Des noyades d'enfants seraient liées à l'usage obsessionnel des smartphones par leurs parents
Selon une Association allemande

Le , par Patrick Ruiz

181PARTAGES

14  0 
D’après une publication du quotidien britannique The Guardian, il se passe difficilement un jour sans qu’un cas de noyade soit signalé. Rendu à ce stade de l’année, le média fait écho de 300 cas, ce qui représente un peu plus d’un décès par jour. L’Association allemande des sauveteurs établit les responsabilités …

« Trop peu de parents et de grands-parents tiennent compte des conseils : lorsque vos enfants et petits-enfants sont dans l'eau, rangez votre smartphone », rapporte le quotidien des propos du porte-parole de l’Association.

« Nous constatons tous les jours que les gens traitent les piscines comme un jardin d'enfants et ne font tout simplement pas attention. Par le passé, parents et grands-parents passaient plus de temps avec leurs enfants dans la piscine. Mais de plus en plus de parents sont obsédés par leurs smartphones et ne regardent pas à gauche ou à droite, sans parler de prêter attention à leurs enfants. C’est triste de voir que les parents exhibent tant de négligence de nos jours », déclare un des responsables de la Fédération allemande des superviseurs de bassins.


L’Association forte de 40 000 sauveteurs volontaires répartis sur les plages, lacs et côtes d’Allemagne se veut claire : il y a un lien direct entre les noyades et l’attention excessive que les parents portent à leurs téléphones mobiles.

En substance, ce sont 20 enfants de moins de 15 ans et 40 adolescents qui sont passés de vie à trépas. Dans cette catégorie, le ratio de pertes en vies humaines est moins élevé. Toutefois, les développements concernent également des personnes en âge avancé. « Les personnes âgées sont également considérées comme particulièrement en danger lorsqu'elles nagent trop loin et se trouvent à bout de souffle », préviennent des experts. Grosso modo, la publication de The Guardian pose donc le problème de l’équilibre entre l’attention que des tiers portent d’une part, à leurs smartphones et d’autre part, aux personnes sous leur responsabilité.

Vu sous cet angle, on sort des piscines pour se retrouver sur les routes où des êtres humains perdent la vie à cause de l’utilisation d’un appareil mobile par le conducteur. À la réalité, l’usage excessif des téléphones portables peut être considéré comme la cause de bien des maux de la société actuelle. On se trouve là en plein dans le champ de l’addiction où des applications tiennent les possesseurs de smartphones captifs. Dans une étude sur la question, un expert affirme que « donner un smartphone à un enfant c’est comme lui donner un gramme de cocaïne. » Toute la question par la suite est celle de savoir à quel point on cesse d’être un gosse.

Qu’en est-il des leçons de nage en Allemagne ?

L’Association allemande des sauveteurs blâme le système scolaire du pays pour ce qu’elles ne sont pas obligatoires en bas âge. Le calendrier hyper chargé des parents est un autre facteur qui joue contre l’assiduité des familles aux leçons de nage. La Fédération allemande de la nage prévient : « avec le manque de soutien de l’État pour les cours de natation et celui d'accès des écoles aux piscines, l'Allemagne risque de devenir un pays de non-nageurs. »

Source : The Guardian

Et vous ?

Seriez-vous capable de vous passer de votre smartphone le temps d’un après-midi en compagnie de personnes sous votre responsabilité ?

Il est évident que l’utilisation excessive des smartphones ne peut être considérée comme la seule explication des noyades, mais pour parler en termes de ratio, combien de cas de décès pourrait-on éviter si les responsables de tiers se passent de leurs téléphones portables ?

Quelles suggestions pouvez-vous formuler pour la réduction de l’addiction aux smartphones ?

Voir aussi :

Dépendance aux smartphones : de plus en plus de parents sont inquiets face à la fréquence d'utilisation, des appareils mobiles de leurs enfants

Que pensez-vous de l'addiction des jeunes aux nouvelles technologies ? À 12 ans, elle empoisonne sa mère pour avoir confisqué son iPhone

L'addiction à l'iPhone peut entraîner des troubles émotionnels, cognitifs et physiologiques, d'après les résultats d'une recherche

L'addiction des enfants aux nouvelles technologies constituerait une menace sérieuse à leur développement

Plusieurs experts s'insurgent contre la décision de l'OMS qui a classé l'addiction aux jeux vidéo comme une pathologie, quel est votre avis ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2018 à 15:59
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Seriez-vous capable de vous passer de votre smartphone le temps d’un après-midi en compagnie de personnes sous votre responsabilité?
Sûrement pas, qu'ils se démerdent eux-même les mômes !
8  0 
Avatar de tpericard
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 4:52
L'étude peut paraître débile pour certains, cependant c'est en corrélant (ou en tentant de corréler) certaines données qui n'ont (à priori) rien à voir ensembles que l'on peut trouver des causes à certains conséquences.

Ici, il est question de quoi ? du manque d'attention que l'on porte à ses proches, surtout ses proches les plus vulnérables. Le smartphone est devenu un mal du siècle, voire du millénaire. Qui ne voit pas dans la rue des personnes tellement occupées par consulter leur smartphone qu'elles en oublient même de prêter attention à leur propre sécurité en traversant par exemple. Alors pensez vous, prêter attention aux autres

Ensuite, il y a sans doute aussi la réalité du manque de perception du danger potentiel de la noyade . Un faux sentiment de sécurité et hop c'est parti pour consulter "son facebook" ou autre réseau social. Et on consulte de nos jours plus souvent son smartphone que l'on parcourt un livre, y compris au volant d'une voiture.

Pour conclure le post est clair
Il est évident que l’utilisation excessive des smartphones ne peut être considérée comme la seule explication des noyades, mais pour parler en termes de ratio, combien de cas de décès pourrait-on éviter si les responsables de tiers se passent de leurs téléphones portables ?"
Savoir se déconnecter de ses béquilles technologiques peut permettre de (re)découvrir les vrais sens de la vie ...
6  0 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 11:20
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
cela me fait penser à une étude fausser, on essaye de corréler des données qui n'ont rien a voir... et c'est ce que donne cette étude.

déja qu'es ce qu'un usage obsessionnel d'un smartphone ?
pourquoi le smartphone et pas un usage obsessionnel de livres ? je ne compte pas les parents qui bouquine sur la plage au lieu de surveiller leurs enfants.

étude bien débile, si on est distrait (peu importe l'agent qui nous distrait) forcément cela augmente le risque, jouer sur un smartphone lire, dormir, draguer des filles devant sa femme...
c'est juste une étude qui accuse ce qu'ils ne comprennent pas.
Oui, c'est vrai que c'est totalement comparable. Quand tu te baladait dans la rue il y a 20 ans tout le monde avait le nez braqué sur son livre

Le smartphone, contrairement à un bouquin, ou tout ce dont tu parles, a des effets limites addictifs. Que ce soit les réseaux sociaux auxquels on accède, les vidéos ou les jeux qui captent bien plus l'attention d'un individu qu'un livre, je trouve cette étude tout à fait sensée, surtout que le smartphone est très courant.

Aillant moi même vu ce genre de phénomène récemment à la plage... des parents sur leur smartphone à ne même pas regarder leurs gosses qui se baignent, je n'irais pas jusqu'à dire que l'étude ne peut pas avoir de biais, mais ça laisse à réfléchir quand même.
Certaines personnes devraient vraiment apprendre à changer leurs habitudes.
2  1 
Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/08/2018 à 1:51
Ben oui, mais...

Un jour, au moment de prendre un voiture un embranchement sur lequel il y avait un passage pour piéton, je vois un jeune con, écouteurs vissé dans les oreilles, traverser à reculons en faisant le zouave (=en gesticulant en mesure avec sa zik et en faisant le beau devant ses admiratrices).

Je ne l'ai pas écrasé. Mais rétrospectivement, j'aurais peut-être du. Euh, non, je ne suis pas un assassin. Mais merde, il y a des inconscients.

Hélas, comme dit Ian M Brain : Il n'y a jamais pénurie d'imbéciles.
1  0 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/08/2018 à 22:00
Citation Envoyé par Patrick Ruiz  Voir le message
Seriez-vous capable de vous passer de votre smartphone le temps d’un après-midi en compagnie de personnes sous votre responsabilité ?

Pour une date, un rdv galant, oui sans problème, aucun mal, mais pour des enfants, faut pas déconner, j'ai mon compte twitter et 2-3 sites de news à regarder dont dvp.

[QUOTE=Patrick Ruiz;10418315]
Il est évident que l’utilisation excessive des smartphones ne peut être considérée comme la seule explication des noyades, mais pour parler en termes de ratio, combien de cas de décès pourrait-on éviter si les responsables de tiers se passent de leurs téléphones portables ?
Je pense que le ratio est de toute facon très très faible. De plus normalement il y a un maître nagaur à la piscine ou sur une plage surveillée

Citation Envoyé par Patrick Ruiz  Voir le message
Quelles suggestions pouvez-vous formuler pour la réduction de l’addiction aux smartphones ?

Tant que Facebook rendra accros, je pense que l'on ne peux rien faire
0  0 
Avatar de curt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 17:40
Les smartphones n'y sont pour rien…. leur utilisation frénétique serait par contre à méditer.
N'avez-vous jamais failli télescoper un piéton qui regardait sont écran plutôt que la personne (vous en l'occurrence) qui arrive face à lui ? A tel point qu'un député à émis l'idée de mettre "au sol" des signaux rouge/vert au niveau des passages piétons…. Le smartphone, image de la modernité nous contraint baisser le regard plutôt qu'à regarder autour de soi.

Quant à notre sujet sur les piscines, je pose la question : Que font les parents (ou les accompagnateurs) pendant que les enfants sont dans l'eau ???
Vous n'en savez rien ? un indice alors : Ils disent "A l'eau !" … Résultat : 351 décès par noyade depuis le 1er juin 2018. Pas sûr que seul le smartphone soit coupable…

Dommage que le sujet soit dramatique, il y aurait matière à en rire autrement.
0  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 18:02
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
je crois que tu dois être encore jeune que tu manques de recul
Et qu'est-ce qui prouve que ce n'est pas une mise en scène pour une raison x ou y (genre une pub), sortie de son contexte ?
0  0 
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 19:26
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
En 30 ans de transport en commun, je n'ai jamais connu ça.

D'ailleurs, je viens de casser mon cellulaire et c'est agréable de ne pas avoir d'heure et de ne pas être joignable !
0  0 
Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/08/2018 à 2:01
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
Sûrement pas, qu'ils se démerdent eux-même les mômes !
Si j'accepte cette responsabilité, je l'assume. Et donc, pas de smartphone.
Déconnection, et je joue avec eux. LOL.
Il faut déconnecter de temps en temps. Non ?
/troll
Pas trop longtemps hein, sinon les gosses ça m'enmm... et puis y a mon smartphone qui sonne...
troll/
0  0 
Avatar de Maviede Panda
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 11:44
Je ne pense pas qu'il faille diaboliser les smartphones, des cas comme cela d'accidents grave du à ces derniers restent isolés
0  2 
Sondage : quels sont les langages de programmation qui vont probablement disparaître
Siri enregistre les bagarres, les échanges avec les médecins, les ébats sexuels
Est-ce une grosse erreur de considérer la POO comme standard de l'industrie pour l'organisation des bases de code ?
Découvrez les dangers de MySQL et MariaDB, par Frédéric BROUARD (SQLpro)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web