Autopilot : la dernière mise à jour de Tesla oblige à garder les mains sur le volant
Par un renforcement du harcèlement des conducteurs

Le , par Stan Adkens

210PARTAGES

7  0 

En attendant la mise à jour V9 de son logiciel d’autopilote qui devrait activer des fonctionnalités complètes de la conduite autonome, selon Elon Musk, le fondateur de Tesla, la société a lancé une toute dernière mise à jour depuis la semaine dernière. C’est la mise à jour 2018.21.9 qui met davantage l’accent sur la sécurité à cause du nombre croissant d’accidents avec les modèles de Tesla.

La toute dernière mise à jour en cours de déploiement présente des améliorations de performances comme l’a promis Elon Musk. Plusieurs capteurs installés sur le volant peuvent détecter quand la pression est appliquée ; c’est ce qu’utilise Tesla pour savoir si le conducteur garde la main sur le volant ou pas. C’est ce que les propriétaires de Tesla ont appelé « Autopilot nag », une technique plus contraignante qui constitue le moyen de s'assurer que les conducteurs gardent leurs mains sur le volant et restent attentifs.

Selon Electrek, sous sa forme actuelle, Autopilot de Tesla est un système d'assistance au conducteur de niveau 2 et le conducteur doit garder les mains sur le volant et rester attentif.

Cependant, les propriétaires trouvent que Tesla a considérablement augmenté le « harcèlement » les obligeant à garder les mains sur le volant. En effet, si les capteurs ne détectent pas de pression sur le volant pendant une longue période en mode pilotage automatique, des alertes de plus en plus importantes s'affichent progressivement jusqu'à ce qu'il détecte les mains sur le volant.

Un « Autopilot nag » plus exigeant est intervenu en 2016 dans la mise à jour v8.0. Il incitait les conducteurs à tenir le volant par des alertes sous certaines conditions. Cependant, dans le souci de rendre la technologie plus sûre, des améliorations qui introduisent plus d’harcèlements ont été apportées. Avec la toute dernière (la version 2018.21.9), une alerte « tenir le volant » apparaît à toutes les 15 à 20 secondes lorsqu’aucune pression n’est appliquée sur le volant.

Certains conducteurs dénoncent la quantité de pression nécessaire pour que les alertes s’arrêtent tandis que d’autres rapportent que la sensibilité à la pression s'est améliorée avec la version 2018.21.9. Selon Electrek, la solution de sécurité optimale choisie par Tesla à l'heure actuelle est de forcer le conducteur à garder les mains sur le volant, car certains conducteurs abusent de la technologie en laissant même le siège chauffeur en mode autopilotage.

Source : Electrek

Et vous ?

Que pensez-vous de la dernière mise à jour du logiciel d’autopilotage de Tesla ?
La multiplication des alertes résout-elle toutes les défaillances relevées par les conducteurs (accélérations soudaines, démarrage automatique, etc.) ?
Le renforcement des alertes « tenir le volant » n’est-il pas une solution pour tenir davantage responsables les conducteurs quelle que soit la cause des accidents ?

Voir aussi

Tesla préparerait une mise à jour de son logiciel Autopilot pour apporter une autonomie « complète », et elle devrait être disponible au mois d'août
Remise de rapport d'accident aux conducteurs : Tesla exige une décision de justice, pendant que lui-même publie les données des accidents
Autopilote : Tesla impliqué dans une nouvelle collision, une berline en mode pilote automatique s'est écrasée sur un véhicule de police

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Stan Adkens
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 12/06/2018 à 20:48
Autopilot : la dernière mise à jour de Tesla oblige à garder les mains sur le volant
Par un renforcement du harcèlement des conducteurs


En attendant la mise à jour V9 de son logiciel d’autopilote qui devrait activer des fonctionnalités complètes de la conduite autonome, selon Elon Musk, le fondateur de Tesla, la société a lancé une toute dernière mise à jour depuis la semaine dernière. C’est la mise à jour 2018.21.9 qui met davantage l’accent sur la sécurité à cause du nombre croissant d’accidents avec les modèles de Tesla.

La toute dernière mise à jour en cours de déploiement présente des améliorations de performances comme l’a promis Elon Musk. Plusieurs capteurs installés sur le volant peuvent détecter quand la pression est appliquée ; c’est ce qu’utilise Tesla pour savoir si le conducteur garde la main sur le volant ou pas. C’est ce que les propriétaires de Tesla ont appelé « Autopilot nag », une technique plus contraignante qui constitue le moyen de s'assurer que les conducteurs gardent leurs mains sur le volant et restent attentifs.

Selon Electrek, sous sa forme actuelle, Autopilot de Tesla est un système d'assistance au conducteur de niveau 2 et le conducteur doit garder les mains sur le volant et rester attentif.

Cependant, les propriétaires trouvent que Tesla a considérablement augmenté le « harcèlement » les obligeant à garder les mains sur le volant. En effet, si les capteurs ne détectent pas de pression sur le volant pendant une longue période en mode pilotage automatique, des alertes de plus en plus importantes s'affichent progressivement jusqu'à ce qu'il détecte les mains sur le volant.

Un « Autopilot nag » plus exigeant est intervenu en 2016 dans la mise à jour v8.0. Il incitait les conducteurs à tenir le volant par des alertes sous certaines conditions. Cependant, dans le souci de rendre la technologie plus sûre, des améliorations qui introduisent plus d’harcèlements ont été apportées. Avec la toute dernière (la version 2018.21.9), une alerte « tenir le volant » apparaît à toutes les 15 à 20 secondes lorsqu’aucune pression n’est appliquée sur le volant.

Certains conducteurs dénoncent la quantité de pression nécessaire pour que les alertes s’arrêtent tandis que d’autres rapportent que la sensibilité à la pression s'est améliorée avec la version 2018.21.9. Selon Electrek, la solution de sécurité optimale choisie par Tesla à l'heure actuelle est de forcer le conducteur à garder les mains sur le volant, car certains conducteurs abusent de la technologie en laissant même le siège chauffeur en mode autopilotage.

Source : Electrek

Et vous ?

Que pensez-vous de la dernière mise à jour du logiciel d’autopilotage de Tesla ?
La multiplication des alertes résout-elle toutes les défaillances relevées par les conducteurs (accélérations soudaines, démarrage automatique, etc.) ?
Le renforcement des alertes « tenir le volant » n’est-il pas une solution pour tenir davantage responsables les conducteurs quelle que soit la cause des accidents ?

Voir aussi

Tesla préparerait une mise à jour de son logiciel Autopilot pour apporter une autonomie « complète », et elle devrait être disponible au mois d'août
Remise de rapport d'accident aux conducteurs : Tesla exige une décision de justice, pendant que lui-même publie les données des accidents
Autopilote : Tesla impliqué dans une nouvelle collision, une berline en mode pilote automatique s'est écrasée sur un véhicule de police
7  0 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/06/2018 à 14:59
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
2 morts en 2 ans... on en reparle dans quelques semaines, lors du départ en vacances d'été, pour voir en combien d'heures on atteint ce chiffre, histoire de comparer la sûreté de chacune ?
Il faut comparer ce qui est comparable. c'est a dire à nombre de voiture égale pour le même temps d'utilisation et dans les même conditions.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
L'argument c'est que ces outils rouillent moins vite que la concurrence.
Je ne pense pas que Tesla ait garanti qu'il y ait 0 mort, il y aura toujours des morts sur la route...
.
Non l'argument c'est que l'entreprise qui prétend que ça ne rouille pas fait de la publicité mensongère.
C'est justement toute la différence entre ce qui est dit et ce qui se passe vraiment. Et pour les voitures IA c'est pareil.
4  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/11/2018 à 20:33
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
« la voiture vous conduira à l’emplacement de votre téléphone et vous suivra comme un animal de compagnie si vous maintenez le bouton d’invocation de l’application Tesla enfoncé ».
C'est comme KITT !


Par contre si quelqu'un arrive à hacker le système il pourra peut être commander une voiture à aller se garer n'importe où.
4  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 03/11/2018 à 21:23
Donc les clients dans 6 semaines.
Et les crackers dans combien de temps ?
4  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/06/2018 à 9:23
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Sauf que la pub faite autour de ces voitures est justement qu'elles sont plus sur que le conducteur humain. Normale donc que les critiques se fassent la dessus.
2 morts en 2 ans... on en reparle dans quelques semaines, lors du départ en vacances d'été, pour voir en combien d'heures on atteint ce chiffre, histoire de comparer la sûreté de chacune ?
3  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/11/2018 à 8:43
La communication de Tesla me fait de plus en plus peur. Ce genre de fonctionnalité ne devrait pas être activée avant que la voiture ait pu être certifiée pour une conduite 100% autonome. Même si légalement c'est tolérable sur les parking privés, ils est évident que des gens vont en abuser sur la voie publique comme s'il s'agissait d'une fonctionnalité sure.
3  0 
Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 04/11/2018 à 10:30
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
HS

Toujours égal à toi-même, hein... Mais tu ne peux pas t'empêcher de pourrir les discussions ?
Tu ne vois pas que dans ta fucking phrase tu utilises deux fois le verbe "pouvoir" à la suite ?
C'est épuisant...
Et aussi, je vais peutêtre commander une voiture à Noël, tiens, bonne idée !

Donc, en français, il pourra peutêtre commander à une voiture d'aller se garer n'importe où.

Et comme c'est très laid, on abrégera en il pourrait commander à une voiture d'aller se garer n'importe où.

Tu devrais te trouver un autre site pour y répandre tes catastrophes, ça nous ferait des vacances.
/HS

3 jours plus tard ?
toi t'es vraiment qu'un enfoiré.

ici c'est une plateforme d'échange d'idée, si tu déteste les propos de Ryu2000 (qui pour le coup ici ont beaucoup de sens, plus que ton pavé d'insulte qui n'apporte rien) ce n'est pas a toi de lui dire de dégager mais bien à toi de foutre le camps ou bien d’ignorer ces messages.
3  3 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/06/2018 à 10:55
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Parfois même une IA est incapable d'éviter l'erreur d'un humain.
Oui mais la on s'en fou. C'est les arguments avancé en faveur des voitures automatique que je commente. Si on vends des outils en assurant qu'il ne rouillent jamais, c'est normale que le jour ou plusieurs cas de rouille apparaisse que des critiques se fasse la dessus. Venir dire que les outil d'autre marque rouille aussi n'est pas un arguments valable.
2  0 
Avatar de BenoitM
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/06/2018 à 11:15
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Oui mais la on s'en fou. C'est les arguments avancé en faveur des voitures automatique que je commente. Si on vends des outils en assurant qu'il ne rouillent jamais, c'est normale que le jour ou plusieurs cas de rouille apparaisse que des critiques se fasse la dessus. Venir dire que les outil d'autre marque rouille aussi n'est pas un arguments valable.
Mais personne n'a dit qu'il n'y aurait plus d'accident avec les voitures autonomes (de plus il n'y a toujours pas de voiture autonomes sur le marché).
Surtout quand certains parlent de choix de l'IA entre crasher la voiture ou foncer sur un tas de personne
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/06/2018 à 13:06
Citation Envoyé par Ludovic Barry Voir le message
Une conduite 100 % autonome paraît-elle réaliste à l’heure actuelle ?
A terme, d'ici 10 à 20 ans, j'y crois.
A l'heure actuelle, pas du tout.
Un véhicule peut être 100% autonome dans des conditions très précises et restreintes (sur autoroute et par beau temps, par exemple) mais c'est tout.
Il existe encore énormément de situations où les véhicules dit "autonomes" sont totalement largués et y a encore pas mal de progrès à faire.

Citation Envoyé par Ludovic Barry Voir le message
Tesla n'induirait-il pas la clientèle en erreur avec sa fonction Autopilot ?
Oui, ça induit totalement en erreur et certains accidents en Tesla ont justement était dû à cette tromperie dans le nommage de cette techno qui n'est qu'une aide à la conduite, certes, très avancée, mais qu'une aide et non un vrai pilotage automatique.
Par ailleurs, je suis même assez surpris que les autorités permettent à Tesla de continuer à appeler sa techno par ce terme trompeur.
2  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web