Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les véhicules autonomes d'Uber de retour sur les routes publiques de Pennsylvanie
Quatre mois après un accident mortel, mais en mode manuel

Le , par Stan Adkens

141PARTAGES

15  0 
Uber a été impliqué dans un accident mortel occasionnant la mort d’une piétonne dans la ville de Tempe en Arizona, en mars dernier. Suite à cet accident et dans le sillage des enquêtes qui ont suivi, Uber a décidé d’arrêter définitivement toute son activité de voiture autonome sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis, en mai 2018.

Ce mardi 24 juillet, Uber a annoncé, à nouveau, ses véhicules autonomes sur les routes publiques de Pittsburgh en Pennsylvanie après un examen exhaustif de son système de sécurité. « Après la tragédie de Tempe, nous avons lancé un examen de haut en bas de notre programme de conduite autonome, axé sur la sécurité. Aujourd'hui, nous faisons un premier pas pour ramener nos véhicules autonomes sur les routes publiques de Pittsburgh. »

Mais cette reprise ne s’est pas faite avec les logiciels de contrôle d’Uber. Les véhicules, qui ont fait l’objet d’importantes mises à jour suite aux événements précédents, seront conduits manuellement par des humains et selon un nouvel ensemble de normes de sécurité. « Nous commençons avec des voitures en mode manuel, avec un spécialiste de mission assis au volant et contrôlant manuellement le véhicule à tout moment », selon Eric Meyhofer, le responsable du programme de voitures autonomes d'Uber. « Bien que nous ayons hâte de reprendre les tests de notre système de conduite autonome, nous considérons la conduite manuelle comme une première étape importante. »


En effet, la conduite manuelle introduite par Uber n’est qu’une première étape, l’objectif ultime étant de relancer son programme de tests de véhicules autonomes à Pittsburgh.

Le déploiement manuel a été lancé avec deux spécialistes à bord du véhicule chargés de récolter des données sur le terrain qui contribueront à améliorer le logiciel de conduite autonome d’Uber. Un spécialiste de mission, assis derrière le volant, sera chargé de contrôler manuellement le véhicule continuellement et de maintenir sa sécurité. Le second spécialiste, assis sur le siège du passager, sera chargé de relever tous les événements notables lors du déplacement du véhicule.

En effet, un rapport avait indiqué en juin dernier, à la suite d’une enquête policière, que la conductrice avait été distraite par une émission qui avait retenu son attention sur son smartphone. En effet, le problème de distraction est corrigé par des alertes qui interpellent le conducteur dès lors que le système embarqué remarque un instant d’inattention du pilote, c’est le système de surveillance à temps réel du conducteur. Cette mise à jour fait partie d’une série d’améliorations qu’Uber a apportées à son véhicule autonome avant de le mettre à nouveau en circulation manuelle.

Il y a également le système anticollision qui aurait sauvé Elaine Herzberg, la piétonne de 49 ans tuée par l’accident. Ce système fournira des avertissements de collisions imminentes.

Une autre mesure importante prise par Uber est la formation de spécialistes pour les préparer à toutes les éventualités de la conduite manuelle y compris la gestion de la fatigue.

Cette phase de conduite manuelle sur des kilomètres est d’autant plus importante pour Uber qu’elle lui permettra d’améliorer ses opérations d’une double manière : premièrement, elle lui permettra de générer des scénarios de simulation virtuelle à partir des scénarios vécus et enregistrés en temps réel avec les deux spécialistes aux commandes. Deuxièmement, elle permettra de développer les cartes HD de haute qualité et de précision pour alimenter un système de conduite autonome sûr et fiable et de le maintenir à jour.

Source : Eric Meyhofer, responsable du programme de voitures autonomes d'Uber

Et vous ?

Que pensez-vous de cette reprise 4 mois après un accident mortel ?
Pensez-vous que les choses seront différentes au cours du prochain déploiement en mode autonome ?

Voir aussi

Accident Uber : l'opérateur à bord du véhicule suivait une émission TV sur son portable, la collision était entièrement évitable, selon la police
Accident Uber : les capteurs du véhicule étaient fonctionnels, mais il y avait un problème logiciel, d'après l'enquête préliminaire du NTSB
Uber arrête définitivement son activité de voiture autonome en Arizona après l'accident mortel de mars, et amorce une procédure de licenciements
Uber va arrêter les tests de sa voiture autonome « indéfiniment » en Californie, en Pennsylvanie et à Toronto, après l'accident mortel d'Arizona

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/03/2019 à 7:10
Alors que pour s'exprimer sur une affaire dont on ignore les tenants et aboutissants, y'a toujours du monde.
10  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/07/2018 à 22:38
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
bref vous m'avez compris mon bon msieur
Rien compris du tout.

Faut dire aussi que vu la quantité de fautes à la ligne, ce texte est parfaitement incompréhensible pour le commun des mortels...

Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
depuis quand il faut prendre la com pour argent content ?
Et depuis quand l'argent serait content, ou mécontent ? Triste ou heureux, aussi, tant qu'on y est ?
8  2 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/11/2019 à 13:47
Bref... Si vous comptez traverser en dehors des passages à piétons, armez vous d'une bombe blanche pour le dessiner en dessous de vous en traversant pour éviter d'être renversé par une voiture autonome.
5  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/11/2019 à 14:33
Et on appelle ça une IA? C'est un bête système expert, dont l'expertise est d'ailleurs limitée, semble-t-il. a partir du moment ou il ya un truc qui bouge, le système devrait réagir en conséquence. On s'en fout de ce qu'est le truc en question, d'ailleurs. Imaginez un plot de travaux qui bouge, poussé par le vent, ou que sais-je. Il faut l'éviter aussi. Tuer le plot n'est pas grave, mais le choc peut envoyer la voiture autonome(et les gens dedans) dans le décor.

Un conducteur humain qui voit un truc bouger, il se méfie. Avant même d'identifier le truc(piéton, voiture, carton poussé par le vent...). Si l'automate(je refuse à parler d'IA pour un système même pas foutu d'apprendre de ses erreurs) n'en fait pas autant, il est par définition plus vulnérable qu'un conducteur humain.
7  2 
Avatar de Bubu017
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/07/2018 à 15:36
Je ne savais pas que le mot "définitivement" avait un sens différent de l'autre côté de l'Atlantique.
5  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 1:18
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
ou même avec les philosophes ou politiciens, du blabla dans des bouquins mais concrètement ont ils appliqué 1 seul fois leurs principe ? Victor Hugo se gros bourge vivant dans une villa en suisse pouvait faire sa propagande pour les sans dents
Quand on veut faire dans la référence historique, il vaut mieux savoir de quoi on parle: Victor Hugo n'a jamais vécu en Suisse et n'y a jamais séjourné autrement que lors de voyages en touriste.

Invité d’honneur du Congrès de la paix organisé en Suisse du 13 au 18 septembre 1869, Victor Hugo débute son discours par «Citoyens, vous avez eu raison de choisir pour lieu de réunion de vos délibérations ce noble pays des Alpes. D’abord, il est libre; ensuite, il est sublime. Oui, c’est ici, en présence de cette nature magnifique qu’il sied de faire les grandes déclarations d’humanité, entre autres celle-ci: Plus de guerre!» (C'est mon petit coup de pouce à la promotion touristique suisse )

Salut à tous les "sans-dents", amoureux des Belles Lettres et de l'Histoire... La vraie, celle avec un grand H... H comme Hugo... Victor Hugo!
4  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/11/2019 à 18:32
Juste hallucinant ce rapport
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
L'IA n'avait aucune idée de ce qu'est un piéton traversant la chaussée au niveau d'un point de passage inapproprié
Conclut le NTSB dans un rapport sur l’accident mortel ayant impliqué un véhicule Uber

[...]

Un rapport officiel publié cette semaine par le National Safety Transportation Board (NTSB) - l’agence américaine indépendante qui est responsable des enquêtes sur les accidents aéronautiques, routiers, maritimes, ferroviaires et ceux concernant les pipelines - apporte de nouvelles précisions quant aux causes réelles à l’origine de cette tragédie. Il indique que la voiture d’Uber impliqué dans cet accident n’était pas conçue pour détecter « les piétons qui traversent illégalement la chaussée ».
pas conçu pour ça ? pour un cas qui serait juste ultra-courant n'importe où dans le monde
M'enfin on écrit illégal, et dans ce cas l'illégal vaut bien la peine de mort
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message

L’enquête du NTSB a montré que le logiciel embarqué n’avait pas réussi à identifier la victime comme une piétonne, car elle n’était pas au niveau d’un point de passage clairement désigné. La voiture n’a pas non plus réussi à anticiper correctement les mouvements de la victime en tant que personne se déplaçant sur la route et a fini par la heurter directement. Les systèmes de vision par ordinateur des voitures autonomes sont formés pour identifier les éléments de leur environnement proche, comme les autres véhicules, les arbres, les poteaux de signalisation, les bicyclettes… et prendre des décisions sur ce qu’il faut faire ensuite en utilisant ces informations. Il semble que le logiciel d’Uber n’a pas été en mesure d’identifier Herzberg puisqu’il n’y avait pas d’étiquette de classification pour une personne n’utilisant pas un point de passage approprié et qu’il n’était pas en mesure de prendre les bonnes décisions.
putain pas de "case else" dans mon switch case c'est con hein.
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Le rapport précise que « la conception du système ne tenait pas compte des piétons qui traversent illégalement la chaussée » et le logiciel était « incapable de prédire correctement le parcours » de la victime. Le système a plus ou moins ignoré la victime et l’a initialement considéré comme un objet immobile qui n’était pas, ou seulement partiellement, sur sa route et qui ne gênerait pas le passage du véhicule. À peine 1,2 seconde avant l’accident, le véhicule l’a identifiée non seulement comme une bicyclette, mais aussi clairement comme un obstacle sur son chemin. Il était malheureusement déjà trop tard. Si la voiture d’Uber avait correctement identifié Elaine Herzberg plus tôt comme une personne traversant la rue, elle aurait peut-être pu ralentir considérablement ou essayer de l’éviter d’une autre manière. Mais le véhicule n’a pas anticipé la collision parce que, la plupart du temps, il a considéré Elaine Herzberg comme un objet inconnu qui n’était pas sur le chemin. Il faut également préciser que le système de freinage d’urgence du véhicule avait été délibérément désactivé parce que lorsqu’il était mis en marche, le véhicule agissait de façon erratique, selon Uber. Le document suivant produit par le NTSB retrace la prise de décision et la vitesse de la voiture dans les secondes qui ont précédé l’accident :

"malheureusement"
Malheureusement j'avais pris un apéro de plus ce soir là. Ah non en fait

Malheureusement on désactive le système qui aurait peut-être pu lui sauver la vie, parce que évidemment la conduite devient chaotique. Et qu'on a pas le temps de reprogrammer un truc qui marche mieux et qui reste prudent. Pis ça coute des ronds. Et la valeur de l'action les gars ? Non allez on passe en test réel, on verra bien ce que ça donne sans ce système de freinage d'urgence.
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Le NTSB a aussi publié plus de 40 documents totalisant au moins 430 pages avec divers éléments de preuve à l’appui et des comptes rendus détaillés sur des sujets comme les propriétés du véhicule et la culture de sécurité interne chez Uber. Il révèle en outre que les voitures autonomes du groupe ont été impliquées dans 37 collisions entre septembre 2016 et mars 2018, avant l’accident mortel. Dans ces 37 incidents, toutes les voitures étaient conduites en mode autonome.

Mardi soir, un porte-parole d’Uber a déclaré : « Nous regrettons l’accident survenu en mars 2018 impliquant l’un de nos véhicules autonomes qui a coûté la vie à Elaine Herzberg. À la suite de cette tragédie, l’équipe du Groupe Uber Advanced Technologies a adopté des améliorations essentielles à son programme afin d’accorder la priorité à la sécurité ». « Nous attendons avec impatience de revoir les recommandations qu’il [le NTSB] a formulées », a-t-il ajouté.

[...]

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Je pense qu'on vit dans un monde de merde où des technophiles s'imaginent sans limite et tout-puissants. Alors que c'est littéralement des courges sur pattes, mais je suis sur qu'en plus ils se pensent suprêmement intelligents avec leurs beaux diplômes. Et ça a pas du empêcher grand monde d'aller en vacances en Thaïlande, faut pas déconner quand même.

J'en pense qu'il y a tellement de pognon investi là-dedans qu'on est pas prêt de dire "stop". M'enfin tout va bien désormais :
l’équipe du Groupe Uber Advanced Technologies a adopté des améliorations essentielles à son programme afin d’accorder la priorité à la sécurité
La priorité avant, c'était quoi au juste ?
4  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/11/2019 à 22:07
Ils foisonnent dans ma butte de permaculture, ces vers, même si ce même Gatineau ne fait pas l’éloge du dispositif. Les limaces aussi remarque.

J'ai 4 ou 5 geais dans le jardin depuis plusieurs mois, sans compter le reste des oiseaux que je peux observer, aujourd'hui un héron par exemple. T'inquiète qu'ils ne sont pas là sans cette faune souterraine.

Oui ça me troue le cul de savoir que on fout des bagnoles comme ça sur la route, et qu'ensuite on commence à lister les cas non prévus. A se demander s'il ne faut pas être con pour être informaticien. Comme cette histoire de camion qui n'est pas censé traverser la route pour le programme de Tesla. Mais dans leur satané programme, ils n'ont pas prévu l'éventualité d'un mur. Putain un camion qui se met en portefeuille c'est un mur devant toi. Ca arrive sur les autoroutes, faut pas avoir fait le MIT pour le savoir. Quand t'as 40 tonnes au cul et que tu freines comme un malade, il y a des chances que ta cargaison ait envie de te dépasser. N'importe quel chauffeur de poids-lourd le sait

c'est même sur wikipédia, et en english en plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mise_en_portefeuille
https://en.wikipedia.org/wiki/Jackknifing

J'ose pas imaginer tout ce qu'ils ont pas prévus ces gros melons, surtout depuis que la priorité est accordée à la sécurité

Et bon dieu je sais à quoi elle était accordée avant
5  1 
Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/11/2019 à 11:49
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« La collision était le dernier maillon d'une longue chaîne d'actions et de décisions prises par une organisation qui, malheureusement, n'a pas fait de la sécurité sa priorité absolue », a déclaré le président du NTSB, Robert Sumwalt. La chambre a critiqué une série de décisions d'Uber qui, selon elle, résultaient d'une « culture de sécurité inefficace » à l'époque.
J'avais déjà évoqué, et c'est toujours mon opinion, que les voitures autonomes sont d'abord pensées pour rapporter du pognon et que l'argument sécuritaire n'est que purement marketing et ce que je lis partout me conforte dans cette voie...

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Certains critiques se sont demandé pourquoi l’accent est mis sur la mort d’un seul piéton lorsque les piétons américains tués dans des accidents de la route ont atteint leur plus haut niveau en 30 ans en 2018 (ils étaient près de 6 300).
Parce que l'argument sécuritaire a été matraqué à n'en plus finir pour vanter les mérites (supposés) de la voiture autonome...

Plus grande sécurité au volant, moins de fatigue, moins de morts sur les routes, circulation plus fluide, moins de pollution, etc...
En gros la voiture autonome allait conduire mieux que les humains... Bon à voir comment certains conduisent dans certains cas, ça pourrait s'avérer vrai....
La vérité c'est que UBER, et les autres, ne cherchent qu'a faire de l'argent avec leurs bagnoles...
6  2 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 11:16
Citation Envoyé par macslan Voir le message
ils ont décidé que de définitivement arrêter en Arizona
Ben, et la phrase que j'ai citée (et que je re-cite), elle sort d'où, alors ?

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Suite à cet accident et dans le sillage des enquêtes qui ont suivi, Uber a décidé d’arrêter définitivement toute son activité de voiture autonome sur l’ensemble du territoire des États-Unis, en mai 2018.
D'aucuns pourront ergoter que "sur l'ensemble du territoire" ne s'applique qu'en mai 2018, mais moi je lis ça autrement :
... a décidé, en mai 2018, d’arrêter définitivement toute son activité de voiture autonome sur l’ensemble du territoire des États-Unis.
Bon, de toute façon on parle pour rien, c'est comme les ministres dans les commissions d'enquête (suivez mon regard) qui jurent ne pas connaître des gens qu'ils connaissent très bien...

Ils font ce qu'ils veulent, depuis la nuit des temps, et nous serons toujours les dindons de la farce (et vous savez comment on les farcit, les dindons ? Je vous laisse deviner, mais )
4  1