Un système uniformisé de clavier à l'échelle de l'UE serait-il compatible avec un clavier français optimal ?
La proposition d'une députée LREM

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Depuis quelques années, la France nourrit le projet d'un clavier informatique normalisé au niveau national qui faciliterait la saisie dans la langue de Molière. L'idée d'un nouveau clavier est principalement motivée par le fait que le clavier Azerty - qualifié de clavier français - n'est qu'une modification légère du clavier anglais Qwerty. De ce fait, il ne serait pas adapté pour la saisie en français, surtout lorsqu’il s’agit d’écrire certains mots et caractères qui sont typiques au français. C'est ce qu'estime le ministère de Culture et de la Communication.

Certains caractères comme la lettre « ç » (c cédille), par exemple, n'ont pas d'équivalents en majuscule. Le clavier Azerty ne permet pas non plus d'écrire des mots formés de deux ligatures comme « æ » et « œ », sans parler des équivalents en majuscule « Æ » et « Œ ». Le ministère a donc confié à l'association française de normalisation (AFNOR) la tâche de se pencher sur l’élaboration d’une nouvelle norme pour les claviers français.

Dans le cadre de cette mission, en juin 2017, l'AFNOR a lancé une consultation publique pour le choix du clavier français normalisé, et a retenu deux propositions. L'une est très proche de la disposition Azerty traditionnelle, mais permet aux utilisateurs d'accentuer des capitales et d'atteindre plus facilement certains symboles. Et l'autre s’appuie sur la disposition ergonomique BÉPO qui permet de limiter les mouvements des doigts et qui intègre des caractères manquants sur le clavier Azerty.


Clavier BÉPO amélioré (en haut) et clavier Azerty amélioré (en bas)

La consultation publique sur le clavier français n'a duré qu'un mois, mais il faudra encore attendre le 15 septembre prochain pour que la norme - numérotée NF Z71-300 - soit publiée. Il faut également préciser qu'il s'agira d'une norme volontaire.

Entre temps, dans un contexte d'intégration européenne, la députée LREM Anne Brugnera estime que la France ne devrait pas y aller seule. Dans une question posée à Mounir Mahjoubi en mars dernier, elle a donc décidé d'attirer l'attention du secrétaire d'État chargé du numérique sur la mise en place d'un système uniformisé de clavier informatique à l'échelle européenne. « En effet, aujourd'hui, différents types de claviers existent répartissant les lettres de l'alphabet selon diverses dispositions (azerty, qwerty, etc.) rendant ainsi complexe le passage d'un équipement à l'autre à l'échelle européenne », a-t-elle expliqué.

Elle n'ignore pas le travail de normalisation en cours visant à aboutir à une norme française de clavier, mais estime « [qu'à] l'heure d'une intégration européenne plus poussée avec une monnaie commune, des télécommunications facilitées, il apparaît pertinent d'offrir aux Européens un matériel identique ». Selon elle, cela faciliterait un peu plus une économie partagée « avec un nombre important de concitoyens se rendant chez leurs voisins européens pour étudier ou travailler. »

Dans sa réponse publiée le 8 mai, Mounir Mahjoubi reste toutefois sceptique en ce qui concerne sa proposition. « Le développement, par une initiative de normalisation volontaire, d'un système uniformisé de clavier informatique à l'échelle européenne pourrait théoriquement constituer une solution permettant d'améliorer l'interopérabilité des outils informatiques ». Mais « la mise en œuvre de cette idée nécessiterait cependant des études poussées », dit-il en évoquant certains problèmes qui pourraient faire obstacle à la mise en œuvre d'un tel projet.

Il estime d'abord que la solution proposée pourrait être rejetée par une partie significative des citoyens des pays de l'Union européenne habitués à des claviers différents, sans parler des coûts que cela pourrait engendrer : « Une évaluation des coûts engendrés par la substitution des nouveaux claviers aux claviers actuels devrait également être menée, de tels coûts pouvant rapidement devenir excessifs. La voie de la normalisation volontaire repose sur l'investissement des acteurs économiques », a ajouté le secrétaire d'État chargé du numérique. Et selon lui, le principal problème est la manifestation d'intérêt de la part des acteurs économiques nationaux. C'est en effet uniquement à cette condition de manifestation d'intérêt de la part des acteurs économiques nationaux que l'AFNOR pourrait porter la voix des acteurs français dans les organisations non gouvernementales de normalisation européennes et internationales, dit-il. Mais en supposant que la mise en œuvre soit possible, un système uniformisé de clavier à l'échelle de l'UE serait-il compatible avec un clavier français ?

Sources : Site de l'Assemblée nationale, AFNOR (norme NF Z71-300 sur le clavier français)

Et vous ?

Une norme de clavier informatique uniformisé au niveau européen est-elle possible ?
Quels seraient ses avantages, ses inconvénients et ses limites ?
Une norme de clavier à l'échelle européenne serait-elle compatible avec un clavier français optimal ?
Pensez-vous qu'il est utile de garantir une cohérence des matériels informatiques à l'échelle de l'UE ? Pourquoi ? Si oui, dans quels cas ?

Voir aussi :

MacBook : Apple poursuivi en justice par un groupe d'utilisateurs pour des pannes récurrentes sur son clavier papillon
Le cofondateur d'Android prédit la disparition du clavier d'ici 20 ans pour être remplacé par la reconnaissance vocale et faciale entre autres
Un expert de Microsoft pense que le clavier est obsolète et devrait être remplacé par les assistants personnels comme Cortana
L'AFNOR lance une consultation publique pour le choix du clavier français normalisé et propose une version optimisée d'AZERTY et BÉPO
Souhaitez-vous une refonte du clavier AZERTY pour faciliter la saisie en français ? Le gouvernement français souhaite améliorer le clavier français


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 14:17
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Quels seraient ses avantages, ses inconvénients et ses limites ?
Terminé Ctrl-X ou Ctrl-C puis Ctrl-V
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 14:25
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Pensez-vous qu'il est utile de garantir une cohérence des matériels informatiques à l'échelle de l'UE ? Pourquoi ? Si oui, dans quels cas ?
Non.
Un clavier ça doit être lié à une langue, il n'y a pas de langue commune au sein de l'Union Européenne, donc ça ne sert à rien.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 14:46
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Terminé Ctrl-X ou Ctrl-C puis Ctrl-V
En quoi permettre <Alt gr> <X>, <Alt gr> <C>, <Alt gr> <V> empêche <Ctrl> <X>, <Ctrl> <C>, <Ctrl> <V> ???
Avatar de Drowan Drowan - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:00
Une norme de clavier informatique uniformisé au niveau européen est-elle possible ?
Ca va être très compliqué et long à mettre en place mais pourquoi pas. Ce n'est pas bête de chercher à rendre la transition d'un pays à l'autre plus facile.

Quels seraient ses avantages, ses inconvénients et ses limites ?
Avantage : plus besoin de s'adapter quand on change de pays.
Inconvéniant : réapprendre à pianoter, clavier pas forcément optimisé, la transition va être compliqué il faudra connaitre 2 claviers à la fois pendants une bonne période.

Une norme de clavier à l'échelle européenne serait-elle compatible avec un clavier français optimal ?
Evidemment que non. Si un clavier est optimiser pour une langue il est forcément pas optimisé pour une autre. Si on fait un clavier commun, il sera optimisé à la moyenne des langues européennes donc pas au français.

Pensez-vous qu'il est utile de garantir une cohérence des matériels informatiques à l'échelle de l'UE ? Pourquoi ? Si oui, dans quels cas ?
Personnellement je suis plutôt pour, il est temps de mettre les choses en commun avec nos collègues européens. D'autant plus qu'on est de plus en plus amené à travailler avec des étrangers, ou à l'étranger.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Un clavier ça doit être lié à une langue
Dans ce cas il est grand temps d’arrêter avec le clavier Azerty.
Et je suis plutôt d'accord avec toi, un clavier a intérêt à être lié à une langue. Cependant on écrit bien avec AZERTY depuis 100 ans sans que ça dérange énormément et alors que ce n'est pas optimisé pour le français.
On peut donc tout a fait faire avec un autre clavier pas optimiser pour le français. (Mais optimiser pour les langues européennes, donc on aurait peut-être même mieux qu'AZERTY)
Avatar de 4sStylZ 4sStylZ - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:02
Un clavier ça doit être lié à une langue, il n'y a pas de langue commune au sein de l'Union Européenne, donc ça ne sert à rien.
+1 avec ça, mais en plus de ne pas avoir de langue commune il n’y a pas d’usage commun du clavier en Europe. L’usage dépend de l’activité (saisie, jeux, programation, utilisation de raccourcis médias et cætera…) bref c’est une idée absolument pas réfléchie de quelqu’un ne connaissant rien aux périphériques de saisie.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:08
Citation Envoyé par Drowan Voir le message
Dans ce cas il est grand temps d’arrêter avec le clavier Azerty.
Ben en tout cas c'est surtout utilisé par des francophones :

Bleu c'est AZERTY.
AZERTY

Je comprend pas le délire à vouloir absolument mettre des normes et que ce soit partout pareil.

J'aime pas la normalisation.
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:22
Pour moi tous les problème de saisie des lettres accentué peut et doit être géré de manière logiciel.
J'ai personnellement jamais tapé une lettre accentué majuscule , je me suis toujours reposé sur les correction orthographique pour le faire.
Avatar de Drowan Drowan - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:26
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ben en tout cas c'est surtout utilisé par des francophones
Oui, c'est même utilisé que par les francophones.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je comprend pas le délire à vouloir absolument mettre des normes et que ce soit partout pareil
Je suis d'accord ça n'a pas d'intérêt d'imposer une norme à tout le monde. surtout puisqu'il va falloir du temps pour s'adapter si on change de clavier.
(Au passage l'image m'as bien fait rire)

Cependant proposer un standard (pas une norme) commun afin que plus tard la transition d'un pays à l'autre soit plus aisé, je vois pas ce que ça peut faire de mal.
(Notons que AZERTY ne fait pas l'objet d'une norme, ni d'un standard. Il est juste le plus utilisé)
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:30
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je comprend pas le délire à vouloir absolument mettre des normes et que ce soit partout pareil.

J'aime pas la normalisation.
Je te verrais plus en Stroumph bêta
La normalisation est essentielle dans la vie de tous les jours. Personnellement, c'est l'absence de normalisation de certaines choses qui pose problème.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 14/05/2018 à 15:37
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
La normalisation est essentielle dans la vie de tous les jours. Personnellement, c'est l'absence de normalisation de certaines choses qui pose problème.
La normalisation des claviers au sein de l'UE, ça ne sert à rien.
Il y a beaucoup trop de normes au sein de l'UE c'est n'importe quoi...

Brexit : la banane de la discorde
Concernant le nombre de bananes dans un régime (on dit «bouquet» dans le jargon), la Commission européenne précise bien (ici un règlement de 2011 http://www.parm.asso.fr/IMG/pdf_REG_...011_banane.pdf) le nombre de bananes (on dit «doigt» dans le jargon)… mais Johnson s’est empêtré. La réglementation – qui concerne le commerce de gros – prévoit des bouquets d’au moins quatre bananes et autorise «par rangée, au maximum un bouquet de trois doigts». Bref, Johnson a pris l’exception autorisée (un bouquet de trois bananes) pour la norme.
Les normes c'est utile dans l'informatique pour que tu puisses brancher un truc sur n'importe quel ordinateur et que ça fonctionne directement.
Mais l'UE va beaucoup trop loin dans les normes c'est abusé.
Au niveau du commerce tout est copié sur les règles US pour que le TAFTA/CETA passe bien, ça craint
Contacter le responsable de la rubrique Accueil