Un gamer vaincu déclenche une fusillade lors d'un tournoi, laisse des personnes sur le carreau
Et relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
On est dimanche après-midi à Jacksonville en Floride au pays de l’oncle Sam. Un participant au tournoi Madden NFL 19 – un jeu vidéo de football américain – ouvre le feu sur l’assistance.

Sur la vidéo, on peut apercevoir deux concurrents lorsque des cris se font entendre en off. Alors que les neuf premiers coups de feu éclatent, on peut se rendre compte que c’est la débandade dans la salle, puis on entend un homme crier : « avec quoi m'a-t-il tiré dessus ? » Il y a ensuite trois autres coups de feu qui se mêlent aux cris de détresse.

Le shérif du comté de Duval (dans l’État de Floride) a confirmé que l’auteur de la fusillade a ôté la vie à deux personnes sur le coup et blessé un minimum de sept autres. Il s’est ensuite donné la mort.


Attention, images potentiellement choquantes : aux USA, un gamer vaincu ouvre le feu sur ses concurrents pendant un tournoi

« Je suis très chanceux. La balle a touché à mon pouce. C’est le pire jour de ma vie », a lancé Drini Gjoka – l’un des participants au tournoi pour le compte de l’équipe Complexity Gaming – dans une série de tweets.


Aux États-Unis, les compétitions de jeux vidéo mettent des gamers face à face sur le circuit professionnel dédié. Les joueurs sont lancés sur les arènes des réseaux sociaux où ils bénéficient d’une exposition qui, dans certains cas, peut s’avérer massive. On joue donc pour la notoriété, pour l’honneur, mais aussi pour l’argent. En effet, l’exposition en ligne des gamers est génératrice de revenus au travers de publicités diffusées par les services de streaming. En sus, il peut arriver que les organisateurs des tournois prévoient des enveloppes pour les mieux classés. Dans le cas de ce tournoi, il était prévu que le premier et le deuxième se qualifient pour la suite à Las Vegas, reçoivent chacun 250 $ auxquels s’ajoutent hébergement et transport pris en charge. Le troisième et le quatrième avaient des récompenses de 1000 $ de prévues, mais voyaient leur aventure s’arrêter. Ça, c’est sans compter les paris dont les battles font l’objet.

D’après ce que rapporte le Los Angeles Times, David Katz – 24 ans – a déclenché la fusillade parce que vaincu par ses concurrents.

Par le passé, des chercheurs ont publié qu’en s’exposant à la violence dans un jeu vidéo, un joueur est susceptible d’être plus violent dans la vie réelle. La « violence » sur le stade virtuel de football américain se serait donc simplement déportée à l’extérieur pour amener le monde à être témoin d’une nouvelle fusillade en Floride. Donald Trump est de ceux qui font ce lien entre jeux vidéo et comportement violent. En janvier, lors d'une réunion à la Maison-Blanche sur le thème de la sécurité dans le milieu scolaire, le président américain Donald Trump a estimé que les jeux vidéo violents et les films du même genre sont responsables de la violence dans le milieu scolaire. Toutefois, une publication de chercheurs rattachés à l’université de New York fait état de ce qu’il n’y a pas de lien entre les jeux vidéo et le comportement violent.

Gabrielle Griffords – membre de la Chambre des représentants des USA entre 2007 et 2012 – est d’avis que la tragédie de Jacksonville est à mettre sur le compte de l’incapacité du pays à protéger ses enfants du mal que constituent les armes à feu.


Sources : LAT, CNN

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Y a-t-il un lien entre l’acte de David Katz et son exposition aux jeux vidéo ? En d’autres termes, y a-t-il un lien entre jeux vidéo et comportement violent ?

Quel commentaire faites-vous de l’avis de Gabrielle Gribbs ?

Voir aussi :

Les jeux vidéo violents ont-ils un impact négatif sur comportement des joueurs ? Non, selon une étude menée au Royaume-Uni

La violence en milieu scolaire est-elle due aux jeux vidéo violents ? Un avis partagé par Donald Trump même si des études rejettent cette croyance

Tueries dans les écoles : Donald Trump accuse les jeux vidéo violents à l'occasion de sa rencontre avec l'industrie

Jouer à des jeux vidéo violents de façon quotidienne n'entraîne aucun changement de comportement, conclut une nouvelle étude


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de arond arond - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 8:36
qui veut son débat stéril tout chaud le débat tout chaud : "les jeux vidéos rendent violents ? "
allez je propose le mien : "le football américain rendrait-il violent ?"
Avatar de Sodium Sodium - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 8:47
Et relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo
Et la dangerosité des armes à feu ?
Avatar de arond arond - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 8:56
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Et la dangerosité des armes à feu ?
Quoi les armes à feu dangeureuse ? vous êtes contre le deuxième amemdement de la sainte constitution américaine ?

Vous ne voulez pas les désarmer tout de même ? les pauvres ils n'auraient plus rien pour compenser ...
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:00
Dans un pays ou on voit des fusillades pour des déceptions amoureuses, pour la haine des homosexuels, pour la haine des femmes, pour des échecs estudiantins, ou par simple haine de l'espèce humaine, le jeu vidéo n'est guère qu'un prétexte de plus, à mon sens. Le vrai problème à mon sens est la culture de sortir son flingue à la moindre contrariété.
Avatar de SylvainPV SylvainPV - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:13
Un américain se tue en nettoyant son arme, le débat sur la dangerosité des chiffons est relancé
Avatar de pboulanger pboulanger - Membre actif https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:13
Effectivement débat stérile, cela me rappelle l'incident où un rôliste avait tué un autre joueur (avec une hache): on avait alors eu M. Abgrall qui était intervenu à la TV pour dire que le jeu de rôle était dangereux et avait eu un fort impact... Ce n'est que bien plus tard que l'on avait appris que le rôliste avait un problème grave de la perception de la réalité, que c'était sur les conseils de son psy qu'il s'était mis au jdr mais sans que les autres joueurs ne soient mis au courant ou encadrés pour l'aider au mieux en évitant les impairs...
Un tel acte de violence (tuer des gens parce que l'on a perdu) montre que la personne avait probablement un problème psychiatrique, que celui-ci n'était probablement pas suivi, qu'on a laissé une personne (ayant des problèmes) avoir une arme à feu et qu'on a laissé cette personne ramener une arme dans une zone avec du public... La société américaine devrait faire son auto-critique avant de chercher à blâmer les jeux vidéos: la violence est omni-présente aux US...
Avatar de Anselme45 Anselme45 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:33
Selon une étude (la mienne, ce matin sous ma douche), c'est l'être humain qui serait dangereux!

Qu'il soit à main nue ou muni d'un objet allant du cure-dent à la bombe nucléaire, l'être humain est capable de tuer son voisin quand ce n'est pas toute vie sur la planète, juste pour le plaisir...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:40
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
C'est pénible ces histoires...
Un gars pète un câble et fait n'importe quoi et après tout le monde critique "Aux USA l'accès aux armes et trop simple, blablabla".

On sait pas, peut être qu'il était sous Adderall ou Ritaline... (les mass shooters sont souvent sous ce type de médicament)
Ou il avait peut être des problèmes psychologique.
La plupart des gens qui ont des armes ne blesseront jamais personne.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Y a-t-il un lien entre l’acte de David Katz et son exposition aux jeux vidéo ? En d’autres termes, y a-t-il un lien entre jeux vidéo et comportement violent ?
Absolument pas !
Tout le monde fait bien la différence entre jouer à un jeu de Football américain et tuer des gens dans la vraie vie.

La frontière entre réel et fictif est clair.
Quand j'étais plus jeune j'ai joué à Nagano 1998 et Sydney 2000 et ça a pas fait de moi un sportif olympique ni un tueur...

Ce n'est pas le jeu vidéo qui rend fou, il y a des personnes à problèmes qui jouent aux jeux vidéo.
Bon après ça tourne en rond et ça revient au documentaire Bowling For Columbine.
Et jamais oublié que le film Elephant de Gus Van Sant traite mal le jeu vidéo.

Bon après la culture des USA est spécial et il y a des morts par balle chaque mois.
List of school shootings in the United States - 2015 to present
Mass shootings in the US: there have been 1,624 in 1,870 days
Avatar de Elros Elros - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:58
Il n'y a pas de débat ! Il y a seulement des gens déséquilibrés qui n'ont jamais appris la frustration de perdre !
Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 10:27
Florida man a encore frappé...

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Par le passé, des chercheurs ont publié qu’en s’exposant à la violence dans un jeu vidéo, un joueur est susceptible d’être plus violent dans la vie réelle.
Arrêtez d'invoquer des publications à tord et à travers, la Science, ça ne marche pas n'importe comment.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil