te ranger dans la catégorie des larbins des 1%.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:01
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Reproduire la propagande libérale ne change pas la vérité, c'est de la propagande. Qualifier les cotisations de taxes c'est de l'escroquerie intellectuelle, au mieux si on est de bonne foi c'est de l'ignorance crasse.

Vu le champ sémantique que tu utilises j'ai bien envie de te ranger dans la catégorie des larbins des 1%.
Oui Grogro, viens me rejoindre chez les lib-lib !

C'est marrant ce forum, on est tous le lib-lib de quelqu'un, comme quoi, y'en a pas un qui y connait quelque chose.
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:04
Ordonnances (source France Info, donc fiable) : http://www.francetvinfo.fr/economie/...l#xtor=CS1-746
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:13
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Oui Grogro, viens me rejoindre chez les lib-lib !

C'est marrant ce forum, on est tous le lib-lib de quelqu'un, comme quoi, y'en a pas un qui y connait quelque chose.
Reconnais quand même que le terme de "Taxes" est toujours un peu marrant. Ton assurance pour ta Caisse n’arrête pas de t'escroquer mais le jour ou tu as un pète et que les réparations te coute 2000, tu es content de les avoirs. Pour resumer, tu n'as pas besoin (Taxes), tu en a besoin (Assurances) m'ouais :-). Moi sinon j'ai pas de bagnoles ni de gosse c'est vrai que cela m'emmerde de me faire taxer pour les routes et l'éducation nationale. Vous avez avez des bagnoles et des gosses, moi j'ai pas envie de payer pour vous. Mais sinon tu as raison
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:15
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Vous avez avez des bagnoles et des gosses, moi j'ai pas envie de payer pour vous. Mais sinon tu as raison
Naaaan ! Sans voiture ni enfants non plus !
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:26
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Ordonnances (source France Info, donc fiable) : http://www.francetvinfo.fr/economie/...l#xtor=CS1-746
Sympa !

Egalement appelés contrats de mission ou de projet, sans date de fin précise, ils sont rompus à l’issue d’un chantier, sans que le salarié bénéficie d’une prime de précarité de 10%. Avec les ordonnances, leur usage est facilité : chaque branche professionnelle peut négocier des accords pour y avoir recours.
Déjà c'est contraire à ce que racontait certains de nos macronistes en herbe.

Vos indemnités légales de licenciement augmentent. Les ordonnances prévoient une hausse des indemnités légales de licenciement : elles sont portées à un quart de mois de salaire (25%) par année d'ancienneté, au lieu d'un cinquième aujourd'hui. Toutefois, cette augmentation ne concerne pas les salariés présents dans une entreprise depuis plus dix ans, qui restent à un tiers de mois de salaire par année d’ancienneté, selon un projet de décret repéré par Libération.
Cool, je n'y ait plus droit depuis 2 mois ! \o/

Moralité, vaux mieux changer de boite régulièrement (et peut-être mettre l'ancienne dans la merde) pour aller chercher toujours plus de fric, que de s'investir dans une boite pour pérenniser sa bonne santé sur le long terme...

Bon blablabla, toutes les crasses auxquelles on s'attendait, rien de bien nouveau.

Et pour finir, comme on l'avait dit :

Si vous refusez l’accord collectif de votre entreprise

• Vous pouvez être licencié pour "cause réelle et sérieuse".
Alors nos défenseurs de la loi travail, avec ou sans vaseline ?
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:33
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Naaaan ! Sans voiture ni enfants non plus !
Donc toi aussi tu en a marres de te faire taxer !!!!! marre de tous ces pauvres !
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 10:56
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Moi sinon j'ai pas de bagnoles ni de gosse c'est vrai que cela m'emmerde de me faire taxer pour les routes
Pourquoi, tu sors pas de chez toi ?
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:07
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
C'est mon impression aussi, le mien donne des RDV d'une heure d'office (contre 15 min pour les généralistes), ça lui donne le temps de fouiller. Concernant l'efficacité des homéopathies, faudrait que je fasse 10 ans d'études et une thèse sur le sujet pour avoir un avis, mais au mieux on a loupé quelque chose (parce que quand même, l'arnica sur les bleus c'est impressionnant, j'ai du mal à croire que ce soit du placebo), au pire on a un placebo qui fonctionne bien pour certaines choses.
Un bleu disparait tout seul, et l'effet placébo est réellement impressionnant de facto. Le biais est assez trivial.
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:12
"Si vous refusez l’accord collectif de votre entreprise

• Vous pouvez être licencié pour "cause réelle et sérieuse". "

Ca c'est juste pour expliquer aux gens qui n'ont pas compris le reste ....

Bref, au niveau des boites du Syntec, il va y avoir une hécatombe. Déja que les viandards s’asseyaient avant sur le Code du Travail, maintenant, ca va être "Open Bar" pour eux.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:19
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Reproduire la propagande libérale ne change pas la vérité, c'est de la propagande. Qualifier les cotisations de taxes c'est de l'escroquerie intellectuelle, au mieux si on est de bonne foi c'est de l'ignorance crasse.
Toi, tu es syndicaliste pour défendre ainsi une ponction (même pas étatique, pas encore) à plus de 50% dès la source. On reparle du rapport Perruchot ?

http://www.lepoint.fr/html/media/pdf...-perruchot.pdf
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:33
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Pourquoi, tu sors pas de chez toi ?
Et non. comme tous les Geeks : Pizza, Coca et Pornhub. J'ai tout ce dont j'ai besoin.
Avatar de Lokken Lokken - Membre habitué https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:46
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Ordonnances (source France Info, donc fiable) : http://www.francetvinfo.fr/economie/...l#xtor=CS1-746
Pour l'instant, nous n'avons que le point de vue négatif. Est ce que qu'un membre de LREM (ou à défaut un sympathisant, je sais qu'il y en a qui trainaient par ici) pourrait venir défendre de façon argumentée ces ordonnance ?
Promis on sera constructifs
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:52
Citation Envoyé par Lokken Voir le message
Pour l'instant, nous n'avons que le point de vue négatif. Est ce que qu'un membre de LREM (ou à défaut un sympathisant, je sais qu'il y en a qui trainaient par ici) pourrait venir défendre de façon argumentée ces ordonnance ?
Promis on sera constructifs
Je sais pas, je lis le premier item sur les CDD qui présente comme "une chance" de voir son CDD renouvelé ad vitam aeternam... Ca ne ressemble pas franchement à un point de vue négatif... Le reste à l'air relativement neutre.
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:54
Citation Envoyé par Lokken Voir le message
Pour l'instant, nous n'avons que le point de vue négatif. Est ce que qu'un membre de LREM (ou à défaut un sympathisant, je sais qu'il y en a qui trainaient par ici) pourrait venir défendre de façon argumentée ces ordonnance ?
Promis on sera constructifs
En quoi l'article de France Info est négatif ???????????. Il donne le contenu des ordonnances c'est tout ! c'est ni négatif ni positif, c'est factuel tout simplement.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:57
Citation Envoyé par Lokken Voir le message
Pour l'instant, nous n'avons que le point de vue négatif. Est ce que qu'un membre de LREM (ou à défaut un sympathisant, je sais qu'il y en a qui trainaient par ici) pourrait venir défendre de façon argumentée ces ordonnance ?
Promis on sera constructifs
Déjà demandé X fois, pas un n'a réussi.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 11:59
Il n'y a peut être aucun sympathisant d'En Marche, moi j'en ai jamais vu.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 12:01
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il n'y a peut être aucun sympathisant d'En Marche, moi j'en ai jamais vu.
Bah oué, ça se trouve, il n'a été élu qu'avec des faux votes... Un ptit coup de théorie du complot pour finir le trolldi ?
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 12:01
Citation Envoyé par Lokken Voir le message
Pour l'instant, nous n'avons que le point de vue négatif. Est ce que qu'un membre de LREM (ou à défaut un sympathisant, je sais qu'il y en a qui trainaient par ici) pourrait venir défendre de façon argumentée ces ordonnance ?
Promis on sera constructifs
Peut-être sur le blog de Verhaeghe, qui est tout sauf macronien, mais qui a longtemps été n°2 du MEDEF avant de claquer la porte : http://www.eric-verhaeghe.entreprise.news
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 12:08
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Déjà demandé X fois, pas un n'a réussi.
Ben alors ecoutes Muriel Pénicaud, le Medef, Le Syntec, le Gouvernement , Macron, BFM TV, CNEWS .... des défenseurs, c'est pas ca qui manque.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 12:10
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Bah oué, ça se trouve, il n'a été élu qu'avec des faux votes...
Non mais dans ce topic...
Cela dit dans la vraie vie j'en ai jamais vu.
Personne ne m'a dit qu'il allait voter Macron ou avait voter Macron, ou voulait voter Macron.
Il a passé le premier tour à l'arrache, surement avec un peu de triche, et voilà...

Après ceux qui ont voté Macron ne sont pas super intelligent...
Recherchez "les électeurs de Macron" sur YouTube et vous verrez les témoignagnes.
Les arguments sont :
  1. Il est beau
  2. Il est jeune
  3. Il ne fait pas parti d'un parti déjà existant
  4. Son inexpérience est un bon signe


Pensez printemps les gars, tout va bien ce passer
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 12:27
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Toi, tu es syndicaliste pour défendre ainsi une ponction (même pas étatique, pas encore) à plus de 50% dès la source. On reparle du rapport Perruchot ?
Ce n'est pas une ponction c'est un revenu indirect qui représente une bonne partie de la redistribution des richesses dans ce pays.

Faut vraiment en tenir une couche pour confondre la TVA avec une cotisation finançant la sécurité sociale ... Ça n'émarge même pas aux mêmes budgets ... Bref ... Va bêler avec tes potes macronistes à propos des cotisations sociales ...
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 13:34
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Ben alors ecoutes Muriel Pénicaud, le Medef, Le Syntec, le Gouvernement , Macron, BFM TV, CNEWS .... des défenseurs, c'est pas ca qui manque.
Non mais je parlais sur le forum, tous ces gens là, ils ne vont pas venir nous répondre ici hein...

Et tous ces gens là, oui ils défendent la loi travail, maintenant, est-ce qu'ils sont capables de démontrer ce qu'ils avancent ? Bah non, pas plus que ceux qui sont passé ici en coup de vent pour essayer de nous dire qu'on était trop pessimiste et que grâce à ça, on allait devenir le plus beau et le plus riche pays sur Terre, et qu'il n'y aurait plus de chômage. Mais quand on leur a demandé de démontrer ce qu'ils avançaient, et par quel cheminement ils arrivaient à ces conclusions, bah on n'a jamais eu de réponse.

Alors je sais que ta réponse était sarcastique, mais quand même.

Après vu les votes sur certains messages, on doit bien en avoir un ou deux qui traînent encore sur le forum, mais on ne les entend pas. xD
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 13:39
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Peut-être sur le blog de Verhaeghe, qui est tout sauf macronien, mais qui a longtemps été n°2 du MEDEF avant de claquer la porte : http://www.eric-verhaeghe.entreprise.news
Y'a quand même pas mal de points qui font flipper, et d'autres plus ou moins irréalisables...
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 14:22
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Y'a quand même pas mal de points qui font flipper, et d'autres plus ou moins irréalisables...
La privatisation des services publics audiovisuels pour restaurer la liberté de presse m'a bien fait rire quand on sait que 99% des médias sont contrôlés par une poignée d'industriels ...

Ya des choses intéressantes et des choses ubuesques ... Enfin comme dans tous les programmes.
Avatar de yolle yolle - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 15:03
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Et tous ces gens là, oui ils défendent la loi travail, maintenant, est-ce qu'ils sont capables de démontrer ce qu'ils avancent ?
Parce que c'est difficilement défendable en fait. On facilement démonter les arguments des gens qui sont pour.
Avatar de Lokken Lokken - Membre habitué https://www.developpez.com
le 22/09/2017 à 15:08
Citation Envoyé par yolle Voir le message
Parce que c'est difficilement défendable en fait. On facilement démonter les arguments des gens qui sont pour.
Fixed
Offres d'emploi IT
Ingénieur de Production / Intégration
L'Oiseau Rare - Ile de France - Paris
Développeur Backend
Adveez - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Developpeur C++
KAÏNA-COM - Ile de France - Ile de France - Salaire à négocier

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil