UE : le président Emmanuel Macron veut sévir contre les positions dominantes des entreprises
Et dit vouloir d'un dispositif antitrust plus fort

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Dans le cadre de la campagne des élections européennes de mai 2019 prochaine, le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il porterait des propositions contre les positions dominantes car, pour lui, la survie des entreprises technologiques européennes en dépend. Lors d’un échange avec des entrepreneurs du numérique à Station F à Paris, le président déclare que cela est nécessaire pour l'avenir. Il était interrogé par Eric Leandri, cofondateur et PDG du moteur de recherche Qwant qui fait face à la domination de Google. « J’ai besoin d’avoir un dispositif antitrust plus fort. C’est la clé si l’on veut pouvoir choisir notre avenir. Sinon, dans trop de secteurs, j’aurais le choix entre un acteur chinois et un acteur américain », dit le président français.


Et le président n'est pas seul dans cette initiative. Il y a également Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de la concurrence en Union européenne qui avait même menacé de démanteler Google si la société américaine continue d'abuser de sa position dominante. Cette déclaration survient après que le géant de la recherche a été condamné à payer une amende record de 2,42 milliards d’euros pour abus de position dominante sur le marché des moteurs de recherche. La Commission européenne reproche à Google d’avoir systématiquement favorisé son propre service de comparaison de prix et rétrogradé ceux de ses concurrents.

Margrethe Vestager avait même informé The Wall Street Journal qu’elle est préoccupée par le pouvoir qu’ont de grandes firmes qui ont accès à des masses gigantesques de données d’utilisateurs, ces firmes exploitent par la suite ces données pour faire barrage à des concurrents potentiels. Et le président français se sent bien soutenu dans son envie de « contrôler » la domination des géants du net. « La commissaire Vestager a été extraordinairement courageuse et elle a fait des cas extrêmement importants dans le numérique pour démanteler les situations abusives », a déclaré le chef de l’État français.

« Je suis favorable à ce qu’on aille plus loin et, dans le cadre de la campagne des européennes, je ferai des propositions très fortes en ce sens - de niveau mais aussi entre les différents secteurs et pour démanteler des effets de concentration qui sont intersectoriels et intrasectoriels », a poursuivi Emmanuel Macron. Il a par ailleurs annoncé une simplification du dispositif French Tech Visa pour faciliter l’embauche par des entreprises innovantes de salariés étrangers. « Si vous êtes identifiée comme entreprise innovante, vous pourrez recruter à partir du 1er mars 2019 tous les talents dont vous avez besoin à l’étranger dans une procédure accélérée », a expliqué le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, à l’issue de l’événement.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Apple aurait-il secrètement écrasé une plateforme de jeux concurrente d'App Store au Japon ? Les régulateurs japonais chercheraient à le savoir

Rachat de WhatsApp : Facebook accusée par l'UE d'avoir fourni des informations trompeuses et risque une amende de 1% de son chiffre d'affaires

Taxe sur les GAFAM : l'Allemagne estimerait que la « diabolisation » des grandes entreprises numériques « n'est pas productive »

La commissaire en chef de la concurrence au sein de l'UE estime que les données massives affectent négativement la concurrence

La Commissaire européenne à la Concurrence menace de démanteler Google si la société américaine continue d'abuser de sa position dominante


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 13:44
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Les élections européenne approchent, la popularité de LREM continu de chuter (alors qu'elle n'a jamais été élevé).
Là c'est le moment de faire de belles promesses.
Quand on est en campagne on aime bien dire des choses qui plaisent à la masse.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
« J’ai besoin d’avoir un dispositif antitrust plus fort. C’est la clé si l’on veut pouvoir choisir notre avenir. Sinon, dans trop de secteurs, j’aurais le choix entre un acteur chinois et un acteur américain »
Forcément ce serait mieux d'avoir du "made in France", il est important que les pays fassent le maximum pour être le plus indépendant possible.
La super spécialisation ça craint !

Plein de chaînes de montage automobile ont été arrêté en même temps à cause d'une pièce qui était fabriqué dans une usine près de Fukushima.
600.000 voitures perdues dans le monde à cause de Fukushima
PSA a indiqué, dès la semaine dernière, qu'il devait réduire son activité de production, de 50 % à 60 % sur certains sites comme Aulnay ou Poissy en région parisienne, par manque d'un composant électronique pour les moteurs diesels provenant d'une usine japonaise d'Hitachi
La spécialisation fait qu'en cas de problème le monde entier souffre.
On est dépendant des autres, on est donc plus faible.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
elle est préoccupée par le pouvoir qu’ont de grandes firmes qui ont accès à des masses gigantesques de données d’utilisateurs
Les entreprises US ont accès à toutes vos informations personnelles.
Mais c'est difficile à éviter, il faudra se passer des outils, des logiciels, du matériel US...

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Je suis favorable à ce qu’on aille plus loin et, dans le cadre de la campagne des européennes, je ferai des propositions très fortes en ce sens
Il peut faire toutes les propositions qu'il veut au final il ne pèse rien dans le processus de décision.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Il a par ailleurs annoncé une simplification du dispositif French Tech Visa pour faciliter l’embauche par des entreprises innovantes de salariés étrangers.
Il faudrait plutôt faire quelque chose pour ralentir la fuite des jeunes français ^^
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 14:00
je crois qu'il y a un moment ou il faut faire la part des choses...connaissez vous beaucoup d'endroits ou vous pouvez partager gratuitement des données s'échelonnant sur plusieurs années à part FaceBook et G+ (paix à son âme) ?

évidemment que nous sommes le produit de ces services gratuits, mais dans service gratuit, s'il y a gratuit, il y a aussi service.

je suis sur une communauté Delphi de G+, depuis l'annonce de sa fermeture, il n'est pas évident de trouver une plateforme équivalente, presque 10.000 personnes d'un peu partout sur la planète qui échanges des contenus riches par quelques clics.

moi je n'ai rien contre un service équivalent français ou européen, mais qui va le financer ? et comment, car le modèle économique de FB et Google serait à bannir évidemment, refaire la même chose en Europe n'aurait pas plus de légitimité
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 14:35
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
moi je n'ai rien contre un service équivalent français ou européen, mais qui va le financer ?
Quand quelqu'un veut créer un site :
  • il utilise son propre argent
  • il va fait un prêt auprès d'une banque
  • il fait une campagne participative
  • il passe par des actionnaires (j'ai jamais compris le truc, mais eLive.pro était financé comme ça, c'était hyper bizarre)


Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
le modèle économique de FB et Google serait à bannir évidemment
Une partie du financement de Google et Facebook est très bien.

Des sites paient Google pour être mieux référencé ou apparaître sur le côté.
Des sites paient des campagnes de pub sur Facebook.
Il y a n'y a pas de mal à ça, internet est lié à la publicité.

Bon après Google et Facebook font du trafic d'informations personnelles et ça c'est moins bien...
Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 15:22
Mouais ça parle pour ne rien dire, la france a avant tout un problème culturel ils peuvent bien passer toutes les lois qu'ils veulent il n'y aura pas plus d'investissements sauf pour les étrangers qui eux n'ont pas attendu macron pour investir
Avatar de Jiji66 Jiji66 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 15:54
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

"le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il porterait des propositions contre les positions dominantes" .......
Ce serait mieux de porter des proposition pour favoriser un écosystème qui permette l'émergence de GAFAM à la Française.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

« J’ai besoin d’avoir un dispositif antitrust plus fort. C’est la clé si l’on veut pouvoir choisir notre avenir. Sinon, dans trop de secteurs, j’aurais le choix entre un acteur chinois et un acteur américain », dit le président français.
Pour rappel : les Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft sont nés dans un endroit surnommé la "silicon valley".
Il serait préférable d'avoir besoin d'un dispositif qui permette une "Silicium vallée Française" pour enfanter des acteurs Français.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

......... Il y a également Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de la concurrence en Union européenne qui avait même menacé de démanteler Google si la société américaine continue d'abuser de sa position dominante ..........
Comme si cette personne avait le pouvoir de "démanteler Google". Pfff heureusement que le ridicule ne tue pas.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

« La commissaire Vestager a été extraordinairement courageuse et elle a fait des cas extrêmement importants dans le numérique pour démanteler les situations abusives », a déclaré le chef de l’État français.
« Je suis favorable à ce qu’on aille plus loin et, dans le cadre de la campagne des européennes, je ferai des propositions très fortes en ce sens - de niveau mais aussi entre les différents secteurs et pour démanteler des effets de concentration qui sont intersectoriels et intrasectoriels », a poursuivi Emmanuel Macron.
Je ne savais pas que la dilution des savoirs et compétences permettait la création d'entreprises innovantes et puissantes.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

« Si vous êtes identifiée comme entreprise innovante, vous pourrez recruter à partir du 1er mars 2019 tous les talents dont vous avez besoin à l’étranger dans une procédure accélérée », a expliqué le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, à l’issue de l’événement.
C'est sans doutes pour nous faire croire que les Français sont des incompétents et que c'est la raison pour laquelle l'industrie numérique Française est inexistante.
Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 16:47
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Ce serait mieux de porter des proposition pour favoriser un écosystème qui permette l'émergence de GAFAM à la Française.

Pour rappel : les Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft sont nés dans un endroit surnommé la "silicon valley".
Il serait préférable d'avoir besoin d'un dispositif qui permette une "Silicium vallée Française" pour enfanter des acteurs Français.

Comme si cette personne avait le pouvoir de "démanteler Google". Pfff heureusement que le ridicule ne tue pas.

Je ne savais pas que la dilution des savoirs et compétences permettait la création d'entreprises innovantes et puissantes.

C'est sans doutes pour nous faire croire que les Français sont des incompétents et que c'est la raison pour laquelle l'industrie numérique Française est inexistante.
Clairement il débite de la mer** et délire
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 17:28
Rien que le titre ça en dit long comme macron est un gros faux cul pour ne pas dire autre chose. 90% de ces lois vont dans les sens inverse a commencer par la loi pacte.
Avatar de tanaka59 tanaka59 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/10/2018 à 18:59
Mr Macron va se prendre un joli retour bâton.

En Europe les entreprises de la tech qui ont des monopoles au niveau mondial sont Vodafone (Groupe Bharti) , Orange , Deutsch Telekom , Telefonica , Telecom italia mobil ...

Bref Mr Macron va permettre aux américains et leurs alliés de torpiller et taxer les sociétés télécoms européennes ... Le premiers marché pour les opérateurs étrangers ... C'est le continent américain , TIM au Bresil , Deutsch Telekom au USA (avec Sprint) , Altice au USA (avec Dish ... ), Telefonica en Amérique latine , Orange dans les Caraibes ...

Vu que les transactions passent par les Caraibes ... Merci les taxes en dollars
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/10/2018 à 8:03
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
90% de ces lois vont dans les sens inverse a commencer par la loi pacte.
Avec les politiques les actions ne vont jamais dans le sens des discours.
Vu les projets de Macron, si il veut qu'on vote pour son parti il faut qu'il raconte des belles histoires.
Rien n'oblige les politiciens à respecter leur promesses.

Hollande disait vouloir s'en prendre à la finance et il l'a aidé plus qu'autre chose...
Avatar de olaxius olaxius - Membre actif https://www.developpez.com
le 11/10/2018 à 17:38
le président Emmanuel Macron veut sévir contre les positions dominantes des entreprises
Quand on connait l'accointance de Macron avec les lobbies , sa position sur le traité de libre échange TAFTA c'est à mourir de rire ...
Plus c'est gros plus ça passe !!!
Contacter le responsable de la rubrique Accueil