Washington, la France et 14 autres pays d'Europe s'attaquent aux jeux d'argent liés aux jeux vidéo :
Les paris de skins et loot box sont ciblés

Le , par Michael Guilloux

235PARTAGES

15  0 
À travers une déclaration conjointe, l'État de Washington et 15 pays d'Europe unissent leurs forces pour lutter contre les jeux d'argent ou paris dans les jeux vidéo. Dans la déclaration qu'ils ont signée, ils expriment une inquiétude croissante concernant les « frontières floues entre les jeux d'argent et les autres formes de divertissement numérique telles que les jeux vidéo. » Ils ciblent notamment les paris de skins (skin gambling) et les loot box, et s'inquiètent surtout de l'utilisation de contenu lié aux jeux d'argent dans les jeux vidéo à la disposition des enfants.

Rappelons-le, une loot box est un objet virtuel (qui peut-être gratuit ou payant), généralement présenté sous forme de coffre, contenant un ou plusieurs objets virtuels, offrant au joueur des améliorations dans le jeu, pouvant aller de la simple personnalisation d'un personnage, à l'acquisition de nouvelles fonctionnalités. Au cours des derniers mois, plusieurs pays, y compris l’Angleterre, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et la Belgique ont initié des actions en justice pour combattre le système des loot box mis en place par certains éditeurs de jeux vidéo. Ils estimaient en effet que les loot box retrouvées sur certains titres pouvaient être considérées comme des jeux d’argent ou de hasard et représentaient un réel danger pour certains joueurs, notamment les plus jeunes.


En ce qui concerne jeux de skins, ce sont des jeux qui proposent aux joueurs de personnaliser l'apparence de leurs personnages (visage, habillement, équipement, etc.). Dans certains jeux, l’apparence est d’ailleurs presque aussi importante que les capacités du personnage, car quitte à jouer, autant le faire avec un personnage qui possède une certaine classe. Les joueurs peuvent ainsi acheter ou vendre des skins qu'ils possèdent, parfois à des prix déraisonnables, sur une plateforme comme Steam. D'autres joueurs font même du trading sur les skins. Sur certains sites, plusieurs skins servent déjà de monnaie de référence sur le marché. Et si avez des skins, au lieu de les revendre immédiatement, vous pouvez les utiliser pour parier afin de tenter de gagner de plus beaux skins et agrandir votre collection et donc la valeur marchande de votre collection.


Jusqu'à présent, la lutte pour réglementer ces pratiques s'est traduite par des efforts unilatéraux dans différentes juridictions. Mais avec la déclaration qui vient d'être signée par 15 organismes de régulation européens et l'État de Washington, elle prend une ampleur internationale.

La lutte contre les sites Web tiers non autorisés proposant des jeux d'argent illégaux liés à des jeux vidéo populaires est une priorité pour les régulateurs et ils appellent l'industrie du jeu vidéo et les plateformes technologiques à jouer un rôle dans la répression de ces sites. Ils estiment également que les fournisseurs de jeux doivent s’assurer que les fonctionnalités des jeux, telles que les loot box, ne constituent pas des jeux d'argent en vertu des lois nationales.

Les régulateurs espèrent « permettre un dialogue éclairé avec les industries du jeu vidéo et du jeu social » et affirment « qu’il est dans l’intérêt de ces sociétés dont les plateformes ou les jeux suscitent des inquiétudes de travailler avec les autorités de régulation des jeux d'argent pour développer des solutions possibles. »

« Nous avons uni nos forces pour appeler les sociétés de jeux vidéo à répondre aux inquiétudes du public concernant les risques que le jeu d'argent et certains jeux vidéo peuvent représenter pour les enfants », a déclaré Neil McArthur, le directeur général de la Gambling Commission du Royaume-Uni. « Nous encourageons les entreprises de jeux vidéo à travailler avec les autorités de réglementation des jeux de hasard et agir dès maintenant pour répondre à ces préoccupations afin de garantir la protection des consommateurs, et en particulier des enfants », dit-il.

Les signataires de la déclaration sont des ministres des Finances ou autorités de régulation des jeux d'argent de l'Autriche, la République tchèque, la France, Gibraltar, l'Irlande, l'Ile de Man, Jersey, la Lettonie, Malte, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, l'Espagne, l'État de Washington et le Royaume-Uni.

Sources : Déclaration conjointe, UK Gambling Commission

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ? Êtes-vous pour ou contre ? Pourquoi ?
Quelle expérience avez-vous des loot box et jeux de skins ?

Voir aussi :

Loot box : Electronic Arts est dans le viseur de la justice en Belgique, la société refuse toujours de se conformer à la réglementation belge
Le premier jeu pour adultes non censuré à 100 % arrive sur la plateforme Steam, après l'approbation de Valve
Un gamer vaincu déclenche une fusillade lors d'un tournoi, laisse des personnes sur le carreau, et relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo
EmuParadise annonce la fin de son activité de distribution de ROM de jeux vidéo rétro, par crainte d'actions en justice comme celles de Nintendo
Plusieurs experts s'insurgent contre la décision de l'OMS qui a classé l'addiction aux jeux vidéo comme une pathologie, quel est votre avis ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kikuts
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 14:32
"Non, nous ne prenons pas les gens pour des cons. On préfère le terme personne à capacité moindre"

La mauvaise foi dans toute sa splendeur...
9  0 
Avatar de walfrat
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 14:00
"Mécanique de surprise", bonjour la mauvaise foi.

Beaucoup de joueurs achète les loot box avec une idée en tête de ce qu'il veule, ce qui en fait donc un jeu de hasard puisque tu n'est pas certain de l'avoir.
5  1 
Avatar de lvr
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/03/2019 à 15:01
Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
Tu dis avoir une vision plus "encadrante" que la mienne qui serait plus libérale, car tu te place du point de vue des entreprises qui sont forcément en faute pour toi, alors que de mon côté dans cette affaire, ce que je dis, c'est que c'est aux parents "d'encadrer" correctement leurs enfants (ce qu'ils sont sensés faire de base de toutes façons, lootbox ou pas).
Tu ne parles que des parents qui ne ferait par leur travail d'encadrement. Oui, il y en a. Plein. Mais il y en a plein aussi qui encadrent, qui guident leur enfants avec les outils et informations qu'ils ont. Et ça n'empêche pas ceux-ci de tomber dans les pièges des Lootbox&co.

Alors "Encadrer" (en tant que parent - et je ne sais pas si tu l'es) ce n'est pas espionner ses enfants, c'est leur apprendre l'autonomie, leur expliquer les limites, leur exposer les dangers, leurs donner des outils pour pouvoir être indépendants et responsables un jour...

Mais pour cela il faut, il faut en tant que parent, connaître ces dangers.

Je connais le danger des MST, j'explique à mes gamins le port du préservatif. Je connais les ravages des phénomènes de groupe, je les sensibilise. J'ai entendu parler des challenges idiots sur Instagram, je m'informe, et j'en parle à mes enfants...

Ce que je reproche à ces sociétés (et oui je les vois certaines comme en faute), c'est de créer de nouveaux dangers visant spécialement les personnes plus vulnérables (dont les enfants). Avant que nous, parents n'ayant en avertir nos enfants. Tels des hackers, à la recherche de la moindre faille, qui leur permettrait de gagner encore plus de pognon.

Pour les cigarettes, il y a une panoplie pour sensibiliser/réduire les dangers (interdiction de la pub, ...), L'achat d'alcool a été interdit au moins de 16 ans, les films sont marqués par une recommandation d'âge minimum, ... Dans ces domaines, il y a donc un travail de sensibilisation. Visant à la fois les enfants et les parents.

Pourquoi ne pas faire le même avec les LootBox ?
4  1 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/05/2019 à 14:02
Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
L'acquisition de pochettes surprises en dépensant de la monnaie réelle (directement ou indirectement) est le seul cas qui importe ici.
Et ça rend les choses beaucoup plus simple de ne pas tout mélanger dans un gros fourre-tout juste parce que c'est aléatoire.
Vous ne répondez à aucune des problématiques que je pose...

Si vous ne vous intéressez qu'aux pochettes surprises sans tenir compte des autres éléments de jeux aléatoires, vous passez complètement à côté du problème et de ce qui constitue un jeu d'argent.

Quelle serait la différence entre une pochette surprise et un ticket pour un mini-jeux bateau de 30 seconde qui donne une récompense aléatoire ?
Quelle serait la différence entre une pochette surprise qui augmente ton arme avec une certaine probabilité et un objet de craft payant pour augmenter ton arme avec une certaine probabilité ?

Ce n'est ici que la forme et quelques points de nuances qui changent. Si vous ne vous intéressez pas à ces autres formes, vous ouvrez des solutions de contournement de la législation.
Ne pas s'y intéresser revient tout simplement à donner des coups d'épée dans l'eau.

EDIT: Ce que je veux dire c'est qu'il faut décrire la chose non pas quant à sa forme mais quant à certaines de ses propriétés/mécanismes, qui peuvent aussi se retrouver en d'autres éléments que la chose à laquelle on pense, propriétés/mécanismes qui doivent faire référence aux raisons pour laquelle on veut interdire la chose.

Par exemple, on peut interdire la vente de vins aux mineurs pour qu'ils ne consomment pas d'alcool. Si derrière on ne s'intéresse pas aux autres alcool consommables ou non, cela sera juste inefficace.
Derrière, il faut savoir que même les jus de fruits contiennent des traces d'alcool. Se pose la question de comment définir un alcool, e.g. une boisson n'est considéré comme alcool qu'à partir d'un certain degré.
Se pose aussi la question de l'alcool utilisés dans la cuisine, et non pas comme boisson. Par exemple, si les mineurs ne devraient pas consommer d'alcool, ils sont tout de même autorisés à manger de la tartiflette, mais peut-être pas de chocolats alcoolisés.

Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
L'acquisition de pochettes surprises en dépensant de la monnaie réelle (directement ou indirectement) est le seul cas qui importe ici.
Comme je l'ai dit, il y a toute une nuance.

Une pochette surprise avec des éléments exclusifs n'est pas du tout la même chose qu'une pochette surprise avec des éléments communs.
Une pochette surprise achetable qu'avec de l'argent réel, et une pochette surprise rapidement obtenable en farmant un peu, ce n'est pas du tout la même chose.

Acheter une pochette surpris indirectement avec de l'argent réel, ce n'est pas du tout la même chose que de pouvoir acheter une pochette surprise indirectement avec de l'argent réel du fait d'un effet de bord.

Inciter le joueur à payer pour obtenir une telle pochette surprise, et permettre par effet de bord la chose d'une manière qui ne serait pas rentable pour le joueur mineur, ce n'est, idem, pas du tout la même chose.
Par exemple, la valeur de 15€ n'est pas du tout la même entre un adulte et un enfant. Un adulte peut se permettre de payer 15€ plutôt que de farm 1h, pour un enfant, c'est tout sauf rentable, mieux vaut farmer le WE (~20h de farm) que de dépenser 300€, qu'il n'a de toute manière pas. Un adulte au SMIC peut espérer gagner 6€ net par heure et se faire ~915€ par mois. Un enfant qui se fait 10€ et 50€ lors des fêtes (anniversaire, noël) par mois sera déjà content. La rareté de l'argent n'est pas du tout la même dans les deux cas de figures.

Sachant qu'il y a aussi les marchés parallèles entre joueurs à prendre en compte. Ce n'est pas parce que le jeux ne permet pas dans son système de boutique ou via ses PNJ d'acheter des lootbox/gaccha indirectement avec de l'argent réels que les joueurs ne peuvent pas s'arranger pour le faire, e.g. via des achats de comptes (souvent interdits), via des marchés parallèles (idem), ou via les systèmes d'échanges entre joueurs.

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
Dans tous les cas, cela reste une pratique discutable et qui risque de ne pas durer sur le long terme.
Les derniers gros jeux AAA à la mode ne sont pas les seuls jeux à utiliser un tel système.

Tu as plein de petits jeux (du type des anciens jeux flash) qui ont des systèmes similaires, où le cash shop n'est absolument pas nécessaire.

Tu as aussi des jeux où l'incitation n'était pas tant sur le système de gacha que sur le système de craft, qui était bien un jeu d'argent : tu achètes directement (ou indirectement en commerçant avec d'autres joueurs) un matériel requis, et soit tu gagnes, soit tu perds. Tu peux même avoir des objets payants pour augmenter ta chance dans tes loots, ou tes crafts.

Ce n'est que récemment qu'on en entend parler du fait de l'abus de certains éditeurs de jeux, mais cette pratique existe bien depuis un peu moins d'une bonne 20ène d'années.
4  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/09/2018 à 16:27
Je cotoie beaucoup de joueurs qui dépensent beaucoup dans les skins, et d’autres qui « ouvrent » des box, donc en achetant des clefs.
Le loot aléatoire est une composante des jeux vidéos. On aime ou pas mais si il y a une addiction c’est une addiction au jeu, et pas à acheter du contenu.

Je ne trouve pas le système sain du tout. Pour moi, le loot aléatoire devrait être séparé de tout objet à acheter en cash. Pour moi c’est clairement un jeu d’argent. C’est le même concept, mais en plus sur du virtuel (Quel système bien pensé).

Si les gens veulent acheter des cosmétiques virtuels, se les échanger etc (ce qui semble plaire à beaucoup) je trouve ça bien suffisant que les items soient dans une boutique mais que l’on sache ce que l’on achète.
3  1 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 26/11/2018 à 10:20
Pour ma part je ne suis pas concerné , mais je déteste ce genre de chose dans un jeux vidéo , déjà que le hasard dans le Jeux Vidéo j’apprécie moyen (parce que c'est une perte de temps pour le joueur) , si on plus il faut dépenser de l'argent pour avoir l'item que tu recherche...
Peut être que ça forcera au dev de ce concentré sur le gameplay , et pas un jeux de hasard pour se faire de l'argent facilement
3  0 
Avatar de Matthieu76
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/03/2019 à 10:15
Oui enfin comme les enfants achètent-ils sur internet ? Avec l'argent des parents ? Donne 20€ à un enfant il les dépensera forcément, après que ce soit en bonbon, en cartes Pokemon ou en skin Fornite c'est la même chose. Pour moi c'est avant tout la responsabilité des parents qui est en jeu.
3  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/03/2019 à 11:17
Citation Envoyé par lvr Voir le message
Mais pour cela il faut, il faut en tant que parent, connaître ces dangers.

[...]

Pourquoi ne pas faire le même avec les LootBox ?
Si on n'y connait / n'y comprend rien, raison de plus pour ne pas pas pré-enregistrer ses données bancaires dans le bousin...

Car oui dans le cas présent, "l'encadrement" des parents se limite à ne pas sauvegarder les infos de sa carte bancaire dans le store Epic, ce n'est pas non plus comme si cela demandait une attention de tous les jours.

Ils ont fait un 1er achat à la demande de leur enfant, ils ont délibérément coché "enregistrer mes informations pour de futurs achats" par flemme de taper moins de 50 caractères la prochaine fois, et leur enfant en a profité par la suite.

La prochaine fois, ils ne se feront plus avoir.

Comme je le disais, le système des LootBox, c'est exactement le même que pour les cartes Panini quand on était petit ou les boosters de cartes à collectionner type Magic, Pokemon, ou autres, en aucun cas ils n'ont créé "un nouveau danger"... Et il n'y a pas d'avertissement spécifique sur ces produits pour dire aux parents "Attention, dans ce paquet de 5/10/15 cartes aléatoires, il n'y aura pas forcément LA carte que veut votre enfant sur les 3500 existantes, et l'obtenir risque de vous coûter un fric monstre."

Du coup, pourquoi le faire pour les LootBox ?

Soit on l'interdit pour tout, soit pour rien, perso dans l'histoire, j'ai surtout l'impression qu'on veut encore stigmatiser les jeux vidéos, alors qu'ils utilisent un principe existant depuis des dizaines d'années ailleurs.
3  1 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/05/2019 à 11:44
Le problème est qu'il y a toute une nuance entre les lootbox/gacha gratuits, payant en monnaie virtuelle, et payant en monnaie réelle, sachant que les trois sont souvent mélangés.
Par exemple, on peut recevoir des lootbox gratuitement chaque jour/semaine, à la suite d'un succès (victoire/autre). On peut payer des lootbox en monnaie virtuelle, et acheter la monnaie virtuelle via de la monnaie réelle.
Les éléments contenus dans les lootbox/gacha peuvent être plus ou moins rare, exclusif, et/ou vital pour la progression du jeu.

Le principe même du loot est une forme de jeu de hasard, tuer un monstre/finir un donjon donnant un loot aléatoire. Sachant que derrière, l'accès au donjon, ou aux moyens de battre le monstre/donjon peut être payant.
De même pour le craft, avec un taux de succès, les matériaux peuvent être plus ou moins payant en argent réel.

C'est un sujet qui me semble très compliqué, et il me semble important de préciser exactement ce dont on parle ainsi de ce dont on veut interdire.
3  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/05/2019 à 15:56
Citation Envoyé par Matthieu76 Voir le message
C'est n'est pas une solution car beaucoup de parents ne voudront jamais mettre 70€ dans un jeu pour leur enfants, ils se sentiront encore plus exclus de leur groupes de copains qui ont eux achetés le jeux. Je trouve cela bien pire.
Tout à fait, mais ceux qui sont "contre" les lootbox, ne réfléchissent pas jusque-là. Je le redis, tout cette histoire n'est du fait que de quelques parents qui ont râlé car leur gosse a claqué trop de sous dans Fortnite ou autre.

On va légiférer sur un truc, qui n'a jamais gêné personne avant.

D'ailleurs outre le fait qu'il y a différents types de lootbox (ce que j'avais déjà dit plus tôt dans le fil et que vient de réexpliquer Neckara), et qu'il faut effectivement bien savoir de quoi l'on cause et ce que l'on souhaite interdire, ce type de système a largement plus de 20 ans. Comme je le disais plus tôt dans le fil, c'est exactement pareil que n'importe quel jeux de cartes à collectionner (type Magic, Yu-Gi-Oh, Pokemon, etc.), que les vieux albums Panini d'images autocollantes (type image de foot, ou autres), ou même (en allant jusqu'au bout du truc), que n'importe quelle série de trucs à collectionner quand tu passes à la caisse du Supermarché, voir même une série de fève à collectionner dans ta galette des rois... Tu paies pour avoir un truc aléatoire.

Perso, ouvrir une lootbox avec Y objets plus ou moins rare, ou quand j'étais gamin, ouvrir une paquet de cartes de foot Panini avec Y images plus ou moins rares de footballeurs / whatever, je ne vois pas la différence ?

Si on interdit les lootbox, ils faut interdire je ne sais pas, 95% des TCG / CCG, les albums Panini et de nombreuses autres choses... Ce qui montre bien que le sujet n'a pas été réfléchit jusqu'au bout, et que l'on veut surtout taper sur les jeux vidéos sans se soucier du reste.
3  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web