EmuParadise annonce la fin de son activité de distribution de ROM de jeux vidéo rétro
Par crainte d'actions en justice comme celles de Nintendo

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques semaines, Nintendo d'Amérique a porté plainte contre les sites fournisseurs de ROM de jeux vidéo rétro LoveROMs et LoveRETRO, deux sites que le fabricant japonais considère comme faisant « partie des plateformes en ligne les plus ouvertes et les plus connues pour les jeux vidéo piratés ». Le géant de l’industrie du jeu reproche à ces deux sites d’avoir enfreint les droits d’auteur de ses marques notamment en reproduisant, en distribuant, en exécutant publiquement et en affichant un nombre colossal de copies non autorisées des jeux vidéo de Nintendo, et ce, sans la permission de Nintendo.

Nintendo reproche également à LoveROMs et LoveRETRO de reproduire, distribuer et publier une vaste bibliothèque composée d’autres œuvres protégées de Nintendo dont le logiciel BIOS propriétaire pour plusieurs systèmes de jeux Nintendo. Le fabricant japonais a demandé des dommages et intérêts à hauteur de 150 000 dollars par jeu proposé sans autorisation par les sites et 2 millions de dollars par violation de marque. Les deux sites ayant potentiellement hébergé plus de 140 jeux et exploité plus de 40 marques déposées de Nintendo, les frais de dédommagement totaux pourraient s’élever à plus de 100 millions de dollars, une somme tout bonnement faramineuse.


Il y a quelques heures, EmuParadise, un site aux activités semblables à celles des deux premiers, a annoncé qu’il ne fournira désormais plus de ROM de jeux vidéo. Le site dit avoir toujours exécuté les demandes de retrait qu’il a reçues au fil de ses 18 ans d’existence, mais que cela n’avait ni empêché l’équipe administratrice du site de recevoir des lettres de menace ni empêché les hôtes de recevoir des plaintes les poussant à arrêter brusquement les serveurs du site.

« Au fil des ans, j'ai travaillé sans relâche avec le reste de l'équipe EmuParadise pour que tout le monde puisse trouver sa solution en matière de jeux rétro. Nous avons reçu des milliers de mails de personnes nous disant à quel point elles ont été heureuses de redécouvrir et même de partager leur enfance avec les générations suivantes dans leurs familles. Nous avons reçu des mails de soldats en guerre disant que le seul moyen pour eux de supporter leur journée était de se perdre à nouveau dans les jeux auxquels ils jouaient quand ils étaient enfants. Nous avons reçu des mails de personnes qui ont perdu des proches à cause du cancer et qui ont pu trouver du réconfort en jouant aux jeux auxquels ils jouaient jadis. Il existe d'innombrables histoires comme celles-ci », peut-on lire dans le post du créateur du site dans lequel il annonce la nouvelle.

« Cela a été un long et beau voyage avec beaucoup de hauts et de bas. Quand j'ai créé EmuParadise, les choses auraient pu aller dans l’un ou l’autre des sens. Mais actuellement, la direction dans laquelle elles vont ne peut être plus claire », a-t-il déclaré avant de souligner que les risques étaient trop grands pour continuer à fournir des ROM. Il dit ne pas pouvoir, en son âme et conscience, mettre en danger l’avenir des membres de l’équipe aux côtés de laquelle il a géré le site depuis presque deux décennies.
Mais, il a tenu à préciser que ceci n’était pas la fin d’EmuParadise. Le site continuera à exister à travers la base de données d’émulateurs, la communauté et le blog. Il a également souligné que son équipe et lui avaient déjà fait des plans quant au renouvellement du site. Pour finir, il a demandé aux abonnés du site de donner leurs avis sur ce qu’ils pensent que le site devrait désormais faire.

Et bien évidemment, les avis des utilisateurs du site sont prévisibles. Ils n'ont pas manqué de mots pour manifester leur mécontentement par rapport à cette annonce. Non seulement ils pensent que Nintendo serait impliqué dans cette décision, mais ils pensent aussi qu'il ne serait pas le seul à vouloir mettre EmuParadise à la porte. Ils sont surtout mécontents parce que pour eux, télécharger des jeux vieux de plus de 20 ans ne causerait aucun préjudice à Nintendo. D'autres par contre ne sont pas surpris de cette décision. Car selon eux, ce n'est pas étrange de voir un site qui fournit du contenu piraté annoncé qu'il cesse de le faire pour éviter des poursuites judiciaires de la part des entreprises comme Nintendo et autres.

Source : EmuParadise

Et vous ?

Pensez-vous que Nintendo ait joué un quelconque rôle dans cette décision ?
Quelle est votre position sur les poursuites contre les sites fournisseurs de ROM de jeux vidéo rétro ?

Voir aussi

Droits d'auteur : l'industrie des jeux vidéo s'oppose à une exemption pour les jeux en ligne abandonnés craignant une utilisation frauduleuse

Nintendo réclame des millions de $ à LoveROMs et LoveRETRO qui offrent en ligne des ROM de jeux, signal contre le piratage ou enrichissement déguisé ?

Aimeriez-vous voir une section Programmation Rétro (vieilles consoles, vieilles machines) sur Developpez.com ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2018 à 15:35
J'espère vraiment que Nintendo va permettre de jouer à ces jeux sur ses nouvelles consoles (via son store tout du moins), sinon ce serait d'un ridicule, et ça ne profite qu'aux arnaqueurs qui se font du pognon sur le rétro gaming en vendant à prix d'or leurs anciennes cartouches.
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/08/2018 à 17:53
Et surtout les brader, car payer >=5€ un jeu de NES demat non merci.
Ou au moins faire des démos avec X temps de jeux comme on pouvait en trouver dans super smash bros brawl...

D'ailleurs j'ai jamais trop compris nintendo et leur prix dans le dématérialisé.
Quand je jouais a la 3ds y avait des jeux qu'on trouvait en boutique a 35-40€ max (en physique), qu'on pouvait commander a 30-35€ (physique toujours), et nintendo les vendaient 45-50€ en démat... pourquoi?
Surtout que le côté démat sur 3ds c'était assez pourris, vu que les jeux sont liés a la console... (contrairement a ce qui se fait du côté de sony ou c'est totalement lié au compte).
Si tu casses ou perd ta console tu es bon pour galérer et attendre plusieurs jours du côté du SaV juste pour récupérer tes jeux démat... c'est n'importe quoi (enfin c'est déjà bien qu'on puisse les récupérer, même si peu de gens ont l'air de le savoir).

Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
[...]et ça ne profite qu'aux arnaqueurs qui se font du pognon sur le rétro gaming en vendant à prix d'or leurs anciennes cartouches.
Y a pas des masses de jeux retro qui se vendent a prix d'or, surtout si y a pas la boite etc avec...
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 13/08/2018 à 9:30
Quand je dis à prix d'or, c'est pas forcément des milliers d'euros, mais quand je vois des cartouches NES se vendre aussi cher si ce n'est plus qu'un jeu neuf, comment dire, il y a de l'abus.
Je ne connais pas trop le store de Nintendo jouant surtout sur PC, mais il pourrait faire un abo comme Origin, mais spécifique rétro-gaming.
Avatar de Alvaten Alvaten - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/08/2018 à 11:34
Quelle est votre position sur les poursuites contre les sites fournisseurs de ROM de jeux vidéo rétro ?
Je suis étonné que Nintendo ai réagit seulement maintenant, l'émulation ne date pas d'hier. J'espère que ca annonce enfin l'arrivée de la console virtuelle sur Switch, grande absente alors qu'elle était dispo de base sur toutes leurs console depuis la Wii...

Quand je jouais a la 3ds y avait des jeux qu'on trouvait en boutique a 35-40€ max (en physique), qu'on pouvait commander a 30-35€ (physique toujours), et nintendo les vendaient 45-50€ en démat... pourquoi?
C'es une bonne question. On en avais discuté avec un ami qui tenait une boutique (et qui était lui très content de cette politique). Il est possible que Nintendo propose des prix identiques (et même parfois supérieur) au prix en boutique et magasin (même magasin online) pour montrer que le support physique ne disparaîtrai pas et garantir le bon fonctionnement de ces boutiques.

Je pense que c'est probable comme théorie, beaucoup de jeune client ne vont (ou ne peuvent simplement pas) aller dépenser leur argent de poche sur le store. En plus si sur console on utilise encore beaucoup le support physique, c'est pas pour rien je pense. Mon ami avait été très clair, jamais un magasin même une grosse chaine ne va vendre une console si il n'y a pas de jeux physique à vendre, car c'est la la source du bénéfice. Et si plus personne ne vend de console, personne ne va acheter les jeux Alors que sur smartphone et tablette, les gens sont déjà équipé pour un tas d'autre usage.

Et surtout les brader, car payer >=5€ un jeu de NES demat non merci.
Question de point de vue, 5€ pour un très bon titre rétro, je serrai prêt à les mettre, mais effectivement pour un petit titre 1-2€ serraient plus adaptés.
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/08/2018 à 13:44
je suis tout à fait d'accord avec toi, que Nintendo fasse valoir ses droits est ... un droit...mais pourquoi attendre que des sites bien implantés existent et réclamer des sommes exorbitantes au lieu d'annoncer dès le départ que la pratique ne sera pas tolérée ? Dans l'abandonware il y a des sociétés qui ont très tôt annoncé que même leurs anciens titres qui ne sont plus commercialisés n'étaient pas libres de droit et ne pouvaient pas être diffusés sous couvert d'abandonware.

pour ce qui est des prix, j'ai très vite abandonné les consoles à cause de cela, mon fils (il a 20 ans maintenant) reste bon client, il achète toujours la nouvelle console quand elle propose un jeu en exclusivité qu'il souhaite faire...pour ma part, je fais l'acquisition de titres PC à quelques euros en ligne (instant gaming par exemple), ça me va très bien comme ça, mon budget gamer a toujours été très modéré (je prenais les jeux en promo à Auchan ou chez Micromania quand l'offre en ligne n'existait pas) ...il m'arrive même d'acheter des titres que j'ai pu "tester" avant le prix promotionnel et dont je fais l'acquisition quand le prix me parait plus en rapport avec l'intérêt que je lui porte

et pour en revenir à l'émulation, je me vois mal payer pour Mission Impossible alors que ça me rappelle mon jeune âge...d'ailleurs pour le coup ce n'est pas une émulation mais un remake...on peut s'attendre aussi à des procès pour violation de copyright, pour des très vieux titres ou des moins vieux comme ce remake de Tomb Raider...est-ce une bonne chose ? je n'en suis pas certain.
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/08/2018 à 18:48
Citation Envoyé par Alvaten Voir le message
C'es une bonne question. On en avais discuté avec un ami qui tenait une boutique (et qui était lui très content de cette politique). Il est possible que Nintendo propose des prix identiques (et même parfois supérieur) au prix en boutique et magasin (même magasin online) pour montrer que le support physique ne disparaîtrai pas et garantir le bon fonctionnement de ces boutiques.

Je pense que c'est probable comme théorie, beaucoup de jeune client ne vont (ou ne peuvent simplement pas) aller dépenser leur argent de poche sur le store. En plus si sur console on utilise encore beaucoup le support physique, c'est pas pour rien je pense. Mon ami avait été très clair, jamais un magasin même une grosse chaine ne va vendre une console si il n'y a pas de jeux physique à vendre, car c'est la la source du bénéfice. Et si plus personne ne vend de console, personne ne va acheter les jeux Alors que sur smartphone et tablette, les gens sont déjà équipé pour un tas d'autre usage.
Bien vu, si c'est ça c'est une façon tout à fait louable et intelligente de gérer les choses.

Citation Envoyé par Alvaten Voir le message
Question de point de vue, 5€ pour un très bon titre rétro, je serrai prêt à les mettre, mais effectivement pour un petit titre 1-2€ serraient plus adaptés.
Oui, je pensais aussi de cette façon, mais des très bon titres sur NES il n'y en a pas tant que ça. L’intérêt de l'émulation c'est aussi de découvrir beaucoup de petits jeux, sans avoir à passer a la caisse, ou dépenser beaucoup d'argent.

Une chose aussi qui serait bien de savoir, c'est est-ce qu'il y a une continuité entre les achats, le compte personnel, et les consoles.
Genre si j'ai acheté tel jeu sur la virtual console de wii, est ce que je peux y jouer ensuite sur 3ds et switch sans avoir a repasser a la caisse?

Dans tous les cas je ne suis pas fan de cette guerre face aux émulateurs.
Les émulateurs c'est un peu le jouet magique qui redonne de l’intérêt a une vielle console (ex: l'émulation nes/sns/gba sur PSP), ou qui peut donner envie aux gens d'apprendre a bidouiller, genre acheter un rpi pour l'utiliser en tant que petite console de salon. Sans parler des découvertes qu'on peut y faire, etc...
Le virtual console de nintendo à toujours été un gros plus de leurs consoles, mais pour moi ça devrait être complémentaire a l'émulation. D'autant plus que tous les jeux NES ne sont pas disponibles dans leur virtual console.

Quand a la question économique après, c'est une autre histoire.
Mais je pense que les gens sont plutôt honnêtes quand le service proposé en vaut la peine.

Si nintendo donnait l'accès a un GOG like des roms, avec des émulateurs parfaits made in nintendo, qui intégreraient un système d'achievment, de ranking entre tous les utilisateurs, ça serait vraiment une grosse motivation d'achat de roms. Mais en contrepartie il faudrait, tout comme GOG, ne pas tout brider a coup de DRM, et donner un accès total aux roms que l'on a acheté, voir même fournir les émulateurs en open source pour pouvoir les porter un peu partout.

Bon bien sur la je rêve totalement. Mais ça serait tellement génial.
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 13/08/2018 à 22:01
Si nintendo donnait l'accès a un GOG like des roms, avec des émulateurs parfaits made in nintendo, qui intégreraient un système d'achievment, de ranking entre tous les utilisateurs, ça serait vraiment une grosse motivation d'achat de roms. Mais en contrepartie il faudrait, tout comme GOG, ne pas tout brider a coup de DRM, et donner un accès total aux roms que l'on a acheté, voir même fournir les émulateurs en open source pour pouvoir les porter un peu partout.
Qui plus est, lorsque cela existe déjà (libretro pour les émulateurs portés un peu partout, retroachievement pour les succès).
Avatar de Alvaten Alvaten - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/08/2018 à 9:19
Une chose aussi qui serait bien de savoir, c'est est-ce qu'il y a une continuité entre les achats, le compte personnel, et les consoles.
Genre si j'ai acheté tel jeu sur la virtual console de wii, est ce que je peux y jouer ensuite sur 3ds et switch sans avoir a repasser a la caisse?
C'est une excellent question que je me pause aussi. J'avais quelques jeux sur ma Wii U j'aimerai bien les récupérer. Mais bon apparemment la console virtuelle sur Switch pour le moment on peut se gratter visiblement
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/08/2018 à 10:44
D'autant plus que si je ne dis pas de bêtises, les services online/store sur wii on été totalement arrêtés il y a de ça un moment.
Donc ce sera probablement le tour de la wii u aussi.

Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
Qui plus est, lorsque cela existe déjà (libretro pour les émulateurs portés un peu partout, retroachievement pour les succès).
Oui, c'est a ça que je pensais
Puis le fait d'avoir une belle présentation des boites/cover des jeux que l'on veut lancer, la petite vidéo de démo sur le côté etc, c'est vraiment un gros plus

D'ailleurs la mini snes montre bien qu'il y a une demande, et malgré le manque d'options comparé a de l'émulation standard (pas de savestates, pas de retroachievments, pas d'options avancées), c'est très confortable, avec une belle présentation et plein de bonnes idées. Sans parler du temps de boot extrêmement rapide de la console qui est vraiment génial.
Un truc que j'avais trouvé amusant: si on finissait (ou jouait assez longtemps je me souviens plus) a starfox 1, ça débloquait le 2.

Et pour le coup ils n'ont mis aucune protection pour mettre de nouveaux jeux sur la console (même si ça implique l'achat d'un câble double qui alimente le micro usb en même temps que l'on peut le connecter a un ordinateur), comme si c'était fait exprès.
Ils sont assez dur a cerner Nintendo je trouve.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil