Linus Torvalds prend de nouveau les rênes du projet de développement du noyau Linux
Après quelques semaines de réflexion sur son comportement

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Il y a cinq semaines, Linus Torvalds a annoncé qu'il se retirait de la gestion du projet de développement du noyau Linux, histoire de patcher son comportement qui au fil des années a blessé de nombreux contributeurs et non des moindres. Faut-il peut-être rappeler le comportement agressif ou frustrant dont le créateur du noyau Linux a fait preuve dans le passé ?

À plusieurs reprises, le chef de la communauté Linux a manqué de tempérance verbale envers des développeurs et des sociétés. On peut se rappeller par exemple du fameux « Fuck you ! » adressé à NVIDIA à cause d’une incompatibilité du matériel de la société avec Linux, ou encore des propos agressifs contre un développeur de Red Hat pour avoir proposé un patch pour le support du Secure Boot dans le kernel. Ce style de communication, qui semblait par ailleurs être transmis par Linus aux seniors de la communauté pour s’assurer que le travail soit bien fait par les développeurs, a fini par faire craquer Sara Sharp en octobre 2015.

Cette développeuse techniquement respectée et distinguée en tant que Red Hat’s Women de l’Open Source Award en 2015, a annoncé qu’elle fermait définitivement la porte à la communauté en s’insurgeant contre un style de communication « brutal » et sans respect des êtres humains. Si elle n'a pas indexé directement Linus Torvalds, c'est en tout cas un comportement qui lui est propre qu'elle trouvait irrespectueux. Matthew Garrett, qui a été un contributeur majeur au noyau Linux, a le lendemain emboîté le pas à Sara Sharp, en mettant également en cause le comportement de Linus Torvalds. Bref, nous n'allons pas nous étaler sur le passé...


Le créateur du noyau Linux a donc créé un peu la surprise, voire de l'émotion chez certains, en demandant pardon aux développeurs qu'il a blessés par son comportement. Et il a jugé qu'une pause s'imposait pour son faire son mea culpa : « Je dois changer des choses dans mon comportement et je tiens à m'excuser auprès des personnes que j'ai blessées ou carrément éloignées du développement du noyau », a-t-il dit dans un message publié dans la liste de diffusion du noyau Linux (LKML). Ainsi, « je vais prendre un congé et me fais assister pour être capable de comprendre les émotions des gens et réagir de manière appropriée », a-t-il ajouté. Mais le temps de réflexion, qui n'était pas défini dès le début, a été de courte durée, car Linus Torvalds est déjà de retour, avec la sortie de Linux 4.19.

Dans un message dans la liste de diffusion du noyau Linux relatif à la sortie Linux 4.19, Greg Kroah-Hartman - le remplaçant temporaire de Linus Torvalds - a rendu à César ce qui est à César. Après avoir présenté les principaux changements introduits dans la dernière version du noyau Linux, Kroah-Hartman a en effet terminé sa note en indiquant qu'il passait à nouveau la main à l'informaticien américano-finlandais. Reste à savoir si l'on va découvrir un Linus Torvalds plus doux et gentil. Pour le moment, il n'a encore rien dit publiquement après avoir repris les rênes du projet Linux.

Rappelons aussi qu'en son absence, la communauté Linux a adopté un nouveau code de conduite que Torvalds devra en principe respecter. Le code de conduite, dans une version révisée, est désormais partie intégrante du projet Linux. Des révisions ont été nécessaires, car lorsque le code de conduite a été adopté le mois dernier, cela a soulevé un certain nombre de questions sur la manière dont il affecterait la communauté du noyau Linux. Pour aider à dissiper ces préoccupations, un paragraphe prêtant à confusion a été supprimé et d'autres modifications ont été apportées. Il a également été ajouté un nouveau document qui explique comment le code de conduite doit être interprété par la communauté. La communauté Linux se dote également d'un médiateur pour les questions de code de conduite.

Sources : Annonce de Linux 4.19 et du retour de Linus Torvalds, Révision du Code de conduite

Et vous ?

Vous attendez-vous à un Linus Torvalds différent après ces semaines de réflexion ?
Le code de conduite s'avère-t-il nécessaire pour le bon fonctionnement de la communauté et du développement du noyau Linux ?

Voir aussi :

Le noyau Linux 4.19 est disponible : tour d'horizon des nouveautés qui accompagnent cette version LTS
Linus Torvalds : « Je ne serai jamais doux, mais je serai plus poli » ! Le père de Linux indique qu'il va le simuler jusqu'à ce que cela arrive
Le projet Linux adopte à son tour le "contributor Covenant Code of Conduct" pour promouvoir un environnement inclusif et accueillant sans toxicité
Linus Torvalds réserve le mauvais vol et le comité décide de modifier la date du prochain sommet des mainteneurs Linux
Linus Torvalds demande pardon aux développeurs qu'il a blessés par son comportement et voudrait faire une pause pour « comprendre les émotions »


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de sebbod sebbod - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/10/2018 à 16:34
C'est vraiment énervant d'être un méga expert dans un domaine et que les gens autour de nous ne nous comprennent pas.

Je comprend, je vis ça tous les jours avec mes enfants à l'heure des leçons (ils sont en primaire)

Malheureusement je n'ai pas de solution mais s'énerver contre eux ne fait qu'aggraver la situation donc ce n'est pas une bonne solution.

...

J'écris ça parce que je suis en train de m'énerver contre TOAD 12-1 pour ORACLE, en exécutant du PL-SQL en mode debug.
Il plante 2 fois sur 3 à l’exécution pour des raisons extérieurs au code PL-SQL. Depuis maintenant 2h30, je n'ai plus de patience mais moi je peux gueuler contre TOAD car il n'a pas d'oreille.
C'est sûr que si j'avais les développeurs de cette version de TOAD à porté de voix, j'aurais plaisirs à leur envoyer 2 ou 3 cris dans les oreilles.
Ou juste mettre le son a fond et redémarrer TOAD toutes les 30 secondes pour qu'ils entendent le croassement du crapaud 120 fois par heures et qu'ils s'en fassent des cauchemars.

Ah si en fait ça fait du bien de s’énerver je me sens maintenant près à relancer le crapaud
Avatar de byrautor byrautor - Membre actif https://www.developpez.com
le 26/10/2018 à 9:49
Prophète ou Messie le Torvalds ?
Avatar de abgech abgech - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/10/2018 à 9:42
Lorsque Tux a été adopté comme mascotte de la communauté Linux, il y a si longtemps que je ne me souviens plus à quelle date, L. Torvalds avait dit, en substance : "tout le monde pense qu'un pingouin est un animal tranquille et gentil, mais détrompez-vous, il a un caractère rugueux et agressif".
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 29/10/2018 à 7:39
Citation Envoyé par abgech Voir le message
"tout le monde pense qu'un pingouin est un animal tranquille et gentil
C'est pas un pingouin c'est un manchot.
Il faut faire attention avec les anglicisme.
C'est comme ceux qui disent "digital" pour parler de "numérique".

Alors que "digital" en Français ça a plutôt rapport avec les doigts.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil