Le cofondateur d'Android prédit la disparition du clavier d'ici 20 ans
Pour être remplacé par la reconnaissance vocale et faciale entre autres

Le , par Victor Vincent

204PARTAGES

7  0 
D’ici 20 ans, les claviers d’ordinateur tels que nous les connaissons de nos jours pourraient n’être que des souvenirs d’après Miner. Le cofondateur d’Android s’exprimait en marge d’une conférence organisée à Boston sur le développement de logiciels mobiles. La conférence a été organisée par Facebook dans le cadre du festival HUBweek de la ville de Boston. Miner en a profité pour livrer sa vision de ce qui sera l’interface homme-machine et nos interactions avec l’ordinateur dans le futur.

Dans les années 75, les claviers constituaient encore une manière révolutionnaire d’interagir avec les ordinateurs. Cependant, selon Miner, il sera progressivement supprimé dans les prochaines décennies et sera remplacé peu à peu par d’autres moyens d’interaction homme-machine à l’exception de quelques rares applications difficiles à remplacer du fait de leur usage massif. Miner ajoute que les écrans tactiles ont déjà amorcé ce changement d’une certaine manière.

Certains technologues et chefs d’entreprise à l’instar de Elon Musk, le fondateur de SpaceX et Tesla sont de fervents défenseurs des interfaces cerveau-machine et des systèmes moins invasifs tels que les casques de réalité virtuelle et les capteurs sensoriels. Selon Miner, même si c’est dans un futur encore un peu éloigné, ce genre de technologie pourrait devenir banal et répandu. Il ajoute que pour lui, l’avenir de l’ordinateur sera beaucoup plus interactif. Pour mettre le clavier au placard, Miner pense que les fabricants vont se tourner vers des technologies telles que la reconnaissance vocale, les stylets numériques, la reconnaissance faciale et la capacité des ordinateurs à comprendre nos gestes.

Ces technologies existent déjà, mais sont encore loin d’être parfaites, déclare Miner. Il ajoute être convaincu que ces technologies vont aller en s’améliorant au fil des années. Quelques exemples mentionnés par le cofondateur du système d’exploitation mobile de Google parmi ces technologies du futur qui pourraient prendre la place des claviers traditionnels vont de la capacité à mettre une vidéo en pause par un simple geste de la main au logiciel capable de numériser et de transcrire des notes manuscrites en passant par l’application qui répond de façon adéquate selon l’expression faciale de l’individu qui interagit avec elle.

Pour remplacer les claviers, Miner pense également à une sorte d’assistant virtuel intelligent qui nous assisterait en surfant sur la toile, en se mettant derrière la caméra, le microphone essayant de comprendre ce que nous faisons et de nous apporter son aide. Le cofondateur d’Android, qui travaille actuellement dans la région de Boston sur un projet tenu secret lié à l'éducation chez Google, déclare que son souhait est que les écoles commencent à enseigner aux enfants la sténographie au lieu de leur apprendre à taper sur un clavier. D’après lui, les personnes qualifiées en sténographie peuvent prendre des notes beaucoup plus rapidement que les dactylographes les plus efficaces. De plus, il ajoute qu’enseigner aux enfants à taper au clavier ne constitue aucun apport pour eux quant à leurs capacités cognitives. Pour finir, Miner admet qu’il faut cependant un certain temps pour que ces technologies atteignent la perfection que l’on peut souhaiter d’elles.

Source : Xconomy Boston

Et vous ?

Pensez-vous que le clavier sera appelé à disparaitre comme le prédit Miner ?

Voir aussi

Tim Cook, le CEO d'Apple, pense que pour les écoliers apprendre à coder devrait être plus important qu'apprendre l'anglais, partagez-vous cet avis ;?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kilroyFR
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/10/2017 à 14:54
Apprendre le code aux enfants, mon dieu, vraiment une idée de geek ca. La logique ne s'apprend pas seulement devant un clavier le cul sur une chaise.
8  0 
Avatar de Metalman
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/10/2017 à 14:32
Quand tout le monde parlera a son "smartphone du futur" dans le métro surchargé pour envoyer des messages sur "facebook messenger du futur"... ça risque d'être comique.
...attendez...
...mais ça ne s'appelle pas déjà "passer un appel" sur le téléphone ça ? (il sait que la fonction "appel groupé" a existé en entreprise, et marche super bien aujourd'hui déjà ?)

Ah oui, encore un visionnaire qui n'a jamais vécu dans le même monde que nous.

En dehors de la blague, en admettant que la reconnaissance vocale fonctionne ou que le suivi des yeux soit propagé partout...
Soit on va avoir un sacré boucan au moindre besoin d'édition de texte (quelqu'un au tél qui doit modifier un texte ?... ah non, le cloud et les bons droits seront là... on l'espère.), soit les ophtalmos vont être heureux que nos yeux se musclent :p (une étude sur la fatigue visuelle ?)

"La sténo doit être enseignée aux enfants dans les écoles", car c'est un besoin utile pour les entreprises ?... -> ah bah oui, vaut mieux préparer les mômes dès l'école primaire à être prêts à bosser
6  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/11/2017 à 16:46
Et on va faire comment nous les déficients visuels, monsieur le visionnaire gros ?malin

Les écran tactiles ne nous permettent pas d'utiliser un clavier, il n'y a pas de repère sur le "f", "j" et le "5".
Il n'y aucun repère.
Il faut utiliser une fonction qui vocalise ce que tu touches, et qui vocalise quand tu appuies, on appelle ça l'écho de la frappe, pour la discrétion on repassera

J'ai un clavier pour mon i-phone, car l'assistant comprend souvent de travers.
Le clavier tactile de l'i-phone marche bien mais c'est long,
Je dois tatonner pour savoir où est-ce que je frappe.
Donc je fais court ou je prend le clavier physique

J'ai appris la dactylo ça me sert bien tous les jours.

L'assistant je veux bien.
Mais j'ai déjà le lecteur d'écran qui me parle toute la sainte journée de travaille et me fatigue beaucoup.
En fin de journée je suis bien content d'enlever mon casque

Vous verrez si sa préfiction se confirme vous aurez envi de frapper votre ordinateur pour qu'il la boucle
Ceci n'est pas une incitation à la violence
4  0 
Avatar de shalimi
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 15/10/2017 à 16:48
C'est drôle une prédiction : ça ne sert à rien car cela n'a aucune influence sur rien. Par contre, ça permet à l'apprenti futurologue d'avoir son moment de gloire, sachant que personne ne se souviendra de lui quand sa prédiction aura été invalidée.
Programmer un logiciel sans clavier est une idiotie, de même qu'écrire un texte, dessiner.
Et pour saisir rapidement des commandes, les raccourcis claviers existent déjà.

Si les claviers étaient inutiles, ils ne se vendrait que des tablettes.

En résumé : c'est drôle une prédiction

@StephaneHalimi
3  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 2:31
Citation Envoyé par Metalman Voir le message
Ah, et deuxième chose qui m'est venue à l'esprit :

Donc on a un visionnaire qui prévoit que le clavier disparaisse au profit de l'écriture (ou de la voix)...
...et il y a 3 ans, la finlande "visionnait" dans l'avenir que l'écriture allait disparaitre : http://www.konbini.com/fr/tendances-2/finlande-abandonne-enseignement-ecriture-main/
Effectivement le résultat sera désastreux, intellectuellement parlant. Cet apprentissage doit être vu comme un "passage obligé" pour la constitution de l'intellect. Après on est libre de faire ce que l'on veut. Perso je n'aime pas écrire à la main, mais comment ferais-je si je suis loin de mon ordi chéri ? Aussi ai-je toujours dans une poche de veste ou dans ma camioneta quatquateuze un petit carnet et un stylo et même un cahier dit "journal de voyages".

Bon alors on fait quoi maintenant ?
Tout les coups sont permis pour la déculturation des masses. Outre qu'ils ne savent plus écrire, ils savent de moins en moins lire. Ou bien ce qu'ils ânonnent avec tant de peine fait qu'ils ne prendront jamais plaisir à la lecture. Leur vie culturelle se résume à envoyer des SMS abrégés sur leur smartphone.

Autre point pas souligné : le style parlé n'a rien à voir avec le style écrit (1). J'en suis à 280 pages d'un livre de science-fiction et j'aurais été incapable de le dicter. Il faut que je compose les phrases écrites et que je les voie. Et j'aggrave mon cas en disant que je n'aime pas téléphoner (ou juste pour prendre un R-V) je préfère m'exprimer par un courriel, c'est plus précis et je suis sûr de ne rien avoir oublié.

(1) des psychologues ont cru que ces jeunes générations, médiocres en écriture, seraient meilleures en oral. Que nenni ! Les jouvenceaux en question, avec une bouche en cul de poule, ne pouvaient rien faire de mieux que de pondre des "euh".

Rajouti : Vous hésitez sur une conjugaison ? Il n'y a pas de honte à ça et votre correcteur orthographique sera dépassé pour cette fonction. Il y a un site très bien pour ça et il est très rapide : http://la-conjugaison.nouvelobs.com Il y a même la conjugaison en espagnol que j'utilise souvent : http://la-conjugaison.nouvelobs.com/espagnol/
3  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 2:12
Et bien sûr il faudra jacter en ricain, je suppose. Sinon le résultat sera "very funny".
2  0 
Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 10:24
Il semblerait qu'il y ait une mode parmi ces têtes pensantes(?) de l'industrie informatique et logicielle: tenter de devenir le Nostradamus du 21e siècle, voire du troisième millénaire, en débitant le plus d'âneries possibles sur l'avenir.

[...]

Dans les années 75, les claviers constituaient encore une manière révolutionnaire d’interagir avec les ordinateurs. Cependant, selon Miner, il sera progressivement supprimé dans les prochaines décennies et sera remplacé peu à peu par d’autres moyens d’interaction homme-machine à l’exception de quelques rares applications difficiles à remplacer du fait de leur usage massif. Miner ajoute que les écrans tactiles ont déjà amorcé ce changement d’une certaine manière.

[...]
Ben voyons! Le clavier virtuel des écrans tactiles peut être envisageable pour des messages instantanés ou des mémos brefs mais, dès lors que l'on doit taper plusieurs pages ou du code, rien ne vaut un bon clavier physique.

[...]

Certains technologues et chefs d’entreprise à l’instar de Elon Musk, le fondateur de SpaceX et Tesla sont de fervents défenseurs des interfaces cerveau-machine et des systèmes moins invasifs tels que les casques de réalité virtuelle et les capteurs sensoriels. Selon Miner, même si c’est dans un futur encore un peu éloigné, ce genre de technologie pourrait devenir banal et répandu. Il ajoute que pour lui, l’avenir de l’ordinateur sera beaucoup plus interactif. Pour mettre le clavier au placard, Miner pensent que les fabricants vont se tourner vers des technologies telles que la reconnaissance vocale, les stylets numériques, la reconnaissance faciale et la capacité des ordinateurs à comprendre nos gestes.

[...]
De mieux en mieux... Plus de capteurs dans nos domiciles pour mieux nous épier assister... Quant à la reconnaissance vocale, outre le fait que cela va générer une bonne pollution sonore des familles, je doute qu'elle parvienne un jour à se dépatouiller avec les homophones, les accents, les régionalismes, l'intonation, la tonalité, etc.

[...]

Ces technologies existent déjà, mais sont encore loin d’êtres parfaites, déclare Miner. Il ajoute être convaincu que ces technologies vont aller en s’améliorant au fil des années. Quelques exemples mentionnés par le cofondateur du système d’exploitation mobile de Google parmi ces technologies du futur qui pourrait prendre la place des claviers traditionnels vont de la capacité à mettre une vidéo en pause par un simple geste de la main au logiciel capable de numériser et de transcrire des notes manuscrites en passant par l’application qui répond de façon adéquate selon l’expression faciale de l’individu qui interagit avec elle.

[...]
"Loin d'être parfaites" (sans s à la fin de l'infinitif)... Je ne suis jamais arrivé à faire la différence entre litote et euphémisme; lequel est-ce dans le cas présent?
Dans le thème des technologies "loin d'être parfaites", on a, par exemple, la reconnaissance des notes manuscrites qui est, au mieux, bancale. Dès lors que l'on sort de la graphie américaine (le r à la française étant un très bon exemple) ou que l'on s'amuse avec des diacritiques, on se retrouve avec des interprétations "intéressantes" de la part des dits logiciels.

[...]

Pour remplacer les claviers, Miner pense également à une sorte d’assistant virtuel intelligent qui nous assisterait en surfant sur la toile, en se mettant derrière la caméra, le microphone essayant de comprendre ce que nous faisons et de nous apporter son aide. Le cofondateur d’Android, qui travaille actuellement dans la région de Boston sur un projet tenu secret lié à l'éducation chez Google, déclare que son souhait est que les écoles commencent à enseigner aux enfants la sténographie au lieu de leur apprendre à taper sur un clavier. D’après lui, les personnes qualifiées en sténographie peuvent prendre des notes beaucoup plus rapidement que les dactylographes les plus efficaces. De plus, il ajoute qu’enseigner aux enfants à taper au clavier ne constitue aucun apport peur eux quant à leur capacité cognitif. Pour finir, Miner admet qu’il faut cependant un certain temps pour que ces technologies atteignent la perfection que l’on peut souhaiter d’elles.
Je passerai sur l'assistant virtuel intelligent prenant le contrôle de nos caméras et microphones, pour m'attarder sur les cours de sténographie. En soi, pourquoi pas; ça peut se montrer utile. Néanmoins, cela ne doit pas se faire aux dépends de l'apprentissage de l'écriture manuscrite normale, ni de celui des langues dans toute leur splendeur (orthographe, grammaire, etc.).
2  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/10/2017 à 14:07
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message

Tim Cook, le CEO d'Apple, pense que pour les écoliers apprendre à coder devrait être plus important qu'apprendre l'anglais, partagez-vous cet avis ;?
ça c'est un autre sujet...c'est une bonne chose pour que les écoliers acquièrent un peu d'esprit logique.
Cependant c'est de la consommation et du marketing déguisé par cette firme internationale
1  0 
Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 2:33
Je vois mal un Photoshop ou tout autre logiciel graphique (Illustrator, Krita, CorelDRAW, Inkscape) à commande vocale, surtout, que, souvent, vous essayez essayez l'une ou l'autre fonctionnalité et/ou valeur comme ça sans savoir ce que ça va donner. Dans de tels cas, la commande vocale prend beaucoup plus de temps que le clavier ou la souris. Idem pour les traitements de texte avec les textes qui demandent de la réflexion.

Enfin, vous imaginez le boucan en open space et l'état de votre voix en fin de journée.

Bref, idiot pour les logiciels de production/création.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 9:29
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Pensez-vous que le clavier sera appelé à disparaitre comme le prédit Miner ?
Si on regarde bien même lui dit que le clavier ne va pas intégralement disparaitre :
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Cependant, selon Miner, il sera progressivement supprimé dans les prochaines décennies et sera remplacé peu à peu par d’autres moyens d’interaction homme-machine à l’exception de quelques rares applications difficiles à remplacer du fait de leur usage massif.
Le clavier restera indispensable pour plein d'applications, comme le jeux vidéo, la programmation, la comptabilité, le traitement de texte, etc...
J’espère qu'en 2040 les gens auront toujours des PC de bureau avec clavier + souris.
Mais bon là c'est un peu triste, on voit plein de gens partir sur smartphone et tablette...
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web