Les habitants de Phoenix seraient frustrés par les voitures autonomes d'Alphabet,
à cause de leur incapacité à gérer certaines situations

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Après deux accidents mortels dans lesquels ont été impliqués des modèles de voitures autonomes d’Uber : l’un en mars dernier à Tempe en Arizona occasionnant la mort d’une piétonne traversant la rue et l’autre, un peu plus tard en avril, impliquant une Tesla Model X où le pilote a été éjecté du véhicule alors qu’il conduisait avec le pilote automatique, l’image de la technologie de véhicule autonome, encore en phase de développement, a été quelque peu écornée. Les résultats d’un sondage auprès de 1000 conducteurs le prouvent. En effet, d’après les résultats du sondage publiés par l'American Automobile Association (AAA), une association à but non lucratif représentant les automobilistes, 73% des conducteurs américains ont peur de rouler dans un véhicule autonome.

Pour tenter d’influer sur la perception du public qui semble avoir été modifiée par ces accidents, une coalition d'entreprises dans la recherche, la conception et les tests de voitures autonomes a créé le PTIO : Partnership for Transportation Innovation and Opportunity (Partenariat pour l'innovation et les opportunités de transport), groupe à but non lucratif composé de Waymo, Uber et d'autres constructeurs. L'objectif déclaré du PTIO étant d'apaiser les craintes des passagers et des conducteurs en prévision de l'arrivée prochaine de navettes, de semi-remorques et de taxis autonomes.

Cependant, il semble que ces efforts porteront des fruits au même rythme que l’autonomisation véritable de ces véhicules à en croire les réactions des conducteurs de la région de Phoenix qui seraient frustrés par les comportements sur les routes des modèles de véhicules autonomes de Waymo, filiales d’Alphabet.


Waymo, l’un des leaders mondiaux dans le développement de véhicules autonomes pour les environnements suburbains, créé en 2016 dispose d’une flotte d’environ 400 prototypes en circulation partageant la route avec les conducteurs de la région de Phoenix où la société aurait un projet de service de robo-taxi sans conducteur avant la fin de l’année.

Cependant, plus d'une douzaine d'habitants de la région, travaillant près du bureau de Waymo, pour la plupart, qui côtoient fréquemment l'un des centaines de véhicules d'essai de Waymo qui circulent dans la région, se seraient plaints de mouvements ou d'arrêts soudains, selon The Information. Des personnes interrogées par The information, 12 ont exprimé leur frustration des prototypes de monospaces autonomes de Waymo qui auraient du mal à traverser une intersection en T : « Je les déteste ».

Parmi les plaignants, Une femme a déclaré avoir failli heurter l'une des mini-fourgonnettes de la compagnie parce qu'elle s'est soudainement arrêtée alors qu'elle essayait de tourner à droite, selon CNBC. Toute la file de véhicules derrière la mini-fourgonnette se sont arrêtés. « J'allais assassiner quelqu'un », a déclaré la dame.

Waymo est l’un des leaders de la conduite autonome qui a lancé des véhicules de test sur les routes de Phoenix depuis plus d’un an. Cependant, cette expression de la frustration des autres conducteurs humains à plus d’un an d’apprentissage de ces véhicules sur les routes, montre à quel point il est encore difficile pour ces véhicules programmés de maîtriser des situations que les conducteurs humains peuvent gérer avec une relative facilité, comme fusionner ou trouver un écart dans la circulation pour effectuer un virage. Ce qui serait la preuve que la circulation des véhicules entièrement autonomes qui remplaceront les conducteurs humains, même dans des environnements de conduite relativement faciles, n’est pas près de se réaliser maintenant.

Selon les déclarations d’une personne au fait des activités de Waymo, les conducteurs de sécurité dans les véhicules test viennent régulièrement en rescousse de ceux-ci en prenant le relais pour les sauver des collisions, selon The information. En réalité, la plupart des prototypes de Waymo roulent avec un conducteur de sécurité. Seules les voitures qui roulent dans les zones résidentielles, en Arizona, où le trafic est faible, sont sans chauffeur, mais seraient surveillées de près par des opérateurs à distance qui peuvent les aider en cas de problèmes, selon The Information.

D’autres limites qui montrent que Waymo n’est pas encore à l’étape de l’autonomie complète avec ses véhicules sont les difficultés avec les virages à gauches non protégés et la fusion dans la circulation intense dans la région de Phoenix, en particulier sur les autoroutes. Aussi, certaines autres difficultés que rencontrent Waymo, comme les autres sociétés de conduite autonome, proviennent des conducteurs humains ou des piétons qui ne respectent pas le code de la route.

Toutefois, Waymo est optimiste et garde espoir pour un avenir meilleur de la voiture autonome. Les voitures autonomes de Waymo « apprennent continuellement », a déclaré un porte-parole de la société. Il a ajouté que « la sécurité reste sa plus haute priorité » lors des essais. Waymo tient, également, compte des commentaires que font les usagers de son programme pilote pour améliorer sa technologie, selon le porte-parole.

Par ailleurs, waymo a annoncé le lancement d’un programme de robo-taxis commercial avant la fin de l’année. Cependant, il prévoit un « chaperon » dans chacun des taxis, selon CNBN.

De toutes les façons, Waymo et tous les autres constructeurs continueront d’améliorer leurs logiciels et leur expérience pour résoudre les problèmes afin de parvenir à l’objectif de remplacement du conducteur humain par la voiture autonome.

Source : CNBC, The Information

Et vous ?

Avez-vous une nette confiance que le développement des véhicules autonomes atteindra son apogée un jour avec zéro accidents et désagréments dûs à la technologie ?
Seriez-vous prêt(e)s à emprunter l’un des prototypes sans chauffeur de Waymo ?

Voir aussi

Voitures autonomes : Google, Uber et d'autres constructeurs s'unissent, pour aider le public à mieux comprendre les impacts de cette technologie
Les Américains font moins confiance aux véhicules autonomes suite aux accidents mortels essuyés par Uber et Tesla, d'après des sondages
L'Autopilote des Tesla plus sûr que la conduite manuelle, d'après une enquête commandée par une société d'assurances
Londres envisage de construire le premier simulateur mondial basé sur l'IA pour tester les véhicules autonomes, et prouver qu'ils sont plus sûrs
Autopilot : la dernière mise à jour de Tesla oblige à garder les mains sur le volant, par un renforcement du harcèlement des conducteurs


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 10:33
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Et vous ?
Avez-vous une nette confiance que le développement des véhicules autonomes atteindra son apogée un jour avec zéro accidents et désagréments dûs à la technologie ?
Oui, pour que ces véhicules atteignent un jour son apogée. Non, pour le zéro accident, et encore non pour les désagréments. Là, où il y a de l'électronique, il y a des pannes !

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message

Seriez-vous prêt(e)s à emprunter l’un des prototypes sans chauffeur de Waymo ?
Pas pour le moment.
Avatar de ShigruM ShigruM - Inactif https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 10:55
au dela de la voiture autonome il y'a 2 concepts :
1) le concept de la voiture électrique avec ces avantages et surtout inconvénients (prix,autonomie,usure de la batterie, durée du rechargement)
Si l'autonomie et l'usure de la batterie (d’après les chiffres de tesla) ne semble plus un probleme et que la charge rapide promet un plein en 30 minutes, il reste quand même aujourd'hui le prix, 20000€ minimum et encore juste pour une citadine

2) le concept de la vie privée, les GAFAM contrôle presque tous, si par voiture autonome c'est une voiture autonome (sans avoir besoin du cloud pour être utilisé) oui
mais si il faut passer par le cloud, si la machine impose d’être connecté et mis a jour 1 fois par mois par exemple...
chez Tesla par exemple il faut comble de tous, payer pour ces services (mettre a jour la carte...etc)

La voiture autonome électrique je suis pas contre, mais à la condition de l'avoir pour "pas cher" (on vas dire < 10000€, je suis pas riche je gagne a peine plus par ans en net) et d’être indépendant, de ne pas dépendre d'un service d'un tier, surtout si c'est de la location de service, genre 3€/mois
Je le vois déja venir, "mettez a jour votre waymo, 99.99€/ans sinon pour il y'a danger de mort !"

déja que je suis contre renaud et sa location de batterie qui s'apparente plus à du vol de mafieux, alors imaginer payer (ou subir de la pub ou vendre mes données privées) pour juste mettre à jour l'ia...

Mon GPS est osmand, il est libre et open source et basé sur open street map, c'est libre gratuit et sans vis caché (vol d'information,pub...) je veut la même chose sur ma voiture autonome.
pas une voiture qui me fait de la pub pour le mcdo qui se trouve à 500m a l’approche de midi et m'y conduit de force contre mon grès.
Avatar de fabrice91 fabrice91 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 11:32
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
il reste quand même aujourd'hui le prix, 20000€ minimum et encore juste pour une citadine
Pas tout à fait, je viens de commander une Zoé, entrée de gamme sans aucune option, prix catalogue 23000 euros, à déduire 6000 euros de prime gouvernementale pour TOUS sans condition, à déduire prime de reprise d'un véhicule d'un certain âge, maxi 2500 euros, cout final 14500, c'est tout de même loin des 20000.
Ça la met quasiment au prix d'une Twingo !!! Et la Zoé est bien plus grande qu'une Twingo...
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 11:47
Citation Envoyé par fabrice91 Voir le message
Pas tout à fait, je viens de commander une Zoé, entrée de gamme sans aucune option, prix catalogue 23000 euros, à déduire 6000 euros de prime gouvernementale pour TOUS sans condition, à déduire prime de reprise d'un véhicule d'un certain âge, maxi 2500 euros, cout final 14500, c'est tout de même loin des 20000.
Ça la met quasiment au prix d'une Twingo !!! Et la Zoé est bien plus grande qu'une Twingo...
Heu ! Ça reste un véhicule à 23000 € !
Et puis, va faire le tour de France avec ta Zoé, et je te suis en Twingo. Pour te récupérer après 150 km, quand tu n'auras plus de batterie, en espérant que dans le bled le plus proche ils aient un borne pour recharger pendant... plusieurs heures, alors que je fais le plein de ma Twingo en ... 5 mn !

Et, certes, Twingo est plus petite que Zoé, mais pour 23000€ tu as le 1er prix de Zoé, alors que pour 15300€ tu as le premier prix de Clio. Là, on est dans la même gamme, tu peux faire facilement le plein de ta Clio, contrairement à la Zoe qui va devoir être immobilisée plusieurs heures tous les 300 km (au mieux).

Quand on sait que la fabrication des voitures électriques est plus polluante que la fabrication d'un véhicule classique, ajoutons à cela, le fait que la production électrique pollue également, que l'on ne peut pas recycler les batteries. Que ces dernières ont une durée de vie limitée.

Bref, pour moi, les véhicules électriques sont une fausse bonne idée.
Avatar de sebastiano sebastiano - Membre actif https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 11:51
@fabrice91 : ça reste cher pour une voiture de ce gabarit. Une ford Ka+ neuve, en comparaison, tu peux l'avoir à 10/11k en négociant.
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 12:02
Après deux accidents mortels dans lesquels ont été impliqués des modèles de voitures autonomes d’Uber : l’un en mars dernier à Tempe en Arizona occasionnant la mort d’une piétonne traversant la rue et l’autre, un peu plus tard en avril, impliquant une Tesla Model X où le pilote a été éjecté du véhicule alors qu’il conduisait avec le pilote automatique
Le premier un conducteur normal aurait faucher le piéton tout pareil. Le second je vois pas en quoi le pilotage automatique a quelque chose à voir dans le fait que le conducteur ce soit fait expulser. Une fois encore sans pilotage automatique le résultat aurait été le même.

On essai de diaboliser la conduite autonome en mettant en avant les accidents mais y'a de forte chance que si on ramène ca au nombre de kilomètre parcourus les voitures autonomes actuelles sont déjà moins accidentogène qu'une conduite manuelle.
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 12:14
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message

Quand on sait que la fabrication des voitures électriques est plus polluante que la fabrication d'un véhicule classique, ajoutons à cela, le fait que la production électrique pollue également, que l'on ne peut pas recycler les batteries. Que ces dernières ont une durée de vie limitée.

Bref, pour moi, les véhicules électriques sont une fausse bonne idée.
Si on ferme les centrales nucléaires va falloir choisir entre s'éclairer le soir et recharger sa voiture électrique... (et l'hiver avec le chauffage en plus !)
Faudrait que les écolos se penchent sérieusement sur cette question...

Maintenant concernant la voiture automone sensée empêcher les accidents, la sécurité n'est à mon sens qu'un prétexte, les constructeurs et les GAFAM visent plus à fournir du VaS
(vehicle as service) à des clients captifs qu'a faire baisser le nombre de morts sur les routes...

En France 603 000 décès en 2017 toutes causes confondues, le nombre de morts par accident de la route est de 3 693 soit 0,6% du total...

J'ai des doutes sur une recherche en développement qui coute des milliards pour simplement faire redescendre le nombre de décès total de 603 000 à 600 000
même si à terme il y aura peu être d'autres applications plus utiles (mais dans plusieurs années)

Le but poursuivi n'est que mercantile, la sécurité est l'excuse (ou l'emballage du cadeau empoisonné)
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 12:21
Citation Envoyé par fabrice91 Voir le message
Pas tout à fait, je viens de commander une Zoé, entrée de gamme sans aucune option, prix catalogue 23000 euros, à déduire 6000 euros de prime gouvernementale pour TOUS sans condition, à déduire prime de reprise d'un véhicule d'un certain âge, maxi 2500 euros, cout final 14500, c'est tout de même loin des 20000.
Ça la met quasiment au prix d'une Twingo !!! Et la Zoé est bien plus grande qu'une Twingo...
La "prime gouvernementale" est financée par nos impôts donc ce n'est pas vraiment une remise.
Et puis ce genre de mesure n'a pas vocation à durer éternellement.
Dès que le volume de vente des voitures électriques va devenir conséquent, cette prime va considérablement se réduire voir disparaître.

Les voitures 100% électriques, c'est la fausse bonne idée du moment car c'est tout sauf écolo ni économe.
La fabrication des batteries est ultra polluante et on ne sait pas les recycler.
L'autonomie des batteries varie considérablement en fonction du climat (en hiver, les batteries perdent jusqu'à 20% de leur autonomie rien qu'avec le froid extérieur)
La production de l'énergie électrique pose sacrément problème.
==> on veut arrêter le nucléaire mais y a rien pour remplacer (le solaire pose le même problème que les batteries, l'éolien perturbe les oiseaux migrateurs et les chauve souris, la marée motrice détruit le littoral, ...)
La techno est loin d'être stable et on apprend une nouvelle révolution du secteur tous les 6 mois qui fait que ta Zoé achetée aujourd'hui sera totalement obsolète dans 3 ans et vaudra 2x mois cher que la twingo achetée à la même date
On est obligé de faire réviser la voiture chaque année (minimum tous les 2 ans mais conseillé tous les 20 000km donc autant dire chaque année) et chez certains constructeurs, y a un coût de location de la batterie (chez Renault, c'est 69€/mois pour Zoé soit 1 plein et demi d'une twingo !!)
==> à l'usage, entre le chargement de la batterie (même si c'est 1€/charge comme on doit la charger presque tous les jours vu son autonomie, c'est 20€/mois min) , la location de la batterie (69€/mois) et la révision annuelle, c'est tout de suite nettement moins intéressant qu'on ne le pense (sans parler de la contrainte de la charge)

pour finir, à l'usage, c'est sacrément contraignant de penser à charger sa voiture presque tous les jours (quand on ne fait que d courts trajets), mais en plus la charge dure minimum 30min avec une borne de charge rapide (c'est incroyablement long 30min quand on a un gamin qui braille dans la voiture) et le volume du coffre est considérablement réduit à cause du volume des batteries...

Bref, tout comme la voiture autonome, l'ère de la voiture 100% électrique n'est pas pour tout de suite
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 12:39
Citation Envoyé par grunk Voir le message

On essai de diaboliser la conduite autonome en mettant en avant les accidents mais y'a de forte chance que si on ramène ca au nombre de kilomètre parcourus les voitures autonomes actuelles sont déjà moins accidentogène qu'une conduite manuelle.
Avec une petite recherche sur les sites de la sécurité routière on trouve que le nombre de morts / milliard de km parcourus en France est légèrement inférieur à 6...
Même si les véhicules autonomes permettaient de diviser le nombre de morts sur la route par deux...

(Y'aura toujours des situations non gérables par les IA comme celle-ci : https://www.20minutes.fr/faits_diver...n-tombe-camion)

...on resterait dans l'épaisseur du trait...
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 14:22
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
La fabrication des batteries est ultra polluante et on ne sait pas les recycler.
Hum... http://www.automobile-propre.com/dos...s-electriques/

Après, est ce que les filières actuellement en place suffisent pour traiter tout ce qui est mis au rebus, ça...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil