Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une nouvelle méthode inédite de deepfake a été mise au point par des chercheurs,
Permettant de transférer le style d'une personne à une autre

Le , par Stan Adkens

256PARTAGES

14  0 
Les méthodes de deepfakes deviennent incroyablement sophistiquées et permettent déjà de créer des fausses vidéos difficilement identifiables en tant que telles. Un deepfake est une technique de synthèse d'images basée sur l'intelligence artificielle. Il est utilisé pour combiner et superposer des images et des vidéos existantes afin de les manipuler à l’aide de l’apprentissage automatique. La technologie est en développement et des chercheurs continuent d’améliorer les méthodes qui contribueront certainement à révolutionner certains secteurs d’activité mais qui ne manqueront, peut-être, pas de se retrouver, comme une arme, entre les mains des personnes malveillantes.


La toute dernière méthode a été mise au point par des chercheurs de l’Université Carnegie Mellon, qui ont trouvé un moyen de transférer automatiquement le style d’une personne à une autre. Dans une vidéo Youtube, les chercheurs exposent les résultats obtenus à l’aide de leur méthode. « Par exemple, le style de Barack Obama peut être transformé en Donald Trump », ont-ils écrit dans la description de la vidéo.

La mauvaise utilisation de cette méthode pourrait la transformer en véritable source de problème sur Internet. C’est, d’ailleurs, pour limiter des éventuels dégâts que causeraient ces méthodes ainsi que bien d’autres techniques que l’administration Trump travaille à l'établissement de règles de protection de la vie privée sur Internet à l’image du RGPD en Europe.

Vidéo mettant en évidence les résultats de la nouvelle méthode


Les résultats de la nouvelle méthode exposés dans la vidéo montrent que les expressions faciales de John Oliver dans la vidéo originale sont transférées chez Stephen Colbert et ensuite chez la grenouille animée dans la vidéo deepfake. De même, les expressions faciales chez de Martin Luther King dans la vidéo originale sont transférées à Obama dans la vidéo deepfake. Les vidéos obtenues avec leur méthode sont très convaincantes, selon Gizmodo.

Dans un article publié, les chercheurs expliquent le processus en tant qu’une approche d’apprentissage non supervisé basée, bien évidemment, sur l’intelligence artificielle comme les précédentes méthodes de développement de deepfakes.

La méthode ne traite pas seulement que du transfert du style de parole et des mouvements du visage des humains, elle s’étend aux autres paysages de la nature comme dans les exemples de la vidéo où la méthode s’applique à des fleurs épanouies, aux levers et aux couchers de soleil, aux nuages et au vent.

En ce qui concerne le transfert de style de personne à personne dans les exemples de la vidéo, les chercheurs énumèrent « la fossette de John Oliver en souriant, la forme de la bouche caractéristique de Donald Trump et les lignes faciales des lèvres et le sourire de Stephen Colbert. », comme des exemples de styles transférés des vidéos originales aux vidéos deepfakes. Pour démontrer l’authenticité de la méthode, les chercheurs ont utilisées des vidéos populaires à la disposition du grand public.

La méthode peut paraitre bien sympathique et utile à plusieurs fins telles que dans le cas de l’application au développement des animations anthropomorphes réalistes. Pourvu qu’elle ne soit pas mise au service de la propagande politique.

Source : Gizmodo, Article des chercheurs

Et vous ?

Que vous inspire cette nouvelle méthode ?
Ces méthodes de deepfakes ne feront-elles pas de l’Internet un lieu hostile ?

Voir aussi

USA : l'administration Trump travaille à l'établissement de règles de protection de la vie privée sur Internet, avec Facebook et Google
USA : un sénateur donne des pistes pour la réglementation des médias sociaux et entreprises technologiques, et voici ce qu'il propose
Trump accuse Google de truquer les résultats de recherche pour supprimer les news positives sur le président, et donner la priorité aux "Fake News"
Trump accuse Google de ne pas avoir fait la promotion de son discours annuel comme il l'a fait pour Obama, une accusation aussitôt rejetée par Google

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 9:50
A la base, je ne vois pas l'intérêt d'essayer de rendre Trump plus con en transformant la réalité, il l'est déjà bien assez.

Et comme déjà dit ce n'est pas du deepfake.

Mais quand cela sera au point, j'ai peur que se soit dangereux.
Car on nous sert de l'information en continue et il est plus dur de la digérer, cela tourne à l'indigestion.

Le risque est qu'une information fausse bien placé provoque une adhésion massive, surtout si elle joue sur l'émotion.
Nos politiques ne disent plus les choses pour ce qu'elles sont mais pour l'effet qu'elle produit sur les moutons que nous sommes en train de devenir.

Par exemple au sujet des gilets jaunes, je suspecte le pouvoir de nous saturer avec les images des débordements pour retourner l'opinion.

Et il n'y a pas forcément besoin de techniques avancée pour mentir et manipuler l'opinion
Les Bush père et fils on fait la guerre en Irak sur la bases de mensonges
Rappelez-vous des témoignages qui prétendaient que des soldats irakiens avaient pris des nouveau-néss dans des couveuses pour les jeter à terre.
En autre le témoignage poignant, de la fille d' l'ambassadeur kowétien à l'ONU.
Rien de tel que jouer sur la corde sensible, les enfants?*

Tout cela pour laisser prendre l'idée, que se sont des barbares ils ne méritent pas de vivre on peut les tuer sans remords .

Et le canon géant de Saddam qui n'a jamais existé.
Il y avait même eu des arrestations.

Et Bush qui disait sans complexe que l'effet du mensonge l'emporte sur la vérité à long terme.
Là où il a été infâme est qu'il a envoyé ses GI se faire tuer tout en sachant qu'il n'y avait pas d'armes de destruction massives , sans compter tout les cciviles irakiens.
Dans sa séquence vidéo de départ soit disant drôle il marchait à quatre pattes dans son bureau en rigolant et disant "elle sont où ".
J'ai trouvé cela tellement méprisant pour ceux qu'il a fait tuer.

Et ce qui m'a désespéré c'est que les gens ont trouvé ça amusant.
Alors &la manipulation en image à de l'avenir, tant que les gens se diront c'est vrai c'es passé à la télé au journal de 20h
5  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 17:57
Quand on créer une arme numérique il faut aussi en créer la contre mesure, sinon on en sera victime un jour ou l’autre.

il devraient en même temps entrainer une ia a detecter les fausses videos sinon ca va etre la merde
3  0 
Avatar de smobydick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 8:01
'' Sur cet exemple précis il ne s'agit vraisemblablement pas d'un deepfake mais plutôt d'une simple édition de vidéo, à savoir rendu la couleur plus orangée et passé en boucle la fin de la vidéo.''

Alors changez le titre de votre article si vous saviez que ce n'était pas du deepfake...
5  2 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 14:05
Pour moi les trucages de Deepfake ne font que pousser un peu plus loin un mécanisme déjà omniprésent : la manipulation des informations.

Je n'ai pas attendu qu'il y ait des fausses vidéos pour me méfier de certaines sources d'information, ou de certaines informations tout court. Notre génération a vite appris à ne pas se laisser avoir par certains types d'intox sur les réseaux sociaux ou des sites racoleurs. On apprendra de même à se méfier de vidéos truquées, même si elles paraissent authentiques.

Pour moi le vrai problème est surtout la paranoïa que ces manipulations engendrent, plus ça va et moins j'ai confiance en ce que je lis, d'un autre côté ça force à être critique, à creuser un peu, recouper les sources etc.
Un autre problème plus pratique que social, comment va évoluer la justice quand les preuves deviendront de plus en plus faciles à falsifier ? Comment pourra-t-on prouver quelque chose si toute photo/vidéo/document est potentiellement fausse ?
3  0 
Avatar de moddernity
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 14/01/2019 à 22:41
Au vu de la vidéo , je ne vois en rien un exemple de deepfake.
Juste une colorisation et une simple boucle.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 10:16
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Par exemple au sujet des gilets jaunes, je suspecte le pouvoir de nous saturer avec les images des débordements pour retourner l'opinion.
Oui les médias ne choisissent que les moments de violence, les médias n'aiment pas les gilets jaunes, les gilets jaunes n'aiment pas trop les médias non plus.
Mais au moins ce sont des vrais images.

Il y a eu peu de modification, juste ça :
« Gilets jaunes »: France 3 s'excuse pour la pancarte anti-Macron censurée... Le SNJ parle de «faute professionnelle inexcusable»...
C'est pas trop grave encore.

Pendant la manif pour tous, les médias ont dit que les images n'avaient pas été truquées.
Le gouvernement a-t-il truqué des images de la « Manif pour tous » ?

Le gouvernement Syrien disait que des faux reportages sur la Syrie étaient filmé au Qatar.
De faux reportages sur la Syrie sont filmés au Qatar (agence)
De faux reportages sur les événements en Syrie sont réalisés par une entreprise qatarie spécialisée dans la production de décors cinématographiques, rapporte jeudi l'agence syrienne SANA, précisant que cette entreprise est située dans les environs de Doha.
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Alors &la manipulation en image à de l'avenir, tant que les gens se diront c'est vrai c'es passé à la télé au journal de 20h
Exactement comme dans Running Man ! (Qui est un excellent film que je conseil à tout le monde, il est encore mieux que Total Recall)

Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Les Bush père et fils on fait la guerre en Irak sur la bases de mensonges
La plupart des guerres sont basés sur un mensonge.
Mais maintenant on peut faire de plus en plus de fausses preuves.
1  0 
Avatar de codec_abc
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/09/2018 à 22:41
@ShigruM : La le danger c'est de le faire dire des choses qu'ils n'ont pas dit et donc de les discréditer ou inculper dans des affaires qu'ils n'ont pas participé.

Autant le résultat est plutôt sympa, mais à moins de faire une vidéo en 240p archi compressé avec l'acteur vu de loin ça sonne encore trop faux. Entre la géométrie des lunettes qui se déforment et les sourcils qui font n'imp y'a encore du boulot avant de feinter un observateur qui fait attention.
0  0 
Avatar de saturn1
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 0:12
Oui danger, is coming !
0  0 
Avatar de zoonel
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 21:31
c'est déjà le cas actuellement, si c'est pas du direct il y a eu du montage de la prostprod etc... et c'est facile de couper au mauvais moment, de ne garder qu'une partie des explication, de couper si c'est bon/mauvais pour ne garder que le mauvais/bon, de mixer des séquences temporellement différente (genre passer un public qui se marre alors que c'était une réaction à un truc passé plus tot ou plus tard), etc...

le summum étant la télé réalité, si ce n'est pas des acteurs c'est pas grave avec un bon montage on fait passer qui on veut pour ce qu'on veut.

edit:
la seule solution viable c'est d'avoir des médias de confiance avec des vrais journalistes qui font du travail d'investigation et qui vérifient/croisent les sources.
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 10:15
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Ça c'est de l'ignorance et de la diffamation.
Trump est un génie, il a tout compris à l'économie, il a fait ce qu'il fallait, le chômage a quasiment disparu aux USA et c'est redevenu un pays prospère.

Pour avoir un pays prospère : ne pas dépenser son budget dans les guerres, rétablir l'économie de marché libre et capitaliste, et diminuer le cout de l'état donc diminuer les services de l'état.

Dommage que Macron ne puisse pas faire la même politique en France, tout ça à cause des gilets jaunes et des syndicalistes.
Tu es un grand naïf pour ne pas dire autre chose, tu crois que Macron est un libéral alors que c'est petit inspecteur des finances prêt à faire crever le pays pour payer l'état.
0  0