Remise de rapport d'accident aux conducteurs : Tesla exige une décision de justice,
Pendant que lui-même publie les données des accidents

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités

Le système de pilotage automatique de Tesla a déjà fait quatre victimes et fait l’objet de plusieurs plaintes de la part des consommateurs depuis sa mise sur le marché. Un accident mortel en 2016 en Floride, un autre en mars et deux autres en mai dernier. Toutefois, le constructeur a toujours défendu sa marque et rejeté la faute en avertissant, à plusieurs reprises, que les conducteurs devraient rester vigilants, garder les mains sur le volant et garder le contrôle de leur véhicule à tout moment pendant l'utilisation du système d’autopilotage. Par ailleurs, l'introduction de la politique de confidentialité du client de Tesla est claire sur l’assurance qu’il donne à ses consommateurs par rapport aux données récoltées. Mais les faits que rapporte Consumer Affairs laissent planer le doute sur sa sincérité.

En effet, selon Consumer Affairs, Tesla se préoccupe plus de son image de marque que de la vie des utilisateurs de ses véhicules. La société défend sa technologie de voiture autonome chaque fois qu’elle est impliquée dans un accident. Au lieu de fournir les rapports d’accidents aux conducteurs eux-mêmes, Tesla les transmet aux médias en leur fournissant des détails dès lors que le conducteur indexe sa technologie comme défaillante.

C’est le cas dans l’accident mortel de Wei Huang, ingénieur à Apple et fan des modèles de Tesla. La société s’est empressée de divulguer les données sur l’accident avant même de présenter ses condoléances, selon Consumer Affairs.

D’après Tesla, les mains du conducteur n'ont pas été détectées sur le volant pendant six secondes avant son accident mortel. Apparemment Huang avait une vue dégagée sur la barrière de béton pendant 150 mètres et cinq secondes, « mais les rapports du véhicule montrent qu'aucune action n'a été prise », a écrit Tesla.

Alors que la politique de confidentialité client donne toutes les assurances sur la transparence et la sécurité publique, donnant à certains conducteurs de Tesla l'espoir que les données de leurs propres voitures seraient livrées immédiatement et gratuitement à la demande, la pratique révèle plutôt que la société se bat pour garder les données par devers d’elle, selon Consumer Affairs. Cette thèse est confirmée par un courrier adressé à un conducteur par un ingénieur de Tesla suite à une plainte. En effet, la remise de données aux pilotes serait accordée suite à une décision de justice qu’ils devront acquérir et présenter à la société.

« Nous sommes heureux de fournir les données applicables sur réception d'une assignation conformément à notre politique standard », dit un courriel signé le 28 avril par Matthew Schwall, ex-directeur de l'ingénierie de Tesla. Mais le conducteur, Parikh, n’a pas jugé utile d’aller en justice contre une aussi importante société. « Je n'ai ni le temps ni l'argent à gaspiller à aller en justice contre une compagnie de cette taille », a déclaré M. Parikh à Consumer Affairs.

La plainte de M.Parikh concernait une accélération soudaine et brutale de la voiture alors qu’il roulait dans un garage. « J'ai littéralement poussé les freins avec mes deux pieds aussi fort que je pouvais », pour arrêter la voiture, mais pas avant qu'il ne heurte une seconde voiture garée, dit Parikh. Plusieurs autres plaintes similaires ont été déposées à NHTSA (Département des transports des USA) cette année pour accélération soudaine.

Cependant, en réponse à la plainte pour l’accélération soudaine, Tesla, comme les nombreux autres constructeurs automobiles, a soutenu que la mauvaise application de la pédale est le problème. Dans un courrier à Parikh, Schwall écrit : « Comme discuté, basé sur notre examen, nous avons déterminé que le véhicule a fonctionné sans faute par rapport à l'accident et que la pédale d'accélérateur a été pressée manuellement par le conducteur immédiatement avant l'accident ». Tesla fournit d’autres précisions comme quoi immédiatement avant l'accident, « la pédale d'accélérateur a augmenté de 0 % à 100 % ».


À la demande de disposer des données de l’incident, Schwall a recommandé que Parikh utilise le service fourni par Crash Data Group qui coûte près de 995 $ pour voir potentiellement les cinq dernières secondes avant l'accident où Parikh exigeait de voir les soixante dernières secondes. « Ma lettre contient tous les points de données pertinents et résume les informations relatives à l'accident afin que vous sachiez ce que les données montrent », a ajouté Schwall.

Plusieurs plaintes contre Tesla ont été enregistrées en ligne, dans des médias et sur d'autres forums publics. Mais les plaignants se sont vite rendus compte que les rapports d’incidents de Tesla servent un second objectif, moins attrayant pour les consommateurs : aider Tesla à défendre sa propre technologie contre la critique extérieure.

Par ailleurs, dans un post sur Twitter, Elon Musk a déclaré que la sécurité publique était trop importante pour respecter les règles du gouvernement. C’était lorsque les régulateurs fédéraux n’étaient pas en phase avec Tesla suite à une divulgation anticipée des détails d’un accident qui faisait l’objet d’enquête. « Tesla publie des données critiques sur les accidents qui affectent la sécurité publique immédiatement et toujours », a écrit Musk en avril. « Faire autrement serait dangereux. »

Source : Consumer Affairs, Tesla

Et vous ?

Que pensez-vous de ce bras de fer entre Tesla et les conducteurs de ses véhicules ?
Que pensez-vous des grandes sociétés qui disent une chose dans leur politique de confidentialité et dans la pratique font une autre chose ?
À votre avis, pourquoi Tesla refuse de transmettre aux pilotes les données des accidents ?

Voir aussi

Pilotage automatique : la société Tesla accusée de discours marketing trompeurs, les groupes de défense des consommateurs appellent la FTC à enquêter
Autopilote : Tesla impliqué dans une nouvelle collision, une berline en mode pilote automatique s'est écrasée sur un véhicule de police
Certains constructeurs auto collectent des données à distance sur les voitures, ce que la police pourrait réclamer à des fins d'application de la loi
Les Américains font moins confiance aux véhicules autonomes suite aux accidents mortels essuyés par Uber et Tesla, d'après des sondages


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Fleur en plastique Fleur en plastique - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 15:31
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Le système de pilotage automatique de Tesla a déjà fait quatre victimes
C'est la définition d'un tueur en série.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Au lieu de fournir les rapports d’accidents aux conducteurs eux-mêmes, Tesla les transmet aux médias en leur fournissant des détails dès lors que le conducteur indexe sa technologie comme défaillante.
Normal. Risquer de couler la société et mettre des milliers de personnes au chômage c'est bien plus grave que la mort, regrettable, d'un alcoolique bénéficiaire du RSA. Soyons réalistes.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
accident mortel de Wei Huang, ingénieur à Apple
Pas une grosse perte.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
La société s’est empressée de divulguer les données sur l’accident avant même de présenter ses condoléances
Les condoléances, c'est pour l'apéro à la suite de l'enterrement. Je ne vois pas de contre-indication.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
D’après Tesla, les mains du conducteur n'ont pas été détectées sur le volant pendant six secondes
Défense curieuse ceci dit. Autonome ou pas, alors, leur système ? Est-ce qui je me gratte l'arrière-train pendant 5 secondes en mode pilote automatique et qu'un accident se produit durant cet intervalle, c'est de ma faute ou celle de Tesla ?

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
En effet, la remise de données aux pilotes serait accordée suite à une décision de justice qu’ils devront acquérir et présenter à la société.
Ils ont en rien à faire, les pilotes puisqu'ils sont morts à ce stade. Difficile de porter plainte en étant attaché et léché par les flammes en Enfer.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Je n'ai ni le temps ni l'argent à gaspiller à aller en justice contre une compagnie de cette taille
Cela confirme mon point de vue. On peut tout acheter avec de l'argent, même du silence et une conscience.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
J'ai littéralement poussé les freins avec mes deux pieds [...]. Nous avons déterminé que [...] la pédale d'accélérateur a été pressée manuellement par le conducteur immédiatement avant l'accident
Donc en gros le conducteur a confondu frein et accélérateur ?

Mais faut reconnaître, c'est qui le CON qui a mis les deux pédales côte à côte ? Faut pas être une lumière pour se rendre compte que cela pourrait poser problème une ergonomie aussi moisie, même un siècle après.
Avatar de plegat plegat - Expert éminent https://www.developpez.com
le 15/06/2018 à 16:37
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Mais faut reconnaître, c'est qui le CON qui a mis les deux pédales côte à côte ? Faut pas être une lumière pour se rendre compte que cela pourrait poser problème une ergonomie aussi moisie, même un siècle après.
Bah si tu veux appuyer dessus avec le même pied, faut éviter de mettre 1m50 entre les deux pédales... et puis ça évite aussi d'avoir des bagnoles de 4m de large (quoique...). M'est d'avis que le plus gros problème d'ergonomie, c'est plutôt la distance entre deux neurones du conducteur...
Avatar de Buffet_froid Buffet_froid - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 18/06/2018 à 11:42
Un jour on érigera des monuments aux morts de toutes les victimes de véhicules autonomes pas au point.

"A nos héros, morts pour la Science, la Liberté et le Progrès Technique, sans qui l'évolution technologique n'aurait pas eu lieu. RIP et encore merci."
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/06/2018 à 6:14
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Toutes ces aides ont un effet contre-intuitif : comme la plupart du temps ça marche, l'utilisateur, comme tout humain normalement constitué, se lasse, et pense à autre chose.

Soit il faut un système entièrement autonome, ou il n'y a ni volant ni pédales, soit on en reste à un système ou le conducteur doit rester vigilant et actif tant que le véhicule est en cours d'usage. Tous les systèmes intermédiaires ont fait preuve de leur faculté à déconcentrer les gens. Statistiquement, dire "yaka rester concentré" ne marche jamais, en ergonomie.
Et comme un système 100% autonome ne sera jamais fiable et que le constructeur n'acceptera pas que sa responsabilité puisse être mise en cause à grande échelle (ce qui serait suicidaire avec une armée de bombes potentielles sur les routes), il doit obliger le conducteur à rester vigilant constamment.
Ce qui retire toute utilité au bidule d'autant que si tu ne conduit pas toi-même activement, tes réflexes et tes capacités de conduite s'émoussent. Tu deviendras donc incapable de réagir en cas d’événement fortuit, et Telsa te vend donc un système qui te rend dépendant ... et vulnérable. A moins d'en faire un assistant à la sécurité active pour effectivement éviter une queue de poisson ou un motard que tu n'as pas vu parce que le conducteur humain comme le système électronique n'est pas fiable à 100%.
Avatar de BenoitM BenoitM - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/06/2018 à 8:21
Le but n'est pas qu'il soit 100% fiable mais qu'il soit plus fiable que l'être humain.
Il suffit que le propriétaire de la voiture soit assuré.
Et si ton assurance coûte 3x moins cher je ne pense pas que tu hésiteras longtemps.
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/06/2018 à 9:08
-
Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
Le but n'est pas qu'il soit 100% fiables mais qu'il soit plus fiable que l'être humain.
Il suffit que le propriétaire de la voiture soit assuré.
Et si ton assurance coûte 3x moins cher je ne pense pas que tu hésiteras longtemps.
Pourquoi mon assurance devrait-elle coûter 3x plus chère que celle d'un mauvais conducteur équipé d'un système d'assistance à la conduite. Quand on m'aura démontré que tout ces systèmes, quelque soit le constructeur, sont moins accidentogènes que les conducteurs humains, j'y croirais. Mais pour l'instant, c'est juste du fantasme

PS: merci au modérateur de ne pas modifier les messages dans notre dos en vertu de règles absconses et non dites allant à l'encontre des pratique courante de citations dans le forum actualité.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil